A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Rome : rappel des conditions spécifiques pour la célébration des rites de la Semaine Sainte

Le 25 mars dernier, la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements a émis un décret sur la célébration des rites de la Semaine Sainte. Elle rappelle notamment que “les Évêques et les Prêtres célébreront les rites de la Semaine Sainte sans la présence du peuple et dans un endroit approprié, en évitant la concélébration et en omettant l’échange de paix.” En outre, le Vendredi Saint, les évêques “veilleront à préparer une intention spéciale pour ceux qui se trouvent dans une situation de désarroi, pour les malades, les défunts”.

DÉCRET

En temps de Covid-19 (II)

Ayant considéré l’évolution rapide de la pandémie de Covid-19 et tenant compte des observations reçues des Conférences Épiscopales, cette Congrégation propose une mise à jour des indications générales et des suggestions déjà données aux Évêques dans le décret précédent du 19 mars 2020.

En considération du fait que la date de Pâques ne peut pas être transférée, dans les pays touchés par la maladie, où des restrictions sur les rassemblements et les mouvements de personnes sont prévues, les Évêques et les Prêtres célébreront les rites de la Semaine Sainte sans la présence du peuple et dans un endroit approprié, en évitant la concélébration et en omettant l’échange de paix.

Les fidèles seront informés de l’heure du début des célébrations afin de pouvoir s’unir en prière dans leurs propres maisons. Les moyens de communication télématiques en direct, et non enregistrés, pourront être utiles. Dans tous les cas, il reste important de consacrer suffisamment de temps à la prière, en valorisant surtout la Liturgia Horarum.

Les Conférences Épiscopales et chaque diocèse ne manqueront pas d’offrir des suggestions en vue d’aider la prière familiale et personnelle.

1 – Dimanche des Rameaux. La Commémoration de l’Entrée du Seigneur à Jérusalem sera célébrée à l’intérieur de l’édifice sacré ; dans les églises Cathédrales on utilisera la deuxième forme prévue par le Missel Romain ; dans les églises Paroissiales et dans les autres lieux, la troisième forme.

2 – Messe chrismale. En évaluant la situation concrète dans les différents pays, les Conférences Épiscopales pourront donner des indications sur un éventuel transfert à une autre date.

3 – Jeudi Saint. Le lavement des pieds, déjà facultatif, est omis. À la fin de la Messe en Mémoire de la Cène du Seigneur, on omet aussi la procession, et le Saint-Sacrement sera conservé dans le tabernacle. En ce jour, on concède exceptionnellement à tous les prêtres la faculté de célébrer la Messe dans un endroit approprié, sans la présence du peuple.

4 – Vendredi Saint. Dans la prière universelle les Évêques veilleront à préparer une intention spéciale pour ceux qui se trouvent dans une situation de désarroi, pour les malades, les défunts (cf. Missale Romanum). L’adoration de la Croix par le baiser sera limité au célébrant seulement.

5 – Vigile Pascale. Elle n’est célébrée que dans les églises Cathédrales et Paroissiales. Pour la liturgie baptismale, seul le renouvellement des promesses baptismales sera maintenu (cf. Missale Romanum).

Dans les séminaires, les maisons de prêtres, les monastères et les communautés religieuses, on suivra les indications de ce Décret.

Les expressions de la piété populaire et les processions qui enrichissent les jours de la Semaine Sainte et du Triduum Pascal peuvent être transférées, au jugement de l’Évêque diocésain, à d’autres jours convenables, par ex. les 14 et 15 septembre.

De mandato Summi Pontificis pro hoc tantum anno 2020.

De la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, le 25 mars 2020, solennité de l’Annonciation du Seigneur.

