Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Poïéma, un festival de poésie de la foi du 24 au 26 mai 2019 à Marseille (13)

La poésie a toujours été, en parallèle avec la théologie, un moyen privilégié d’exprimer la foi.


La maison d’édition Jas sauvages, fondée à Marseille en 2018, consacre deux de ses collections à l’expression de la foi, au travers de la poésie ou des essais.
Soutenue par la paroisse protestante de Magnan-Marseille Sud-Est, elle organise un festival de poésie de la foi, Poïéma.

Pendant ces trois jours, vous serez conviés à écrire vous-mêmes, avec l’atelier d’écriture organisé par l’équipe de Magnan, à écouter des poètes qui liront leurs œuvres (Ingrid Brunstein-Bielitz et Aurélie Ziegel-Basso), des lecteurs qui mettront leur voix au service d’auteurs comme Edmond Jeanneret, Jean Alexandre, Nicolas Dieterlé, ou des conférenciers tels Christian Davaine ou Bernard Rordorf, qui évoqueront des personnalités marquantes comme Jean Cabriès ou Francis Ponge.

Un mini-colloque réunira Olivier Millet, professeur de littérature française du XVIe siècle à la Sorbonne, et Yannick Imbert, professeur de théologie à Aix-en-Provence.

Des moments de rencontre seront proposés avec Francine Carrillo, Jacqueline Assaël et Michel Block, qui seront interrogés sur leur œuvre. Ils expliqueront leur rapport à l’écriture, ses liens avec leur démarche de foi et offriront un partage de leurs textes.

Trois jours de poésie ininterrompue, de musique et de repas conviviaux !

Du vendredi 24 à 14h au dimanche 26 mai à 16h
à la paroisse de Magnan, 8 bd Magnan (9e).


La participation à toutes les activités est gratuite.
Programme complet

Contact : editionsjas.sauvages@orange.fr ou la Librairie Saint-Paul, partenaire de ce festival, qui y tiendra un stand, au 04 91 15 77 77.

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Un Chemin de Croix… en peinture et en poésie par François-Xavier de Boissoudy & Jean-Pierre Denis, à Toulouse (31) jusqu’au 21 avril 2019

Ce jeudi 7 mars, en fin d’après-midi, la basilique Saint-Sernin s’est rapidement remplie d’une foule peu commune, bigarrée… Des gens venus spécialement découvrir la nouvelle exposition de peinture qui se tient sur les piliers sobres mais majestueux de la basilique, un de nos joyaux toulousains. Des chrétiens du diocèse mais aussi des badauds attirés sans doute par le mouvement de la foule, à moins que ce ne soit par la douceur printanière peu habituelle en cet fin d’après-midi d’hiver ? Non, c’est qu’à l’intérieur du vaisseau se tenait l’inauguration de l’exposition de peinture, le Chemin de Croix de François-Xavier de Boissoudy, artiste-peintre. Car pour la neuvième année consécutive, durant tout le temps du Carême, la basilique propose une nouvelle Passion du Christ contemporaine, en peinture.

Lire la suite

► Exposition de peinture à la basilique Saint-Sernin de Toulouse, de 8h30 à 18h, jusqu’au 21 avril 2019. Entrée libre.

Brèves

Le Prix de la Poésie Mystique remis à Antonio Martin

Le poète espagnol Antonio Martín de las Mulas Baeza a reçu le 38ème Prix Mondial Fernando Rielo de Poésie Mystique, indique ce communiqué de laFondation Rielo.

