Articles #En France #NLH #NLQ

Concours photo de l’AED – Hommage aux « Témoins de l’Espérance » jusqu’au 31 août 2019

Après avoir proposé aux jeunes de 18 à 30 ans de servir l’Eglise en difficultés sur le terrain, l’AED les incite à saluer l’engagement des hommes et des femmes, de tous horizons, visages de l’Espérance. Un hommage en image, dans le cadre d’un Concours photographique dont la première édition aura lieu du 16 mai au 31 août 2019.

« Sortez de vos canapés ! Allez porter l’Évangile jusqu’aux périphéries », avait lancé le pape François aux deux millions de jeunes réunis lors des JMJ à Cracovie. L’AED avait alors créé « AED Mission », afin de permettre à de jeunes chrétiens de découvrir et de servir l’Église souffrante – et ils sont nombreux à avoir osé l’aventure.

Des Témoins de tous horizons

A tous ces jeunes, l’AED propose de saluer l’engagement de ces hommes et ces femmes, de tous horizons, visages de l’Espérance, en participant à un Concours photographique dédié aux « Témoins de l’Espérance ».

« Face à une actualité douloureuse, bien trop souvent déroutante, au Sri Lanka, au Burkina Faso, au Venezuela et ailleurs, l’AED est, depuis sa création, témoin du constant engagement d’hommes et de femmes, laïcs ou consacrés. Depuis 2008, elle organise La Nuit des Témoins qui permet d’honorer les martyrs, qui ont perdu la vie car ils sont restés fidèles à leur mission. Nous organisons ce Concours photographique, pour permettre à chacun de rendre hommage à ces hommes et ces femmes, connus ou anonymes, qui apportent un peu d’Espérance à leur prochain. Un hommage en images, pour mettre en lumière le rôle trop souvent méconnu que joue l’Eglise universelle », explique Tiphaine Bienvenue, Responsable Développement de l’AED.

Avis aux amateurs !

Pour participer et prendre connaissance du règlement, tout photographe amateur âgé de 18 à 35 ans peut faire parvenir d’ici le 31 août 2019 jusqu’à trois photos à l’adresse suivante : https://www.aed-france.org/concours-photo.

L’ensemble des photographies du Concours sera apprécié par un jury composé de professionnels, présidé par Thomas Goisque, reporter photographe, qui attribuera trois prix. Ceux-ci seront remis lors du vernissage d’une exposition qui aura lieu le 3 octobre aux Missions étrangères de Paris.

Avec l’accord des participants, une exposition des plus belles photos aura lieu aux Missions Etrangères de Paris du 1er octobre au 26 novembre 2019, puis en province.

A vos likes

Trois prix seront attribués :

Prix du Jury, attribué à la photo sélectionnée par les membres du jury : 500€

Prix du public, pour la photo qui aura reçu le plus de like sur la page Facebook de « AED Mission » d’ici le 15 septembre 2019 : 300€

Prix Asie, sélectionné par les Missions étrangères de Paris : 500€

Pour en savoir davantage : https://www.aed-france.org/concours-photo/

Événement organisé par l’AED en partenariat avec les Missions étrangères de Paris, l’agence CIRIC, le magazine Famille chrétienne.

Mareil-Marly, le 20 mai 2019

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

[Expo photos & conférences ] Thérèse, la brûlure d’amour du 1er au 22 avril 2019 à Reims (51)

L’exposition itinérante « Thérèse, La brûlure d’amour » sera dans l’église Saint-Maurice, place Museux à Reims du 1er au 22 avril 2019.

Des photos, des articles, sa vie de famille, de beaux textes nous feront découvrir ou redécouvrir Thérèse pour qui la Joie était d’aimer Jésus !

SEMAINE THÉRÉSIENNE DU 1ER AU 7 AVRIL
en présence de reliques de la Sainte

Messe d’ouverture lundi 1er avril à 19h

3 conférences dans l’église Saint-Maurice à 20h30 
– Mardi 2 avril : Histoire d’une Vie
– Jeudi 4 avril : Attirer Dieu à l’école de Sainte-Thérèse
– Vendredi 5 avril : La Joie de la Miséricorde

HORAIRES :

Du mardi 2 au dimanche 7 avril, accueil de 10h à 20h :
– Présence d’un prêtre de 17h à 18h45 pour le sacrement de réconciliation et adoration.
– Messe tous les jours à 19h sauf le dimanche 7 avril à 10h (présidée par Mgr Eric de Moulins-Beaufort)

Ouverture et accueil de 14h à 19h, le mercredi 10, le samedi 13, le dimanche 14, le mercredi 17, le samedi 20 et le lundi de Pâques, le 22 avril.

