A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Paris : bénédiction de la réplique de la Vierge au pilier par Mgr Aupetit

L’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a béni le mardi 16 juin 2020 la réplique de la statue de la Vierge au pilier sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Voici le tweet de Mgr Aupetit qui reprend la vidéo de la bénédiction de ce mardi matin :

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Paris : installation de la réplique de la statue de Notre-Dame de Paris sur le parvis de la cathédrale

Ce vendredi matin, la réplique de la statue de Notre Dame de Paris a été installée sur le parvis de la cathédrale. Cette démarche s’inscrit dans cette perspective d’ouverture du parvis au public.

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Ouverture au public du parvis de Notre-Dame de Paris

Un après l’incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le parvis est enfin ouvert au public. Ce dimanche de Pentecôte, les parisiens ont pu se rendre sur cet espace situé devant la cathédrale parisienne. En effet, le vendredi 29 mai dernier, l’Agence régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France avait émis un avis favorable à la réouverture du parvis. Mgr Michel Aupetit, l’archevêché de Paris, était ainsi présent, ainsi que le maire de Paris, Anne Hidalgo.

Une bonne nouvelle qui, notamment en ce temps de déconfinement, marque un signe de retour à la normale pour ce haut-lieu de foi et de prière. La cathédrale Notre-Dame de Paris reste cependant encore fermée au culte.

(Source : Vatican News)

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Pèlerinage de Pentecôte : messe d’envoi à Saint-Sulpice

 

Cette année, le Pèlerinage de Chrétienté Paris-Chartres n’a pas pu être organisé dans des conditions normales. Cependant, une messe d’envoi a été célébrée ce matin à Saint-Sulpice par l’abbé Jean-Marc Fournier, ancien membre de la Fraternité Saint-Pierre et aumônier catholique des sapeurs-pompiers de Paris. La célébration s’est déroulée dans le respect le plus strict des consignes de sécurité, les fidèles devant être éloignés les uns des autres et préalablement inscrits. Dans son homélie, l’abbé Fournier a souligné l’histoire des hommes, aussi bien sainte que profane, marquée par le péché originel, mais aussi le rôle du Sauveur, promis dès la Genèse. Une belle prière a également été dite à la fin. Des pèlerins étaient présents à Saint-Sulpice, même s’il n’y a pas eu de colonne au départ pour marcher tout au long des cent kilomètres qui séparent Paris de Chartres. Des initiatives ont néanmoins été organisées dans toute la France par les différents chapitres qui devaient marcher durant ces trois jours. On peut suivre le pèlerinage virtuellement à travers les vidéos qui pourront être vues au fur et à mesure de son déroulement. (Le livret du pèlerin peut être téléchargé sur ce lien).

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Le Pape François appelle à « redécouvrir la beauté de prier le chapelet à la maison »

À l’approche du mois de Marie qui est le mois de mai, dans une lettre datée de la saint Marc, le pape François a exhorté les fidèles catholiques à « redécouvrir la beauté de prier le chapelet à la maison ». Le pape propose également deux prières pour conclure la prière domestique.

La lettre du pape François :

Lettre du Saint-Père à tous les fidèles pour le mois de mai 2020
Chers frères et sœurs,

 

Le mois de mai est maintenant proche, un mois au cours duquel le peuple de Dieu exprime avec une intensité particulière son amour et sa dévotion à la Vierge Marie. Il est de tradition, durant ce mois, de prier le chapelet à la maison, en famille. Une dimension, la dimension domestique, que les restrictions de la pandémie nous ont “forcés” à valoriser, également du point de vue spirituel.

 

C’est pourquoi j’ai pensé à proposer à chacun de redécouvrir la beauté de la prière du chapelet chez soi au mois de mai. Vous pouvez le faire ensemble, ou personnellement ; choisissez vous-mêmes, en fonction de la situation, en considérant les deux possibilités. Mais dans chaque cas, il y a un secret pour le faire : la simplicité ; et il est facile de trouver, même sur Internet, de bons modèles de prière à suivre.

 

Je vous offre également les textes de deux prières à la Sainte Vierge, que vous pouvez réciter à la fin du Rosaire, et que je réciterai moi-même au mois de mai, spirituellement uni à vous. Je les joins à cette lettre afin qu’ils soient mis à la disposition de tous.

