Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage de guérison des malades de l’alcool le 1er juillet 2018 à Pontmain (53)

Par les Pèlerins de L’eau vive

  • Accueil à 9h, 9h30 : Enseignement par le P. Renaud Saliba
  • 10h30 : Eucharistie
  • 12H15 : Pique-nique sans alcool, tiré du sac
  • 13H45 : Procession Mariale Parc des Oblats
  • 14h30 : Retour Salle Notre Dame (témoignages)
  • 16h : Vêpres et Adoration à la Basilique, bénédiction du Saint Sacrement
  • 17h : Envoi en Mission

Inscription : René et Madeleine Le Goff (Rennes), 02 99 50 34 24 ou Henri et Madeleine Foucher (Cuillé), 02 43 06 57 63

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage des pères de famille au Mont Saint Michel (50) du 29 juin au 1er juillet 2018

Par un groupe de pères de famille et le père Etienne Boudet, Communauté de Saint-Jean

Traversée de la baie vendredi et samedi en 15 fraternités, vêpres et messe à l’abbaye puis veillée à Ardevon. Dimanche, messe et barbecue avec les familles.

Tél. 06 19 69 46 34, Courriel :  patrice.henry@bearingpoint.com

Facebook : PelerinagePeresDeFamilleMontStMichel

 

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Deux ordinations le 1er juillet 2018 à Tours (37)

Connaissez-vous Alexandre et Pierre ? Tous deux seront ordonnés dimanche 1er juillet en la cathédrale St-Gatien, à 15h30, par Mgr Aubertin. Voici leur portraits…

ALEXANDRE BROUILLET sera ordonné DIACRE en vue du sacerdoce

« A » comme Alexandre.

Non pas « le Grand », car Alexandre – le nôtre ! – n’a ni la renommée de l’illustre conquérant ni ses ambitions.

« A » plutôt comme « Amos », le prophète de l’Ancien Testament ; Amos, un homme humble saisi par Dieu.

A plus d’un titre, Alexandre Brouillet lui ressemble.

Né à Orléans, en 1990, il grandit à la campagne, avant  de s’installer, en 2009, à Tours, pour ses études.

« Mes parents m’avaient fait baptiser, mais n’avaient aucun lien avec  l’Eglise. C’est  grâce à une amie que j’ai découvert celle-ci et que, lors d’une messe de Noël, touché par la foi des gens, je me suis demandé : « Qui est Dieu » ? »

Cette interrogation est le début d’une quête spirituelle qui le conduit, pendant deux ans, à lire la Bible. « Je ressentais une grande joie de me sentir aimé de Dieu, mais j’avais peur également d’aller plus loin, ne connaissant personne. »

L’idée lui vint alors de s’adresser à un prêtre. « Il m’a conseillé d’aller à l’aumônerie étudiante et c’est là-bas que l’appel initial à devenir chrétien s’est transformé en appel au sacerdoce. »

Suit un an d’accompagnement spirituel et, au bout, la décision d’entrer au séminaire.

« Mgr Aubertin m’a envoyé au séminaire des Carmes, à Paris. J’y ai notamment redécouvert et approfondi la Lectio Divina, que j’apprécie beaucoup, et c’est dans les paroisses St-Augustin (8e arrondissement) et  St-Pierre de Montrouge (14e) que j’ai fait l’apprentissage de la vie pastorale. »

Ses préoccupations ? « Les pauvres. Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les mieux, c’est à moi que vous l’avez fait… »  Normal, penserez-vous peut-être, nous sommes dans le diocèse de saint Martin. Mais que de chemin parcouru pour Alexandre ! Depuis sa naissance, un 25 décembre ( !), à son ordination diaconale, le 1er juillet…

B.V.