Robert Card. Sarah
Préfet

+Arthur Roche
Archevêque Secrétaire

Source : vatican.va

Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Décès du Père François de Gaulle

Il était membre des Pères blancs, mais aussi le neveu du général de Gaulle : le Père François de Gaulle est mort des suites du coronavirus à l’âge de 98 ans le 2 avril dernier. Missionnaire en Afrique, il avait contribué à l’édification de la jeune Église africaine au Burkina Faso, pays qu’il connaissait particulièrement. Il s’y était rendu pour la première fois en 1950, juste après son ordination. Au total, il passera 53 années sur le sol africain. Le 12 novembre 1970, il avait concélébré la messe lors des obsèques de son oncle à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne). En 2011, il avait raconté son parcours dans un ouvrage intitulé J’ai vu se lever l’Église d’Afrique. Le RP François de Gaulle est décédé à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne).

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ

Consécration de 24 pays au Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie

Dans le cadre des nombreuses prières qui interviennent dans le cadre de la pandémie du coronavirus, 24 pays ont été consacrés au Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie au sanctuaire de Fatima (Portugal). Le cardinal Antonio Marto, évêque de Leiria-Fátima, a non seulement renouvelé la consécration du Portugal et de l’Espagne au Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie au sanctuaire de Fatima, mais il a également ajouté les noms de 22 pays, dont les conférences épiscopales ont demandé l’ajout à la cérémonie de consécration.

Les pays en question sont l’Albanie, la Bolivie, la Colombie, le Costa Rica, Cuba, la Slovaquie, le Guatemala, la Hongrie, l’Inde, le Mexique, la Moldavie, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay, le Pérou, la Pologne, le Kenya, la République dominicaine, la Roumanie, la Tanzanie, le Timor-Oriental et le Zimbabwe.

Le cardinal Marto a aussi porté dans les prières les enfants, les personnes âgées et les plus vulnérables, ainsi que tout le personnel soignant.

Source : Catholic News Agency (CNA)

 

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Appel du pape à dire le Notre Père le jour de l’Annonciation et bénédiction Urbi et Orbi le vendredi 27 mars 2020

Outre le report du voyage à Malte dont InfoCatho a fait état, le pape François prononcera exceptionnellement un message de bénédiction Urbi et Orbi ce vendredi 27 mars à 18h.  Cette bénédiction est traditionnellement prononcée à Pâques, à Noël et à l’occasion de l’élection d’un nouveau pape. Le pape François a également appelé les chrétiens à réciter la prière du Notre Père ce mercredi 25 mars 2020 lors de la fête de l’Annonciation.

Le pape François a en effet invité à dire le Notre Père le 25 mars à midi :

En ces jours d’épreuve, alors que l’humanité tremble devant la menace de la pandémie, je voudrais proposer à tous les chrétiens d’unir leurs voix au Ciel. J’invite tous les chefs des Églises et les dirigeants de toutes les communautés chrétiennes, ainsi que tous les chrétiens des différentes confessions, à invoquer le Dieu Très Haut et Tout-Puissant, en récitant en même temps la prière que Jésus Notre Seigneur nous a apprise. J’invite donc tout le monde à réciter le Notre Père mercredi prochain, le 25 mars, à midi

 

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #USA

États-Unis : suspension des célébrations eucharistiques publiques dans la plupart des diocèses

Aux États-Unis, la plupart des évêques ont décidé de suspendre la célébration des messes. C’est en effet ce que montre une carte publiée sur Twitter. En noir, figurent les diocèses où les célébrations ont été suspendues. On s’attend à ce que d’ici la fin de la semaine tout le pays soit en noir.

 

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Île-de-France : suspension des célébrations dominicales

En raison de la propagation du coronavirus et dans le sillage de l’arrêté du ministre des Solidarités et de la Santé du 13 mars 2020 qui impose l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, Mgr Michel Aupetit a annoncé la décision des évêques d’Île-de-France de suspendre la célébration des messes dominicales à partir de ce samedi 14 mars, et ce jusqu’à une date indéterminée.