 

Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis en tant que famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve. Je prierai pour vous, surtout pour les plus souffrants, et vous, s’il vous plaît, priez pour moi. Je vous remercie et de tout mon cœur je vous bénis.

 

Rome, Saint Jean de Latran, 25 avril 2020

 

Fête de saint Marc, évangéliste

Première prière proposée par le Pape François :

Ô Marie,

Tu brilles toujours sur notre chemin comme un signe de salut et d’espoir.

Nous nous confions à toi, Santé des malades, qui auprès de la Croix, a été associée à la douleur de Jésus, en restant ferme dans la foi.

Toi, Salut du peuple romain, tu sais de quoi nous avons besoin et nous sommes sûrs que tu y pourvoiras pour que, comme à Cana de Galilée, la joie et la fête reviennent après cette épreuve.

Aide-nous, Mère de l’amour divin, à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que nous dira Jésus, qui a pris sur lui nos souffrances et s’est chargé de nos douleurs pour nous conduire à travers la Croix, à la joie de la résurrection. Amen.

Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.

Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse et bénie.

Seconde prière :

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. »

Dans la situation dramatique actuelle, chargée de souffrances et d’angoisses qui tourmentent le monde entier, nous avons recours à Toi, Mère de Dieu et notre Mère, et nous cherchons refuge sous Ta protection.

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux en cette pandémie de coronavirus, et réconforte tous ceux qui sont perdus et pleurent leurs proches décédés, parfois enterrés d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont inquiets pour les personnes malades auprès desquelles ils ne peuvent se rendre, pour éviter la contagion. Inspire confiance à ceux qui sont dans l’angoisse en raison d’un avenir incertain et des conséquences pour l’économie et le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de la part de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve se termine et qu’un horizon d’espoir et de paix revienne. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmières, les travailleurs de la santé, les bénévoles qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et mettent leur vie en danger pour sauver d’autres vies. Accompagne leurs efforts héroïques et donne leur force, bonté et santé.

Sois proche de ceux qui s’occupent jour et nuit des malades, et des prêtres qui, avec une sollicitude pastorale et un engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, afin qu’ils trouvent les solutions justes pour vaincre ce virus.

Aide les dirigeants des nations afin qu’ils puissent travailler avec sagesse, sollicitude et générosité, en aidant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en planifiant des solutions sociales et économiques avec prévoyance et dans un esprit de solidarité.

Très Sainte Marie, touche les consciences afin que les sommes énormes utilisées pour augmenter et perfectionner les armements soient plutôt utilisées pour promouvoir des études appropriées afin d’éviter des catastrophes similaires à l’avenir.

Mère bien-aimée, fais naître dans le monde un sentiment d’appartenance à une grande famille, dans la conscience du lien qui unit tous les hommes, afin qu’avec un esprit fraternel et solidaire nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

O Marie, consolatrice des affligés, embrasse tous tes enfants dans la tribulation et obtiens que Dieu intervienne de sa main toute-puissante pour nous libérer de cette terrible épidémie, afin que la vie puisse reprendre son cours normal dans la sérénité.

Nous nous confions à Toi, qui brille sur notre chemin comme un signe de salut et d’espérance, ô miséricordieuse, ô pieuse, ô douce Vierge Marie. Amen.

Source : Vatican News

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Paris : vénération de la Sainte Couronne d’épines à Notre-Dame

Le vendredi saint, l’archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit s’est rendu à la cathédrale Notre-Dame de Paris pour la vénération de la Sainte Couronne d’épines. Outre la prière de l’archevêque, des textes ont été lus et des chants entonnés. Cette cérémonie a pris une tournure particulière en raison de l’épidémie actuelle et de l’incendie de la cathédrale qui a eu lieu il y a bientôt un an, le 15 avril 2019. “Nous sommes dans cette cathédrale à demi-effondrée pour dire que la vie est toujours là”, a indiqué Monseigneur Aupetit.

