Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Journée de Pèlerinage diocésain (Cahors) des Familles en Souffrance à Marie qui défait les nœuds le 22 septembre 2019 à Montcuq-en-Quercy-Blanc (46)

Dimanche 22 septembre 2019 à Montcuq en Quercy Blanc

- Programme de la journée :

  • 10h / Accueil autour d’un café à la Maison Paroissiale de Montcuq en Quercy Blanc.
  • 11h / Messe Solennelle présidée par Mgr Laurent Camiade, avec bénédiction de la Chapelle “Marie qui défait les Nœuds”, abritant une reproduction du tableau qui a inspiré au pape François cette spiritualité pour démêler les nœuds de nos vies..
  • 12h30 / Apéritif offert par la paroisse et repas tiré du sac, partagé dans les jardins de Notre-Dame d’Escayrac.
  • 14h / Ateliers interactifs thématiques sur “L’expérience des souffrances dans la famille”.
  • 15h / Mise en commun des Ateliers et Synthèse par Mgr Laurent Camiade.
  • 15h30 / Prière de protection et de délivrance à la chapelle du Monastère.
  • 16h / Fin de journée

Renseignements et contacts :
Père Christian ROBERT : 07 71 94 97 61
chretiensdivorces46@outlook.com

 

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #72 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Que faire quand on n’a plus du tout envie de prier, quand la moindre prière qu’on a toujours récitée devient un effort ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Que faire quand on n’a plus du tout envie de prier, quand la moindre prière qu’on a toujours récitée devient un effort ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Fêtes de l’ Assomption au sanctuaire de Notre Dame de Valfleury (42)

Venez vivre un temps de paix et de ressourcement seul, en famille ou en groupe, dans un écrin de verdure inoubliable, au Sanctuaire Notre-Dame de Valfleury.

Programme :

Contact  :
Congrégation de la Mission
ndvalfleury(arobase)gmail.com
04 77 20 85 73
71 rue du Genêt d’Or
42320 Valfleury
www.sanctuaire-notredamedeva…

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #65 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Comment peut-on arriver, quand on a la foi, à mieux gérer la perte d’un être cher ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Comment peut-on arriver, quand on a la foi, à mieux gérer la perte d’un être cher ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Notre-Dame du Chêne (72) – Consécration au Coeur immaculé de Marie le 1er septembre 2019

JPEG

JPEG

JPEG

PDF - 2.6 Mo
Pour télécharger ce document cliquez sur l’icône

Annonces #NLQ #Récollections/Retraites

Rencontre-récollection avec “L’Alliance des Coeurs Unis” du 27 au 29 juin à Bayonne (64)

En la Solennité du Sacré-Coeur, l’association “L’Alliance des Coeurs Unis” propose une rencontre-récollection à Bayonne, les 27 et 28 juin 2019, pour les personnes déjà consacrées aux Deux Saints Coeurs Unis de Jésus et de Marie et celles qui désirent discerner et prononcer leur consécration.

Programme

Programme du jeudi 27 juin 2019 à la Maison diocésaine de Bayonne (10 Avenue Jean Darrigrand, 64100 Bayonne) (entrée libre) :
14h30 : Projection d’extraits de la conférence de Mgr Marc Aillet (juin 2018) sur “L’alliance des Coeurs Unis”
15h10 : Témoignage d’un prêtre de l’association.
15h30 : Conférence-enseignement donnée par le Docteur Philippe Loron (neurologue) sur le thème : Le Coeur Cérébral dans le cadre des Saints Coeurs Unis de Jésus et de Marie.
17h30 : Messe dans la chapelle de la Maison Diocésaine de Bayonne.
Vendredi 28 Juin 2019 : Rencontre-Récollection à l’Église Saint-Amand de Bayonne (52 Avenue du Maréchal Soult) :
9h30 : Accueil des participants.
10h : Chapelet – confessions.
10h30-11h30 : Enseignement par le père Marie Philippe (prêtre Aumônier de l’Association).
11h45 : Grand Messe présidée par Mgr Marc Aillet et impositions des Scapulaires.
13h : Repas tiré du sac.
15h : Chapelet de la Divine Miséricorde.
15h30 : Causerie-Enseignement de Monseigneur Aillet.
17h : Prière de clôture.
Samedi 29 juin 2019 à la Chapelle de la Maison Diocésaine à 10h : Messe de clôture en l’honneur du Coeur Immaculé de Marie.et bénédiction.
Informations : 06.41.53.02.01.
Prière de s’inscrire suffisamment à l’avance (particulièrement pour la journée du 28 juin) sur :

