A la une #Articles #NLQ

L’édito – L’Eglise, inaudible ou discréditée ?

Alors que le monde moderne promu par une certaine intelligentsia semble jouer le tout pour le tout, l’Eglise craque de toutes parts, engluée dans mille affaires et divisions. Est-ce un simple hasard du calendrier ? Possible. Mais, à y regarder de plus près, les réformes anthropologiques et structurelles prônée par une idéologie post-humaniste aux moyens financiers sans précédents, ne trouvent aucune autre opposition sérieuse que l’Eglise catholique hiérarchique et une part non négligeable des fidèles catholiques. Pourtant, petit à petit, le formatage ambiant a rendu le discours le plus naturel qui soit sur la vie et sur l’Homme, inaudible au point que l’Homme est devenu l’ennemi de l’Homme. La réalité de ce qu’est l’Homme s’est peu à peu muée en épouvantail pour l’Homme lui-même, terrifié par ses propres limites, obsédé par l’illusion de liberté que lui donne la destruction de lui-même. Il n’est pas jusqu’à un nombre inquiétant de catholiques à voir en l’Homme réel la bête à abattre, peu soucieux du plan et de la volonté de Dieu en la matière. Mais il se trouve que, ces derniers temps, la hiérarchie ecclésiastique a retrouvé un discours clair et le pape n’est plus le seul à prêcher dans le désert du haut de sa cathèdre, à peine relayé par quelques disciples regardés comme des bêtes fauves à fuir. L’Eglise catholique est devenue le dernier rempart contre l’autodestruction anthropologique de l’Homme. Et elle se réveille. Le pape est cinglant dans ses propos, l’archevêque de Paris entre en guerre contre la dictature des consciences et les manifestations repointent leur nez. Finalement, comme pour le mariage pour tous, faire passer ces lois humanicides ne sera pas aussi simple que prévu. Et hop, d’un coup surgit tout le pu d’une Eglise depuis longtemps gangrénée. Facile discrédit sur l’institution et par ricochet sur le discours. Mais avant d’être discrédité, le message de l’Eglise est inaudible pour cette génération. Car pour qui cherche sans peur la vérité, que le porteur du message soit corrompu, n’affecte pas la vérité du message lui-même. En réalité, bien de nos contemporains sont aussi assez contents de trouver un faux-fuyant pour ne pas discuter, voire simplement ne pas réfléchir. Preuve s’il en est, la grande majorité des commentaires sur les réseaux sociaux concernant les grands thèmes de la vie sont ponctués dès le premier échange par « les affaires ». Celles-ci sont le nouveau désert de saint Jean-Baptiste. Au milieu de cette nouvelle forme d’hostilité, annonçons la vérité. Ce qu’ils veulent c’est rendre toujours plus inaudible la vérité. Inaudible parce que devenue inacceptable dans son contenu. Inaudible parce que discréditée et enfouie sous un amas de purin, sinon orchestré, du moins sciemment réutilisé. Cela ne change rien au tas d’immondices qui putréfie dans l’Eglise, mais cela ne change rien non plus à la Vérité que l’Eglise doit malgré tout porter au monde. Le silence serait la victoire de Satan.

Brèves

Le mensonge pour parvenir à ses fins – Comment LGBT (et autres) ont menti au peuple pour parvenir à leurs fins

Alors que Jean-Luc Romero tente une nouvelle fois de manipuler l’opinion avec son slogan “ma mort m’appartient”, il n’est pas inutile de se rappeler les procédés du personnage. Quand on ment pour parvenir à ses fins, les fins sont-elles si bonnes que cela ?

 

Dans cette vidéo de 25 secondes que je vous invite vraiment à regarder, ce membre actif de l’organisation LGBT et président de l’association pour la promotion de l’euthanasie (ADMD) déclare ceci à propos du PACS :

“Boutin l’a dit. Et elle avait raison. C’est bien la seule chose avec… Quand elle disait « tout ça c’est la porte ouverte au mariage et tout”. Bien sûr qu’elle avait raison ! Bien sûr que quand on se retrouvait entre nous on rigolait et on disait : voilà, on dira tout le contraire devant les médias, devant tout le monde, dans nos réunions publiques. Il faut avoir un peu de stratégie en politique quand on veut arriver… Quand en plus on sait que ça va dans le sens de l’égalité des droits.”

