NLQ #Offres D'Emplois

Offre d’emploi – Le diocèse de Grenoble recherche un agent de maintenance

L’association diocésaine de Grenoble recherche

UN AGENT DE MAINTENANCE (H/F)

CDI – Temps complet
Lieu de travail : Grenoble – Maison Diocésaine + Espace diocésain du Sacré Cœur
Salaire mensuel : SMIC

 

Contexte

L’Association Diocésaine de Grenoble (ADG) dispose de plusieurs espaces cultuels et pastoraux, de salles de réunion et de conférence dans l’agglomération de Grenoble (Maison Diocésaine, espace diocésain du Sacré Cœur, basilique Saint Joseph…) destinés à l’accueil de publics extérieurs.

Dans le cadre de la réorganisation des missions confiées au service des Moyens Généraux, l’Association diocésaine de Grenoble recherche un agent de maintenance dont la mission consiste à veiller au confort et à la sécurité des usagers des bâtiments et équipements diocésains de l’agglomération grenobloise et ce, dans le respect des contraintes réglementaires liées aux ERP (Etablissements Recevant du Public) et ERT (Etablissements recevant des Travailleurs).

Mission principale

Sous la responsabilité hiérarchique du responsable diocésain des Moyens Généraux et sous la responsabilité fonctionnelle du responsable opérationnel de l’espace diocésain du Sacré Cœur, l’agent de maintenance assure le bon fonctionnement des bâtiments/équipements diocésains qui relèvent de son périmètre d’intervention en y réalisant la maintenance de premier niveau et/ou en suivant l’intervention d’entreprises extérieures pour les travaux plus spécialisés.

A ce titre, il assure le maintien technique et logistique de ces différents lieux en termes d’installations électriques, de plomberie, de remise en état du mobilier / des locaux, de climatisation, chauffage, sonorisation, éclairage, vidéo projection, agencement des équipements, sécurité incendie, sécurité des biens et des personnes, alimentation en énergie des outils de travail, assistance technique dans le fonctionnement des espaces cultuels/pastoraux et d’assemblée et/ou de réunion…Il rédige et met à jour les modes opératoires / procédures à destination des usagers internes/externes des bâtiments concernés. Le cas échéant, il assure également la régie technique en temps réel de ces espaces lors des grandes assemblées et des évènements accueillant un public extérieur, en s’appuyant sur des volontaires formés et référencés pour relayer son action.

Mission secondaire
L’agent de maintenance prend part au fonctionnement quotidien des services pastoraux et administratifs du diocèse en ayant le souci permanent de les seconder dans l’organisation logistique et matérielle de leurs activités courantes et exceptionnelles (aménagement des salles de réunion, approvisionnement en fournitures diverses…).

Compétences requises

Compétences techniques : en lien avec la maintenance des ERP et ERT (plomberie, électricité du bâtiment, sanitaire et chauffage, menuiserie, serrurerie, peinture) + bonnes connaissances en matière de sécurité / règlementation des ERP et ERT

Des compétences techniques dans le domaine informatique seraient un plus (ex : capacité à assembler un PC, à changer un disque-dur…).

– Compétences informatiques : utilisation du Pack Office

Aptitudes en termes de savoir-être

– Polyvalence

– Sens pratique et opérationnel

– Ecoute, disponibilité et réactivité

– Autonomie dans l’organisation de son activité au quotidien

– Capacité à rendre compte de son activité

Profil du poste et conditions générales de travail

Etre titulaire au moins d’un CAP/BEP dans le bâtiment (électricité, plomberie ou MBC) ou avoir une expérience professionnelle équivalente. Etre titulaire du permis de conduire
Entrée en fonction : dès que possible et au plus tard le 1er janvier 2018
Contrat et temps de travail : CDI à temps plein (soit 37h30 de temps de travail effectif par semaine)
– Salaire mensuel : SMIC
– Lieux principaux de travail : Maison Diocésaine, située au 12, Place de Lavalette à Grenoble et Espace diocésain du Sacré Cœur au 4, rue Pierre Gueymard à Grenoble.

Activité quotidienne organisée par demi-journées entre l’espace diocésain du Sacré Cœur et les autres besoins  diocésains en lien avec le responsable des Moyens généraux.