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage des pères de famille du 5 au 7 juillet 2019 à Vézelay (89)

“Qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre”.
(Message de la Vierge Marie à Cotignac).

Se Rassembler, Cheminer ensemble, Adorer

A Vézelay, du 5 au 7 juillet 2019

Responsables

Auxerre : M. Vincent Bourreau, vincent.bourreau@neuf.fr

Avallon : M. Hervé Moynard et M. Bruno Jolly, pele.pdf.avallon-vezelay@gmx.fr

 

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage annuel à Saint Pérégrin pour les malades le 3 juillet 2019 à St Michel des Andaines (61)

Le pèlerinage annuel pour les malades du cancer et les grands malades sera animé par les Servites de Marie.

St Ortaire2

Le 3 juillet 2019, de 10h à 17h, toute la journée, avec possibilité d’apporter son pique-nique ou de réserver son repas à 10 euros au 06 71 12 77 47.

Plus d’infos au 02 33 37 81 28.

Prieuré St Ortaire, à St Michel des Andaines, à côté de Bagnoles de l’Orne.

Articles #En France #NLH #NLQ

L’abbaye de Boulaur, ses vaches et son verger

Un article proposé par Divine Box.

L’abbaye Sainte-Marie de Boulaur est une abbaye cistercienne française. Implantée dans le Gers depuis 1142, l’abbaye a connu quelques péripéties au fil du temps. Aujourd’hui, la communauté jeune et dynamique de l’abbaye de Boulaur s’occupe des animaux de sa ferme agricole comme de ses hectares d’agriculture raisonnée.

 

Aujourd’hui Divine Box vous emmène faire un petit tour et on vous raconte tout sur l’histoire de l’abbaye de Boulaur, suivez le guide !

L’abbaye de Boulaur est implantée dans les environs de Toulouse depuis le XIIème siècle – Divine Box

Que du beau monde 

L’abbaye de Boulaur fut fondée en 1142 dans le Gers par Pétronille de Chemillé, abbesse de la prestigieuse abbaye de Fontevraud !

À l’époque, cette dernière est l’une des plus grandes cités monastiques d’Europe, et a pour vocation de n’accueillir que des jeunes filles nobles.

Parmi les fondateurs de Boulaur, on compte ainsi un archevêque et un comte, et la première abbesse est une comtesse devenue veuve ! Bref que du beau monde pour démarrer…

C’est en 1115 que Pétronille de Chemillé a reçu son bâton d’abbesse des mains de son évêque – Divine Box

Le « Bon Lieu  » 

Par la suite, l’abbaye de Boulaur traverse les siècles sans encombre, au milieu des magnifiques paysages du Gers. C’est d’ailleurs ce cadre exceptionnel qui lui donnera son nom. Boulaur vient en effet du latin « Bonus Locus », le Bon Lieu !

Petit à petit, le village de Saint-Germier, voisin de l’abbaye, prendra lui aussi le même nom.

Mais la vie sur place à l’abbaye n’en est pas moins rude : Boulaur vit en effet grâce aux rentes des soeurs, mais elle est la plus pauvre de l’ordre !

Certaines parties de l’église de l’abbaye de Boulaur datent encore du XIVe siècle – Divine Box

Ça s’en va et ça revient 

Mais à la Révolution, patatra : l’Etat confisque l’abbaye et dissout la communauté !

