Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Pour l’Unité : 50 ans de pélés nocturnes (149e nuit de prière) le 7 décembre 2019 à Paris

Par Marie, l’Immaculée, prions Dieu pour la paix et l’unité des Chrétiens

Célébrant invité

Don Paul Denizot, c.s.m., recteur du sanctuaire Notre-Dame de Montligeon (61), centre mondial de prière pour les défunts

Franco-russe, âgé de 41 ans, il a d’abord été ingénieur et a travaillé dans un cabinet d’audit avant de rejoindre la Communauté Saint-Martin. Ordonné prêtre à 32 ans, il est nommé en 2016 au sanctuaire ND de Montligeon. En septembre 2018, il est installé comme recteur du sanctuaire par Mgr Jacques Habert, évêque de Séez. Don Paul est particulièrement attentif à l’accompagnement des personnes qui souffrent au travail. La question du suicide le touche également beaucoup.

https://montligeon.org/

Témoin invité

Philippe Rayet, vice-président de l’Unité

Depuis de nombreuses années, Philippe assure au cours de nos nuits « l’accueil par un laïc ». Écoute, conseils, orientation vers un prêtre ou un médecin, il soutient ceux qui souffrent et assure ainsi un travail d’unité intérieure. Comme le dit le psalmiste : « Unifie mon cœur, Seigneur, pour qu’il craigne ton nom » (Ps. 85, 11). Il a médité également à plusieurs reprises des chapelets durant ces nuits.

Il est l’auteur du livre Après la mort ? Communion des saints, résurrection de la chair, vie éternelle (Éditions François-Xavier de Guibert, 1996. Nihil obstat : M. Dupuy – Imprimatur : Père M. Vidal, v.e., Paris, 30 juillet 1996). Destiné à ceux qui, éprouvés par la perte d’un être cher, souhaitent se laisser réconforter par le Christ et par l’Église catholique, ce livre est une réflexion spirituelle sur les fins dernières et la foi chrétienne.

 

20h30 – Début de la nuit – Concert spirituel avec chapelet médité

Pour fêter dans la joie ce jubilé (1969-2019) et rendre grâce à Dieu, la nuit débutera dès 20h30 (et non 21h) outre par la traditionnelle procession aux flambeaux à la Vierge de Fatima, l’invocation à l’Esprit-Saint et la salutation fraternelle avec le chant de l’Unité, et comprendra également un concert spirituel entrecoupé d’un chapelet médité avec chants pour l’assemblée.

Le concert spirituel sera assuré par les chorales :

Ensemble vocal Jubilate Deo, chef de chœur Laurent Vauclin, qui participe à nos nuits depuis plus de 15 ans.

Maîtrise Saint-Louis, chef de chœur Jean-Baptiste Pinault, organiste de nos nuits.

Le chapelet sera médité par Philippe Rayet, vice-président de notre mouvement depuis 1998.

Le père Jean-Marc-Marie André, c.s.c., prêtre auxiliaire résident, paroisse de Malicorne (72), membre de « l’Unité », méditera l’heure sainte.

L’abbé Jérôme Monribot, curé de Saint-Sauveur-de-Belle-Croix et de Notre-Dame-du-Marillet (85), conseiller spirituel de l’Unité, célébrera la messe du 2e dimanche de l’Avent.

Programme détaillé ci-dessous.

Garderie

Garderie pour les enfants (jusqu’à 10 ans) assurée toute la nuit.
Merci de penser à apporter de quoi les coucher (duvet).

Articles #En France #NLQ

Mgr Michel Aupetit : « Nous avons la science, puissions-nous avoir la sagesse ! »

Hier soir, l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a célébré la messe de rentrée des parlementaires à la basilique Sainte-Clotilde.

Il a abordé indirectement les questions bioéthiques en déclarant : « nous avons la science, puissions-nous avoir la sagesse ! »  Le projet de loi relatif à la bioéthique, qui ouvre la PMA aux femmes ou aux couples de femme a, en effet, été voté le même jour.

L’homélie peut être lue ici.