On notera particulièrement l’Ave Maria chanté par la comédienne Judith Chemla, qui a fait immédiatement suite à la prière de Mgr Michel Aupetit :

On peut revoir l’intégralité de la cérémonie sur cette vidéo de Kto :

 

 

Articles #NLH #NLQ #Tribunes et entretiens

[VIDEOS] 800 ans de Notre-Dame d’Amiens : L’évêque d’Amiens , le Recteur et les petites mains de la Cathédrale

A l’occasion de la célébration des 800 ans de la Cathédrale d’Amiens, la rédaction de France 3 Picardie est allée à la rencontre de Mgr Olivier Leborgne, 101ème évêque d’Amiens, Don Edouard,  Recteur  et aux » petites mains » qui œuvrent dans l’ombre…

Les évêques de la Cathédrale d’ Amiens

Don Edouard, recteur de la Cathédrale d’ Amiens

Les petites mains de la cathédrale d’Amiens

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pèlerinage pour la vie : 28 décembre 2019 à Notre-Dame de Grâce à Cotignac (83)

En ce jour où l’Eglise fête le martyr des Saints Innocents se déroule le second pèlerinage du jubilé pour la vie, afin de procéder à une démarche de demande de pardon pour tous les péchés commis contre l’innocence et présenter au Seigneur les enfants qui n’ont pas vu le jour.

Venez pour vous-mêmes, pour des personnes de votre entourage ou accomplissez cette démarche pour l’Eglise !

Programme :

  • 10h : Conférence sur la vie
  • 11h : Départ en covoiturage vers Saint Joseph
    Marche de St Joseph du Bessillon jusqu’au Sanctuaire Notre-Dame de Grâces pour tous les péchés commis contre l’innocence
  • 13h : Repas tiré du sac
  • 14h : Cérémonie pénitentielle, confessions et messe de recommandation des enfants non-nés
  • 17h : Vêpres
  • 17h30 : Adoration

Renseignements

Articles #En France #NLH #NLQ

L’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec : son histoire et ses pâtés !

Un article proposé par Divine Box.

Installés dans la campagne normande, près de Cherbourg, depuis 1823, les frères trappistes de l’abbaye Notre-Dame-De-Grâce de Bricquebec sont célèbres pour leurs fameux produits des Charcuteries de la Trappe : pâtés, rillettes, terrines… Mais si le succès est aujourd’hui au rendez-vous, le ciel n’a pas toujours été bleu pour la communauté (et pas seulement à cause de la pluie normande !). Entre incendies et épidémies, les moines n’ont pas été épargnés…Mais heureusement, ils ont toujours su rebondir. Alors Divine Box vous emmène découvrir l’histoire mouvementée et les délicieux produits de l’abbaye de Bricquebec. En avant, marche !

 

Un terrain…et des moulins !

 

Nous sommes en 1823. Le père Augustin Onfroy, ancien moine trappiste devenu curé de Digosville (en Normandie), voudrait retrouver la vie monastique et fonder une communauté. Mais ce n’est pas si simple : l’évêque veut que la nouvelle abbaye soit installée dans le diocèse de Coutances (près de Cherbourg) – décimé par la Révolution.

 

Par chance, un habitant du coin offre au père Augustin un terrain comprenant trois moulins ! En 1824, l’aventure commence, et douze postulants prennent l’habit. C’est parti !

C’est le père Augustin Onfroy qui a fondé la communauté de l’abbaye de Bricquebec en 1823. – Abbaye de Bricquebec

Au boulot !

 

Dès le début à l’abbaye de Bricquebec, les conditions sont dures : les moines ont peu de moyens (financiers et humains), le terrain est marécageux, et les roches et les souches ne leur facilitent pas la tâche pour poser les fondations… En plus, les moines n’ont aucune construction pré-existante sur laquelle s’appuyer pour le chantier.

 

Mais malgré tout ça, le chantier avance doucement grâce au renfort de trois moines de l’abbaye du Port-du-Salut en Mayenne. Même les habitants de Bricquebec se mobilisent : un pour tous, tous pour un ! Et les efforts paient : en 1834, l’église de l’abbaye Notre-Dame de Grâce est dédicacée. Youpi !

L’église de l’abbaye de Bricquebec a été dédicacée en 1834 grâce aux efforts de tous les habitants du coin. – Abbaye de Bricquebec

L’abbaye rayonne !