Au cours du XIXe siècle, quelques moniales fontevristes essayent bien de redonner vie au lieu, et restaurent l’église qui tombe en ruine. Mais pas de chance : elles sont, elles aussi, expulsées en 1904 par des lois anticléricales…

En 1949 cependant, quatre moniales, auparavant bénédictines, rachètent l’abbaye pour une misère, et viennent s’y installer et y vivre selon la vie cistercienne. Mais les années passent et les vocations ne viennent pas…

Depuis le retour des soeurs en 1949, l’abbaye de Boulaur s’est lancée dans différents travaux de restauration et de reconstruction des bâtiments – Crédit Photo : abbaye Sainte-Marie de Boulaur

Mais oui c’est Clair(e) 

En 1979, la situation est critique : l’abbaye ne compte que cinq sœurs, et l’avenir est incertain… Le supérieur de l’ordre cistercien a alors une idée. Pourquoi ne pas prier Claire de Castelbajac, une fille du pays morte en odeur de sainteté à vingt-et-un ans quelques années auparavant ? Objectif : lui demander cinq vocations dans l’année ! « Impossible » se disent les sœurs, qui obéissent pourtant…

Objectif : lui demander cinq vocations dans l’année ! « Impossible » se disent les sœurs, qui obéissent pourtant…

Et dans les mois suivants, surprise : voici cinq jeunes filles qui se présentent à l’abbaye de Boulaur ! La première s’appelle d’ailleurs… Claire ! Coïncidence ?

C’est grâce à l’intercession de Claire de Castelbajac (ci-dessus), que l’abbaye de Boulaur a pu reprendre vie dans les années 80 – Crédit Photo : Claire de Castelbajac

L’amour est dans le pré 

La vie reprend alors à fond à Boulaur, et les soeurs peuvent développer une agriculture biologique, dans leur ferme et leurs 27 hectares.

Aujourd’hui, leur petit élevage de dix vaches leur permet par exemple de faire du fromage, le « Saint-Germier ». Le nom “Saint-Germier”, est tiré du nom d’un évêque de Toulouse qui évangélisa la région. Produite à partir de 60 litres de lait, la tome est ensuite affinée pendant 2 à 5 mois.

 

Et grâce à leurs cinq cochons, leurs poules et leurs lapins, elles réalisent de délicieux pâtés et terrines. Mais ce n’est pas tout, avec les légumes du potager et les fruits du verger, les soeurs se nourrissent et fabriquent aussi toute une flopée de confitures. Miam miam miam, y a pas à dire, avec les soeurs de Boulaur l’artisanat monastique c’est trop b(i)onnn !

Le « Saint-Germier » est un fromage artisanal confectionné par les soeurs de l’abbaye de Boulaur à partir du lait de leurs vaches- Divine Box

Abbaye de Boulaur : et aujourd’hui ? 

Aujourd’hui, les 27 soeurs de l’abbaye de Boulaur rayonnent par leur dynamisme et leur jeunesse. Elles sont cisterciennes et suivent la règle de saint Benoît « prière et travail ». Elles prient ainsi sept fois par jour (premier office à 5h15 !) et vivent principalement de leur petite ferme agricole. Vaches, cochons, potager, verger… Il y a de quoi faire !

De plus, parmi la communauté, deux des soeurs de l’abbaye de Boulaur sont ingénieures agricoles. Les animaux et le verger sont certains d’être chouchoutés !

Enfin, forte de sa jeunesse, l’abbaye a redonné vie en 1998 à la très ancienne abbaye de Rieunette, dans l’Aude !

Une soeur de l’abbaye de Boulaur mène son petit troupeau de vaches brouter de l’herbe dans ses champs – Divine Box

Des pierres chargées d’histoires 

Côté architecture, il ne subsiste de l’église primitive que certains murs ainsi qu’une porte romane. Par ailleurs, certaines parties furent remaniées au XIVe siècle : on peut même encore admirer des peintures de l’école de Giotto !