NLQ #Sorties/Animations

Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour – exposition à Annecy (74) jusqu’au 15 octobre 2018

Depuis le 15 septembre et jusqu’au 15 octobre, la paroisse Sainte-Thérèse en Annecy ouvre les portes des ses églises à l’exposition événement sur Thérèse de Lisieux, exposition vu déjà par plus de six millions de personnes !

Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour

Du 15 septembre au 15 octobre 2018,  en l’église Saint-Joseph des fins à Annecy un parcours photographique sur le thème : « Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’Amour » est proposé sur les deux églises de la paroisse Saine-Thérèse : Les Fins et Novels. Cette exposition présentée par l’association Les Amis de Thérèse de Lisieux a parcouru le monde entier. Elle est composée de photographies de 1,20 mètres de hauteur, et s’articule autour des différentes facettes de l’amour qui a façonné la vie de Thérèse :

  • • l’amour pour les siens (son environnement, sa famille, la Vierge, l’ordre du Carmel, les saints, et bien entendu, Jésus – enfant, souffrant, et ressuscité) ;
  • • l’amour pour les hommes de son temps ;
  • • l’amour pour les hommes, au-delà de sa vie terrestre.

Docteur de l’Église, Thérèse livre son secret «  la petite voie »… à la portée de chacun… à condition d’accepter de se laisser façonner par Jésus dans son quotidien le plus ordinaire.

Petite biographie
Marie-Françoise Thérèse Martin, en religion sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, également connue sous les appellations sainte Thérèse de Lisieux, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus ou encore la petite Thérèse, est une religieuse carmélite française née à Alençon dans l’Orne en France le 2 janvier 1873 et morte à Lisieux en France le 30 septembre 1897. Le retentissement de ses publications posthumes, dont Histoire d’une âme publiée peu de temps après sa mort, en fait l’une des plus grandes saintes du XIXème siècle. La dévotion à sainte Thérèse s’est développée partout dans le monde. Considérée par Pie XI comme l’« étoile de son pontificat », elle est béatifiée puis canonisée dès 1925. Religieuse cloîtrée, elle est paradoxalement déclarée sainte patronne des missions et, avec Jeanne d’Arc, canonisée en 1920, proclamée «  Patronne Secondaire de la France ». Enfin, elle est proclamée Docteur de l’Église par Jean-Paul II en 1997 pour le centenaire de sa mort.

À l’occasion de la fête de la paroisse des visites guidées seront proposées à 11h à l’église des Fins et à l’église de Novel à 10h et 14h. Durée de la visite : 1h

Entrée gratuite : libre participation aux frais

Deux lieux d’exposition :

  • église Saint-Joseph des Fins : 26 Avenue de Genève, 74000 Annecy
  • église Saint-Louis de Novel : 46 avenue de Novel

L’exposition itinérante intitulée «  Thérèse de Lisieux ou la brûlure d’amour  », a été réalisée par l’Association des amis de Thérèse et du carmel de Lisieux, en collaboration avec le père Didier-Marie Golay, carme de Lisieux, membre de la province de Paris et de l’ordre des Carmes Déchaux, qui en a publié le catalogue commenté aux éditions du Cerf, en 2013. Cette exposition a été créée en 2012 dans le but de diffuser, dans tous les milieux,  le message d’amour de Thérèse de Lisieux. C’est ainsi qu’elle a été hébergée dans une cinquantaine de lieux très divers : dans les églises , bien sûr, (photos 3,4 et 5,) mais aussi dans les universités (photo 1), les prisons, et jusque dans les favelas de Rio de Janeiro, lors des JMJ de 2013 (photo 2). Elle a été inaugurée à la cathédrale Notre-Dame de Paris (2012) et voyage depuis dans le monde entier, sur simple demande.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

19 au 27 mai 2018 : Festival de la Foi à Pornic (44)

« Toi mon frère ! » c’est le titre de l’édition 2018 du festival de la foi des paroisses Saint-Jean-le-Baptiste-en-Retz et Saint-Gildas-de-la-Mer, qui aura lieu du 19 au 27 mai prochain. Un temps fort missionnaire renouvelé tous les deux ans afin d’ouvrir la communauté paroissiale aux dimensions de la vie locale et d’inviter le plus grand nombre à diverses manifestations : exposition, conférences, ateliers, café-rencontre… Pour vous donner une idée de l’esprit de ce festival, voici quelques uns des rendez-vous proposés :

  • devant l’église de Pornic, le jour du marché, les prêtres de la paroisse seront présents pour répondre à vos questions sur Dieu, l’Eglise, la foi… Une question posée et votre café est offert !
  • Marion d’Elissagaray et Michelle Gyte, potières professionnelles, animeront des ateliers « Bible et argile ».
  • Loïc Luisetto, de l’association Lazare viendra témoigner de ce qui se vit ces Maisons Lazare où vivent ensemble des gens de la rue et de jeunes professionnels.
  • « Charles de Foucauld, frère universel », le spectacle de Francesco Agnello permettra une redécouverte de la figure spirituelle de Charles de Foucauld grâce à une mise en scène laissant l’essentiel à la parole et à la musique.
  • Toute la semaine, la chapelle de l’hôpital de Pornic accueillera une exposition en trois parties : des tableaux peints par des irakiens déportés, les sculptures de Nadya Tara et les photos de Gilles Juhel expriment chacun à leur façon leur vision de la fraternité.

