Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Semaine Missionnaire sur le secteur pastoral de St André de Cubzac (33) du 7 au 14 avril 2019

L’église catholique se bouge !

Programme

Mardi 8 avril Conférence écologie et respect de la création
Mercredi 10 avril Journée spécial Jeunes
Jeudi 11 avril soirée cinéma suivie d’un débat
Samedi 13 avril  spectacle “Passion”
Chaque jour temps de prière, repas partagé…
Tel 05 57 33 03 53

Articles #En France #NLH #NLQ

Le travail manuel des moines de Sainte-Marie de La Garde (fondation du Barroux)

Un article proposé par Divine Box.

Le monastère Sainte-Marie de La Garde est un prieuré bénédictin, situé en Nouvelle-Aquitaine tout près d’Agen. Fondé en 2002 par l’abbaye du Barroux, il est en agrandissement perpétuel depuis ses débuts, et accueille actuellement 17 frères.

Entre leurs 7 offices quotidiens, les moines fabriquent notamment des sandales masculines et féminines dans leur atelier artisanal, et cultivent également des noix dans leur verger. Petit tour d’horizon de l’histoire et des produits du monastère Sainte-Marie de La Garde en 3 minutes chrono… c’est parti !

Ci-dessus, les frères bénédictins du monastère de La Garde récoltent leurs noix fraîches – Divine Box

Monastère de La Garde : l’arrivée

Le monastère Sainte-Marie de La Garde est tout récent : il fut créé en 2002 ! Cette année-là, huit moines de l’abbaye du Barroux arrivent ainsi au sommet d’un vallon, au lieu-dit “Lagarde”, près d’Agen, et redonnent vie aux murs d’un ancien fort du Moyen-Âge.

Aux origines, “Lagarde” est en effet un avant-poste protecteur de Castelculier, transformé plus tard en un vaste château seigneurial, qui fut malheureusement détruit au début du XXe.

À l’arrivée des moines en 2002, l’ancienne maison de maître devient le réfectoire, et les bergeries sont transformées en ateliers ou en chapelle. Plutôt cocasse…

Les moines veillent d’ailleurs à ce que leur nouvelle chapelle soit en harmonie avec le terroir local : l’utilisation de la pierre de Puymirol et de tommettes agenaises, la création d’un clocher-mur. Le chapelle est aussi dédiée à sainte Foy, martyre locale morte en 303 !

La communauté, elle, grandit toujours, avec l’arrivée d’autres moines du Barroux, ainsi que d’autres nouveaux postulants !

Et bientôt de nouveaux travaux pointent le bout de leur nez…

La chapelle du monastère utilise de la pierre de Puymirol, et est réhaussée d’un clocher-mur, des éléments architecturaux typique de la région – Divine Box

La construction du monastère Sainte-Marie de La Garde

Pour agrandir les lieux et construire un monastère digne de ce nom, les moines lancent ainsi en 2007 un grand concours d’architecture. Finalement, les moines retiendront un projet en deux étapes.

  • D’abord la restauration des bâtiments existants permettra d’accueillir 25 moines.
  • Plus tard, la construction d’un cloître et d’une église abbatiale augmentera la capacité d’accueil à 40 moines.

Tout démarre en 2010 avec le top du top des artisans locaux, et de nombreux bienfaiteurs dans la région. Allez, au boulot !

Ci-dessus, la première pierre de la construction du nouveau monastère, qui débuta en 2010 – Divine Box

Attention peinture fraîche !

Pour la petite histoire, ces grands travaux sont le fruit d’une incroyable campagne de financement et de communication sur internet, avec notamment l’aide de… Michael Lonsdale ! Dingue, non ?

Tout avance alors comme prévu. L’hôtellerie remplace ainsi les anciennes granges, et les ateliers de travail manuel sortent de terre, aux côtés des cellules des moines et de la salle du chapitre, flambant neuve. Ça y est, le monastère prend réellement forme. Petit à petit…

Un des frères présente l’avancée des travaux du monastère (aujourd’hui, ces bâtiments sont achevés) – Crédits Photo : Sud Ouest Éco

Monastère de La Garde : et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les bénédictins du monastère Sainte-Marie de La Garde sont dix-sept sur place et suivent donc la règle de saint Benoît. Suivant le principe « ora et labora » (« prière et travail »), ils prient ainsi huit fois par jour (premier office à 3h30 !) et travaillent de leurs mains pour assurer leur subsistance.