Date et dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature (courrier de motivation et CV) sont à déposer ou à envoyer avant le 30 septembre au plus tard à :

Maison Diocésaine – 12 place Lavalette – CS90051 – 38028 Grenoble

à l’attention de Mme Gaëlle PESSUS – Adjointe aux Ressources Humaines.
Tel : 04 38 38 00 54.

Par courriel, utiliser le contact ci-dessous.

NLQ #Offres D'Emplois

Le diocèse de Montpellier recherche un Collaborateur(trice) « back-office » ressources

Intitulé du poste

Suite à un départ, l’Association diocésaine de Montpellier recrute un(e) collaborateur(trice) backoffice ressources : Salarié(e) administratif de l’économat, de niveau IV et avec un coefficient de 200.

Présentation du service dans l’association et positionnement du salarié 

Le service de l’économat recouvre toutes les activités administratives et financières de l’Association diocésaine dont le président est l’archevêque de Montpellier. L’ensemble de ce service est sous la responsabilité de l’économe. Au sein de ce service, le poste de collaborateur « back-office » ressources est en interaction avec le pôle comptable et l’assistante de l’économe et sous la responsabilité directe de l’économe diocésain.

Missions et activités liées au poste

La mission principale de ce poste est l’organisation des campagnes de collecte de dons et la gestion du fichier des donateurs qui permettent à l’Eglise diocésaine de vivre : L’Eglise n’a pas d’autres ressources que celles provenant du denier (contribution volontaire annuelle des fidèles), des legs, et de la gestion de ses biens propres.

Le (La) collaborateur(trice) back-office ressources a la charge de favoriser et entretenir le flux des dons faits à l’Eglise diocésaine sous forme de denier, legs ou dons pour des projets divers.

Les différentes tâches :

  • Mise en œuvre des campagnes ressources décidées au niveau provincial ou diocésain : édition de documents, mailings, envoi en nombre, etc.
  • Enregistrement des dons
  • Gestion du fichier donateurs
  • Suivi des donateurs, relations téléphoniques ou par courrier
  • Recherche de sponsors pour l’annuaire et le site diocésain
  • Animation du réseau des correspondants-denier dans les paroisses

Le(la) collaborateur(trice) back-office ressources travaille également en collaboration avec l’assistante de l’économe qui effectue les extractions de données du fichier des donateurs.

Contraintes et difficultés

Le poste est à mi-temps, dans les locaux de la maison diocésaine, Villa Maguelone (Montpellier).

L’activité principale s’intensifie sur les périodes de lancement de campagne du denier et de déclaration d’impôts, exigeant une présence indispensable en septembre-octobre et en décembre/janvier.

Des déplacements sont nécessaires dans le département, pour l’animation des campagnes de collecte des dons, et la relation avec les correspondants-denier.

Profil du poste 

Le (La) collaborateur(trice) back-office ressources fait preuve de compétences informatiques et commerciales :

  • Idéalement entre 25 et 40 ans
  • Titulaire d’un BTS en communication ou en gestion, au minimum
  • Ayant une bonne connaissance des logiciels Word et Excel, il (elle) sera formé(e) à l’utilisation des logiciels « Share point » et « Diovital »
  • Relationnel (le)
  • A l’aise dans la communication orale et écrite avec tous types d’interlocuteurs
  • Autonome dans son travail
  • Ayant une grande capacité d’organisation et de gestion des priorités
  • Appréciant le travail en équipe

La connaissance du milieu associatif, et plus particulièrement ecclésial, est un plus.

Poste à mi-temps (17.5h / semaine) – 964 € brut mensuel – à pourvoir à compter du 1er septembre 2017.

Pour déposer une candidature : mp.teisserenc@diocese34 avant le 26 août 2017

Source

NLH #NLQ #Offres D'Emplois

Le sanctuaire de Montligeon recrute pour sa communication !

Le Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon est l’œuvre spirituelle mondiale dédiée à la prière pour les défunts.
L’activité du sanctuaire est coordonnée par un recteur, 2 chapelains et un directeur laïc au côté duquel travaillent une trentaine de salariés. 

Le Sanctuaire recrute aujourd’hui pour renforcer son équipe de communication. 