Avec son recueil de poèmes intitulé Vendredi saint, Antonio Martín de las Mulas Baeza a remporté le XXXVIIIème Prix Mondial Fernando Rielo de Poésie Mystique, célébré le 13 décembre à l’Institut Cervantès de New York. Ce Prix consiste en 7000 €, la publication de l’œuvre et une médaille commémorative. L’œuvre lauréate a été sélectionnée parmi 272 recueils provenant de 28 pays. Avocat de profession, Antonio Martín a reçu plusieurs reconnaissances et ses poèmes ont été publiés dans des revues littéraires et des anthologies.Le jury a trouvé que la voix du « moi » poétique exprimé par le recueil Vendredi Saint est celle de Jésus au Golgotha qui, depuis les hauteurs de la croix, divise avec une perspective unique la petitesse du poète, désormais converti au « toi » lyrique. Depuis ce regard, le crucifié fait sienne la situation de l’homme, ses faiblesses et ses peurs : « Mon sang s’écoule pour le monde, / mon cœur vous rêve dans la ville éternelle ». Il y a dans ces vers une sensibilité spéciale vis-à-vis de la solitude et de la douleur humaines, que le poète assume depuis la disposition totale du crucifié, qui n’est plus une victime inerte, mais un artisan tout-puissant pour qui la croix est un trône, un rocher inexpugnable, un autel sauveur. Le poète exprime, non sans un certain accent apocalyptique, un contenu théologique dense, rempli d’espérance salvifique par laquelle le Christ mène l’humanité au Père : « Il viendra comme un torrent dans les collines / comme un vent qui agite les cimes vertes / ouvrant toute l’âme au grand amour du Père ».

Quant à la poétesse Desamparados Escrivá, également espagnole, elle a obtenu une mention d’honneur par son recueil Dénudant l’âme, œuvre de grande beauté, empreinte de la sensibilité propre à une âme amoureuse. D’excellents vers remplis de souvenirs expressifs se tissent et jaillissent de la plaie de l’amour : « Non, ce n’est pas moi qui ait découvert l’Amour, c’est Lui qui m’a rencontré…/ Je me perdis dans cette rencontre / et je vagabonde, perdue sur son océan ». L’expérience de l’absence comme celle de la présence ne sauraient manquer, pas plus que celle de l’union finale : « Avec Toi, il est des moments où je ne sais si je suis, / où je ne sais si Tu es, / où je sais seulement que nous sommes ».

Dans son message, le Président de la Fondation Fernando Rielo, le P. Jesús Fernández Hernández affirme que la poésie mystique est la plus excellente des poésies car elle définit, forme, forge, inclut, dialogue, et parce qu’elle est imprégnée d’expérience mystique qui est incluante, transformante, libératrice. Sa force priante, prophétique et de témoignage fait que la poésie mystique est porteuse de paix, de fraternité et de convivence. Stylistiquement parlant, la poésie mystique n’est pas liée aux canons classiques mais elle s’ouvre à d’innombrables possibilités d’expression et à la richesse interculturelle. Son domaine, selon Fernando Rielo, est un accord/colloque infiniment personnel avec la Très Sainte Trinité, le poète mystique par excellence étant le Christ.

Voici les noms des 9 autres finalistes : Antonio Bocanegra (Cadiz), Miguel Sánchez Robles (Murcie), Adela Guerrero Collazos (Cali), Theresia Maria Bothe (Sicile), Pilar Elvira Vallejo (Madrid), Mª del Pilar Galán García (Valladolid), Marcelo Galliano (Buenos Aires), Fernando Raúl Matiussi (Tucumán) et Desamparados Escrivá Vidal (Tarragone).

Le Jury était composé par Jesús Fernández Hernández, président de la Fondation Fernando Rielo, José Mª López Sevillano, critique littéraire et secrétaire permanent du Prix, Annalisa Saccà, poétesse et professeur de langue et littérature à l’Université Saint John’s de New York, Hilario Barrero, poète, traducteur et professeur à la City University de New York, Marie-Lise Gazarian-Gautier, professeur d’espagnol et de littérature latino-américaine à l’Université Saint John’s et David G. Murray, critique littéraire y philologue.

Au cours de la cérémonie, un concert fut offert par la célèbre harpiste María Rosa Calvo-Manzano, qui a parcouru les cinq continents pour donner plus de trois mille concerts et qui a reçu de nombreux prix. Elle est aussi membre de plusieurs Académies des Beaux-Arts et d’Histoire dans le monde.

