Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Café-Politique du Parti Chrétien Démocrate le 15 mai 2019 à Versailles (78)

Dans le cadre de son café-politique, le Parti Chrétien Démocrate Yvelines recevra
le mercredi 15 mai à 20h30 au Franco-Belge (salle du 1° étage), à Versailles
Philippe Desmoulins-Lebeault
Past Vice-Président de l’ONG Europe for Family,
enregistrée auprès du Parlement Européen pour l’actuelle mandature.
Sur le thème :
« Elections européennes, quels enjeux ? »
Inscription ICI

 

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Formation contre la traite des êtres humains – Le 23 février 2019 à Peltre (57)

Thème : « Aujourd’hui, agir contre la traite des êtres humains – En quoi cela me concerne ? »

Par Marie-Hélène Halligon, religieuse de la congrégation de Notre-Dame de charité du bon pasteur d’Angers.

Peltre, Maison Saint-André (2 rue Saint-André, 57245 Peltre)

Programme de la journée :

9h30 : accueil

10h à 12h : intervention de Marie Hélène Halligon et débat

12h : repas

14h à 16h : Témoignages… Comment agir là où nous sommes ?

Frais de la journée : 5€     Repas : 10€

Journée organisée par les sœurs de la Providence de Peltre

NLQ #Sorties/Animations

Soirée Fidesco – L’happy hour de la mission – au Mans (72) : samedi 24 mars 2018

La mission humanitaire vous interpelle ? Vous avez envie de connaître Fidesco et de passer une bonne soirée ? Venez plonger dans l’univers de la mission pour cette première Fidesco’nexion au Mans.

Fidesco une ONG catholique qui envoie des volontaires de solidarité international (VSI) au service de l’Eglise et des plus pauvres. Les volontaires partent pour un ou deux ans (césure d’étude possible) pour apporter une compétences professionnelle précise en réponse à un besoin identifié localement.
www.fidesco.fr


FIDESCO est une ONG catholique qui envoie des volontaires pour mettre leurs compétences professionnelles au service de projets de développement :
http://www.fidesco-international.org/

NLQ #Points non négociables PNN

Trump – Près de 9 milliards pourraient être retirés des financements de projets pro IVG

On s’en souvient, en janvier le président Trump avait rétabli la Mexico City policy, empêchant le financement de l’avortement par l’administration américaine. La volonté du nouveau locataire de la Maison Blanche était d’étendre les effets de cette politique le plus possible au niveau mondial, déclenchant les réactions violentes et anxieuses de la part des pro-IVG en Europe notamment.

Depuis lundi dernier c’est chose faite. Le secrétaire d’État, Rex Tillerson, a donné son feu vert à un plan qui étend la règle à des programmes de lutte contre le VIH, le paludisme, et de santé maternelle et infantile.

Environ 8,8 milliards de dollars octroyés à un éventail de programmes de lutte contre le sida, le paludisme, et de soins maternels et infantiles, vont tomber sous le coup de la mesure, dite « politique de Mexico », s’affole Ouest-France.

Dans le Monde #NLQ

Pour contrer Trump, le Parlement Européen vote une résolution pour financer l’avortement dans le monde

Le 14 février, le Parlement européen a adopté une résolution non contraignante demandant à l’UE de prendre en charge le financement des avortements dans le monde, pour pallier la « politique de Mexico » remise en place par le président américain Donald Trump (cf. Donald Trump supprime le financement des ONG soutenant l’avortement).

L’amendement en question a été déposé par des féministes radicales des groupes communistes, socialistes et verts du Parlement européen. Il est ainsi rédigé :

Le Parlement européen « Condamne fermement la règle du ‘bâillon mondial’ qui interdit aux organisations internationales de recevoir des fonds américains pour la planification familiale s’ils donnent des conseils, réalisent des consultations ou du lobbying pour des services d’avortement ; Considère cette règle comme une attaque directe et un revers pour les progrès réalisés concernant les droits des femmes et des jeunes filles ; Appelle de toute urgence l’UE et ses États membres à lutter contre l’impact de la règle du bâillon en augmentant de manière significative le financement de la santé et des droits en matière de sexualité et de reproduction et en lançant un fonds international pour financer l’accès au contrôle des naissances et à l’avortement, via un financement national et européen, afin de combler l’écart de financement qui subsiste après que l’administration Trump ait cessé de financer toutes les organisations d’aide à l’étranger qui fournissent des services de santé sexuelle et reproductive ».

