Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Notre-Dame du Chêne (72) – Consécration au Coeur immaculé de Marie le 1er septembre 2019

JPEG

JPEG

JPEG

PDF - 2.6 Mo
Pour télécharger ce document cliquez sur l’icône

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage pour les vocations le 1er mai 2019 à Saint Laurent-sur-Sèvre (85)

C’est une première édition ! Un pèlerinage interdiocésain pour les vocations dans l’Eglise se déroulera le mercredi 1er mai, à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Une journée festive, avec marche, temps de partage, prière et enseignements, à laquelle tous les fidèles Vendéens sont conviés !

Programme

Matin : pèlerinage en diocèse

Le départ pour le diocèse de Luçon est à 9h45 devant l’église de Treize-Vents. C’est le parcours le plus adapté pour les poussettes, fauteuil roulant.

Pour les personnes qui ne marchent pas, rendez-vous à 10h15 chez les Frères de Saint Gabriel (à droite du lycée Saint Gab’), pour un temps de prière, conférence…

Après-midi : tous les diocèses ensemble

13h30 – 15h45
• Pour les enfants, jeunes : programmes spécifiques.
• Pour les adultes : ateliers, adorations, visite des lieux Montfortains, conférence de Mgr le Saux, évêque du Mans
16h00
• Célébration eucharistique dans la basilique

L’inscription se fait en ligne, elle est gratuite et recommandée.

Infos pour les 5 diocèses

Présentation

“Qu’on me fasse un chemin nouveau pour aller à Jésus-Christ ». Cette phrase de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort sert de thème à ce pèlerinage du 1er mai. Une belle initiative, soutenue par les évêques et préparée conjointement par les services des vocations et de la pastorale familiale des cinq diocèses des Pays de la Loire (Luçon, Nantes, Angers, Laval et Le Mans). Les organisateurs se sont inspirés du pèlerinage interdiocésain qui se déroule chaque 1er mai à Ars, sur les pas de Saint Jean-Marie Vianney, saint patron des prêtres. Un pèlerinage accessible à tous, jeunes, étudiants, familles, grands-parents, ou paroissiens, pour prier ensemble dans un lieu empreint de la spiritualité de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, et de la bienheureuse Marie-Louise Trichet : Saint-Laurent-sur-Sèvre.

Avec cette journée, l’objectif est triple pour les organisateurs : « D’abord, remercier les prêtres pour ce qu’ils sont, pour leur “oui” donné au Christ, en ces temps troublés pour eux et pour l’Eglise. Ensuite, prier le Seigneur, comme nous y invite l’Evangile, pour qu’Il envoie des ouvriers pour la moisson. Enfin, confier et prier pour qu’il y ait toujours plus de saints couples, qui seront le terreau pour faire éclore des vocations ».

Le programme est varié et adapté à tous les âges : le rendez-vous est donné à tous les Vendéens à 10 heures pour le début de la marche (accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes), avec une animation spirituelle tout au long du parcours. L’arrivée est prévue à midi à Saint Gab, avec un apéritif festif et musical. Après le pique-nique, à partir de 13 h 30, différents temps sont prévus : garderie pour les enfants jusqu’à 4 ans, activités adaptées à chaque tranche d’âge et pour les adultes, plusieurs carrefours sont proposés sur des thèmes liés à la famille. Pour tous, il est aussi possible de prendre un temps d’adoration ou de recevoir le sacrement de réconciliation. A 15 heures, Mgr Le Saux, évêque du Mans, donnera une conférence, avant la messe solennelle à la basilique à 16 heures.

 

 

Tous les bénévoles qui souhaitent aider pour l’organisation et l’accueil
sont invités à contacter Alix de Beaufort à l’adresse : alix.debeaufort@catho85.org.

 

Les informations et les inscriptions seront bien mises en ligne.

 

Il est aussi possible de rejoindre le pèlerinage en cours de journée.

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Fête de la Saint-Julien le 27 janvier 2019 au Mans (72), venez prier pour le synode !

A la une #Tribunes et entretiens

Le Mans : “il faut entendre la détresse des Gilets Jaunes” écrit Mgr Le Saux

Mgr Le Saux, évêque du Mans, écrit à ses diocésains :

Chers frères et soeurs du diocèse du Mans,
Chers membres des équipes synodales,
et chers membres de l’assemblée synodale,

Notre pays est traversé de troubles graves ces dernières semaines, amplifiés aussi par ce dernier attentat à Strasbourg. Les troubles sociaux révèlent une profonde détresse et souffrance. Beaucoup de nos concitoyens vivent dans des situations de précarité avec un sentiment d’injustice et d’abandon. Il faut entendre cette détresse.