Missions principales

* Communication Web :

– Aider à l’animation et la mise à jour du site internet du Sanctuaire 
– Organiser la diffusion de contenus sur le site 
– Participer au développement de la présence du Sanctuaire sur les réseaux sociaux 
– Participer à la réalisation de la Newsletter
– Contribution à la mise en place d’une stratégie marketing 

* Communication print 

– Seconder la responsable de rédaction de la revue bimestrielle Chemin d’Éternité : thématiques, relais auprès des prestataires (pigistes, routeurs) 
– Réaliser les supports de communication du Sanctuaire (plaquettes, cartes de voeux, livrets de prières…) 
– Mettre à jour les supports existants 

* Audiovisuel 

– Enrichir la base de photographies du Sanctuaire 
– Enrichir la base de vidéos et assurer des montages vidéos afin de promouvoir le Sanctuaire 

* Développement de la notoriété du Sanctuaire

– Assurer la présence du Sanctuaire dans les différentes opérations de valorisation du territoire (office du tourisme) 
– Faciliter le développement international du Sanctuaire par la mise à disposition d’outils de communication 
– Repérer les possibilités d’accroissement de la notoriété du Sanctuaire sur internet 

Profils recherchés

De formation supérieure en communication, vous avez idéalement une première expérience professionnelle. 

Vous maîtrisez l’utilisation de logiciels de graphisme (Photoshop, inDesign) et avez des connaissances web (cms, réseaux sociaux, outils d’analyse…). 

Vous êtes intéressé pour découvrir les bases de la levée de fonds (marketing direct).

Une expérience ou des compétences dans la réalisation de vidéos est un plus. 

Vous avez une bonne connaissance du secteur ecclésial.

Ce poste vous intéresse ? Adressez-vous à Ecclésia RH, qui assure le recrutement.

NLQ #Offres D'Emplois

Le diocèse de Montpellier recrute un(e) comptable

Intitulé du poste

Suite à un départ, l’Association diocésaine de Montpellier recrute un(e) comptable confirmé(e) : salarié(e) administratif de l’Economat, de niveau IV et avec un coefficient de 200.

Présentation du service dans l’association et positionnement du salarié 

Le service de l’économat recouvre toutes les activités administratives et financières de l’Association diocésaine dont le président est l’archevêque de Montpellier. L’ensemble de ce service est sous la responsabilité de l’économe. Ce service comprend un pôle comptable, au sein duquel travaillera le (la) comptable, en collaboration avec une autre comptable et sous la responsabilité de la responsable comptable.

Missions et activités liées au poste

Les missions principales de ce poste sont :

  • Assister la responsable comptable dans les travaux d’inventaire comptable
  • Participer à tous travaux d’enregistrement, d’imputation, de rapprochement

Les différentes tâches :

  • Participer à l’élaboration du dossier de révision : affectation du résultat, contrôles de réciprocités, raccordement des immobilisations, analyse des comptes fournisseurs, apurement des comptes de « cut-off », etc.
  • Etablissement des états de rapprochements bancaires
  • Suivi administratif des comptes bancaires
  • Saisie de factures
  • Suivi et lettrage des comptes de tiers

Contraintes et difficultés 

Le poste est à mi-temps, dans les locaux de la maison diocésaine, Villa Maguelone (Montpellier).

L’activité principale s’intensifie en période de clôture et de déclaration d’impôts, exigeant une présence indispensable de janvier à avril.

Profil du poste 

Le (La) comptable fait preuve de compétences comptables et informatiques :

  • Titulaire d’un BTS comptabilité ou équivalent
  • Ayant une bonne connaissance des logiciels Word et Excel. Il (elle) sera formé(e) à l’utilisation du logiciel « CEGID »
  • Il (Elle) est rigoureux (se) et motivé(e)
  • Appréciant le travail en équipe
  • Ayant une capacité d’autonomie et de gestion des priorités

La connaissance du milieu associatif, et plus particulièrement ecclésial, est un plus.

Poste à mi-temps (17h30 / semaine) – 964 € brut mensuel – à pourvoir à compter du 1 er septembre 2017

Pour déposer une candidature : mp.teisserenc@diocese34.fr avant le 26 août 2017

Source

NLQ #Offres D'Emplois

Offre d’emploi – Offre de service civique à la Maison des familles de Cran-Gevrier

Où ?Cran-Gevrier (74 – Haute-Savoie – Rhône-Alpes)Quoi ?La mission proposée est ouverte à tous les jeunes et sera en conséquence adaptable au jeune que je vais accueillir

Tu as le goût de l’animation ? Tu aimes t’occuper d’enfants ? La vie d’équipe t’attire ? La Maison des Familles te propose une aventure pour les 8 prochains mois !