A la une #Articles #En France #NLQ #Points non négociables PNN

Adoption du projet de loi bioéthique : communiqué de la Manif pour tous

Le projet de loi bioéthique a été adopté le mardi dernier à l’Assemblée nationale. Il ouvre la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes.

Voici le communiqué de la Manif pour tous publié à l’issue de l’adoption de ce texte :

Projet de loi bioéthique : hollandisation ou dialogue ?

L’exécutif doit choisir.

Après le vote en 1ère lecture à l’Assemblée nationale, la mobilisation contre la PMA sans père et la GPA prend de l’ampleur : lancement de piquets de mobilisation le week-end du 30 novembre et 1er décembre partout en France avant une nouvelle manifestation nationale le dimanche 19 janvier à Paris.

La Manif Pour Tous appelle à amplifier le mouvement après le succès de la première manifestation. Elle s’associe à la suite de la mobilisation sous le label « Marchons Enfants ! ». Au programme : lancement de piquets de mobilisation dans les prochaines semaines et nouvelle manifestation nationale à Paris en janvier.

Rien n’est joué

Le vote du texte en 1ère lecture n’est que le début du processus législatif. De nombreux projets de loi ont été retirés ou reportés sine die : projet de loi Savary, projet de loi Bertinotti, et plus récemment le projet de loi de la réforme constitutionnelle. Lorsque la voix des Français se fait suffisamment entendre, il arrive que les gouvernements finissent par écouter. C’est le cas sur le projet de loi bioéthique. En effet, tous les sondages qui prennent en considération l’intérêt de l’enfant et non le désir des adultes montrent que plus de 8 Français sur 10 estiment que les enfants nés par PMA ont le droit d’avoir un père et une mère (Ifop).

Silence embarrassé de l’exécutif

Pour l’heure, le gouvernement et le Président de la République sont aux abonnés absents et se murent dans un silence qui traduit une gêne et un embarras difficile à masquer. Ni le Premier Ministre, ni les ministres en charge du dossier n’ont défendu le texte dans les médias ni réagi après la manifestation du 6 octobre dont tout le monde reconnaît qu’elle était non seulement massive mais la plus importante depuis le début du quinquennat.

Pas de consensus, condition préalable fixée par Emmanuel Macron

La Manif Pour Tous s’est associée aux autres associations pour demander un rendez-vous à Emmanuel Macron. Ce dernier avait déclaré lors d’un séminaire de rentrée de la majorité que le projet de loi bioéthique était « la loi de tous les dangers ». Cela s’explique sans doute en partie par le fait que la PMA sans père ne figurait pas dans le programme officiel distribué par Emmanuel Macron lors de la campagne de 2017. Candidat, Emmanuel Macron s’était prononcé à titre personnel favorable à la PMA sans père mais avait aussi mis comme condition préalable l’existence d’un large consensus. De l’aveu même du président du CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique), le Pr. Delfraissy, ce n’est pas le cas. Il est donc encore temps pour le Président de la République de tenir parole.

Mouvement de fond, pacifique et déterminé

Avec le succès populaire du lancement de la mobilisation contre la PMA sans père et la GPA, c’est un mouvement de fond, pacifique et familial qui est aujourd’hui déterminé à stopper un engrenage vers la marchandisation de l’Humain. Il en va de notre avenir et de la société que nous laisserons à nos enfants.

Montée en puissance : tous à Paris le 19 janvier

Lors d’une conférence de presse ce jour, les associations ont confirmé les prochaines étapes de la mobilisation. C’est d’abord au niveau local que le mouvement est appelé à se développer avec le lancement de piquets de mobilisation dès le 30 novembre. Cette phase de mobilisation permettra la montée en puissance dans les prochaines semaines jusqu’à la manifestation nationale à Paris le dimanche 19 janvier pour demander le retrait du texte. Conformément à ce qui a été annoncé, ce n’est donc que le début d’un mouvement social qui est appelé à s’inscrire dans la durée et à se renforcer partout en France, au fur et à mesure du calendrier législatif et en fonction de l’attitude du gouvernement : déni, mensonge, mépris et insulte ou ouverture, dialogue et prise en compte des arguments partagés par la société civile : associations, professionnels de la santé (médecins, psychiatres, psychanalystes…), scientifiques, juristes, philosophes, professionnels de l’enfance… Les associations sont prêtes à se mobiliser dans la durée. Le projet de loi n’en est qu’au début d’un long parcours. Le gouvernement vise en effet une adoption d’ici l’été prochain, soit après les élections municipales.