Le programme complet est disponible ci-dessous

L’édition 2018 du festival de la foi sera marquée par la projection en avant-première nationale du film de Frédérique Bedos « Jean Vanier, le Sacrement de la tendresse » le lundi 21 mai, à 20h30, au cinéma Saint-Joseph, à Sainte-Marie, Pornic.

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Colloque “Des chrétiens en Orient hier, aujourd’hui, demain” les 19 et 20 mai 2018 à Saint Mathieu de Tréviers (34)

Les dominicaines des tourelles (St Matthieu de Tréviers) vous proposent un colloque les 19 et 20 mai 2018 sur le thème : “Des chrétiens en Orient hier, aujourd’hui, demain”.

Programme et Inscription

Programme

Bulletin d’inscription

Exposition

Exposition de photos inédites tirées des archives de la Congrégation :
du 21 mai au 24 juin 2018 « Il y a 100 ans … Voyage au Proche Orient ».

 

 

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Nuit des cathédrales le 12 mai 2018 à Créteil (94)

Parmi les cathédrales qui participent à cet évènement européen, la nouvelle cathédrale de Créteil vous ouvrira ses portes pour des expositions, concerts…

 

Conférences/Formations #NLQ

Conférence-débat et prières pour la Centrafrique le 25 avril 2018 à Bondy (93)

Le diocèse de Saint-Denis accueille un prêtre étudiant venant de Centrafrique. Il nous partagera les situations de souffrance vécues par les habitants de son diocèse.

Témoignages, chants, prières, photos, documents…

Avec la présence de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis

Le 25 avril 2018, de 20h à 22h
Maison diocésaine Guy Deroubaix – 6 avenue Pasteur 93140 Bondy (Bus 105 / 303 : arrêt “Eglise de Bondy” – RER E : arrêt “Bondy”)

la République Centrafricaine

La République Centrafricaine qui est l’un des pays les moins avancés (PMA) a connu des crises récurrentes d’ordre politique et sécuritaire ces trois dernières décennies. Ces dernières ont eu des répercutions fortement négatives sur l’économie et la société dans son ensemble. Les conflits armés ont fragilisé les institutions publiques et marqué les opérateurs privés du fait de la destruction des infrastructures socio-économiques et environnementales.

La détérioration des conditions de vie de la population s’est généralisée. Les conséquences de cette situation se résument en une forte contraction de l’économie nationale. Tous les secteurs économiques ont été affectés par les conflits armés. Cette situation a donc aggravée le phénomène de la pauvreté.

Le quotidien des populations nous interpelle. Voilà pourquoi nous devons agir pour tenter d’apporter une réponse humble mais significative à cette crise très diversifiée.

En Centrafrique, les défis sont multiples et variés :

– Sensibiliser, informer et former la population centrafricaine sur la cohésion sociale, la justice, la vérité, la réconciliation et la paix, notamment entre chrétiens et musulmans,
– Promouvoir l’accès aux soins de santé primaire pour limiter le recours à la médecine traditionnelle non contrôlée et avec des conséquences le plus souvent regrettables,
– Promouvoir l’école et l’éducation pour tous (enfants, jeunes, adultes) : dans notre diocèse 80 % de la population est analphabète,
– Promouvoir l’accès à un abri décent : 25000 personnes déplacées résident dans la cour de l’évêché et de la cathédrale sous des tentes de fortunes, exposées aux intempéries,
– Promouvoir les activités du secteur primaire (agriculture, pêche, élevage) et du secteur secondaire (les petites unités de transformation),
– Encourager et soutenir la promotion féminine dans l’égalité des chances, sans cela la prostitution en temps de crise s’impose aux filles comme moyen de subsistance,
– Lutter contre le fléau du SIDA, des maladies et infections sexuellement transmissibles,
– Réduire le chômage et la pauvreté par la promotion des activités génératrices de revenus et les formations techniques spécialisées,
– Promouvoir la protection des personnes faibles (enfants, femmes, les personnes âgées, les handicapés, les groupes minoritaires),
– Sensibiliser la population sur la protection de l’environnement et de sa biodiversité,
– Promouvoir l’hygiène, eau et assainissement dans les écoles, lycées, dispensaires, ménages et autres,
– Promouvoir l’accès aux nouvelles technologies et aux médias : le diocèse est géographiquement isolé et cette situation est accentuée avec les routes de plus en plus impraticables et en l’absence des moyens de communication sociale (radio, réseau téléphonique). Seul l’évêché a une petite installation permettant de se connecter difficilement à l’internet.
– Développer les activités culturelles et sportives.