Le Prix, réservé à des œuvres inédites, en espagnol ou en anglais, a été remis dans des instances comme l’ONU, l’UNESCO, le Sénat français et le Capitole de Rome. Le comité d’honneur était composé de différents membres de l’Académie Royale Espagnole, dont Darío Villanueva, son directeur, de recteurs d’universités, de poètes et de professeurs de littérature.

Le caractère œcuménique du Prix a permis à des poètes de différentes confessions chrétiennes (qui représentent la majorité) ou à des poètes non chrétiens de le remporter, preuve –s’il en était besoin– de la capacité de la poésie mystique à unir les cultures et les religions.

Brève biographie d’Antonio Martín de las Mulas (Madrid, 1977)

Antonio Martín de las Mulas, né à Madrid en 1977, est licencié en Droit à l’Université CEU-San Pablo de Madrid, bien qu’il ait commencé par faire deux ans de philosophie. Il a exercé en libéral avec succès pendant près de quinze ans. En 2015, il décide de partir à Medellín (Colombie) et de se dédier, en tant que père de famille, à la vie missionnaire. Il est catéchiste pour des enfants d’un des quartiers les plus défavorisés de la ville de Bello. Il fait également partie du groupe Marie, Reine de la Paix de Medellin, en lien avec la spiritualité de Medjugorje. Comme poète, il a reçu plusieurs récompenses, parmi lesquelles le premier prix du XIIème cercle de poésie Rodrigo Caro en 2003. Ses poèmes ont été publiés dans diverses revues littéraires et anthologies.

Extraits du recueil Vendredi Saint  :

J’entends vos respirations,

vous êtes ici avec moi respirant

dans les creux éternels des airs,

les âmes des siècles et les nuits sans dormir,

les longues descendances assumées,

vous êtes ici avec moi

respirant.

Aujourd’hui je meurs pour vous de cette manière,

nous sommes brisés,

même à cette hauteur des respirations.

Voilà la respiration du Fils de l’Homme,

ma respiration de mort dans ce champ ouvert,

ma manière de vivre

dans cette pièce lugubre du monde,

dans cette vie

lorsque l’on arrive à la hauteur du Crâne,

et qu’on voit ;

lorsque l’on arrive, exposé au soleil, debout

sur une croix

sur le mont intérieur de vos vies

et qu’on voit,

et qu’on voit.

********

Aujourd’hui je contemple tes paupières vaincues,

leur écroulement, seules face à la secousse du monde,

leur vision recueillie

contre les grandes portes de la nuit.

Je vois que tu as perdu l’envie de vivre,

qu’on dévore en toi

ces vieux abîmes d’un silence fermé.

Je sais que tu n’y vois pas d’issue,

que tu es prêt à t’écrouler, que tes forces

se dissolvent, humaines, telle la fumée d’un feu

qui s’élève vers les hauteurs.

Allez, mon petit, prends ma main, et tiens-moi,

aie courage dans l’attente des grandes chutes.

Je me trouve dans le martyre des hommes, où je traîne

la peau en lanières par ta désolation.

Je veux injecter ta vie dans l’espérance

d’un lendemain infaillible entre mes bras.

Regarde-moi… ne défaille pas, mon fils,

Je suis avec toi,

Je crois en toi.

Source : Zenit.org

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Exposition « La Bible, un jardin de vie » organisée par l’association « la Bible à Rouen (76) » jusqu’au 14 octobre 2018

Du 6 au 14 octobre 2018 au Temple Saint-Eloi à Rouen

L’association œcuménique  » La Bible à Rouen  » organise une exposition  » La Bible, un jardin de vie  » au temple Saint-Eloi.
10 panneaux de 3 m 80 sur 1 m 80 avec les soixante six livres de la Bible sur 66 m² illustrés avec 10 dessins.

Horaires du Samedi 6 au Dimanche 14 Octobre
de 11 h à 19 h en semaine
et de 12 h 30 à 19 h les Dimanches 7 et 14

Samedi 6 octobre, jour d’inauguration : Spectacle à 20h « Jonas »  avec l’acteur Alain Portenseigne.
Découvrir, redécouvrir ou se laisser emporter par l’histoire de ce prophète. (libre participation)

Temps de présentation de thèmes bibliques, contes, poèmes, des mini concerts, des chorales.