Quant au cloître (situé dans la clôture et donc interdit d’accès aux petits curieux !), sa partie la plus ancienne date encore de la fin du XIIIe siècle, avec une construction de briques et de pierres alternées, remaniée au XVIIème siècle. Mais le petit bijou que renferme ce cloître, et que les soeurs gardent précieusement, c’est la statue d’une Vierge à l’Enfant datée fin XIIIème siècle – début XIVème siècle. Celle que l’on appelle la « Belle Dame » de Boulaur fut en effet retrouvée sous un carrelage !

La « Belle Dame » de Boulaur est une Vierge à l’enfant, datée de la fin XIIIème siècle – début XIVème siècle, et retrouvée à l’abbaye de Boulaur – Divine Box

Attention Chantier !

À Boulaur, les projets fusent à toute allure… Depuis deux ans, les soeurs travaillent par exemple avec des musicologues sur un livre de chants cisterciens des origines, pour chanter à l’office !

Par ailleurs, après trois ans d’étude, elles ont commencé à restructurer le site de l’abbaye. Au programme : construction d’un cloître pour les hôtes et agrandissement de l’espace d’accueil. Mais aussi et surtout : extension de l’exploitation agricole pour rayonner comme, jadis, « les granges cisterciennes du XIIe siècle » !

Aujourd’hui, les sœurs de l’abbaye de Boulaur cultivent en permaculture toutes sortes de fruits et légumes : abricots, poires, pêches, cassis, kiwis … – Divine Box

En odeur de Sainteté 

Même si, de son vivant, Claire de Castelbajac n’est passée qu’une fois ou l’autre à l’abbaye de Boulaur, les soeurs lui sont profondément reconnaissantes d’avoir suscité les vocations qui ont redonné vie à l’abbaye.

Naturellement, ce sont donc elles qui ont la charge de son procès de béatification auprès du Vatican ! Depuis 2004, le corps de Claire repose au fond de l’église, et veille sur les soeurs et les nombreux pèlerins de passage… N’hésitez pas si vous passez dans le coin !

La sépulture de Claire de Castelbajac se trouve au fond de l’église de l’abbaye de Boulaur depuis en 2004 – Divine Box

Découvrez les produits de l’abbaye de Boulaur 

Les soeurs cisterciennes de l’abbaye de Boulaur réalisent grâce à leur verger et leurs animaux de nombreux produits tels que des terrines, du pâté, du fromage ou des confitures… Cliquez ici pour découvrir sur la boutique monastique en ligne de Divine Box les produits de l’abbaye de Boulaur !

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

« Retour de Pâque » : Une pièce de théâtre pour faire réfléchir les adolescents – 17 juin 2019 – au Mans (72)

Cette pièce commandée par le service famille du diocèse d’Angers, tourne dans les paroisses à l’initiative du Père Matthieu Le François, curé de la Paroisse Saint Pierre – Notre Dame de Cholet.


Elle met le spectateur face à Jésus, 12 ans, qui vient de fuguer dans le Temple de Jérusalem après le pèlerinage de la Pâque. Sa famille s’interroge sur ce garçon si mature qui ne s’est pas encore totalement départi de son innocence, tandis que des liens nouveaux s’établissent entre Jésus et son cousin Jean.
Une invitation à s’interroger sur l’héritage religieux mais aussi sur la parentalité, l’adolescence et l’importance du dialogue. Des dialogues audacieux, un style percutant alternant humour et émotion : Jean-Marc Liautaud nous fait découvrir ou re-découvrir le monde où a grandi Jésus.

Date : le 17 juin 2019 à 20h30

Durée : 1h40

Public : Adulte et enfant à partir de 13 ans

Adresse : 23 Rue Robert Collet, 72100 Le Mans

Réservation des places : ici