Nos modes de vie occidentaux ont engendré une culture de l’individualisme et d’idolâtrie de la satisfaction des désirs immédiats où beaucoup sont laissés sur le bord de la route. Le Pape François parle de culture du déchet et de la mondialisation de l’indifférence. Il y a aussi une distance de plus en plus grande entre les plus riches et les plus pauvres. Le désir d’individualisme l’emporte sur le bien commun. On remplace l’exigence de la raison et de l’intelligence par l’émotion. On en devient incapable d’écouter l’autre, de l’entendre ; incapable d’entrer en dialogue.

Au cœur de cette crise, j’ai la conviction que les catholiques de la Sarthe ont une mission à accomplir : celle de favoriser le dialogue entre tous les citoyens français. Forts de notre expérience de la synodalité qui a vu se mettre en place 490 équipes de réflexion à travers tout notre département, j’invite les catholiques de la Sarthe à faciliter le dialogue et la réflexion entre nos concitoyens en mettant en place des groupes d’échanges et de propositions là où chacun vit.

Pour guider vos échanges, vous pourrez vous appuyer sur les questions proposées par le conseil permanent des évêques de France et faire remonter vos propositions écrites aux maires de vos communes qui sont un maillage essentiel et si apprécié dans notre démocratie.

Afin de soutenir une résolution de la crise, nous sommes appelés à mettre au service du bien commun notre expérience de dialogue et d’écoute sur l’ensemble de notre territoire sarthois. Ouvrez à vos voisins vos équipes synodales, vos équipes Quo Vadis, vos mouvements, etc … Soyez ferments de dialogue et de paix !
En ces jours, c’est ici que le Seigneur nous attend.

Soyez profondément remerciés de l’énergie que vous mettrez dans cette action de dialogue et d’écoute. Et que vienne le Prince de la paix que nous appelons tout spécialement en ce temps d’Avent.

Source : Riposte catholique

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage à Paderborn (Allemagne) du 27 juillet au 1er août 2018 avec le diocèse du Mans (72)

Le Service diocésain des Pèlerinages du Mans, en lien avec le Pôle Jeunes et la Fraternité Saint-Liboire, vous propose un pèlerinage à Paderborn à l’occasion de la Saint-Liboire du vendredi 27 juillet au 1er août 2018. Le pèlerinage sera accompagné par le Père Hervé-Marie Cotten et présidé par l’évêque du diocèse du Mans, Mgr Yves Le Saux.

PDF - 600.3 ko
Programme pour le pèlerinage de Paderborn. Pour le télécharger, cliquer ici.
PDF - 874.2 ko
Fiche d’inscription pour le pèlerinage de Paderborn. Pour la télécharger, cliquer ici.
PDF - 88.7 ko
Conditions générales de vente pour le pèlerinage de Paderborn. Pour les télécharger, cliquer ici.

Contacts : 02 43 54 50 09 / pelerinages@sarthecatholique.fr

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Messe célébrée par Mgr Yves Le Saux au coeur du circuit des 24h du Mans (72) : dimanche 17 juin 2018

Mgr Yves Le Saux célébrera la messe au cœur du circuit des 24h du Mans dimanche 17 juin 2018, à 10H30, en présence des Scouts et Guides de France.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Randonnée priante pour les vocations : 22 et 23 Juin 2018 à Ardenay-sur-Mérize (72)

Dans la nuit du vendredi 22 juin au samedi 23 juin 2018 :
Randonnée priante pour les vocations


Nous vous invitons le vendredi 22 juin 2018 à la 5ème Randonnée priante pour les vocations.
Proche du Mans (20 min), il s’agit d’une boucle agréable de 23 kms (majorité de chemins) comprenant plusieurs lieux propices à la prière : 2 chapelles et quelques calvaires.


Cette randonnée est ouverte à toutes et tous, quelle que soit votre condition physique. Nous aurons la joie d’être accompagnés de quelques prêtres et séminaristes.
Nous commencerons notre marche, puis nous célébrerons la messe présidée par Mgr LE SAUX à la Chapelle de Saint Denis du Tertre. Puis, marche de nuit, réunissant 3 motivations :
prière pour les vocations + amitié fraternelle + effort physique.


Equipement nécessaire :


– Une bonne paire de chaussures de marche ou baskets,
– Une veste chaude selon la température de la nuit, imperméable en cas de pluie,
– Le nécessaire pour le ravitaillement : eau + fruits secs + barres de céréales,
– Un chapelet pour la prière,
– Une lampe frontale,
– Un gilet fluo.


Organisation :


– Rendez-vous vendredi soir à 19h00 sur la place de l’église d’Ardenay sur Mérize avec un pique-nique.
– Début de la marche vers 20h00.
– 21h30 : Messe dans la chapelle de Saint-Denis du Tertre, célébrée par Mgr LE SAUX. 
– 6h30 de marche environ comprenant quelques pauses ravitaillement.
– Retour au point de départ vers 4h pour reprendre les voitures sur la place de l’église.