A partir du dimanche 7 Octobre et chaque jour différents temps forts sont proposés :
de 14h à 15h : des concerts d’orgue
de 15h à 16h : des contes bibliques, des poèmes
de 16h à 17h : des temps de réflexion « La Bible et nous »

Dieu dans ma vie ? / Un Dieu qui libère … / Qu’est ce qu’un prophète ? / L’attente d’un Messie … /Qui est Jésus ? / Qu’est-ce qu’aimer ? / La résurrection, y croire ? / Qu’est ce que l’Apocalypse ?

Entrée gratuite, libre participation aux frais.

Affiche à télécharger

Informations sur le site : www.labiblearouen.org

Contact : Roselyne Robert
Présidente de l’association
Roselyne Robert

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Colloque du Cent cinquantenaire de la naissance de Paul Claudel les 19, 20 et 21 septembre 2018 à Paris

Sous le haut patronage de l’Académie française

Avec le soutien de la Société Paul Claudel

« Paul Claudel résolument contemporain »

Sorbonne Université, Faculté des lettres, UMR CELLF 16-21

En collaboration avec la BNF, l’INA, l’Université de Chicago à Paris, la Comédie-française, le labex OBVIL

19, 20, 21 septembre 2018

Comité scientifique : Didier Alexandre, Joël Huthwohl, Catherine Mayaux, Florence Naugrette, Thomas Pavel

Contact : société-paulclaudel@orange.fr

06 16 98 07 24

Programme

 

19 septembre 2018, BNF site François Mitterrand, Petit Auditorium

Claudel et le temps contemporain

9H00 : Accueil, présentation par Didier Alexandre

9H15 : Allocution liminaire de Madame Laurence Engel Présidente de la BNF

9H30 : Jean-Luc Marion, de l’Académie française, Professeur émérite de Sorbonne Université, Professeur à l’Université de Chicago, « Habiter poétiquement le monde – Claudel »

10H00 : Thomas Pavel, Professeur, Université de Chicago, « Ce lien entre lui et moi » (Le Soulier de satin, I, V)

10H30 : Discussion

11H00 : Pause

11H15 : Dominique Millet-Gérard, Professeur, Sorbonne Université : « Inactualité de Paul Claudel »

11H45 : Pascal Dethurens, Professeur, Université de Strasbourg, « Claudel contemporain ? Le poète, les lumières du siècle et la part de l’ombre. »
Paul Claudel, son et image

14H00 : Géraldine Poels, INA, Responsable de la valorisation scientifique : « Paul Claudel dans les collections de l’INA »
Voisinages poétiques

14H45 : Michel Jarrety, Professeur, Sorbonne Université, « Claudel et Valéry : une amitié bien incertaine »

15H15 : Huang Bei, Professeur, Université Fudan, Shanghai : « Claudel et Segalen : deux poètes français face au taoïsme »

15H45 : Didier Alexandre, Professeur, Sorbonne Université, « Jacques Réda et Paul Claudel, des poètes contemporains ? »

16H15 : Discussion et pause

17H00 : Michel Murat, Professeur, Sorbonne Université « Claudel et le lyrisme » : table ronde avec Olivier Barbarant, Michel Deguy Jean-Marie Gleize, Guy Goffette, Laurent Fourcaut, Jean-Pierre Lemaire,

— –

20 septembre 2018, Université de Chicago à Paris 5, Rue Thomas Mann, Paris 75013

Diplomatie, poésie, vision du monde

9H15 : Accueil par le Directeur de l’Université de Chicago

9H30 : Pierre Brunel, Professeur émérite de Sorbonne Université, membre de l’Institut, Académie des sciences morales et politiques : « Claudel et la mondialisation »

10H00 : Yvan Daniel, Professeur, Université de La Rochelle, « Paul Claudel et la Chine contemporaine »

10H30 : Discussion et pause

11H00 : Eric Touya, Professeur, Clemson University, « Claudel dans/pour l’avenir : diplomatie, économie, écocritique ».

