A la une #Articles #Brèves #NLH #NLQ #Rome

Le pape François confie Rome, l’Italie et le monde à la Vierge Marie

Alors que toute l’Italie est confinée à la suite du coronavirus qualifié de pandémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le pape François a confié hier soir, du palais apostolique, Rome, l’Italie et le monde à la Vierge Marie. La prière du pape a été diffusée à travers une vidéo, à l’occasion d’une messe célébrée au sanctuaire de Notre-Dame du Divin Amour, lequel se situe au sud de Rome.

La prière du pape François :

Oh Marie,
tu brilles toujours sur notre chemin
en signe de salut et d’espoir.
Nous te faisons confiance, Reine des malades,
toi qui a gardé une foi ferme
alors que tu as partagé la douleur de Jésus
au pied de la croix.

Toi, salut du peuple romain,
tu sais ce dont nous avons besoin
et nous sommes sûrs que tu exauceras nos demandes,
tout comme tu as fait revenir la joie et la fête
lors des noces de Cana en Galilée,
après un moment d’épreuve.

Aide-nous, Mère de l’Amour Divin,
à nous conformer à la volonté du Père
et à faire ce que Jésus nous dit,
Lui qui a pris sur lui nos souffrances
et a été chargé de nos douleurs
pour nous porter à travers la croix
à la joie de la résurrection. Amen.

Sous ta protection, nous nous réfugions,
Sainte mère de Dieu.
Ne méprise pas les demandes
que nous t’adressons dans le besoin.
Au contraire, délivre-nous de tout danger,
Oh glorieuse et bénie Vierge Marie.

Source : Vatican News

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #Europe non francophone #NLH #NLQ #Rome

Annulation des prochaines visites ad limina des évêques français


La nouvelle est tombée aujourd’hui : les prochaines visites des évêques français à Rome sont annulées. Deux régions françaises devaient en effet rencontrer le pape François dans la semaine du 16 au 21 mars 2020, puis dans celle du 23 au 28 mars 2020. Cette annonce fait suite aux restrictions croissantes qui affectent l’Italie.

Seule la région Grand Ouest a donc pu rencontrer le pape François cette semaine.

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #Rome

Rome : les évêques de France en visite ad limina

Trente-trois évêques français du Grand Ouest sont en visite à Rome du lundi 9 au  samedi 14 mars 2020 dans le cadre de la visite ad limina. Reçu hier en audience par le pape François, ils doivent également célébrer dans les quatre basiliques majeures romaines. Ils se sont retrouvés également hier pour célébrer sur la tombe de saint Pierre.

La semaine prochaine, ce sera au tour des évêques de la région Nord-Est. Au nombre de 41, ils seront reçus en visite ad limina du lundi 16 mars au samedi 21 mars. Enfin, les 37 évêques du Grand Sud-Est de la France seront à Rome du lundi 21 au samedi 28 mars.

Chaque groupe rassemble plusieurs provinces ecclésiastiques, mais également quelques évêques rattachés  à la Conférence des évêques de France (CEF) à l’instar de l’archevêque de Monaco et des différents évêques catholiques de rite oriental.

Pour en savoir plus sur ces visite, on peut se reporter sur le communiqué du site de la CEF.

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #USA

Atlanta : nomination d’un nouvel archevêque

Le pape François a nommé un nouvel archevêque à Atlanta. Mgr Gregory J. Hartmayer, OFM, actuel évêque de Savannah (État de Géorgie). Il succède ainsi à Mgr Wilton Daniel Gregory, qui avait été nommé à Washington l’année dernière.

A la une #Articles #Brèves #NLQ #Rome

Pape François : « réapprendre et approfondir le vrai sens du droit dans l’Église »

Dans le cadre d’une rencontre qui s’est tenue le 21 février dernier avec les participants à l’assemblée plénière du Conseil pontifical pour les textes législatifs, le pape François s’est exprimé sur la question du droit canonique. Outre le rôle de ce dicastère, le pape a surtout souligné l’importance du droit comme instrument dans la mission de l’Église :

Il est nécessaire, a en effet souligné le Saint-Père, de réapprendre et d’approfondir le vrai sens du droit dans l’Église, Corps mystique du Christ, où la prééminence est de la Parole de Dieu et des Sacrements, tandis que la norme juridique a un rôle nécessaire mais subordonné au service de la communion.

Le pape a également appelé à la réflexion visant « à une authentique formation juridique dans l’Eglise, qui fasse comprendre la nature pastorale du droit canonique ». Il a notamment invoqué son prédécesseur, Benoît XVI, lequel écrivait aux séminaristes : «  Apprenez aussi à comprendre et – j’ose le dire – à aimer le droit canon dans sa nécessité intrinsèque et dans les formes de son application pratique (…). La loi est une condition de l’amour ».

Il a aussi indiqué que

faire connaître et appliquer les lois de l’Église n’est pas un obstacle à la présumée “efficacité” pastorale de ceux qui veulent résoudre les problèmes sans loi, mais une garantie de la recherche de solutions qui ne soient pas arbitraires, mais vraiment justes et, par conséquent, vraiment pastorales

Enfin, la peine canonique « a toujours une signification pastorale et poursuit non seulement une fonction de respect de la loi, mais aussi de réparation et surtout de bien du coupable lui-même ».