 

 

Source

Voir aussi comment les LGBT trafiquent les chiffres

Dans le Monde #NLH #NLQ

Une loi ça s’abroge – Les Bermudes mettent fin au mariage pour tous

Mercredi 7 février, le gouverneur de l’archipel britannique a approuvé une loi sur le concubinage visant à remplacer celle ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Il aura fallu moins de dix mois pour que les Bermudes reviennent sur l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe.

Mercredi 7 février, le gouverneur John Rankin a fait de son archipel le premier territoire à revenir sur le mariage pour tous, en approuvant une loi sur le concubinage qui avait reçu les votes favorables du Sénat (8 voix contre 3) et de l’Assemblée législative (24 voix contre 10) en décembre dernier.

« Juste équilibre »

 

Lire la suite

En France #NLH #NLQ

LMPT – Quand Europe1 voudrait voir des contradictions chez Mgr Aupetit

Dans ce court extrait, il est amusant de voir le journaliste essayer de faire dire au nouvel archevêque de Paris qu’il était au Manif “par hasard” et que les revendications LMPT sont contraires au message de générosité, d’accueil et de tolérance …

Réponse claire de Mgr Aupetit

 

NLH #NLQ #Points non négociables PNN

Le mariage pour tous est-il en train de s’étendre à la zoophilie ?

Avant de devenir des lois, les idées doivent obtenir un relatif consensus en matière de culture et de mode de vie.

Le « mariage pour tous », par exemple, ne fut voté qu’à la suite d’un intense labourage culturel qui a débuté dans les années soixante. Dans ce cas précis, il aura fallu, au gouvernement d’alors, à la fois mépriser la démocratie, ne pas tenir compte des manifestations incroyables de 2013 et de 2014 et même s’asseoir sur la loi en déclarant irrecevable une pétition de plus de 700.000 signatures, pétition remise au Conseil économique et social.

Bref, après 40 années de combat culturel, il leur fallait encore passer en force….

Ce fut un passage en force sans doute, mais non pas une émeute. Car jamais cette loi ne serait passée si les esprits du plus grand nombre n’avaient pas été préalablement préparés à l’union civile de deux personnes de même sexe ou tout au moins à une certaine indifférence à ce sujet.

Et c’est en observant ce qui se passe aujourd’hui dans le champ culturel que je vous annonce dès à présent, l’extension future du domaine d’application du « mariage pour tous » aux………. animaux.

Oui, cela vous parait énorme car vous imaginiez sans doute son extension ailleurs : aux mariages à trois ou à quatre, par exemple. Et sans doute avez-vous raison. La polygamie entrera sûrement dans la loi un de ces jours prochains. « Parce que ça existe déjà » vous diront nos gentils « progressistes… ». Mais ils iront plus loin. Ils iront bien au-delà.

Car dans le champ culturel, aujourd’hui, c’est la zoophilie qui a le vent en poupe.

C’est ainsi qu’on pouvait « contempler » au centre Pompidou, il y a quelques semaines, une « statue » de douze mètres de haut représentant un homme sodomisant son chien. Et comme, naturellement, c’est de la culture (financée d’ailleurs par vos impôts), il vous est interdit de trouver ça choquant.

Signez la pétition pour refuser la zoophilie en France

 

Dans le même registre, on voit paraitre ces derniers jours dans les gares et les stations de métro, une réclame pour un groupe de rock.

Et sur cette photo, un androgyne (mi chèvre-Michou !) à peine pubère, est visiblement très attiré par un chimpanzé…

Or quand une personne normale (une amie) s’insurge auprès du bureaucrate ayant autorisé cette horreur (en l’occurrence, madame Valérie Michel-Ansellem, Présidente du jury de déontologie publicitaire), voici le courrier qu’elle reçoit :

jury.jpg

A la une #NLQ #Points non négociables PNN

Le cardinal Marx rappelle l’opposition de l’Église au mariage pour tous

La question du « mariage pour tous » s’invite dans le débat parlementaire en Allemagne. La chancelière Angela Merkel, qui brigue un nouveau mandat à la tête du gouvernement allemand, a annoncé qu’elle laisserait les parlementaires agir en conscience ce vendredi 30 juin 2017 sur le vote d’une loi qui ouvrirait le mariage civil aux couples homosexuels. Cette annonce a fait réagir le cardinal Reinhard Marx, archevêque de Munich et président de la conférence épiscopale allemande.