11H30 : Michel Wasserman, Professeur, Universite Ritsumeikan, Kyoto : « Le Japon : une ambassade mythique et fondatrice ».

12H00 : Claude-Pierre Pérez, professeur, Université de Provence, “Diplomatie, poésie, mondialisation, 1895-1907”

12H30 : discussion et pause

Claudel, faces à faces

14H00 : Christophe Martin, Professeur, Université Paris Sorbonne, « Claudel et le XVIII ème siècle, quelques remarques »

14H30 : François Bompaire, Professeur CPGE, Lycée Robespierre d’Arras : « Condamnation et détournements de l’ironie contemporaine chez Paul Claudel exégète »

15 H 00 : Discussion et pause

15H45 : Catherine Mayaux, Professeur, Université de Cergy-Pontoise, « Paul Claudel lecteur de la presse »

16H15 : Anne Verdure-Mary, archiviste-paléographe conservatrice au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, – docteur en littérature française « La réception de l’œuvre de Claudel par Gabriel Marcel : deux catholicismes face à face »

16H45 : Ayako Nishino, Maître de conférences, Université de Keio, Tokyo, « Claudel devant ses contemporains japonais »

17H30 : Discussion

19H00 : Buffet au Club des enseignants de Sorbonne Université.

20H00 : Les Livreurs de Sorbonne Université : lecture de morceaux choisis de Paul Claudel (Salle des actes en Sorbonne)


21 septembre 2018, Sorbonne Université, Salle Louis Liard, 17 rue de la Sorbonne 75005 Paris

Claudel et la technique

9 H 15 : Accueil par le Doyen

9H30 : Glenn Roe, Professeur, Sorbonne Université, « Claudel à partir du numérique ? »

10H00 : Lionel Cuillé, Professeur, Webster University, Saint-Louis, « Claudel et la technique »

10H30 : Discussion et pause

Jouer Claudel aujourd’hui,

11H00 : Table ronde animée par Florence Naugrette, Professeur, Sorbonne Université avec Eric Ruf Administrateur général de la Comédie-française, Yves Beaunesne, metteur en scène, directeur du CDN Comédie Poitou-Charentes, Daniel Mesguish, metteur en scène, Christian Schiaretti, metteur en scène, directeur du TNP.

12H30 : Pause et déjeuner

Claudel et l’écriture dramatique contemporaine

14H00 : Pascal Lécroart, Professeur, Université de Bourgogne Franche-Comté, « Des écritures dramatiques contemporaines dans l’héritage du verset claudélien ? »

14H30 : Sever Martinot-Lagarde, Professeur CPGE, Lycée Pierre de Fermat de Toulouse, « Claudel et Brecht : deux parcours dramaturgiques en miroir »

15H00 : Raphaèle Fleury, librettiste, dramaturge, titulaire de la Chaire ICiMa (innovation Cirque et Marionnette), responsable du Pôle Recherche et
Documentation de l’Institut International de la Marionnette, Ecole nationale supérieure des arts de la marionnette, entretien avec Pascal Lécroart : « La création du Soulier de satin à l’opéra Bastille. »

15H30 : Discussion et pause

Claudel et la scène contemporaine

16H00 : Delphine Vernozy, Sorbonne Université : « Claudel et la danse ».

16H30 : Adélaïde Jacquemard Truc, Université Paris Est Marne-la-Vallée : « Paul Claudel et Antoine Vitez »

17H00 : Moriaki Watanabe, Professeur émérite de l’Université de Tokyo, membre correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, professeur associé de l’université des Arts et du design de Tokyo, metteur en scène, traducteur, entretien avec Didier Alexandre : « La mise en scène du Soulier de satin au Japon »

17H45 : Conclusions et cocktail

(sous réserve de modifications)

http://www.paul-claudel.net/

(source)

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Le Grand Pardon de Chaumont (52) les 23 et 24 juin 2018

Le 81e Grand Pardon de Chaumont aura lieu les 23 et 24 juin 2018.