En plus des tâches habituelles à une communauté (hôtellerie, magasin, ménage, cours…), les moines du monastère de La Garde sont spécialisés dans la confection de produits monastiques plutôt originaux : des sandales et des noix !

Les moines bénédictins du monastère prient huit fois par jour dans la chapelle – Divine Box

Les bonnes noix des moines

Côté noix, le monastère de La Garde possède près de 2 hectares de noyers et c’est le père Ambroise qui est chargé de rameuter du monde pour la récolte !

Les moines se sont lancés dans l’aventure de la nuciculture, car le noyer, arbre très présent dans la région, possède de nombreux avantages. Excellent pour le cerveau, la noix peut aussi servir à faire de l’huile, ses feuilles peuvent être utilisées en pharmacologie, son tronc en ébénisterie, ses racines comme laxatif, et ses fleurs pour faire du vin de noix !

Les noix sont ici de type « Lara », c’est-à-dire avec un goût très fin mais des cerneaux plus gros. Pour développer leur artisanat monastique, les moines les vendent pour le moment fraîches, enrobées de miel ou bien mélangées dans du miel aux noix, préparé par frère Marie. Miam miam miam !

Lors de la récolte des noix, c’est toute la communauté qui est réquisitionnée – Divine Box

 

Des sandales artisanales masculines et féminines

On vous l’a dit, les moines sont aussi occupés avec un article plutôt rare dans le paysage des produits monastiques : la sandale ! Côté atelier, c’est le frère Augustin qui coordonne leur fabrication, aidé de frère Sébastien et de frère Rémi. À trois, les frères confectionnent une sandale en 1h30 environ soit une trentaine par semaine. Le tout en silence, et chaque sandale est réalisée avec amour, évidemment…

Frère Rémi s’occupe de la découpe : il découpe les lanières et les premières (les semelles intérieures des sandales) dans de grands pans de cuir naturel, et extrait les talons et les semelles de morceaux de caoutchouc.

Frère Sébastien monte les lanières sur la première, et frère Augustin les pressent et les rabotent pour éviter l’apparition de bourrelets sous la semelle. Puis, à l’aide d’une forme enfilée dans la semelle, il colle la semelle et le talon sur la première.

C’est l’une des étapes les plus importantes et délicates, car le moindre décalage peut rendre la sandale inutilisable. Enfin, le rebord de la sandale est teinté avant que le frère Lazare ne la range dans sa belle boîte.

Les frères réalisent ainsi trois modèles : les Hildegardes et les Scholastiques pour les femmes (avec un talon), et les Benoîts pour les hommes. Même si c’est plutôt rare, les moines font aussi parfois des réparations et des modèles sur-mesure.

Leurs clients ? Des moines, bien sûr, mais aussi des laïcs… dont des japonais et des allemands ! Sans compter les dix-sept bénédictins de l’abbaye, qui n’hésitent pas à donneur directement leur avis !

Ci-dessus, frère Augustin nous montre comment il presse la sandale, pour pouvoir raboter les lanières qui dépassent – Divine Box

Et pour acheter les produits des frères bénédictins de La Garde ?

Comme toujours, le mieux est de se rendre sur place à la boutique du monastère ! Mais pour ceux qui habitent un peu loin, il existe heureusement la boutique monastique en ligne de Divine Box : cliquez ici pour acheter des produits du monastère de La Garde.

Sinon, vous pouvez cliquer ici pour apprendre encore plus d’anecdotes rigolotes sur le monastère Sainte-Marie de La Garde : son fondateur, sa maison-mère, son blason, etc…

Et pour aller plus vite, voici le monastère de La Garde en 1mn et en vidéo :

Articles #Morale #NLH #NLQ

Alliance VITA – Université de la vie 2019 les 14, 21 & 28 janvier et le 4 février 2019 en visioconférence partout en France

Cette année, les quatre soirées de formation organisées par l’association en visioconférence auront pour thème : La vie, à quel prix  ? Les participants se retrouveront les lundis 14, 21, 28 janvier et le 4 février 2019 dans plus de 140 villes en France et à l’étranger pour suivre en direct exposés, débats et tables rondes sur des sujets d’actualité.