Le Service Civique viendra en renfort de l’équipe dans un contexte d’accroissement de l’activité. Il aura la mission plus spécifique de la soutenir dans l’accueil des enfants notamment ceux non-scolarisés.

Les missions suivantes lui seront confiées :

– Participer à la vie quotidienne de la Maison : cuisine, jardinage, accueil des familles…
– Préparer et animer des activités et jeux pour les accueils collectifs le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires
– Avec les parents et l’équipe, participer à la réflexion et à la mise en place de temps dédiés pour les 0/3 ans seuls et avec leurs parents
– Participer à la mise en œuvre de projets spécifiques (sorties, événements festifs…) dans une posture de co-construction avec les famillesQuand ?À partir du 1 septembre 2017 (8 mois, 35 h/semaine)Quel domaine ?SolidaritéCombien de postes ?1Quel organisme ?Maison des familles du bassin annécienLe lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?Non

Présentation de la structure

La Maison des Familles du bassin annécien est une structure qui accompagne des parents en situation de vulnérabilité ou d’isolement dans leur rôle éducatif. Ce sont lesfamilles elles-mêmes qui décident librement d’y venir. Aussi, l’objectif de cette maison est de soutenir les parents dans leur responsabilité éducative, encourager l’estime de soi tout en développant le pouvoir d’agir des parents et créer du lien.

Née de l’initiative du Secours Catholique et des Apprentis d’Auteuil, l’originalité du programme repose sur trois dimensions :

  • Impliquer les familles pour apaiser le sentiment de disqualification
  • Accueillir chaque personne avec ses talents, son histoire, ses défis et non pour ses “manques”
  • Importance de la dimension collective

Genèse de la mise en route du projet

Dans la paroisse Saint-Jean, située aux portes d’Annecy, une communauté religieuse avait libéré des locaux d’habitation. Ainsi, ce sont 150 m² d’espace disponibles, un terrain permettant d’accueillir une terrasse, un coin jardin et un coin jeux pour les enfants et une situation à la limite de trois communes (facile d’accès en transports en commun). Une pièce indépendante au rez de chaussée a  été réservée pour un accueil paroissial, tandis que l’étage a été rénové pour accueillir des logements.

Après de nombreux échanges marqués par la volonté d’aboutir de part et d’autre, et le soutien du diocèse, un bail a été signé : les travaux d’aménagement et de mise aux normes ont été réalisés par l’association « Maison  des Familles » (rendus possibles grâce à des financements de la CAF et du Conseil départemental de Haute-Savoie) et un bail de 10 ans a été signé entre la paroisse et l’association moyennant un loyer.

Les travaux ont pris fin début avril dernier. Le 7 avril 2016, une petite cérémonie de remise des clés par le curé à la directrice de la maison a été organisée  en présence de Monseigneur Boivineau, évêque du diocèse d’Annecy, de membres des équipes paroissiales et des membres de l’association (administrateurs, les deux salariées et les premiers bénévoles engagés).

La Maison a ouvert ses portes le 18 avril et accueille déjà quelques familles autour de temps de cuisine, de jeux, de jardinage, et bien sûr des échanges dans une ambiance conviviale « comme à la maison ». Il s’agit d’un bel exemple de collaboration entre une paroisse et des associations puisant leurs racines dans l’Evangile au service de famillesvivant des situations de précarité et d’isolement.

NLQ #Offres D'Emplois

Versailles – Le diocèse recrute un journaliste

Description du poste :

Au sein de l’équipe de la communication (8 salariés), vous êtes rattaché à la Responsable Communication du diocèse.

Vous aurez pour principale mission de nourrir l’actualité du site internet catholique78.fr.

Vous favoriserez le partage d’information sur l’actualité de l’Eglise en Yvelines et universelle dans toutes ses dimensions pastorales. Vous aurez également pour rôle de faciliter la transmission des informations diocésaines auprès des paroisses et du grand public et de partager les informations locales paroissiales.

Vous travaillez en binôme étroit avec le webmaster.