Sacrement de réconciliation – à la Basilique :
. du lundi 18 au vendredi 22 juin – de 10h à 12h et de 15h à 19h
. le samedi 23 juin – de 10h à 18h
. le dimanche 24 juin – de 8h30 à 10h et de 12h30 à 18h

PROGRAMME DES SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24 JUIN :

A partir de 10h (11h le samedi) :
- Animations par l’association « Médiévalys » : spectacles et échoppes médiévales,
taverne présentant des mets médiévaux (repas médiéval samedi midi et soir et dimanche midi) rue du Palais, rue Hautefeuille et Donjon et déambulation dans le centre-ville

10h-19h :
- Espace « Boutique » à la maison des Arts : vente souvenirs, librairie et dédicace des livres du Grand Pardon
- Les Ecrivains Haut-Marnais rencontre avec des écrivains locaux d’hier et d’aujourd’hui, expositions, lectures de recueils faits pour le Grand Pardon… – à l’Espace Bouchardon
- Exposition des ateliers Roux-Champion, vitraux peints sur toile de lin dans la ville –
à l’Espace Bouchardon
- Exposition « Les cathédrales » de Jean Berthelot – à l’Hôtel de Ville
- Portes ouvertes du Secours Catholique – place des Arts (face au cinéma)

14h-18h :
- ouverture du Signe (Centre national du Graphisme de Chaumont) – place des Arts
(face au cinéma)
- exposition « Le paradis »
- les fonderies de Sommevoire – aux Silos
- Atelier de calligraphie latine des ateliers Roux-Champion, exposition et réalisation,
démonstration et initiation pour tout public – à l’espace Bouchardon

17h30-21h30 le samedi / 14h30-17h30 le dimanche :
Spectacle –promenade sera organisé par la Compagnie des Hallebardiers
« Pardon, excusez-moi… » 2 parcours d’une heure à découvrir, départ toutes les 30 min : 1 Place E. Goguenheim
. « Voie intime » (prenez des chemins de traverse pour plonger au cœur de l’humain,
découvrir son intérieur… Porter attention à l’autre, cet inconnu qui nous ressemble tant)
. « Voix publique » (visitez les places et les rues en prenant le temps de s’arrêter là où on ne fait que traverser. Porter le regard ailleurs, écouter les autres, ceux à côté de qui on ne fait que passer), pour chaque parcours on trouvera sept rendez-vous particuliers dans des lieux insolites, peuplés de musique, de chanson, théâtre et poésie.
Réservation obligatoire au 07 69 95 40 33

SAMEDI 23 JUIN :

10h30-16h : Lecture de poésie « L’autre moitié du ciel » – Square Philippe Lebon ;
13h-20h : Exposition photos « Tu as du prix à mes yeux » – par les enfants de la catéchèse et les jeunes de l’aumônerie de l’enseignement public de Chaumont au Centre-ville
14h : « Le Grand Pardon à travers les siècles » – Défilé historique costumé à travers la ville
organisé par les Amis de Buxières avec la participation de Médiévalys, Showmont sur Scène, l’Auditoire de Joinville et Militaria ; il sera découpé en en 4 périodes : le Moyen Âge (1475 à 1500), Renaissance et Royauté (1515 à 1788), période contemporaine (1789 à nos jours) et Futur (d’aujourd’hui à …)
16h : Ouverture officielle des festivités du Grand Pardon 2018 avec les discours –
Place de l’Hôtel de Ville
17h : Défilé des Confréries du Département en ville – départ et retour au Square Ph. Lebon
18h30 : Célébration d’ouverture du Grand Pardon 2018 – Basilique St Jean-Baptiste
20h30 : Concert des chorales – Basilique St Jean-Baptiste
22h30 : Son et lumière « Les secrets des Pierres » 3 séances de 22mn – sur le parvis de la Basilique St Jean-Baptiste
22h30 : Spectacle Showmont sur Scène : 3 séances de 20 mn – place des Arts
(face au cinéma)
22h30-23h : Lâcher de lanternes lumineuses par Nasser Volant – Square Philippe Lebon
Toute la journée : Rassemblement diocésain de l’aumônerie et de la catéchèse

DIMANCHE 24 JUIN :