PIERRE FOUQUIER sera ordonné prêtre

D’où vient la vocation ? D’un appel, certainement, et de rencontres, bien souvent. De ce point de vue, Pierre Fouquier n’échappe pas à la règle. Et s’il est entré au séminaire, celui de Toulouse, tout d’abord, en 2012, puis celui d’Orléans, en 2014, c’est parce qu’il a côtoyé, notamment, dans son enfance, deux prêtres. Un à Saint-Epain, l’autre en Savoie. « Deux belles figures de prêtres, avec des tempéraments différents, mais tous deux amoureux du Seigneur. » N’allez toutefois pas en déduire que sa voie était toute tracée. Entre le génie civil, qu’il a étudié à St-Gatien, à Tours, où il fait toute sa scolarité, et Le génie du christianisme, il y a un pas. Tout comme il peut s’écouler beaucoup de temps entre un appel et une réponse.

Pierre a donc cherché. A Paray-le-Monial, après le bac, où pendant 1 an, il suit l’école d’évangélisation de l’Emmanuel. A L’Île-Bouchard, également, via le « cycle du curé d’Ars ». En parallèle, Pierre prend conscience que la vie de couple et la vie de famille ne l’attirent pas, mais ce n’est qu’au bout de quelques mois qu’il se dit que la vie de prêtre semble faite pour lui.

Prêtre, oui, mais pas n’importe où. Pierre a le mal du pays. Il revient à Tours et rejoint les séminaristes du diocèse. « J’ai eu des moments de doute, car j’avais l’impression que les gens attendaient trop de moi… » Et il est vrai que la charge peut effrayer.

Mais c’est serein que Pierre a franchi un cap, le 21 octobre dernier, en l’église Notre-Dame-la-Riche, à Tours, en devenant diacre et en se mettant au service de l’Eglise. « Les hommes, dit-il, construisent trop de murs et pas assez de ponts. J’aimerais être un pont entre les hommes et Dieu ».

Le voici donc prêt à porter sa pierre à l’édifice…

B.V.

A noter :

Vous pouvez participer aux ordinations le 1er juillet, mais aussi aux différentes activités proposées ci-dessous.

Samedi 30 juin

18h30 : vêpres à la chapelle St-Michel (à l’angle de la rue du Petit Pré et la rue des Ursulines) ;

19h15 : repas (tiré du sac) au presbytère de la cathédrale (1 rue Racine) ;

20h30 : RDV sur le parvis de la cathédrale pour une introduction à la “Marche avec les Saints” (en bord de Loire)

21h15 : veillée à l’église St-Julien sur le thème : ” Où sera ta pierre ?”

Dimanche 1er juillet

15h30 : ordinations à la cathédrale

17h30 : verre de l’amitié à la Maison diocésaine

A noter :

A l’occasion du « pèlerinage VTT » du doyenné d’Amboise, plusieurs activités ouvertes à tous les jeunes du diocèse sont proposées dimanche 1er juilletà la Maison diocésaine (Chapelle). Elles tournent autour des « vocations » :

  • 10h30 : concert du groupe « Jubilate Pop Louange » ;
  • 11h30 : témoignage d’Elodie (novice) ;
  • 12h/12h30 : pique-nique ;
  • 13h30 : témoignages d’Alexandre Brouillet et Pierre Fouquier avant leur ordination.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Trois ordinations sacerdotales le 24 juin 2018 à Strasbourg (67)

Le 24 juin à 15h en la cathédrale de Strasbourg, le diocèse accueillera trois nouveaux prêtres par la grâce de l’ordination presbytérale conférée par Mgr Luc Ravel.

Diacres depuis le 24 septembre dernier, Anthony Rien, Jean-Paul Aka-Brou et Jérémy Noirtin reviennent sur leur expérience diaconale dans les paroisses où ils étaient en stage et évoquent leur futur ministère.

Après plusieurs années d’étude au Séminaire, la paroisse est devenue le lieu d’expérimentation pratique de ce qui a été reçu durant la formation.

« Il est important de commencer notre ministère par le diaconat pour dire la dimension du service, souligne Jérémy Noirtin. Il ne faudra pas l’oublier quand nous serons prêtres. Nous serons toujours au service et en proximité avec la communauté. »

Dates à retenir

  • Samedi 23 juin 2018, à 20h30, à la chapelle du Grand Séminaire : veillée de prière présidée par Mgr Christian Kratz
  • Dimanche 24 juin, à 15h, à la cathédrale : célébration des ordinations sacerdotales
  • Lundi 25 juin, à 10h30, à la chapelle du Grand Séminaire : premières messes.