Source : Vatican News

A la une #Articles #Brèves #NLH #NLQ

Querida Amazonia : Mgr Kräutler déplore « le manque d’audace » pour « le rêve ecclésial »

Mgr Erwin Kräutler avait été une figure importante du récent synode sur l’Amazonie. Il déplore cependant le texte l’exhortation apostolique Querida Amazonia. S’il “trouve en effet excellent le contenu de l’exhortation concernant les rêves social, culturel et écologique”, l’évêque émérite de l’ancienne prélature territoriale de Xingu (Brésil), est extrêmement déçu du “rêve ecclésial”. On peut citer l’une des réponses :

Pour moi, ce quatrième rêve s’est achevé au milieu ! Tout à coup, j’ai senti une cassure. J’ai le sentiment d’être passé du rêve à une vision très pragmatique. Le pape évoque la nécessité de célébrer l’Eucharistie dans les communautés, y compris les plus difficiles d’accès. Il fait même référence à un texte du Concile Vatican II qui indique qu’une communauté chrétienne ne peut se créer ou s’établir qu’autour d’un autel.
Pour cela, il faut trouver des chemins afin que toutes les communautés d’Amazonie aient accès à l’Eucharistie. Mais là, le rêve s’arrête. Commencent alors des explications très pragmatiques, très normatives. Beaucoup de gens, dont je fais partie, ont trouvé cette partie très étrange car elle change véritablement de style.

Dans l’Église, le fait par le pape François de ne pas envisager l’ordination d’hommes mariés a déçu plus d’un.

Source : cath.ch

Articles #Brèves #Dans le Monde #Europe non francophone #NLH #NLQ #Rome

Rome : le pape François reçoit le Premier ministre du Kurdistan irakien

Masrour Barzani, le Premier ministre du Kurdistan irakien, a été reçu en audience par le pape François ce mercredi. « Nous avons discuté de nombreuses préoccupations régionales et mondiales, y compris notre croyance partagée dans le dialogue entre les différentes confessions comme moyen de promouvoir la tolérance et de réduire la menace de l’extrémisme », indique le dirigeant kurde irakien dans un tweet publié juste après la rencontre avec le souverain pontife :

 

A la une #Articles #Asie #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Cardinal Zen : “le Vatican a tout perdu, rien obtenu”

Le cardinal Zen, évêque émérite de Hong-Kong, a rencontré quelques membres du Congrès américain le 11 février 2020. Après cette rencontre, il a donné un entretien exclusif à Catholic News Agency, mais aussi au site pro-vie LifeSiteNewsIl s’est montré particulièrement critique à l’égard de la politique romaine vis-à-vis de la Chine.

L’Église “officielle” et l’Église “souterraine” sont persécutées. Le pouvoir chinois ne serait pas moins “souple” à l’égard des chrétiens pourtant enregistrés officiellement.

Le Saint-Siège ne ferait rien pour aider ces chrétiens persécutés. “Même dans l’Église officielle, les fidèles sont de plus en plus contrôlés. Au sommet de l’église, ils vous disent de détruire les croix, à l’intérieur de l’église, ils mettent l’image de Xi Jinping, peut-être pas au centre, mais dans une place donnée. Maintenant, ils doivent avoir le drapeau (NOTA : celui de la République populaire de Chine) dans l’église et ils doivent chanter l’hymne national.” On l’aura compris, le cardinal Zen ne cache pas son amertume.

Si le cardinal Zen épargne le pape François – même s’il affirme que celui-ci ne connaît guère la situation -, il est particulièrement critique à l’égard du cardinal Pietro Parolin, l’actuel Secrétaire d’État du Saint-Siège. Concernant l’accord conclu entre Rome et Pékin le 22 septembre 2018, il affirme notamment : “le Vatican  a tout perdu, rien obtenu”. Une conclusion amère, mais franche.

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Amazonie : pas d’ordination sacerdotale d’hommes mariés

Comme cela était pressenti, notamment à la suite d’une audience avec des évêques américains, l’exhortation apostolique Querida Amazonia ne devrait pas envisager l’ordination sacerdotale d’hommes mariés. Si des inquiétudes allant dans le sens contraire avaient été formulée il y a plus d’une semaine, il semble bien – depuis jours – qu’une telle perspective allait être exclue. C’est l’agence Catholic News Service qui a publié les témoignages écartant cette option. “Je crois qu’il a laissé cela un peu ouvert, sans aucune décision spécifique”, aurait ainsi affirmé Mgr Oscar Solis, évêque de Salt Lake City (dans l’État de l’Utah). Le pape aurait affirmé aux évêques américains qu’il souhaiter se concentrer sur les différents défis de l’Amazonie, qu’ils soient sociaux, écologiques, culturels et pastoraux.

Le texte de l’exhortation apostolique peut être lu en anglais sur ce blog. Sa publication française devrait être imminente.

Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Pape François : pas d’humilité sans humiliation

Le pape François l’a rappelé : on ne peut pas être « humble sans humiliation ». Quand on essaye « d’avoir une position ou autre chose, c’est la voie du monde, c’est une voie mondaine, ce n’est pas la voie de Jésus », souligne le souverain pontife dans une homélie donnée à Saint-Marthe le 7 février 2020. « N’ayez pas peur de l’humiliation, demandons au Seigneur de nous en envoyer quelques-unes », dite le pape qui méditait l’Évangile du jour, celui selon saint Marc (Mc 6, 14-29).

SourceL’Osservatore romano et compte Twitter du Pape François