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

3ème salon d’art sacré contemporain du 17 au 27 octobre 2019 à Paris

Le 3e Salon d’art sacré contemporain, organisé par l’association Art Sacré 2, se tiendra en l’Eglise de Saint Germain l’Auxerrois à Paris du 17 au 27 octobre 2019, regroupant artistes divers et variés : peintres, sculpteurs…

Inauguration du Salon le 17 octobre 2019 à 19h
Concert le 19 octobre 2019
Eglise de Saint Germain l’Auxerrois, Paris

« L’ART SACRÉ AUJOURD’HUI »

L’aventure de l’art sacré en Occident est une mer toujours recommencée.

Dominant pendant des siècles, ce champ si fécond de la création semble disparaître avec la Révolution. À l’exception des peintures murales de Delacroix, les artistes majeurs d’alors n’œuvrent plus pour lui. En Espagne, la rupture est encore plus forte : après l’invasion des troupes napoléoniennes, plus un tableau d’inspiration chrétienne.

Il y eut cependant des réactions contre l’esthétique saint-sulpicienne, sorte d’académisme dévot, dont se contenta le siècle qui suivit. Péguy, Bloy, Barrès, Claudel et bien d’autres protestèrent contre le pathétique d’une laideur érigée en dogme.
Les réactions se succèdent après 1910. En France, la Société Saint-Jean, créée pour le développement de l’art chrétien, organise une première exposition sur l’art chrétien moderne ; elle abritera les Ateliers d’Art Sacré dirigés par les peintres Denis et Devallières.
Les revues spécialisées d’art sacré se multiplient en Europe et aux États-Unis ; les expositions se succèdent. Une nouvelle page s’ouvre avec le renouveau thomiste de l’après-guerre que des dominicains comme Couturier et Régamey chercheront à traduire dans l’art contemporain, faisant appel aux plus grands comme Le Corbusier ou Braque.

Depuis, plus grand chose. Philosophie et théologie se sont anémiées, tandis que la pensée s’est faite “debole“, comme on dit en Italie, les écrivains catholiques des années 50-60 se sont éteints sans grande postérité, tandis que les arts post-modernes empruntaient des voies heurtées où le sacré – sous toutes ses formes – semblait définitivement banni…

Définitivement ? L’aventure de l’art sacré est une mer sans cesse recommencée. L’Association Art Sacré 2 (2 pour signifier qu’une reprise est toujours possible), née en mars 2016, est persuadée qu’il est urgent de rejoindre la vie artistique là où elle s’exprime.

Est-il si vrai que l’art et l’art sacré représentent deux réalités de plus en plus hétérogènes ? Le divorce est-il sans appel ? Pour cette raison, Art Sacré 2 propose de relever le défi à l’occasion de la prochaine Foire Internationale de l’Art Contemporain qui se tiendra à Paris du 17 au 27 octobre 2019.

Son Excellence Mgr Jean-Louis BRUGUES o.p.

Plus d’informations

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage – Samedi 12 octobre 2019 en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire à Paris

Pèlerinage – Samedi 12 octobre 2019

en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire

(de 18h30 à 23h00)

Pèlerinage co-organisé par les paroisses :

du Cœur-Eucharistique-de-Jésus
de Notre-Dame-des-Otages
de Notre-Dame-de-Lourdes
de Notre-Dame-de-La-Croix

et le mouvement Pour l’Unité

PROGRAMME

RDV à 18h30 au Cœur-Eucharistique de Jésus
22, rue du Lieutenant Chauré, Paris 20e – Métro Porte de Bagnolet (ligne 3) – 01.40.31.74.55

Procession dans les rues de Paris 20e (quartier de Ménilmontant) avec bannières, chants, chapelet, flambeaux.