Bilan d’une expérience pastorale

Arrivés comme séminaristes, ils ont dû apprendre à se situer et à être perçus d’une autre manière par les paroissiens. « Depuis notre ordination diaconale, poursuit Jérémy Noirtin, notre rapport avec les paroissiens a changé du fait que nous pouvons désormais célébrer des sacrements et présider des célébrations.

Ainsi, nous avons vécu notre ministère en responsabilité directe avec les personnes alors que jusque là nous étions toujours avec d’autres. » Une manière de passer en première ligne donc ! Un point de vue partagé par Anthony Rien qui insiste sur un autre aspect : « En présidant les sacrements, j’ai pris conscience de la responsabilité qui m’incombe désormais.

Ces mois de diaconat m’ont permis d’être en prise directe avec le Peuple de Dieu dans toute sa diversité et de voir toutes les belles choses qui se vivent dans l’Eglise. J‘ai réalisé aussi la nécessaire adaptation que je devrai avoir devant cette diversité.  »

Une même conviction que formule ainsi Paul Aka-Brou : « Cette diversité demande une souplesse de notre part pour répondre aux attentes des chrétiens et se mettre à l’écoute du Seigneur.

Je suis très touché par le désir et la recherche de Dieu dont témoignent les personnes qui viennent frapper à notre porte.

J’ai envie de leur dire comme saint Paul : ‘ Le Dieu que vous cherchez, c’est celui que nous annonçons.’

Regard sur l’avenir

Forts de cette expérience pastorale durant laquelle ils ont aussi expérimenté une relation fraternelle avec les curés qui étaient chargés de les accompagner, les trois futurs prêtres envisagent sereinement l’avenir, même s’ils savent que tout ne sera pas facile.

« Je ne peux que rendre grâce à ce Dieu qui me fait confiance pour le servir », dit Anthony Rien.

« Je n’appréhende pas mon futur ministère avec crainte, affirme quant à lui Jean-Paul Aka-Brou. Il faut compter sur la grâce pour vivre la joie d’annoncer l’Evangile, d’administrer les sacrements et de donner à connaître le Christ ».

« C’est vrai que nous sommes dans un temps de mutations, reconnait Jérémy Noirtin. Mais le ministère du prêtre reste fondamentalement le même. Il faut surtout garder la joie d’être prêtre en trouvant le temps de se ressourcer et en travaillant avec les laïcs qui sont engagés tout en sachant trouver notre juste place dans la communauté. »

Tous les trois sont heureux de se mettre au service du diocèse de Strasbourg.

« Un diocèse avec une grande histoire, notamment missionnaire, une belle vitalité, une belle richesse spirituelle, … mais dans lequel il y a surtout du travail à faire en direction des jeunes.  »

Un ministère qu’ils sont heureux de commencer avec le regard neuf de Mgr Ravel.

Hervé Jégou

125 prêtres seront ordonnés en 2018

Le 29 juin, l’Église fête Saint Pierre et Saint Paul.

Différents et complémentaires, l’un et l’autre nous rappellent que l’Église est fondée sur les apôtres.

C’est aux alentours de cette date que la majorité des ordinations de nouveaux prêtres sont célébrées.

Événement important pour la vie de l’Église locale, la célébration d’une ordination presbytérale a lieu de préférence le dimanche et à la cathédrale, en présence du plus grand nombre.

L’ordination presbytérale est la célébration au cours de laquelle le prêtre reçoit de l’évêque le « 2ème degré du sacrement de l’ordre » (après le diaconat).

Par l’ordination, le nouveau prêtre reçoit le caractère sacerdotal « qui le configure au Christ Prêtre pour le rendre capable d’agir en la personne du Christ Tête » (Presbyterorum ordinis, n.2) ; il s’agit d’une marque ineffaçable, au même titre que le baptême.

