Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Prédication du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine du 17 novembre 2019 – “Il n’y aura pas de victoire historique de l’Eglise”

Suite à l’interview du père Michel-Marie sur la chaîne québécoise TVA dans l’émission La Victoire de l’Amour, le célèbre prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur revient régulièrement pour commenter l’évangile du jour.

Ici saint Luc XXI, 5-19

Version audio seule.

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence-débat avec l’historien Guillaume Cuchet – « Comment notre monde a cessé d’être chrétien » – le 19 mars 2019 à Rouen (76)

Autour de son ouvrage : « Comment notre monde a cessé d’être chrétien »
Anatomie d’un effondrement (Paris, Le Seuil, 2018)

Mardi 19 mars 2019, de 19h30 à 21h00
Salle des Conseils, Centre diocésain
41, route de Neufchâtel, Rouen

Présenté par Charles-Edouard Harang et Paul Paumier (Laboratoire GRHis, Université de Rouen)

Organisation : Christian Claverie

Entrée libre

Contact : mail

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence – L’Islam à la conquête de l’Occident, par Jean-Frédéric Poisson, le 15 janvier 2019 à Paris

CitizenGO & l’IFP auront le plaisir de recevoir Jean-Frédéric Poisson pour parler de son nouvel ouvrage :

l’Islam à la conquête de l’Occident : la stratégie dévoilée. 

 

Cet événement exceptionnel se déroulera le mardi 15 janvier 2019 à 19h15 à :

l’Institut de Formation Politique (IFP)
49, rue du Ranelagh 
75016 Paris 
Métro (9) : Ranelagh 
RER C : Avenue du Président Kennedy – Maison Radio France 

Une participation de 5 € vous est demandée. Un cocktail vous sera proposé à l’issue de la conférence.

Installer à la place de la société occidentale déclinante une « civilisation de substitution », l’islam, seule religion susceptible de rendre les hommes heureux : c’est l’ambition affichée par les États musulmans dans un document stratégique adopté par eux à l’unanimité il y a dix-huit ans, à l’automne 2000.

Jean-Frédéric POISSON est le président du Parti chrétien-démocrate. Ancien député, élu local, il a présidé la commission d’enquête parlementaire sur les moyens de Daech et piloté les travaux de la commission des lois sur l’état d’urgence. Titulaire d’un doctorat de philosophie consacré à la dignité humaine et à la bioéthique, juriste en droit du travail, ses deux dernières publications sont Notre sang vaut moins cher que leur pétrole (Éd. du Rocher, 2016) consacré aux chrétiens d’Orient, et Les Moyens de Daech (Éditions des Équateurs, 2016).

Inscription

Conférences/Formations #NLQ

Colloque du CEP à Orsay (91) – Qu’est-ce que l’Occident ? – 22 & 23 septembre 2018

Le CEP organise son colloque annuel à Orsay les 22 & 23 septembre 2018. Le thème choisi cette année est “Qu’est-ce que l’Occident ?”, couvrant un large choix de sujet : science, géopolitique, culture, religion, politique… servis par des conférenciers de grande qualité : Dominique Tassot, Bruno Gollnisch, Maxence Hecquard, Guy Berthault, Pierre Hillard, Annie Laurent, Virginie Vota, Benoît Neiss…

Informations

Présentation du CEP

Pour une vision du monde inspirée de la Révélation   

 

Cloisonnés dans leurs discipline et bridés par leurs théories, les hommes de science parviennent souvent mal à entrevoir le sens de leurs recherches. De plus en plus, c’est de sens que le monde a besoin en ce début de millénaire, anxieux qu’il est de savoir où le mènent des découvertes toujours plus perfectionnées et plus dangereuses. Le sens seul permet de s’élever jusqu’à la contemplation d’un ordre intégrant toutes les vérités, lesquelles se tiennent et s’appellent mutuellement.

De même que l’ingénieur connaît le mieux le fonctionnement de l’objet qu’il a conçu, ainsi qui est le plus à même de nous renseigner sur l’Univers, sur son contenu et sur la loi qui le régit, sinon son créateur ? En imposant d’étudier la nature, les sociétés et leur histoire comme si Dieu n’existait pas, un laïcisme mal compris a privé les chercheurs des lumières les plus hautes, donc les plus utiles en définitive. Alors que des hypothèses extravagantes ont droit de cité, on refuse d’office, avant même de les examiner, les précieuses indications laissées par l’Esprit Saint dans le texte le plus vénéré de l’histoire humaine.

Il y a là un préjugé aussi antiscientifique dans son fondement que stérilisant pour la science elle-même et dévalorisant pour la Religion.

Le C.E.P. se propose, tout à l’inverse, de coordonner les différentes sciences, considérées sans œillères idéologiques réductrices, mais de le faire à la lumière des vérités révélées, afin de rétablir ainsi un pont nécessaire entre la Science et la Foi.

Dans le Monde #Orient

Le christianisme est en danger en Syrie à cause de l’Occident

Le danger principal ne vient plus de l’État Islamique, mais des milices
rebelles que l’Occident continue à soutenir – et à armer – contre tout
bon sens. C’est ce que dénonce le Révérend Ashdown, vicaire anglican
et spécialiste du Moyen-Orient.