10h30 : Messe solennelle du Grand Pardon – Parvis de la Basilique St Jean-Baptiste
15h : Concert de l’Harmonie Municipale – devant les Halles
15h30-17h : animations par Showmont sur Scène – Parvis de la Basilique
à partir de 16h : deux spectacles par les jeunes du Théâtre de l’Arche – Place des Arts
(face au cinéma)
« Cendrillon à la cour des miracles » par la section enfants
« Sanarin et la bête à manger les vilains » par la section adolescents
17h : Table Ronde avec la radio RCF : sur le podium, parvis de la Basilique
18h30 : Célébration de clôture du Grand Pardon 2018 – Basilique St Jean-Baptiste
20h30 : Concert de la Chorale Vocalys « Requiem de Fauré » – Basilique St Jean-Baptiste
22h30 : Feu d’artifice – visible du square Philippe Lebon

..

INVITES DE MONSEIGNEUR JOSEPH DE METZ-NOBLAT

Seront présents au Grand Pardon de Chaumont :

Mgr Edoardo Aldo CERRATO, Evêque d’Ivréa
Mgr Christian LEPINE, Archevêque de Montréal
Mgr Franco MULAKKAL, Evêque de Jalandhar
Mgr Didier BERTHET, Evêque de St Dié
Mgr Jean-Louis PAPIN, Evêque de Nancy
Mgr Marc STENGER, Evêque de Troyes
Mgr François TOUVET, Evêque de Châlons-en-Champagne
Mgr Philippe GUENELEY, Evêque émérite de Langres
Mgr Yves PATENOTRE, Evêque émérite de Sens Auxerre
Père Jean-Claude DE METZ, Père de l’Abbaye Notre-Dame de Cîteaux
Don Antoine BEAUCHEF, Père Abbé de l’Abbaye St Joseph de Clairval

Les jours précédents le Grand Pardon, plusieurs activités sont prévues pour découvrir la Haute Marne :

Le jeudi 21 les invités seront reçus à la mairie de Langres. Puis une messe sera célébrée à la Cathédrale Saint Mammès avec notamment la participation des élèves de l’Institution du Sacré-Cœur. En fin de matinée, à l’Institution du Sacré-Cœur, la salle Jeanne Mance sera inaugurée. L’après-midi de cette journée sera consacré à la visite de la maison natale de Jeanne Mance et à une promenade sur les remparts.

Le vendredi 22 est organisée une visite de Colombey les Deux Eglises : messe à l’église et visite du Mémorial Charles de Gaulle et de la Boisserie. Le soir est prévu une déambulation dans les rues de Chaumont pour être au cœur du fleurissement de la ville et sentir l’atmosphère de cette fête pour les habitants.

Le samedi 23 juin et le dimanche 24 juin, les invités se joindront aux festivités du Grand Pardon.

En savoir plus

www.grandpardonchaumont2018.fr

APPEL A VOLONTAIRES : si vous êtes disponible, contactez l’association par mail : volontairegrandpardon2018@gmail.com

Documents joints

NLQ #Sorties/Animations

Nuit des musées : dans la maison de Marie Noël à Auxerre (89) le 19 mai 2018

Dans le cadre de la Nuit des Musées, la Société des Sciences de l’Yonne vous invite dans la maison de Marie-Noël.

Le 19 mai 2018 à 21h
Maison de Marie-Noël, Rue Marie-Noël à Auxerre

NLQ #Sorties/Animations

Jour de fête avec l’atelier des copains de l’IMPro Colmar (68) le 28 février 2018

 

« Jour de fête »

Mercredi 28 février 2018 à 18h à la salle du Munsterhof (9 rue des Juifs à Strasbourg)

Informations et réservation au 03 89 20 12 60

La troupe « l’atelier des copains » de l’IMPro de l’Institut Saint-Joseph à Colmar vous présente leur spectacle « Jour de fête ».

Alliant théâtre, danse et poésie, ce spectacle est né de la rencontre entre les cours de danse et de théâtre proposés aux jeunes de l’IMPro. « Jour de fête » réunit quatorze comédiens et danseurs, de 17 à 21 ans accueillis à l’IMPro de l’Institut Saint-Joseph à Colmar.