Halte entre les églises avec prédication par le père Paul-Marie Cathelinais, dominicain

Messe de la fête de ND du Rosaire en clôture de ce pèlerinage.

Prévoir un sandwich pour la pause.

(source)

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Kidexpo : la vie de Jésus en Playmobil® ! Du 31 octobre au 4 novembre 2019 à Paris

Vacances de la Toussaint – En avant les histoires ! Le stand playmobil du diocèse au salon Kidexpo vous raconte la vie de Jésus. Retrouvez-nous pour le plus grand rendez-vous familial de l’année !

Vos enfants sont mordus de playmobils ? C’est une occasion en or pour leur faire découvrir l’histoire de Celui qui a changé l’Histoire de l’humanité ! Des photos du stand 2017 sont en ligne !

Kidexpo, c’est un magnifique moment de partage et une occasion de dialogue autour d’une grande maquette playmobil de la Terre Sainte. Des volontaires de 15 à 75 ans font découvrir l’histoire de Jésus aux enfants (et aux parents) de manière simple et amusante.

A côté de la maquette, des coloriages ou des bricolages sont proposés aux plus jeunes, et des quiz pour les plus grands. Des volontaires sont présents pour discuter avec les parents qui le souhaitent.


Kidexpo, késako ?
Kidexpo, ancien salon de l’enfance, est un événement 100 % famille. 87 % des enfants ont entre 7 et 14 ans, et 92 % des adultes ont moins de 50 ans ! Chaque année depuis dix ans, des milliers de visiteurs viennent découvrir les stands de près de 130 exposants au Parc des Expositions (Porte de Versailles). Le salon est ouvert du 31 octobre au 4 novembre, de 10h à 18h. Vous en saurez plus sur le site officiel http://www.kidexpo.com !

Annonces #Bénévolats/Caritatifs #NLH #NLQ

Soirées de lancement Hiver Solidaire les 9, 10, 15, 16 & 17 octobre 2019 à Paris

L’opération Hiver Solidaire reprend du service pour l’année 2019-2020.

À cette occasion, le Vicariat pour la Solidarité organise des réunions de lancement par vicariat :

  • Mercredi 9 octobre à 20h Vicariat Sud Est, rendez-vous à la paroisse Saint Esprit
  • Jeudi 10 octobre à 20h Vicariat Sud Ouest, rendez-vous à la paroisse Saint Pierre du Gros Caillou
  • Mardi 15 octobre à 20h Vicariat Nord Ouest, rendez-vous à la paroisse Sainte Jeanne de Chantal
  • Mercredi 16 octobre à 20h Vicariat Nord Est, rendez-vous à la paroisse Saint Ambroise
  • Jeudi 17 octobre à 20h Vicariat Centre, rendez-vous à la paroisse Saint Séverin Saint Nicolas.

Articles #Brèves #En France #NLQ

Paris : élévation du Père Élie Wardé à la dignité de chorévêque

Dimanche 6 octobre, en fin de journée, le Père Élie Wardé a été ordonné chorévêque par le patriarche syriaque-catholique Ignace Joseph III Younan. Outre la présence d’évêques de rite oriental – arméniens ou syriaques -, de prêtres locaux ou non, on pouvait constater une forte affluence  de fidèles venus de France et d’ailleurs pour assister à une ordination célébrée à Saint-Jacques du Haut-Pas, église du centre de Paris. À ce titre, on pouvait remarquer la participation de Mgr Matthias Charles Georges Mrad, évêque de la curie d’Antioche (il siège à Beyrouth), de Mgr Jean Teyrouz et de Mgr Elie Yéghiayan, respectivement éparque émérite et éparque actuel de l’éparchie arménienne-catholique de Sainte-Croix de Paris, dont le siège se situe aussi dans le 5ème arrondissement de Paris. On pouvait aussi constater la présence de Mgr Ephrem, vicaire de l’exarque patriarcal de Jérusalem, Mgr Grégoire Pierre Melki. Enfin, des prêtres syriaques-catholiques officiant à Tours (le Père Paul-Élie) ou à Verdun (le Père Samer) étaient également présents.