 

Deux mille ans de christianisme en Syrie pourraient être balayés par les forces mêmes que les gouvernements occidentaux soutiennent, vient de déclarer un vicaire anglican.

Le Révérend Andrew Ashdown, qui a effectué dix voyages en Syrie depuis 2014 et prépare un doctorat sur les relations entre chrétiens et musulmans dans ce pays, a accusé les nations occidentales et les responsables ecclésiastiques occidentaux de « négliger les chrétiens syriens ». Le Révérend Ashdown s’est rendu en Syrie en avril dernier avec un groupe composé du chanoine Giles Fraser, de la baronne Cox, de Michael Langrish et du Dr Erica Hunter, experte du christianisme moyen-oriental et [maître de conférences] à la Faculté des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres. Ce groupe a été critiqué pour ne pas avoir annulé ce voyage q u e l q u e s heures à peine après que des aviateurs britanniques, français et américains eurent mené des frappes contre des sites de prétendues armes chimiques du régime du président Bachar al-Assad. La frappe aérienne près de Homs, avait été ordonnée en réplique à une supposée attaque chimique et fut soutenue par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. S’adressant à un auditoire à la SOAS, le Révérend Ashdown a déclaré que de nombreux Syriens considéraient les chrétiens comme essentiels à l’équilibre d’une société syrienne pluraliste. Il a cité un écrivain musulman de Damas qui lui a dit :

« Je vous parle comme musulman. Quand vous rentrerez chez vous dites à votre pays de ne pas se soucier des musulmans, mais dites-lui de se soucier des chrétiens, car si votre pays arrive à se débarrasser d’Assad et que les militants gagnent ce conflit, les chrétiens disparaîtront de Syrie. Et la Syrie sera détruite. Et ce sera au tour de l’Europe d’être détruite… » […]

Le Révérend Ashdown a donné plusieurs exemples de musulmans qui ont défendu les chré­tiens […] Ils lui ont dit : « Nous donnerons nos vies pour défendre les chrétiens en Syrie car, sans leur présence dans ce pays, la Syrie ne sera plus la Syrie. »

World Watch Monitor, 11 juin – © CH pour la traduction.

Source Christianophobie Hebdo

Abonnez-vous et recevez les quatre premiers numéros gratuits

Conférences/Formations #NLQ

Rencontre – débat Annie Laurent et Razika Adnani le 5 avril 2018 à Paris : L’islam peut-il et doit-il changer ?

Animée par Guillaume de Prémare, cette rencontre débat entre Annie Laurent, docteur en sciences politiques et spécialiste de l’islam, et Razika Adnani, écrivain philosophe et islamologue, permettra de comprendre quels sont les enjeux de l’islam dans notre monde occidental.
Les deux auteurs dédicaceront leurs livres après un échange avec le public.
La soirée se tiendra le jeudi 5 avril, à 20h, dans les locaux d’Ichtus.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Concert Interecclésial – Jésus lumière de l’Orient et de l’Occident – le 10 mars à Paris

« Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie »

(Jean 8 :12)

Samedi 10 mars 2018, à 15h30-17h30,
à Eglise St. Eugène Ste. Cécile, 4 rue du Conservatoire 75009 Paris

 

Comme chaque année, EEChO, réunit les chorales des communautés chrétiennes, dans un esprit de fraternité et de convivialité. A cette occasion, nous avons le plaisir de vous convier à notre concert « Jésus Lumière d’Orient et d’Occident », qui sera suivi d’un goûter fraternel.

Cette lumière est apparue avec la nativité de l’enfant Dieu. En lui, lors de la visite des trois mages venus d’orient, ont été reconnus : Royauté, Prêtrise et Sacrifice pour notre Salut. A travers les âges, les décorations lumineuses profanes dans le monde entier expriment pendant la période de Noël, sous des formes et selon des traditions variées, que Jésus est la lumière des âmes et des cœurs.

Sa résurrection est la lumière de la victoire sur la mort et sur les ténèbres du mal

 

Chorales participantes cette année

• La chorale latine Una Voce de Ste Odile Paris 17è- chants grégoriens.
• La chorale de ND du Lys Paris 15è – chants grégoriens.
• La chorale de la communauté Copte Catholique de l’Eglise ND d’Egypte.
• La chorale de la communauté arménienne apostolique.
• La chorale de la communauté chaldéenne de ND de Chaldée.
• La chorale de la communauté Maronite.
• La chorale de la communauté Bulgare Orthodoxe.
• La chorale de la communauté Roumaine orthodoxe.
• La chorale de la communauté Grecque Catholique Melkite de St. Julien Le Pauvre.
• La chorale de l’association Nil- Seine dirigée par Bichoy Awad (chants coptes Adaptés à la mélodie classique occidentale).

 

Suivre l’actualité du concert sur la page facebook.