Dans vos missions particulières :

- Rédaction en chef du site internet du diocèse de Versailles

o Identification des sujets, production et diffusion du contenu : rédaction d’articles ou de contenus multimedia en lien avec l’actualité et la mission de l’Eglise catholique en Yvelines, brèves, compte-rendus, interviews, dossiers de synthèse, analyses, portraits… et recherche iconographique adéquate.

o En lien avec les services diocésains et les paroisses, vous vous êtes en charge de la création et de l’optimisation de leurs contenus rédactionnels sur le site. Vous gérez le contenu et la diffusion des informations, vous vous assurez de la qualité des contenus diffusés.

o Couverture des principaux événements de la vie diocésaine : rassemblements, conférences, ordinations, grands événements, initiatives des paroisses, etc.

o Assurer la mise à jour et l’animation éditoriales du site, en collaboration étroite avec le webmaster et/ou prestataire technique.

- Réalisation de la lettre d’information numérique bimensuelle en lien avec les différents services diocésains et acteurs de l’Eglise diocésaine.

- Coordination et développement de l’équipe de contributeurs bénévoles et des contributeurs dans les services diocésains. Développement d’un réseau de correspondants des paroisses et doyennés.

- Occasionnellement, animation d’interviews vidéo, de tables-rondes ou de conférences.

- Veille quotidienne de l’actualité de l’Eglise universelle.

- Participation à l’animation des réseaux sociaux

- Appui rédactionnel du service de la communication pour d’autres supports web et print.

Profils recherchés

Vous avez une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en tant que journaliste. Vous justifiez d’excellentes capacités rédactionnelles (web et print), et idéalement de compétences en JRI.

Doté d’un bon relationnel, rigoureux, et autonome, vous aimez travailler en équipe.

Vous disposez d’une bonne connaissance de l’Eglise et vous souhaitez à travers votre mission, contribuer au rayonnement d’une organisation religieuse.

https://www.ecclesia-rh.com/espace-candidats/offres-demploi/toutes-les-offres/#offre/DVE22

NLQ #Offres D'Emplois

Le diocèse de Montpellier recrute un chargé de mission

L’association diocésaine de Montpellier recrute un/e chargé/e de mission pour l’implantation d’une communauté catholique dans un quartier neuf de Montpellier

Placé au quotidien sous la responsabilité du curé de la paroisse, le/la « Laïc/que en mission ecclésiale » aura un référent dans l’association diocésaine.

Missions du poste

  • – Prospection pour que le curé et l’EAP (Equipe d’Animation Pastorale) de la paroisse puissent évaluer la faisabilité du projet d’implantation d’une communauté catholique dans un quartier neuf dépendant de la paroisse
  • – En s’appuyant sur les groupes existant dans la paroisse, susciter des fraternités missionnaires dans ce quartier, et créer un réseau local

Activités et tâches liées au poste

  • – Recenser les forces présentes dans ce projet, humaines et matérielles, et en susciter de nouvelles
  • – En équipe, élaborer et animer des propositions telles que : découverte de la foi, catéchèse, catéchuménat, vie sacramentelle, convivialité, vie fraternelle
  • – Etudier l’opportunité d’acquérir un local pour exercer cette mission in situ
  • – Evaluer, avec l’EAP et son curé, les avancées et les difficultés du projet, et les appels à lancer
  • – Donner une place à l’aumônerie des jeunes dans le projet

Moyens mis à disposition

  • – Téléphone, ordinateur, bureau
  • – Prise en charge des frais de déplacement

Conditions et contraintes d’exercice

  • – Contrat en forfait jours (216 jours de travail /an)
  • – Poste Plein temps 35h
  • – CDD de 10 mois à partir du 1er septembre 2017
  • – Statut de « Laïc/que en Mission Ecclésiale »
  • – Salaire mensuel brut : 1540 €

Exigences requises

  • – Techniques d’animation de groupe acquises
  • – Relationnel aisé
  • – Expérience en catéchèse et en catéchuménat
  • – Participation à une communauté ecclésiale
  • – Bonne connaissance des moyens de communication : internet, réseaux sociaux
  • – Pratique du Pack office
  • – Disponibilité indispensable en soirée, et en week-end occasionnellement
  • – Disposer d’un moyen de locomotion

Candidature à adresser avant le 18 juillet avec CV et lettre de motivation à

Madame la Responsable des Ressources Humaines

Maison diocésaine Villa Maguelone

31ter Avenue Saint Lazare – CS 82137

34060 Montpellier Cedex 2

Ou : mp.teisserenc@diocese34.fr

 

NLQ #Offres D'Emplois

Offre d’emploi – Le sanctuaire d’Alençon recherche son secrétaire général

Institution

 

Le Sanctuaire d’Alençon, créé en 2015 par Monseigneur Jacques Habert à l’occasion de la canonisation de Louis et Zélie Martin, prolonge la vocation de la Maison natale de Sainte-Thérèse et porte l’organisation des pèlerinages sur l’ensemble des lieux d’Alençon (ou proches) liés à l’histoire familiale des Martin.