Mgr Pascal Gollnisch, également chorévêque, directeur général de l’Oeuvre d’Orient et vicaire général pour l’ordinariat des catholiques de rite oriental en France, a transmis les félicitations de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, qui regrettait de ne pas être présent. Avec humour, il a rappelé l’existence de plusieurs chorévêques dans l’assistance, outre le Père Wardé et lui-même. En effet, le curé syriaque-orthodoxe de Sarcelle, le curé syriaque-catholique de Bagdad, l’ancien vicaire général pour l’ordinariat des catholiques de rite oriental en France, Mgr Claude Bressolette, présents dans l’assistance, sont également chorévêques.

Mgr Gollnisch a souligné le développement des communautés syriaques catholiques. Il existe des communautés à Tours, Angers et Nantes, mais aussi des missions à Besançon et à Strasbourg. Une communauté est également présente à Lille. Enfin, la création d’une paroisse est envisagée à Tarbes. Mgr Gollnisch a salué le rôle de pont de ces communautés avec leur Église-mère tout en indiquant qu’il ne souhaite pas le départ des orientaux de leurs terres.

Mgr Élie Wardé a prononcé un message émouvant, commençant par les premières paroles du Magnificat. Il  a remercié le patriarche. Comme Marie, il souhaite vivre cette nouvelle mission dans la fidélité, l’humilité et l’obéissance. Il a également remercié Mgr Michel Aupetit et le curé de la paroisse de Saint-Jacques du Haut-Pas. Il a adressé des remerciements particuliers à Mgr Denis Raboula Antoine Beylouni archevêque syriaque-catholique émérite d’Alep, qui lui avait conféré dans le passé les ordres mineurs ainsi que l’ordination sacerdotale. Il a conclu son message par un remerciement à sa mère, en rappelant cette phrase de Napoléon : “L’avenir d’un enfant, c’est l’oeuvre de sa mère”.

On pouvait enfin constater la présence de représentants de l’Ordre de Malte ; ainsi, la princesse Françoise de Bourbon-Lobkowitz – également saluée -, très engagée dans le soutien de l’Ordre au Liban, était présente. De même, la participation de l’ambassadeur Jean-Christophe Peaucelle conseiller conseiller pour les affaires religieuses du ministère des Affaires étrangères, pouvait aussi être notée.

La cérémonie du 6 octobre 2019 couronne un développement significatif des communautés syriaques-catholiques en France, accéléré il est vrai par les récents départs de chrétiens du Proche-Orient au cours de ces dix dernières années.

 

 

 

Articles #Brèves #En France #NLQ #Points non négociables PNN

Paris : du monde à la mobilisation contre l’extension de la PMA à toutes les femmes

Il y avait du monde au départ de la place Edmond rostand, puis sur le boulevard Saint-Michel, pour la manifestation organisée à Paris contre l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes.

On notera que certaines paroisses, dans leur feuilles paroissiales, ont appelé les fidèles à se rassembler au départ de cette mobilisation.

Articles #Brèves #En France #NLQ

Paris : ordination d’un chorévêque pour les syriaques-catholiques

Le dimanche 6 octobre 2019, à 17h30, le Père Élie Wardé, recteur de la mission syriaque-catholique de Paris, sera ordonné chorévêque à l’église Saint-Jacques du Haut-Pas.

La fonction de chorévêque est en fait de nature honorifique. À l’origine, lors des premiers temps de l’Église, le chorévêque était un évêque ordonné pour exercer son ministère en zone rurale.

Cette ordination marque une étape supplémentaire dans la structuration de l’Église syriaque-catholique en France. En tant que chorévêque, le Père Wardé sera ainsi responsable des syriaques-catholiques de France.