L’équipe d’organisation :

Sobhy GRESS : 06 31 29 47 79 et Maria DOSS : 06 69 70 53 33

contact@eecho.fr

Tribunes et entretiens

Les sociétés occidentales : entre Harcèlement sexuel et omniprésence du sexe

On assiste depuis une quinzaine de jours à un torrent d’articles, d’émissions de télévision ou de radio sur le thème du harcèlement sexuel à l’égard des femmes, ce déferlement étant dû au départ à l’affaire Weinstein. l’assassinat d’une jeune femme en Haute-Saône ne faisant que renforcer le déchaînement médiatique. On peut y ajouter les plaintes à l’égard de Tariq Ramadan. Cela nous éclaire sur le comportement de certains hommes et leur addiction au sexe ; cela nous éclaire également sur le rapport à la sexualité au sein de l’islam où la dissimulation des corps peut aller de pair avec l’obsession du sexe. Si tous ces événements pouvaient contribuer à un plus grand respect à l’égard des femmes, cela serait positif mais nous ne devons nous cacher qu’il y a dans nos sociétés occidentales qui se vantent d’être libérées, une omniprésence du sexe sous ses formes les plus provocantes.

Le sexe et plus particulièrement le sexe féminin est présent partout. Il est présent à la télévisions dans les publicités, présent sur internet avec la pornographie (il semblerait que 40 % des enfants de primaire ont déjà vu des films pornographiques ! ). Il est présent dans la rue sur les affiches de publicité (particulièrement dans la publicité pour les automobiles). J’ajoute volontiers à cette liste la tenue de jeunes femmes. Il n’est pas rare de voir à l’université des étudiantes qui font savoir qu’elles portent un string. Il est possible également de voir que dans les boîtes de nuit de jeunes femmes portent en tout et pour tout un soutien-gorge transparent et une jupe au ras des fesses. Comment peuvent-elles s’étonner d’être l’objet d’un intérêt très profond de la part d’hommes qui y voient une invitation non dissimulée à une rencontre explicitement sexuelle ?

Tout cela nous renvoie à une déviation grave dans nos sociétés : le rapport entre les droits et les devoirs n’est plus équilibré. Beaucoup de nos contemporains réclament le droit de et le droit à . La formule : » mon corps m’appartient « en est une bonne illustration. Pour que des hommes et des femmes vivent ensemble dans la même société, il est nécessaire que la liberté de chacun tienne compte de ce qu’elle représente et évoque pour les autres. La domination masculine reste présente et il faut lutter contre elle mais il faut également que les femmes soient conscientes qu’il y a une différence à marquer explicitement entre séduction légitime et invitation explicite « à coucher ».

Il est très difficile de faire comprendre cela aux jeunes générations qui combinent une certaine naïveté avec une aimable perversion.

Jacques Rollet

Source France Catholique

 

Conférences/Formations #NLQ

Conférence d’Annie Laurent sur l’Islam le 14 novembre à Paris

L’Association des écrivains catholiques de langue française organise régulièrement des conférences. Elles sont faites par des adhérents sur des sujets variés : religion, histoire, économie, médecine, philosophie, littérature… Données entre octobre et mars, elles ont généralement lieu un mardi matin à 11 h au monastère de la Visitation, 68 avenue Denfert-Rochereau à Paris XIVe. L’entrée est libre.

Elles sont précédées d’une messe à la chapelle du monastère à 10 h 30.

 

Le mardi 14 novembre, Annie Laurent parlera du sujet « Chrétiens d’Orient, chrétiens d’Occident : le défi de l’Islam ».

Annie Laurent sera également présente au salon du 2 décembre et donnera une autre conférence à 15h30 : “Comprendre les chrétiens d’Orient”.

Afrique non francophone #NLQ

Les évêques du Mozambique dénoncent les prédateurs occidentaux qui compromettent l’avenir de l’Afrique

 « Les gouvernements des pays industrialisés cherchent à trouver en Afrique une solution à la crise énergétique et alimentaire mondiale sans cependant chercher à prendre en compte les problèmes des africains » dénonce la Conférence épiscopale du Mozambique dans une Lettre pastorale dédiée au thème du développement.

Parmi les ressources africaines transférées en des mains étrangères, se trouvent des terres cultivables. « Entre 2000 et 2013, 56 millions d’hectares de terre africaine ont été vendus ou concédées en gestion à des sujets étrangers » affirment les évêques.

L’exploitation considérable des ressources des pays africains risque de dilapider les moyens de subsistance et de développement des populations locales, affirme le document.

Ce phénomène a un fort impact au Mozambique dans la mesure où 70 % de la population du pays vit encore en milieu rural. « La méconnaissance du droit à la terre oblige les communautés locales à abandonner leurs propres terres, favorisant ainsi les investisseurs privés » écrivent les évêques. Par conséquent, le modèle « d’agriculture familiale » est détruit et « dans toutes les provinces du Mozambique, sont enregistrés des conflits agraires causés par le lancement de projets énormes de la part de grandes entreprises ».

 

Les évêques concluent en soulignant qu’est arrivée l’heure de rechercher « des modèles locaux de développement » qui soient « authentiques et justes » ainsi que des stratégies globales afin que la Terre constitue un bien « au service de tous ».

Source Fides