A l’heure où le gouvernement s’apprête à déposer un nouveau projet de loi bioéthique, experts et grands témoins croiseront leurs regards pour aborder des questions cruciales, parmi lesquelles :

Faut-il fabriquer la vie à n’importe quel prix ? Toute vie vaut-elle la peine d’être vécue ? Comment manifester la valeur de la vie fragile ? Peut-on protéger l’Humanité contre les excès du marché ?

Présentant sur son affiche un enfant sur le plateau d’une balance, cette nouvelle session de l’Université de la vie abordera de façon inédite de multiples problématiques : désir d’enfant, procréation artificielle, gestation par autrui, marchandisation du corps, handicap, dépendance, vieillissement, fin de vie, etc.

Parmi les personnalités attendues, outre Tugdual Derville, François-Xavier Pérès,Caroline RouxBlanche Streb et Olivier Trédan, d’Alliance VITA, interviendront :

 

  • Michael Lonsdale, comédien
  • Olivier Rey, philosophe,
  • Clotilde Noël, à l’initiative de la communauté « Tombée du nid« ,
  • Maître Adeline le Gouvello, avocate de « Juristes pour l’enfance« ,
  • Dr. Xavier Mirabel, cancérologue,
  • Benoît Clermont, auteur avec sa femme de « Gaspard, entre Terre et Ciel« ,
  • Bertrand et Gaëlle Lionel-Marie, responsables bioéthique nationaux des AFC,
  • Sophie et Cédric Barut, auteurs de « Je rentrerai avant la nuit« ,
  • Le Général Henri Marescaux, fondateur d’une association d’aide aux prostituées.

 

D’autres invités exceptionnels, témoins ou experts, interviendront au plan national ou local.

Plus de 35 000 personnes au total ont déjà participé aux cinq précédentes éditions nationales de l’Université de la vie d’Alliance VITA en faisant le tout premier évènement bioéthique national.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce site.

Ne tardez pas à vous inscrire grâce à ce lien , vous aurez une réduction en vous inscrivant avant le 14 janvier.

 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film « Syrie. Du chaos à l’espérance » le 6 décembre 2018 à Toulouse (31)

Cette projection sera suivie de témoignages, au profit du village de Mhadeh, en Syrie.

Jeudi 6 décembre à 20h30 ,
à l’église du Christ Roi
26 rue de l’Aude
31500 Toulouse
 

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Spectacle « Marie et les femmes de l’Evangile » le 8 décembre 2018 à Carmaux (81)

Carmaux, église Saint-Privat

Musique de Daniel Facérias- avec la narration de Michaël Lonsdale.

En 14 tableaux vivants, à l’approche de Noël,  le 8 décembre aura lieu à Carmaux un spectacle avec des acteurs et figurants de 7 à 77 ans issus du carmausin, présentant les grands moments de la vie de Marie et des femmes dans l’Evangile.

C’est un événement réalisé comme un défi en 24h avec tous les comédiens, avec l’appui et l’expertise de l’association des Baladins de l’évangile.

 

Les personnes intéressées pour participer à ce projet  formidable (figurants,  logistique, économat, communication, équipe technique son ou lumière…) sont invitées à se faire connaître. Toute bonne volonté sera bienvenue !

www.baladinsevangile.com

Informations à la paroisse de Carmaux : 05.63.76.51.88

paroisse.carmaux@gmail.com

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Projection du film « Syrie. Du chaos à l’espérance » le 7 décembre 2018 à Marseille (13)

Cette projection sera suivie de témoignages, au profit du village de Mhadeh, en Syrie.

Vendredi 7 décembre à 19h30 ,
à l’école EMD

Rue Joseph Biaggi, près de la Gare Saint-Charles

Renseignements au 06 67 71 05 19.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Avant première du film « Syrie, du chaos à l’espérance » le 27 septembre 2018 à Paris

« Je n’aime pas l’idée de partir et je ne vais pas le faire. Celui qui n’est pas parti au début de la guerre, le ferait maintenant ? Je ne m’imagine pas vivre en dehors de la Syrie. C’est mon pays. »

De Damas à Alep, en passant par Maaloula, Mhardeh, Homs ou Kessab, Eddy Vicken et Yvon Bertorello ont sillonné la Syrie pendant plus d’un mois à la rencontre des Syriens et notamment des chrétiens. Ils nous livrent un documentaire inédit avec la voix de Michael Lonsdale.