Afin de coordonner ses activités support et opérationnelles, le Sanctuaire recrute un Adjoint de Direction.

Description du poste

 

Rattaché au Recteur, et avec l’appui d’une équipe de salariés et bénévoles, vous aurez pour missions de :

– Garantir la bonne coordination des acteurs impliqués dans l’organisation des pèlerinages, et évènements du Sanctuaire (salarié, bénévoles), y compris les acteurs externes (prestataires, partenaires). Porter la responsabilité logistique des évènements organisés.

– Superviser la communication externe du Sanctuaire, et contribuer au suivi des campagnes d’appels à dons travaillées avec l’aide d’un prestataire extérieur.

– Réaliser la gestion administrative et financière du Sanctuaire.

– Suivre la gestion des services généraux du Sanctuaire, en collaboration avec des bénévoles impliqués sur la thématique.

– Contribuer aux différents projets du Sanctuaire (immobilier, etc.)

– Garantir un soutien auprès du Recteur sur divers sujets de la vie courante du Sanctuaire et contribuer à animer les relations établies avec les partenaires locaux (office de tourisme, etc.).

Profils recherchés

 

H/F, organisé, rigoureux, polyvalent et réactif, vous souhaitez travailler au cœur d’une aventure ecclésiale où la qualité des relations est un point d’attention majeur.

Une première expérience en position d’animation d’équipes (salariées ou bénévoles) ou de gestionnaire de projets, et une expérience de collaboration auprès d’une direction vous donneront des appuis précieux pour réussir dans cette mission.

Motivé par la vocation spirituelle du Sanctuaire, votre connaissance fine du secteur ecclésial est une compétence professionnelle nécessaire.

Si vous souhaitez déposer une candidature (profil d’un adjoint de direction) veuillez postuler directement sur le site d’Ecclesia RH.

NLQ #Offres D'Emplois

Le diocèse de Grenoble-Vienne recherche un couple de laïcs pour faire vivre l’abbaye et la maison abbatiale de Saint Antoine-l’ Abbaye.

Le diocèse de Grenoble-Vienne recherche un couple de laïcs en mission ecclésiale (LEME) pour faire vivre et gérer l’abbaye et la maison abbatiale de Saint Antoine-l’ Abbaye.

A partir de janvier 2018 (envoi en mission pour 3 ans, renouvelable).
Mission pastorale salariée – CDI

Saint Antoine l’Abbaye

Au sein du diocèse de Grenoble-Vienne, Saint Antoine – l’Abbaye constitue un lieu de pèlerinage et de guérison, dans la continuité de la présence des moines antonins. Les reliques de saint Antoine attirent des chrétiens de confession catholique et orthodoxe. L’église, chef-d’œuvre gothique, intéresse aussi touristes et historiens.

Depuis plusieurs années, des Laïcs en mission ecclésiale y sont envoyés pour redonner à ce lieu sa pleine dimension chrétienne.

Missions principales

Les LEME envoyés en mission à Saint Antoine l’Abbaye pilotent la mise en route de la maison abbatiale (fin des travaux prévue pour décembre 2017) : aménagement et équipement, communication, mise en place d’une politique d’accueil… Ils gèrent l’entretien de la maison abbatiale et de son parc (avec des équipes de bénévoles à constituer et/ou animer) et l’accueil des groupes (ouverture/fermeture, accueil, état des lieux, intendance, commandes, comptabilité…).
Ils représentent l’Eglise en ce lieu, et assurent dialogue et relations avec les acteurs de la société civile (population antonine, mairies et institutions, associations, etc.).

Ils conçoivent et animent des propositions spirituelles, régulières (offices, parcours de découverte de l’abbatiale, parcours de prière…) et occasionnelles (journées diocésaines, temps forts de l’année liturgique, accueil de groupes spécifiques…). Avec l’équipe de bénévoles déjà constituée, ils poursuivent les permanences d’accueil, d’écoute et de prière des quelque 200 000 pèlerins et touristes annuels.
Ils contribuent fortement à l’organisation de la fête de l’Ascension ; à la demande de l’évêque qui souhaite que le lieu retrouve sa vocation première de guérison et d’intercession, cette fête traditionnelle à Saint Antoine-l’ Abbaye est l’occasion de proposer une journée de réconciliation.