 

Après des débuts difficiles, l’abbaye rayonne au début des années 1860 ! Il y a rapidement quatre-vingt moines à l’abbaye de Bricquebec et la communauté rayonne. Durant les guerres des années 1870, les frères accueillent de nombreux blessés et les soignent.

 

À cette époque, l’abbaye fait vivre plus de deux-cent familles dans les environs grâce à ses activités agricoles. Eh oui, les frères ont développé une grande ferme après les guerres ! Ils bâtissent deux moulins supplémentaires, et élèvent poulets, vaches et porcs. Ils produisent du fromage qui connaît vite un grand succès, la Trappe de Bricquebec. Et la farine des moulins leur permet de fabriquer beaucoup de pain, notamment pour pratiquer l’aumône aux pauvres qui viennent à l’abbaye de Bricquebec. C’est pas beau ça ? Alors quand en plus, on sait que les frères ont même le temps d’établir deux fondations au Japon au même moment, on dit chapeau !

L’une des deux premières fondations japonaises de l’abbaye de Bricquebec se situe à Tenshien. – OCSO

 

Victime des guerres…

 

Mais patatra, la guerre arrive en 1914. L’abbaye accueille environ 700 soldats blessés et laisse de côté l’activité agricole. Résultat : les finances sont dans le rouge à la fin du conflit. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’abbaye de Bricquebec est occupée par les soldats allemands.

 

Finalement, à la Libération, la communauté fait triste mine : les effectifs baissent et les conditions de vie des moines restés sur place sont dures. Ils sont donc contraints de vendre leur fromagerie et même leur célèbre marque de fromage “Trappe de Bricquebec”. Pas facile d’imaginer un avenir joyeux… Et pourtant, les moines restent toujours aussi généreux : ils n’hésitent pas à secourir d’autres communautés proches dans des abbayes ravagées par les combats, et donnent beaucoup des pauvres récoltes qu’ils obtiennent aux habitants les plus pauvres.

Pendant les guerres, toutes ces petites fenêtres étaient celles des chambres de blessés ou de soldats allemands… – wikipedia.fr

Nouveau départ

 

Et pourtant, en 1969, la communauté renaît de ses cendres. Hourra ! Le père Marc, fils d’un modeste cultivateur, relance l’activité agricole de la communauté. Déterminé et entreprenant, le père Marc lance la porcherie avec quarante truies, alors qu’il n’y connaît vraiment pas grand chose à ce moment-là !

 

Il lance également la marque “Les Charcuteries de la Trappe”, nouvelle source de revenus pour la communauté, qui lui permet d’entretenir l’abbaye de Bricquebec. L’élevage de porcs prospère si bien qu’en 1997, les moines préfèrent arrêter cette activité pour se recentrer sur l’essentiel : la prière. Il faut dire que la porcherie avait atteint les 2500 porcs !

Le père Marc est arrivé en 1969 et a lancé la marque « Les charcuteries de la Trappe ». – Divine Box

Et aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, il y a douze moines trappistes (de l’ordre cistercien de la stricte observance) à l’abbaye Notre-Dame de Grâce de Bricquebec. Ils suivent toujours la règle de saint Benoît, Ora et Labora (Prière et Travail) avec notamment huit offices par jour (les matines sont à 4h15 du matin !).

 

Même si les moines ne sont plus directement impliqués dans la production de charcuterie, ils se consacrent tout de même au travail manuel et aux tâches ménagères, ainsi qu’à l’accueil des visiteurs au magasin et à l’hôtellerie. Bref, des journées bien remplies ! Et en plus de ça, la communauté de Bricquebec a fondé sept abbayes au Japon. Rien que ça !

Les frères de Bricquebec vivent toujours aujourd’hui selon la règle de saint Benoît, entre prière et travail. – Abbaye de Bricquebec

Découvrir les produits de l’abbaye de Bricquebec

 

Cliquez ici pour découvrir les pâtés de l’abbaye de Bricquebec (vous serez redirigé vers la boutique en ligne de produits monastiques Divine Box). Et c’est par là pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye de Bricquebec et ses produits.

 

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

La région Île-de-France accorde une subvention pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Dans le cadre de la signature d’une convention entre l’archevêque de Paris,  Monseigneur Michel Aupetit, qui agissait en tant que président de la Fondation Notre Dame, et Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, une subvention de 10 millions d’euros pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été accordée par la région.