Appelés à servir le peuple de Dieu, les prêtres constituent un seul « presbyterium » : la communauté des prêtres d’un diocèse unis à leur évêque.

Retrouvez le dossier complet sur les ordinations 2018

Sur les réseaux sociaux, nous avons constitué un album photo des célébrations qui sera complété au fur et à mesure des semaines.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Neuvaine aux 32 Bienheureuses Martyres d’Orange (84) du 1er au 9 juillet 2018

Parmi les 32 Bienheureuses Martyres d’Orange, 29 étaient originaires de Bollène ou vivaient dans les monastères de cette ville.
L’association des amis de la chapelle du Gabet et la paroisse d’Orange font mémoire des Bienheureuses Martyres par une neuvaine incluant prière, célébrations, conférences et temps conviviaux.

Ces martyres, victimes du fanatisme révolutionnaire, furent accusées “d’avoir voulu détruire la République par le fanatisme et la superstition.” et sacrifiées sur l’autel sanglant de la République Française.

Prions les afin qu’elles intercèdent pour la France !

 

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

28 juin au 1er juillet 2018 : Pèlerinage des époux et pères de famille vers Pont-Château (44)

Le temps est venu de vous inscrire au pèlerinage des pères de famille à Pont-Château qui se déroule cette année du jeudi 28 juin (18h) au dimanche 1er juillet 2018 (14h).

Sous le thème de « Lève toi, et mets toi en route » (Matthieu 2,20), rejoignez-nous et venez marcher, prier en communion avec les pèlerins de Cotignac, vous ressourcer à la fontaine Saint-Joseph, et partager vos joies et vos peines avec vos frères ! Mgr Jean-Paul James sera présent le vendredi soir et présidera la célébration de l’Eucharistie.

Les inscriptions sont possibles le site internet (http://pele-des-peres-44.com) avec la possibilité de payer en ligne.

Renseignements complémentaires et questions à adresser à : peledesperes44@gmail.com ou au 06 67 20 31 99

Infos pratiques

Programme et inscription (en ligne)

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Trois ordinations sacerdotales à la cathédrale de Bayonne (64) le 30 juin 2018

Samedi 30 juin, Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, ordonnera prêtres pour le service du diocèse, Maxime de Mentque, Vianney Paquet et Vincent-Marie Vayne, au cours de la messe solennelle qui sera célébrée à 10h30 en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne et à laquelle tous les fidèles sont invités à participer.
La messe d’ordination sera par ailleurs retransmise en direct sur les ondes de “Radio Lapurdi Irratia”.

Prions pour ces futurs prêtres et pour les vocations !

NLH #NLQ #Sorties/Animations

70ème anniversaire de la mort de Georges Bernanos à Pellevoisin (36) les 5 & 7 juillet 2018

Pellevoisin célèbrera le 70ème anniversaire de la mort de Georges Bernanos les 5 et 7 juillet 2018.

Informations complémentaires ICI

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Ordinations sacerdotales de Nicolas Esnault et Joseph Hoang Dinh Luong le 24 juin 2018 à Rennes (35)

Mgr Pierre d’Ornellas ordonnera prêtres Nicolas Esnault et Joseph Hoang Dinh Luon pour le diocèse de Rennes, le 24 juin 2018 à 15h30 à la cathédrale de Rennes.

Prions pour ces futurs prêtres et pour les vocations !

En savoir plus

NLQ #Récollections/Retraites

Retraite itinérante sur les chemins de l’Anjou du 6 au 12 août 2018 à Béhuard (49)

Retraite itinérante sur les chemins de l’Anjou

“Je te conduis sur le chemin où tu marches” Is 48, 17

Du lundi 6 (9h) au dimanche 12 (16h) août 2018

Animée par le Père M. Cottineau (Diocèse d’Angers) et une équipe

Temps de ressourcement en silence, avec messe, louange, enseignements, accompagnement personnel… marche entre 15 et 20 km par jour.

Renseignements et inscription : retraites.transfiguration@yahoo.fr

http://retraitestransfiguration.wordpress.com