Quelques amis se réunissent autour d’un café et c’est le point départ d’une formidable aventure mêlant rencontres, échanges et imprévus. Les petites saynètes s’enchaînent passant de textes écrits par les jeunes, au tango argentin, et à la poésie de Jacques Prévert.

L’investissement et l’énergie des comédiens et danseurs transportent immédiatement le public dans un univers festif et interactif.

Ce spectacle créé par l’Institut Saint-Joseph Association Adèle de Glaubitz est proposé au public avec le soutien des associations « Des mains Des sourires » et « Caritas Alsace ».

Le spectacle sera suivi d’un concert exceptionnel des « New Balkan Express ».

Les comédiens et danseurs

  • Jauffrey, Frédéric, Sarah, Louis, Anastasia, Marie- Ange, Emilie, Mathieu, Ryan, Mehmet, Guy, Lucille, Angélina, Alexandre.

L’équipe artistique

  • Yolaine Terren : Educatrice technique spécialisée, chargée des cours de théâtre
  • Emmanuelle Charron : Professeur d’EPS en APA, chargée du projet cycle danse
  • Serap Yilmaz- Rigault : Chorégraphe, professeur de danse
  • Sonia Wink : Educatrice spécialisée, assistante artistique.

New Balkan Express

Depuis janvier 2015, le New Balkan Express parcourt les chemins à la recherche d’oreilles à kidnapper et de pieds à faire danser. Ceux qui l’ont vu passer s’en souviennent encore et ceux qui sont montés à bord ne regrettent rien.

Le projet est porté par six musiciens d’univers musicaux et artistiques différents, rapprochés, par leur soif de rencontres, autour des musiques traditionnelles des Balkans et du monde. Portant un nouveau regard sur ces musiques si anciennes qu’on en a oublié l’origine, le groupe crée un son profond et riche, ni d’ici ni d’ailleurs, dans lequel tout peut se partager.

Informations complémentaires : fr-fr.facebook.com/NewBExpress/

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

La poésie, un avant goût, littéraire et artistique, du ciel – Session de 5 jours au Sanctuaire Notre-Dame du Laus (05) du 13 au 18 mars 2018

Session “5 jours au Laus” du 13 au 18 mars 2018. Par le Père Patrick Balland, chapelain.

“Dans le régime des âmes, il faut :

  une tasse de science,

  un baril de prudence

  et un océan de patience.”

saint François de Sales

Organiser son séjour

NLQ #Sorties/Animations

Le Cantique des Cantiques, un spectacle, une audace ! Les 8, 9 et 10 février 2018 en Isère (38)

Si vous avez lu le Cantique des cantiques, vous vous êtes peut-être demandé :
“Mais que vient donc faire ce petit livre au cœur de la Bible ?
Comment ce poème, qui chante un amour si sensuel entre un bien-aimé et sa bien-aimée, a-t-il pu trouver place dans le livre saint de la Parole de Dieu ?”

L’audace d’un amour fou !

Ce spectacle est une aventure littéraire qui relève à nouveau le défi de présenter ce texte millénaire dans son intégralité.

3 femmes sur scène nous entrainent dans cette recherche de l’aimé magnifique, présent, fuyant… Amoureux insaisissable qui attise en nous le désir d’aimer. D’être si bien aimé.

Rêve ou réalité ? Chacun fera son choix.
La beauté devient parole grâce à la musique et aux chants, à la danse, aux ombres chinoises et à l’image projetée.
Cette adaptation, résolument contemporaine, invite à un voyage intérieur et poétique.

Informations pratiques

Jeudi 8 février 20h30, Fort de Barraux, Isère
Salle Vauban, Fort-Barraux, 327 Chemin de la Pointe, 38530 BARRAUX

vendredi 9 et samedi 10 février 20h30, centre Saint-Hugues de Biviers, Isère

Centre Saint-Hugues, 313 Chemin De Billerey, 38330 BIVIERS

Contact : cantiquedescantiques.spectacle@gmail.com