Dans une déclaration, il a rappelé ce jeudi 29 juin 2017 que le mariage était pour les chrétiens une communion de vie et d’amour entre un homme et une femme et que son principe immuable était la transmission de la vie. « Nous croyons que l’État doit continuer à protéger et à encourager le mariage de cette manière » a-t-il affirmé, regrettant d’avance une éventuelle dilution du concept de mariage et une distance croissante entre la vision chrétienne et le concept civil de mariage.

Auparavant, les évêques allemands avaient à plusieurs reprises souligné qu’il me fallait pas comprendre le statut juridique particulier du mariage et sa protection spéciale comme une discrimination envers les homosexuels.

 

Source Radio Vatican

Brèves #NLH

Sans opposition, le mariage gay bloqué depuis 25 ans passe en 5 jours en Allemagne

C’est fait ! En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le Bundestag a légalisé le mariage pour tous : 393 oui et 226 non, dont celui d’Angela Merkel, se réjouit Marianne.

Une petite mise en scène anodine, lundi soir et la chancelière inamovible, dépassée par les craintes d’une coalition difficile, se laisse emporter par le mouvement.

Vous pouvez retrouver ici le récit de cette semaine et la mise en perspective des enjeux politiques d’une “vieille Allemagne” qui ne va sans doute pas trouver d’autres recours pour sa démographie fondante que les PMA et autres GPA.

Brèves

Pro Mariage pour tous, quand le Mal lâche ses troupes inutiles

Nous posions la question à l’issue de la présidentielle : que restera-t-il des artisans du mariage pour tous après les législatives ?

Concrètement et sauf oublis (mineurs) il ne restera guère que Manuel Valls, si le recours demandé par la France Insoumise ne lui est pas défavorable. De gauche comme de droite, tous ont été balayé. Bruno Lemaire, réélu haut la main n’avait pas pris part au vote, mais ses positions n’en étaient pas pour autant très claires (voir notre analyse lors de la primaire). Les sénatoriales avaient déjà eu leur lot de départs, avec notamment l’éviction de son rapporteur farouche, Jean-Pierre Bel.

L’impression qui domine, si nous nous plaçons “entre terre et ciel”, est que l’artisan réel de cette poussée destructrice de l’Homme, ce démon dont la presse tout à coup voudrait voir l’Eglise nier l’existence, jette ceux dont il n’a désormais plus besoin.

Un procédé assez récurrent chez lui. La question est à présent, que compte-t-il faire de ses nouvelles marionnettes ?

 

Brèves #NLH

Que va-t-il rester des artisans du mariage pour tous après la débâcle électorale ?

François Hollande, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, l’ex sénateur Jean-Pierre Bel, mais aussi le trop flou François Fillon ont déjà été éliminés de différentes façons, quoique la succession du premier soit assurée avec Emmanuel Macron. Najat Vallaud Belkacem est en sursis et Erwan Binet est très en difficulté depuis qu’il a en face de lui un candidat d’En Marche. Madame Taubira n’a pas eu le Conseil Constitutionnel et Manuel Valls est désormais aux oubliettes de la Nation.

Nathalie Kosciusko-Morizet sera-t-elle défaite pour ralliement à un président de gauche ?

Que va-t-il rester de ces héros déjà enterrés et sans sépulture du Mariage pour tous ?

NLQ #Points non négociables PNN

Quand Edouard Philippe s’opposait au Mariage pour tous

Edourd Philippe, l’inconnu ex rocardien devenu juppéiste, est donc le nouveau locataire de Matignon. ce discret normand, maire du Havre et (encore) membre des républicains, fut aussi un opposant argumenté au mariage pour tous, comme en témoigne cette vidéo :

Lors du vote, il s’était finalement abstenu…