Articles #Asie #NLQ

Kerala : ouverture du 27ème synode de l’Église catholique syro-malabare

Le 7 janvier 2019, l’Église catholique syro-malabare – une branche des chrétiens de l’héritage de Saint Thomas en Inde en communion avec Rome – a ouvert son 27ème synode à Kakkanad (État indien du Kerala). Le synode est présidé par le cardinal Mar George Alancherry. L’ordre du jour a été défini dès l’ouverture de cette assemblée épiscopale. Dans les différentes questions qui seront traitées, on peut retenir la désignation d’un archevêque qui doit assurer l’administration de l’archidiocèse d’Ernakulam-Angamali.

Source The Times of India

Articles #NLH #NLQ #Orient

Le cardinal Parolin en Irak : retour sur une visite fructueuse

Actuel secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Parolin, a accompli une visite fructueuse en Irak. Après avoir été à Qaraqosh, il s’est rendu à Erbil (Kurdistan irakien).

Il a rencontré plusieurs Églises catholiques, comme l’Église chaldéenne. Il est également entré au contact avec les responsables des différentes associations qui travaillent auprès des chrétiens d’Irak. On peut le voir sur les différentes images qui suivent.

Une visite fructueuse et riche en espoir pour l’Irak et ses communautés chrétiennes, dont les membres restent conscients qu’ils doivent continuer à vivre sur leurs terres.

Articles #NLQ #Orient

Accueil du cardinal Parolin à Qaraqosh (Irak)

Le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin, a été chaleureusement accueilli à Qaraqosh (Irak). Comme on peut le voir, il a été reçu par la population et le clergé d’une ville qui se reconstruit.

On peut constater dans cette visite une marque d’attention du siège romain pour une ville qui reprend vie après avoir été libérée de l’occupation de Daesh.

On peut aussi voir cette visite sur les tweets de l’association Fraternité en Irak :

A la une #Articles #NLQ #Orient

Irak : nomination du Père Michael Najeeb comme archevêque chaldéen de Mossoul

Dominicain, il s’etait illustré dans la préservation des manuscrits chrétiens de Mossoul pour les protéger de l’action de Daesh : il est désormais  nommé archevêque chaldéen catholique de Mossoul par le synode de l’Église catholique chaldéenne. Le pape François a confirmé cette élection synodale le samedi 22 décembre 2018.

Né en 1955, le Père Michael Najeeb avait été ordonné prêtre en 1987 par Mgr Claverie. C’est une figure engagée dans la défense du patrimoine culturel des chrétiens d’Orient qui est ainsi honorée. En 2014, il avait évacué des manuscrits en urgence lorsque Daesh arriva à Mossoul. Il avait raconté son témoignage dans Sauvez les livres et les hommes publié chez Grasset en 2017. La fonction d’archevêque chaldéen catholique de Mossoul était vacante depuis 2015.

Source Vatican News

Articles #Asie #NLQ

Chine : Mgr Vincent Guo Xijin s’efface au profit de Mgr Vincent Zhan Silu

À la demande du Saint-Siège, Mgr Vincent Guo Xijin, qui était jusque-là l’évêque clandestin de Mindong (Chine), a accepté de “laisser” le diocèse dont il était le pasteur à Mgr Vincent Zhan Silu qui était l’évêque “officiel”. Ce dernier devient l’évêque du diocèse, non seulement aux yeux de Pékin, mais aussi au regard de Rome.

En effet, on apprend qu’à Pékin, Mgr Vincent Guo Xijin a rencontré Mgr Claudio Maria Celli, lequel lui avait remis une lettre signée notamment par les cardinaux Parolin et Filoni lui enjoignant se retirer au profit de Mgr Zhan. Cependant, Mgr Vincent Guo devient évêque auxiliaire du diocèse de Mindong. Dans la pratique, un certain nombre de relations entre l’évêque “officiel” et l’évêque “clandestin” se pratiquait sous le mode “titulaire-auxiliaire”. Cependant, certains observateurs se sont offusqués du fait que Mgr Guo est devenu l’auxiliaire de Mgr Zhan, alors qu’il devait initialement en être le coadjuteur. Cette dernière situation aurait impliqué une succession future à l’égard de Mgr Zhan.

Source AsiaNews.it

Articles #En France #NLQ

Succès de la conférence internationale de Paris pour les chrétiens d’Orient

Ce mardi 11 décembre 2018, à l’iniative de la CHREDO (Coordination Chretiens d’Orient en Danger), était organisée au sein du conseil régional d’Île-de-France une conférence internationale pour les chrétiens d’Orient. Elle comprenait de nombreux acteurs politiques et religieux du Proche-Orient. On pouvait ainsi reconnaître plusieurs prélats, parmi lesquels l’archevêque syriaque-orthodoxe de Mossoul, Mgr Daoud Sharaf, ou l’archevêque chaldéen-catholique de Téhéran.

