Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence : Enseignement de Jésus et transmission des Evangiles – le 12 mars 2019 à Avignon (84)

Pierre Perrier, sociologue, chercheur, a dressé un bilan des recherches archéologiques, linguistiques, sociologiques, à propos de l’exactitude de la transmission des paroles du Christ à travers les textes des Evangiles.

Salle du Sacré Coeur
2 Rue du Sacré Cœur, 84000 Avignon

Biographie de l’auteur

Pierre Perrier, né en 1935, a été responsable de recherche et d’études avancées d’une société de haute technologie. Elu en 1990 membre correspondant de l’Académie des sciences, il est délégué général de l’Académie des technologies.
Avec les Eglises orientales et en s’appuyant sur les travaux de Marcel Jousse, il anime et développe depuis quarante ans, en France, les études sur l’oralité évangélique araméenne dans l’Eglise judéo-chrétienne primitive.

Vous pouvez trouver sur notre site internet une recension d’un de ses derniers ouvrages ” L’Evangile de la Miséricorde avec les chrétiens d’Orient”

Présentation du thème

Comment les Evangiles sont-ils arrivés jusqu’à nous ? Quelle confiance accorder à des témoignages qui datent de quelque deux mille ans ? Comment croire en la fiabilité d’une Parole enfouie sous de multiples retouches, traductions, modifications ?
C’est en s’appuyant sur plus de trente ans de recherches scientifiques, étayées par les récentes découvertes ethnologiques, historiques et archéologiques, que l’auteur affirme la « pureté originelle » des Evangiles.
La Parole a été structurée par Jésus afin d’en faciliter la mémorisation : « banquets de la Parole », construction des récits, utilisation de paraboles et proverbes, mots-clés, gestes, pèlerinages… Autant de supports mnémotechniques gages d’une transmission totalement fidèle.
L’auteur nous offre la joie d’une redécouverte de la Parole et d’une réconciliation entre foi et raison. Il ouvre ainsi les portes à une spiritualité renouvelée par la connaissance approfondie des témoignages des Apôtres, et il propose une nouvelle évangélisation qui puiserait son efficacité dans un retour à l’oralité et le dialogue à cœur ouvert. Une invitation à poursuivre la mission apostolique pour que le message de la Bonne Nouvelle ne cesse de se transmettre.

Il nous fera part de ses découvertes en une soirée à Avignon

Conférences/Formations #NLH #NLQ

EEChO – Session été 2018 : “Le jugement du monde à la lumière du christianisme des origines” du 26 au 29 août à Troussures (60)

« Le jugement du monde »
à la lumière du christianisme des origines
Session organisée par Enjeux de l’Etude du Christianisme des Origines

Du dimanche 26 août 15 h au mercredi 29 août 16h

Fiche PDF

Tous les chrétiens mentionnent le Jugement au moins une fois lors de la célébration du dimanche (dans le Credo), en lien avec un « retour » de Jésus ; les musulmans le mentionnent sans cesse en rapport avec le « Jour » (du Jugement) ; mais peu se risquent à en parler vraiment. Alors qu’il s’agit d’une question capitale dans le christianisme des Apôtres, et surtout pour la foi chrétienne en soi ! Il y en a même eu une version laïque (socialiste) : le Grand Soir !

C’est un effet une question énorme : le monde doit-il être jugé (« Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ? » 1Co 6:2-3)  ? Pourquoi, comment et en vue de quoi – une question à ne pas confondre avec la rencontre de chaque défunt avec le Christ (qui a été appelée « jugement particulier » quoique Jésus ne se soit jamais présenté comme un Juge dans ce cas-là). Bref, il y aura beaucoup à (re)découvrir !

Avec :

  • Antoine Cherrey : La vision chrétienne du jugement du monde.
  • Pierre Perrier : le “jugement” dans le NT et ce que la théologie occidentale en a fait (“personnel” ou “dernier”).
  • P. Christian Wyler, iconographe suisse, auteur de Sentir Dieu (2016) : Spiritualité de la Parousie chez les Pères de l’Eglise (son prochain livre).
  • Françoise Breynaert, auteur de Bonne Nouvelle aux défunts, de La Venue glorieuse du Christ, et de nombreux autres ouvrages : Des mystiques parlent.
  • P. Frédéric Guigain : exposé sur le Collier des Paraboles + apprentissage de trois perles du collier apocalyptique.
  • P. Edouard-Marie : Augustinisme et oubli de la Venue Glorieuse / De quoi la Venue doit-elle libérer ?
    et d’autres intervenants (titres non précisés encore).

Prix : 190 € (pension complète + 10 € pour les draps, ou amenez-en). Etudiants : 120 €.

Lieu :   Prieuré Notre-Dame de Cana (Frères de St Jean), 3 rue du Château 60390 Troussures
Accès par la route : 90 km au nord de Paris, cf. www.ndcana.com
Par le train : Gare de Beauvais, cf. voyages-sncf.com/billet-train/horaires. En cas de besoin, une navette sera organisée (gare de Beauvais).

Contacter /s’inscrire sans tarder à communication@eecho.fr.

Feuille d’inscription : Fiche PDF