Pourtant la Commission européenne « a confirmé à maintes reprises, en réponse aux questions écrites du Parlement européen, que l’UE n’avait absolument aucune compétence juridique sur la question de l’avortement » (cf. Avortement : One of Us s’oppose au fonds “She decides”).

 

 Source Généthique

A la une #NLQ #Points non négociables PNN

La Belgique et les Pays-Bas au secours des ONG pro avortement

Bruxelles accueillera au printemps une conférence internationale “pour que les organisations d’aide dans les pays en développement puissent poursuivre leur travail autour de la planification familiale et des droits des femmes”, annoncent samedi les Affaires étrangères belges, citant le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo. Cette annonce intervient le jour où la ministre néerlandaise Lilianne Ploumen lance la plate-forme de financement participatif ‘She Decides’, visant à venir en aide à ces associations.

 

Ces initiatives sont prises en réaction à la signature lundi par le président des Etats-Unis Donald Trump d’un décret interdisant le financement d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement. “Le vice-Premier ministre Alexander De Croo a annoncé que la Belgique organisera une conférence internationale à Bruxelles au printemps. L’objectif est de rassembler des pays, organisations et entreprises privées qui partagent la même vision et qui soutiennent l’Initiative globale de collecte de fonds She Decides”, indiquent les Affaires étrangères. “Pendant la conférence, les pays pourront annoncer leur soutien politique et financier, les organisations d’aide détailler leurs nécessités et les organismes privés afficher leur engagement.” “Je lance un appel aux pays, organisations et entreprises privées à se joindre en masse à l’Initiative globale de collecte de fonds ‘She Decides’. Cette initiative est ouverte à tous ceux qui se soucient des droits des femmes et des filles. Ces dernières doivent être en mesure de décider quand elles veulent des enfants et combien elles en veulent. C’est un droit humain. Le lancement d’une stratégie commune lors de la conférence internationale à Bruxelles permettra de limiter l’impact sur le terrain pour les femmes et les filles de la décision des Etats-Unis”, ajoute Alexander De Croo. La date précise à laquelle la conférence aura lieu n’est pas encore connue.

Source

A la une #USA

Trump ferme les vannes du financement des ONG pro-IVG

C’est une sorte de tradition, les premiers jours du nouveau président américain donnent le ton de sa politique en matière d’avortement. Donald Trump ne s’est pas dérobé et a donc refait ce que Obama avait défait, Bush refait et déjà Clinton défait.

A quelque nuances près Trump a donc réinstauré la Mexico City Policy de Reagan.

Instaurée par Reagan en 1984, elle interdit le financement fédéral d’ONG étrangères pratiquant ou promouvant l’avortement. La MCP fut abolie par Clinton en 1993, réinstaurée par Bush en 2001, de nouveau abolie par Obama en 2009 (trois jours après son entrée en fonction) et donc tout naturellement réinstaurée par Trump.

Le nouveau “chef du monde libre” comme aiment le dire les américains, a donc coupé court aux rumeurs insinuant qu’il ne tiendrait pas ses promesses en la matière.

En France

Des pépites à découvrir dans nos salles obscures

Quelques jour à peine après le décès de Christian des Pallières le 24 septembre dernier, le film “Les pépites” est sorti en salle.

Ce film de Xavier de Lausanne (déjà connu, entre autres, pour Retour sur la RC4D’une seule voixLe Seigneur de Darjeeling ou encore Enfants valises) montre quelques unes des plus belles pépites de l’oeuvre magnifique fondée par Christian et Marie-France des Pallières pour les enfants du Cambodge : Pour un Sourire d’Enfants.

Découvrez l’histoire de Leakhena, Samedi, Sokuntia, Sokneou, de ces enfants qui, pour survivre, devaient fouiller dans la décharge « à ciel ouvert » de Phnom Penh au Cambodge. Aujourd’hui, ils en sont sortis. Ils comptent parmi les innombrables pépites de PSE. Ce film est l’histoire d’une aventure humaine extraordinaire… celle de PSE, et celle de ses fondateurs.

Emprunt de tant d’espérance, il transmet sans aucun doute le testament du fondateur de PSE : même si la décharge a déménagé aujourd’hui, la lutte contre la pauvreté, elle, n’est pas terminée et la mission de solidarité que portait le couple se poursuit chaque jour, l’œuvre qu’il a fondée étant désormais entre les mains de Cambodgiens.