Si la matinée était consacrée aux témoignages et prises de position des religieux, l’après-midi était ainsi dédiée aux interventions des acteurs politiques ou associatifs.

Certains participants ont été directs dans leurs interventions. Ainsi, le responsable de la Ligue syriaque a déploré la prudence du Saint-Siège. D’autres responsables publics ont souligné l’importance de la présence des chrétiens dans leur zone respective, à l’instar d’un ministre du gouvernement kurde. Ala Chawi, présidente de l’association al-Karma, a rappelé que «  partout le gouvernement syrien a repris le contrôle de la situation, les persécutions ont cessé ».

De même, a été souligné le fait que les chrétiens réclamaient les mêmes droits pour tout le monde, ce qui suppose des remises en cause de la part de certains gouvernements du Proche-Orient.

À l’issue de cette conférence, une déclaration a même été émise.

Une telle démarche a été rendue possible par le travail de Patrick Karam, président de la CHREDO,    ainsi que par le soutien et l’implication de la présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, qui a mis à la disposition de la conférence les locaux du conseil régional.

 

 

 

 

Agenda / Annonce #Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Paris – Rappel de la conférence sur les chrétiens d’Orient

Le dimanche 9 décembre 2018, une conférence intitulée « Les Chrétiens d’Orient témoins de la foi entre hier et aujourd’hui » aura lieu à la crypte de l’église Saint-Christophe de Javel de 17h à 20h. Plusieurs auteurs ayant rédigé des ouvrages sur les chrétiens d’Orient sont attendus, qu’il s’agisse de Nabil Antakli, de Vincent Aucante ou d’Élisa Bureau.

Adresse : église Saint-Christophe de Javel – 28, rue de la Convention – 75015 Paris

 

Annonces #Dans le Monde #NLQ

Londres ne veut pas accueillir Asia Bibi

La décision est négative : le Royaume-Uni ne veut pas accueillir Asia Bibi. La raison ? La crainte de « choquer » la communauté pakistanaise. Sitôt le refus connu, ils ont été nombreux à exprimer leur incompréhension, notamment dans ces temps de commémoration où le Royaume-Uni est perçu comme ayant jadis incarné une certaine résistance.

Pour Éric Ciotti, « il faut protéger ceux qui sont victimes de la barbarie islamiste » :

André Bercoff estime qu’« il fut un temps lointain où l’Angleterre avait le visage de #Churchill. Aujourd’hui, elle préfère le look servile, la posture debile et la soumission facile. Les collabos font la Manche. »

Lydia Guirous, porte-parole des Républicains, a également réagi :

Articles #Asie #NLH #NLQ

Chine : un évêque arrêté

Reconnu par le Saint-Siège, mais pas pas Pékin, Mgr Pietro Shao Zhumin, évêque de Wenzhou (province du Zhejiang), a été arrêté pour être isolé dans le cadre d’une période de 10 à 15 jours de son diocèse.  Pourtant, dans le diocèse de Wenzhou, « souterrains » et « officiels » agissent main dans la main. Mais aux prêtres « officiels » interdiction est tout de même faite de se rendre sur les tombes des évêques et prêtres « souterrains ».

En outre, des mesures restrictives, comme l’interdiction faite aux jeunes de moins de 18 ans d’aller à la messe ou au cathéchisme, ont été prises par les autorités locales de cette province.

Ce n’est pas la première fois que Mgr Shao Zhumin est arrêté. Ces deux dernières années, l’évêque avait été appréhendé à cinq reprises. En mai 2017, il avait été relâché après sept mois d’internement. Mgr Shao Zhumin est âgé de 55 ans.

Cette arrestation jette le doute sur la sincérité des autorités chinoises, alors qu’un accord a été signé il y a presque deux mois entre Rome et Pékin. On peut noter que les obstacles sont le fait des responsables locaux, dont les attitudes varient selon les régions.

Source Asianews.it

 

 

Articles #En France #NLQ

Des responsables politiques Français se mobilisent pour Asia Bibi

Ils souhaitent que la France, notamment Paris, accueille Asia Bibi, qui n’était pas, il y a encore peu, libre de ses mouvements.

Il y a bien sûr Laurent Wauquiez qui estime que «  la France doit plus que jamais (…) lui offrir l’asile » :

Le maire de Paris, Anne Hidalgo, estime que « maintenant qu’elle est acquittée, je suis prête à accueillir #AsiaBibi à #Paris, pour lui remettre sa citoyenneté d’honneur en main propre et lui permettre de s’intégrer durablement en France. Plus qu’une urgence, c’est un devoir. »

Brigitte Kuster, député de Paris, élue notamment dans le 17ème arrondissement a également appelé la France à accueillir Asia Bibi. Elle défendra un voeu allant en ce sens à la prochaine séance du conseil de Paris :