Brèves

Malicornay – Il a utilisé la Bible en cours, il est muté d’office

L’affaire durait depuis plusieurs mois. L’instituteur de la ville de Malicornay, qui avait fait étudier des passages de la Bible à ses élèves de CM1-CM2, a finalement été condamné ce vendredi à une mutation d’office après son passage devant la commission de discipline de l’inspection académique de l’Indre.

Il était, depuis les faits, suspendu pour “non-respect de la laïcité”. L’homme nie cependant avoir fait du prosélytisme, son avocat Me Mongis précisant même que “(s)on client est agnostique”.

L’instituteur ne compte pas en rester là et entend déposer un référé-suspension de sa sanction devant le tribunal administratif. Il n’est pas interdit d’enseignement, et en attendant sa mutation, il effectuera des remplacements…

Source

Brèves

Malicornay : l’enseignant “prosélyte” chrétien suspendu est en réalité agnostique !

Suspendu par l’Inspection académique de l’Indre pour avoir « enseigné » (sic ! affirme France Bleu) à ses élèves de l’école publique de Malicornay des extraits de la Bible, le professeur des collèges n’est pas un “prosélyte” chrétien comme le sous-entend l’Inspection académique, et qui aurait porté atteinte au “principe de laïcité” comme elle l’en accuse… Son avocat vient de s’exprimer dans les médias et la réalité n’a strictement rien à voir avec les fantasmes de l’Inspection académique. Une affaire grotesque dont j’ai traité iciici et encore ). Le fanatisme laïciste antichrétien de l’État s’en prend même à des gens qui ne sont pas chrétiens…

Lire la suite sur Observatoire de la christianophobie