Projection le jeudi 27 septembre à 20h30 au Publicis Cinémas 129 Av. des Champs-Élysées, 75008 Paris.

La projection sera suivie d’un débat en présence des réalisateurs Eddy Vicken et Yvon Bertorello, de Benjamin Blanchard, directeur général de SOS Chrétiens d’Orient, de Charlotte d’Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles, et animé par Régis Le Sommier, directeur adjoint de Paris-Match.

Inscrivez-vous : https://bit.ly/2wBDUu9

Une projection organisée par l’association SOS Chrétiens d’Orient

NLQ #Sorties/Animations

Exposition “Tibhirine pour mémoire 1996” à Besançon (25) du 26 février au 2 avril 2018

Exposition

“Tibhirine pour mémoire 1996”

« La fin des moines de Tibhirine est demeurée obscure. Ce n’est pas l’horreur du massacre que j’ai tenté d’imaginer mais l’attitude de ces hommes donnant leur vie à son ultime moment. L’offrande dans la foi, l’acquiescement  au sacrifice, à l’exemple de l’Agneau, l’humilité de ce qui s’en remet au Père, m’ont paru seuls vraisemblables.
Le choix du matériau s’est imposé : le papier si léger, si dérisoire ; le fusain, un charbon ; accordé à la vie monastique, qui suscite, par la création de l’ombre, l’apparition de la lumière.
 »

L’artiste, Françoise Coulon, décédée en 2011, parlait ainsi de son œuvre dans le catalogue de l’exposition  (1996) de l’Abbaye de La Trappe à Soligny (61).

MERCREDI 28 FEVRIER : Soirée avec  MICHAEL LONSDALE

===>18H  RENCONTRE AUTOUR DE L’EXPOSITION

===>19H30 CONCERT « MUSIQUES AU JARDIN D’EDEN »

Du  26 février au 2 avril 2018| Chapelle du 20 rue Megevand à Besançon

Entrée libre du lundi au vendredi de 14h à 18h

Lieu : Chapelle du Centre diocésain – 20 rue Mégevand – Besançon
Contact : 03 81 25 17 17

 

NLQ #Sorties/Animations

Spectacle d’évangélisation sur la Passion du Christ, à Saint-Emilion (33) le 10 mars 2018

Un spectacle sur la Passion du Christ sera donné à Saint-Emilion le 10 mars 2018, à 20h30 en la Collégiale. Il s’agit d’un spectacle d’évangélisation, porté par la prière de la paroisse de Saint-Emilion, dont le texte est dit par Michaël Lonsdale sur une musique de Daniel Facérias. Les comédiens sont des jeunes de la paroisse du CM2 à l’âge adulte, qui sont invités à être évangélisateurs en recrutant aussi leurs amis parfois plus éloignés de l’Eglise.
Plus d’informations…

NLQ #Sorties/Animations

Claudel et Jammes – Frères d’âme – Spectacle à l’espace Bernanos à Paris les 4-5-6 octobre

Nouveau spectacle à l’espace Bernanos !

Mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 octobre 2017
Claudel et Jammes – Frères d’âme
Un spectacle de Pierre Fesquet,
Avec Pierre Fesquet, Michaël Lonsdale (Brigitte Fossey
, le 6 oct)
et Etienne Champollion au piano

20h (Auditorium)
A l’occasion des 150 ans de la naissance des deux poêtes : Paul Claudel
et Francis Jammes, la pièce rend hommage à ces deux génies du verbe.
Sur scène, les comédiens se
répondent donnant vie aux correspondances
épistolaires de deux écrivains, qui partageaient la même soif de spiritualité
.
Les notes du piano accompagnent ces poèmes…
Tarif : 20€ (tarif réduit : 15€) – (Auditorium)
Réservation : 01 45 26 65 22 – secretariatbernanos@gmail.com