Voici un extrait de cette annonce :

C’est aussi par souci des fidèles qu’il m’a fallu prendre des décisions de
prévention élémentaire pour nos églises. Nous avons à transmettre la grâce
divine, pas les virus qui ne viennent pas des dons de Dieu mais de la fragilité de
la condition humaine. Aujourd’hui, comme il était à prévoir, le discours du
président de la République et les mesures prises par le gouvernement obligent
la communauté catholique à prendre sa part du sacrifice demandé à l’ensemble
de nos concitoyens. Le fait de réduire les réunions à moins de 100 personnes ne
nous permet pas de maintenir les messes dominicales à Paris. Même en
augmentant le nombre de célébrations cela nous conduirait dans certains lieux
à sélectionner les personnes à l’entrée en fonction de leur âge ou de leur état de
santé ce qui n’est ni réalisable ni juste. Aussi, en accord avec tous les évêques
d’Ile-de-France, nous avons décidé que les messes dominicales en présence de
fidèles soient suspendues pour un temps encore à définir, ceci à partir de demain
14 mars

A la une #Articles #Brèves #NLH #NLQ #Rome

Le pape François confie Rome, l’Italie et le monde à la Vierge Marie

Alors que toute l’Italie est confinée à la suite du coronavirus qualifié de pandémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le pape François a confié hier soir, du palais apostolique, Rome, l’Italie et le monde à la Vierge Marie. La prière du pape a été diffusée à travers une vidéo, à l’occasion d’une messe célébrée au sanctuaire de Notre-Dame du Divin Amour, lequel se situe au sud de Rome.

La prière du pape François :

Oh Marie,
tu brilles toujours sur notre chemin
en signe de salut et d’espoir.
Nous te faisons confiance, Reine des malades,
toi qui a gardé une foi ferme
alors que tu as partagé la douleur de Jésus
au pied de la croix.

Toi, salut du peuple romain,
tu sais ce dont nous avons besoin
et nous sommes sûrs que tu exauceras nos demandes,
tout comme tu as fait revenir la joie et la fête
lors des noces de Cana en Galilée,
après un moment d’épreuve.

Aide-nous, Mère de l’Amour Divin,
à nous conformer à la volonté du Père
et à faire ce que Jésus nous dit,
Lui qui a pris sur lui nos souffrances
et a été chargé de nos douleurs
pour nous porter à travers la croix
à la joie de la résurrection. Amen.

Sous ta protection, nous nous réfugions,
Sainte mère de Dieu.
Ne méprise pas les demandes
que nous t’adressons dans le besoin.
Au contraire, délivre-nous de tout danger,
Oh glorieuse et bénie Vierge Marie.

Source : Vatican News

Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Journée de jeûne et de prière pour l’Italie et le monde le 11 mars 2020

Alors que le pape François a invité ses « frères évêques » afin d’«  encourager les fidèles à vivre cette période difficile avec la force de la foi, la certitude de l’espérance et la ferveur de la charité », une journée de jeûne et de prière pour l’Italie et le monde a été lancée par le diocèse de Rome. On notera que le pape a récité l’Angélus du 8 mars 2020 à la Bibliothèque du palais apostolique. Les messes célébrées à Sainte-Marthe n’auront par ailleurs plus lieu en présence des fidèles. En revanche, elle seront retransmises en direct.

Source : Vatican News

 

 

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #Europe non francophone #NLH #NLQ

Italie : suspension des célébrations religieuses jusqu’au 3 avril 2020

En raison de l’ampleur prise par la diffusion du coronavirus en Italie, la Conférence épiscopale italienne (CEI) a indiqué que toutes les célébrations religieuses étaient suspendues dans le pays jusqu’au 3 avril 2020. Cette décision englobe également les funérailles.

La décision de la CEI peut aussi être lue en anglais.

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #Europe non francophone #NLH #NLQ #Rome

Rome : suspension des célébrations publiques pour cause de coronavirus

Dans le contexte de propagation du coronavirus en Italie, notamment marqué par la mise en quarantaine de plusieurs régions, le diocèse de Rome a annoncé la suspension des célébrations publiques des messes jusqu’à la date du 3 avril 2020. Le porte-parole du Vicariat, Don Walter Insero, a indiqué que cette décision intervenait à la demande du gouvernement italien.