Une autre journée guérison/réconciliation serait à mettre en place pendant l’été, période de forte affluence.
En 2019, aura lieu l’anniversaire des 900 ans de la dédicace de l’abbatiale, projet auquel les LEME collaborent selon leurs talents et compétences (organisation logistique, propositions spirituelles, concerts de chant grégorien, réalisation d’une brochure spécifique, etc.).

En tant que responsables du lieu au nom de l’Eglise diocésaine, ils possèdent une bonne compréhension des orientations pastorales diocésaines et doivent acquérir rapidement une connaissance du lieu et de ses spécificités historiques et spirituelles.
Ils savent mener un projet, en établir la feuille de route, garantir l’atteinte des objectifs, mobiliser et nourrir les équipes bénévoles associées au projet. Ils sont porteurs du positionnement institutionnel de l’Eglise face aux acteurs de la société civile. Ils travaillent en dialogue et en collaboration avec les services diocésains, ainsi qu’avec le curé de la paroisse Saint Luc du Sud Grésivaudan qui est le référent pour cette mission.

L’enjeu pastoral principal est de vivifier la dimension chrétienne de ce lieu.

Savoirs et compétences souhaités

–    Capacité à construire et gérer un projet
–    Capacité à travailler en équipe, capacité à fédérer et former un réseau de bénévoles
–    Capacité d’initiative et d’inventivité pastorale
–    Capacité à rendre compte
–    Bonne gestion des priorités / rigueur et autonomie dans l’organisation de sa charge de travail
–    Compétences en comptabilité/gestion (en lien avec l’Economat diocésain)
–    Maîtrise des fondamentaux de la foi chrétienne
–    Connaissances liturgiques, sens du sacré
–    Sensibilité aux questions ésotériques (savoir catéchiser, évangéliser, expliquer les symboles, etc.)

Aptitudes en termes de savoir-être

–    Ecoute et discernement
–    Excellentes qualités relationnelles et de communication (diplomatie, médiation, négociation)
–    Gestion du stress

Profil du poste et conditions générales de travail

Engagement ecclésial et adhésion à l’objet de l’Association Diocésaine de Grenoble (ADG).
Fort investissement à prévoir sur les week-ends, jours fériés et vacances scolaires (estivales notamment).
Permis B + véhicule personnel.

Entrée en fonction : 1er janvier 2018 au plus tard.
Contrat et temps de travail : CDI, équivalent d’1,5 temps plein à répartir entre les deux membres du couple
(NB : 1 temps plein = 39h de temps de travail effectif par semaine + RTT). Possibilité de compléter avec un temps partiel en tant que Laïc(que) missionné(e) en paroisse dans la Paroisse Saint Luc du Sud Grésivaudan.
Salaire mensuel : 1 539,20 € bruts mensuels pour un temps plein (soit 2308,8 € bruts mensuels pour 1,5 ETP).
Lieu de travail : Eglise et maison abbatiale de Saint Antoine-L’ Abbaye

Date et dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature (courrier de motivation et CV) sont à déposer ou à envoyer avant le 15 juillet 2017 à :

Maison Diocésaine – 12 place Lavalette – CS90051 – 38028 Grenoble

à l’attention de Mme Gaëlle PESSUS – Adjointe aux Ressources Humaines.
Tel : 04 38 38 00 54.

ou envoyer un mail.

Document PDFTexte de l’annonce à télécharger

NLQ #Offres D'Emplois

L’association diocésaine de Grenoble recherche un(e) assistant(e) social(e)

L’association diocésaine de Grenoble recherche 

UN ASSISTANT SOCIAL (H/F) POUR ACCOMPAGNER LES PRETRES DU DIOCESE DANS CHAQUE PASSAGE DE LEUR VIE

CDI – Temps partiel (24h hebdomadaires) à pourvoir au 1er octobre 2017
Lieu de travail : Maison diocésaine – 12 place Lavalette – Grenoble
Salaire à définir selon expérience

Contexte

Suite à mobilité géographique, départ au 1er octobre 2017 de l’actuelle assistante sociale (AS) du clergé diocésain.

