Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pèlerinage à Notre Dame des Vernettes (73) le 16 juillet 2018

Venez prier la Vierge de piété le lundi 16 juillet à Notre Dame des Vernettes 

Programme

9h30 : confessions

Messe à 10h30

11h30 : Procession

12h30 : pique nique tiré du sac

14h30 : temps prière, partage témoignage

Plus d’informations

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférences de Carême à Avignon (84) du 17 février au 17 mars 2018

 

Les conférences qui seront données à la basilique Saint Pierre d’Avignon chaque samedi de ce Carême 2018, sont ordonnées autour du thème «  Disciple missionnaire du Christ à l’école du Pape François  »

Conférence de Carême en la Basilique Saint-Pierre à Avignon

Ces enseignements donnés par des prêtres du diocèse aident toujours les fidèles à mieux préparer le Carême et à le vivre dans le quotidien. Grâce à ces conférences, les croyants se sentent toujours aimés par le Dieu trinitaire.

Le but des conférences est de donner aux fidèles la nourriture vitale qui est donnée, d’abord par Dieu à travers les prédicateurs, puis reçue et accueillie par toutes les âmes de bonne volonté.

Que le temps de Carême et les enseignements des pères diocésains nous aident tous à être plus proches de Dieu et à retrouver l’élan de la mission apostolique et chrétienne.

Bon Carême à tous.

Les conférences commencent à 16h45 et sont suivies de la messe à 18h00.

Programme et intervenants :

  • 17 février : Père François Cadiet : les quatre fondamentaux
  • 24 février : Père Leonardo dos Santos : l’inculturation et la piété populaire
  • 3 mars : Père Yves Kissi : la transformation missionnaire de l’Eglise
  • 10 mars : Père Aimé Kameni Wembou : la place du pasteur et du peuple fidèle dans la joie de l’Evangile
  • 17 mars : Mgr Jean-Pierre Cattenoz : disciple missionnaire à l’école de l’Evangile

A la une #NLH #NLQ #Rome

Pour le cardinal Piacenza, mépriser les dévotions de carême est une forme d’intellectualisme

Le cardinal Piacenza, Grand Pénitencier rappelle que « les dévotions du carême » qui sont souvent considérées comme quelque chose de « vieux » et de « formel » sont en effet « des signes, parfois simples, à travers lesquels vous pouvez nourrir la foi ». « Comme dans un grand amour, explique le cardinal, les proclamations ne suffisent jamais, mais ce sont les petits gestes quotidiens qui nourrissent la relation, c’est ce qui se produit aussi avec Dieu. »

Le Grand pénitencier met en garde contre « le mépris de soi-disant « dévotions » et contre « l’aristocratisme » religieux ». Il existe dans cette attitude, estime-t-il, « un risque très sérieux de réduire la foi à une simple question intellectuelle, impliquant un seul aspect de la vie de l’homme. »

« L’Église nous invite à faire des dévotions », affirme le cardinal. « Le jeûne, qui implique le corps, le Chemin de Croix, qui vous invite à marcher sur les traces du Seigneur, le silence, qui permet au cœur de vraiment écouter, sont tous les gestes possibles du Carême, qui soutiennent l’acte concret de la foi. »

« Les « pratiques pieuses de dévotion », conclut le cardinal Piacenza, sont des actes d’amour simples, possibles pour tous, mais ils disent pourtant beaucoup de choses sur notre foi. Et chaque grand amour se nourrit de petits gestes. Ce sont des caresses à Jésus crucifié. »

Source