Dans cet univers que je viens de décrire, le développement intégral de tout l’homme et de tout homme est le nouveau nom de la mission, car la gloire de Dieu est l’Homme vivant et debout.

Avant mon arrivée en France, j’avais la responsabilité de la Caritas diocésaine. Ce ministère m’a fait toucher du doigt les réalités de la souffrance de ce peuple. Le peu que je puisse faire aujourd’hui c’est de prier en communion avec mon diocèse, mais aussi partager cette réalité au monde.

La République Centrafricaine vit une crise sans précédent, du « jamais vu » selon les termes de la Conférence épiscopale. Malheureusement cette crise semble de plus en plus oubliée tandis que les préoccupations au quotidien sont grandissantes.

Ayant vécu les faits  et recueilli personnellement des images au cœur des événements, je vous invite à un instant de partage et de réflexion autour de la réalité centrafricaine en laissant aux images la force de témoigner et nous interpeller.

Avec la présence de Monseigneur Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis

Notre engagement : le quotidien de nos frères et sœurs ne doit pas tomber dans l’oubli car l’oubli est un crime contre la réalité et contre l’humanité.

Père Séverin Ngoumbango,
Unité pastorale de Noisy-le-Grand / Gournay-sur-Marne

Envoyer un courriel

En France #NLQ

Un site pour les crèches paroissiales du diocèse d’Avignon (84)

 

Lieux de piété populaire, nos crèches sont également des lieux d’évangélisation (cf la Lettre pastorale de Mgr Cattenoz) : c’est pour les rendre plus visibles que le CrossMedia crée le site www.crechesenvaucluse.fr.

Sur ce site, vous trouverez :

  • la liste des crèches des églises et chapelles du Vaucluse
  • leurs horaires d’ouverture et de visite
  • les photos et descriptifs

Le site est alimenté uniquement par les informations transmises par les paroisses : si la vôtre manque à l’appel, faites-le savoir  !

Contact : contact@crechesenvaucluse.fr

En France #NLH #NLQ

Concours photos pour tous : crèches d’hier et d’aujourd’hui – diocèse de Vannes (56) du 3 décembre au 28 janvier

La Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs vous invite à présenter vos oeuvres photographiques sur le thème de la crèche, du 3 décembre au 28 janvier.

Le concours s’adresse aux adultes, aux adolescents et aux enfants (avec l’accord des parents).

Ce concours concerne trois catégories de photos :

  • photo individuelle,
  • photo d’une réalisation collective (paroisse, école…),
  • photo au gré des promenades dans les familles, voisins, amis, commerces,  etc…
Association Crèche Vivante Ste Anne d'Auray-2016
Association Crèche vivante Ste Anne d’Auray-2016

Chaque participant doit envoyer 3 photos par catégorie(s) choisie(s) : soit par mail (format JPEG) prtl.crechesphotos@orange.fr

ou directement sur papier (format 10×15 ou 13×18) :  PRTL – 55 rue Mgr Tréhiou – CS 92241 – 56007 Vannes cedex

Règlement du concours

Chaque photo doit comporter un titre, une intention de prière sous forme de vœux pour 2018, sans oublier le lieu de la prise de vue et les coordonnées du photographe ainsi que son âge. Un accusé de réception sera envoyé à chaque participant.

Le jury, composé de membres de l’équipe PRTL et de représentants partenaires du projet, choisira une photo par catégorie en fonction des critères : qualité de la photo et originalité de la crèche.

La participation à ce concours est gratuite. Chaque participant s’engage à laisser ses 3 photos à la photothèque de la PRTL qui pourra les utiliser sans contrainte pour les publier sur un grand panneau exposé à la Maison du diocèse de Vannes. Les photos deviendront propriété de la PRTL.

Une cérémonie de remise de prix ouverte à tous aura lieu à une date précisée ultérieurement.

Télécharger le bulletin d’inscription

Brèves #NLH

Photos – Concours de crèches

La Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs du diocèse de Vannes vous invite à présenter vos œuvres photographiques sur le thème de la crèche, du 3 décembre au 28 janvier.

Le concours s’adresse aux adultes, aux adolescents et aux enfants (avec l’accord des parents).

Ce concours concerne trois catégories de photos :

  • photo individuelle,
  • photo d’une réalisation collective (paroisse, école…),
  • photo au gré des promenades dans les familles, voisins, amis, commerces,  e

 

En savoir plus