Mission principale

Au sein du diocèse de Grenoble-Vienne, sous la responsabilité du vicaire général en charge du service Communion, le rôle de l’AS s’inscrit dans l’accompagnement social des prêtres. Pour faciliter leur vie quotidienne, il/elle doit s’adapter à leur demande et leur proposer un accompagnement sur mesure en matière de santé, démarches administratives, accompagnement psycho-social,  prévention….
Dans ce cadre, il/elle veille à rendre compte régulièrement de son activité à son responsable, selon les limites fixées par son cadre d’intervention, sa déontologie et le secret professionnel.

Principales responsabilités
Selon le référentiel de compétences du métier, l’AS veille à assurer une mission d’accueil, d’écoute, d’évaluation et  d’orientation pour l’ensemble des prêtres. Pour ce faire, il/elle se tient à leur disposition pour évaluer leurs besoins, les aider à s’orienter dans différents domaines :
– accès aux droits (aide-ménagère, aide sociale, choix d’un lieu de vie adapté à l’âge et l’état de santé…) ;
– suivi de leur santé (sortie d’hospitalisation, désignation de la personne de confiance, lien avec l’entourage …) ;
– suivi administratif divers (imposition, assurance, …) ;
– soutien moral et psychologique.

Il/elle apporte une aide aux prêtres en tenant compte de leurs ressources, de leur environnement, des moyens de l’institution. Il/elle met en œuvre son expertise sociale (connaissance des réseaux, des droits, des partenaires…) selon les besoins qu’il/elle a repérés dans le cadre de son écoute attentive. Son intervention peut être brève ou se dérouler à long terme.

Il/elle assure également une fonction de médiation, en participant à la régulation des situations de tension ou de dysfonctionnement, par exemple au sein d’un établissement médico-social.

Selon leurs souhaits, l’AS intervient en collaboration avec le réseau des prêtres, leur famille, leurs amis, leurs paroissiens, en concertation avec les Vicaires Généraux qu’il/elle rencontre régulièrement, tout en respectant les obligations du secret professionnel. Il/elle peut être amené(e) à alerter la hiérarchie selon son évaluation.
Dans le cadre de l’accompagnement plus spécifique des prêtres âgés, il/elle coordonne les démarches qui les concernent, et prévient les situations de vulnérabilité.
Il/elle rédige un rapport d’activité annuel qu’il/elle soumet à l’Evêque.

L’AS participe à la conduite de projets collectifs pour l’ensemble des prêtres. A ce titre, il/elle participe au groupe « santé des prêtres », en vue de mettre en œuvre des actions collectives de prévention pour faciliter leur bien-être. Il/elle est également membre du Conseil de Vie sociale et de la commission d’admission de la Maison sacerdotale de Montvinay. En concertation avec le président et la directrice de cette maison, il/elle accompagne individuellement chaque résident(e), laïc ou prêtre.

Il/elle participe à la rencontre annuelle des AS de prêtres de l’Eglise Catholique de France ainsi qu’aux rencontres trimestrielles avec ses homologues de la Région Rhône Alpes Auvergne.

 Profil recherché

– Titulaire du Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social (DEASS)

– Connaissance et intérêt pour l’institution

– Bienveillance envers le public accompagné

– Aisance relationnelle

– Polyvalence

– Autonomie

– Capacité à rendre compte

– Discrétion et sens de la réserve

– Capacité d’analyse des situations et des besoins dans une vision globale

– Expérience appréciée dans le secteur de la gérontologie

Conditions générales de travail
Entrée en fonction : dès que possible à partir du 21 août 2017
Contrat et temps de travail : CDI sur 69 % d’un temps plein (24h hebdomadaires)
Présence impérative le mardi et le jeudi
Salaire mensuel à définir selon expérience
Lieu de travail : Maison Diocésaine, située au 12, Place de Lavalette à Grenoble ;
Déplacements fréquents sur le département : permis B + véhicule personnel requis.

Date et dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature (courrier de motivation et CV) sont à déposer ou à envoyer le 15 juillet au plus tard à :

Maison Diocésaine – 12 place Lavalette – CS90051 – 38028 Grenoble

à l’attention de Mme Gaëlle PESSUS – Adjointe aux Ressources Humaines.
Tel : 04 38 38 00 54.

Par courriel, utiliser le contact ci-dessous.

Document PDFTexte de l’annonce à télécharger