Contacts et inscriptions :


Pour des questions d’organisation, merci de confirmer votre inscription via le formulaire suivant : https://goo.gl/forms/e70BgWQnUCNgDdGz1
Renseignements :
Eric Lhuissier, rando.vocations@gmail.com, 06.08.67.74.27
P. Johan VISSER, visser.johan@gmail.com, 06.12.68.53.37

PDF - 937.3 ko
Pour télécharger le document, cliquez sur cette icône.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Ordination sacerdotale d’Amaury de La Motte-Rouge : 1er juillet 2018 au Mans (72)

L’ordination sacerdotale d’Amaury de La Motte-Rouge aura lieu le dimanche 1er juillet 2018 à 15h30 à la Cathédrale St Julien du Mans. Tout le peuple de Dieu qui est en Sarthe est bien évidemment invité. Une ordination est une fête pour tous les baptisés !

Afin de rendre la célébration plus facile à suivre, une dizaine d’écrans sera disposée dans toute la Cathédrale Saint-Julien.

La veille au soir, une veillée de prière est organisée à 20h30 à l’église Notre Dame du Pré au Mans.
Dès le vendredi 22 juin, une marche-prière de nuit est proposée à tous les courageux !

Prions pour ce futur prêtre et pour les vocations !

 

En France #NLQ

Mgr Le Saux célèbre la vigile pascale à 5h du matin, aube astronomique

L’évêque du mans a célébré la Vigile pascale à 5 heures du matin. Mais pourquoi donc ?

● Dès le IVè siècle, les Pères de l’Eglise célébraient la Vigile Pascale avant le chant du coq. En effet, cette célébration qui manifeste la résurrection du Christ nous invite à passer des ténèbres à la lumière, de la nuit au jour, de la mort à la vie. En un mot, de ressusciter avec le Christ. C’est pourquoi, de manière traditionnelle, les baptêmes d’adultes ont toujours eu lieu durant cette fête principale. Saint Augustin en parlait déjà comme « la mère de toutes les veillées ».
● Renouer avec cette tradition antique permet aussi de vivre au rythme de la création, de mettre en avant le tempo de la nature. Nous entrons dans la Vigile pendant la nuit et nous ressortons quand le soleil se lève. Les premiers chrétiens ont toujours vu dans le symbole du soleil levant, la manifestation du Christ ressuscité. C’est d’ailleurs pour cela que le coq orne souvent le haut de nos clochers : il est le premier à chanter le soleil levant, le Christ ressuscité !
● A l’heure où nos contemporains cherchent du sens à leur vie et où beaucoup ont le désir de redécouvrir le message de la création et de la nature (cf Encyclique Laudato si du Pape François), Mgr Le Saux a donc voulu proposer cette « Vigile au chant du coq » à tous les catholiques de la Sarthe qui le désirent.
● La Vigile Pascale se vit aussi au travers de cette expérience charnelle du passage de la nuit au jour. Une manière de signifier à nos contemporains que nul n’est à jamais prisonnier de ses ténèbres intérieures.
● Cette année, l’ensemble paroissial de La Ferté-Bernard a aussi fait ce choix de vivre la Vigile à 5h du matin. (L’heure du début de la célébration est calculée en fonction de l’aube astronomique).

 

Source

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Les Nouvelles Attentes Ecologiques – Colloque à Notre-Dame du Chêne (72) : 13-14 et 15 Avril 2018

Prenant conscience de la fragilité de notre monde aux niveaux économique, social, climatique, etc. de nombreuses initiatives alternatives apparaissent. Celles-ci révèlent des nouvelles attentes qu’il est bon de voir et de discerner.

Certains espèrent en la technique qui pourrait augmenter les capacités humaines et proposent de nouveaux choix de vie (transhumanisme) ; d’autres veulent revaloriser le potentiel de la terre et mettre la science au service de la sagesse de la nature. Le souci d’un développement personnel pouvant apporter un bien-être accessible gagne tous les esprits et change le monde de l’entreprise et le discours des politiques. L’essor des réseaux sociaux est l’occasion, pour beaucoup, de dénoncer les injustices criantes du monde contemporain. Alimentation, santé, travail et éducation sont des questions qui rassemblent les jeunes et les moins jeunes qui se sentent responsables de leur avenir et de celui de leurs enfants.

Mais à la recherche d’une efficacité illimitée, d’une satisfaction ou d’une santé quasi permanente, ou d’une concorde quasi universelle, sommes-nous encore dans le vrai monde ? Le monde fragilisé que nous connaissons suscite des attentes peut-être toutes aussi fragiles que lui ! Toutes s’inscrivent cependant dans le légitime souci de l’humanité et de son environnement. Elles peuvent être dites écologiques, mais sont-elles pertinentes, utopiques ou réalistes ?cropped-academie-final-logo-copie-001.jpg

Cette question rassemblera du 13 au 15 avril 2018 des médecins, des agronomes, des philosophes, des paysans, des éducateurs et des théologiens dans un Colloque organisé par l’Académie pour une Ecologie Intégrale, au Sanctuaire Notre-Dame du Chêne, près de Sablé-sur-Sarthe.

Inscriptions / informations / programme

 

 

 

Programme