A la une #Doctrine / Formation #NLH

Ados et Cyberharcèlement : L’influence du porno sur les relations garçons filles (3/5)

Une émission de Radio-présence avec Jean-Louis Lafont auteur du livre “Agressions sexuelles et secrets douloureux” –

Cyberharcèlement : l’influence de la pornographie sur les relations garçons-filles

Troisième émission diffusée le 9 mai 2018

Retrouvez la première émission d’introduction au sujet

Retrouvez la deuxième émission sur les conséquences du cyberharcèlement et les signes pour le détecter

 

NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #19 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – Que dire à l’un de mes camarades de classe sur le fait que la pornographie ainsi que les rapports avant le mariage sont déconseillés par l’Église ?

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Que dire à l’un de mes camarades de classe sur le fait que la pornographie ainsi que les rapports avant le mariage sont déconseillés par l’Église ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

A la une #NLH #Tribunes et entretiens

Pornographie : est-ce si grave ?

Avec Internet, la pornographie touche la société toute entière : de jeunes enfants en sont aussi victimes. Ces mœurs n’ont rien à voir avec l’amour dont l’Évangile révèle la beauté. Il importe d’être conscient du mal fait par l’industrie qui répand et exploite ces images et d’aider à y résister.

Un entretien réalisé par Aleteia avec le docteur Jean-Michel Olivereau, docteur en neurosciences.

 

Conférences/Formations #NLQ

Quand la pornographie devient l’initiation sexuelle des jeunes – Conférence à Grenoble (38) le 24 mai 2018

Conférence et échanges


Jeudi 24 mai 2018
20h-22h15
Maison diocésaine
12 Place de Lavalette – Grenoble

“Apprendre à recevoir son propre corps, à en prendre soin et à en respecter les significations est essentiel pour une vraie écologie humaine.”  Laudato si

Interventions d’Estelle Pagliero, du service des jeunes et de Sylvie Blondeel du service Évangélisation

Conférences/Formations #NLQ

Conférence – « La dignité humaine blessée – la pornographie, qu’en dit l’Eglise ? » : lundi 16 avril 2018 au Mans (72)

Maison saint Julien
26 Rue Albert Maignan, 72000 Le Mans

Conférences/Formations #NLQ

« Tsunami pornographique le nouveau fléau des jeunes ! » – Conférence de François Billot de Lochner le 10 avril à Avignon (84)

Nous vous avions déjà parlé du livre Les parfums du château, écrit par François Billot de Lochner, qui fera une conférence sur la pornographie et comment elle ravage la jeunesse,  le 10 avril, au 18, avenue Fontcouverte 84000 Avignon.

Diplômé de Sciences-Po Paris et de l’EM Lyon, François BILLOT DE LOCHNER a occupé plusieurs postes de direction générale dans le secteur bancaire où il a passé plus de 20 ans. Depuis 2004, il dirige la Financière Saint-Louis. Il est également Président de l’Œuvre de l’Hospitalité par le Travail. Il a dirigé le collectif Audace 2012 et il es à l’heure actuelle le président de Liberté politique.

Il a écrit de nombreux ouvrages sur la déconstruction de la société française. Il y pointe l’un des moyens utilisés par ses destructeurs : la pornographie qui détruit les dernières défenses naturelles des valeurs morales. Mais une jeunesse d’exception entend contrer cette déferlante à sa façon.

 

Conférences/Formations #NLQ

Le porno, l’opium des jeunes ? Conférence de Thérèse Hargot à Annecy (74) le 23 mars 2018

Lycée Saint-Michel – vendredi 23 Mars 2018 à 20h30 – 27 Faubourg des Balmettes à Annecy 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

« Tsunami pornographique le nouveau fléau des jeunes ! » – Conférence de François Billot de Lochner le 22 mars à Amiens (80)

Nous vous avions déjà parlé du livre Les parfums du château, écrit par François Billot de Lochner, qui fera une conférence sur la pornographie et comment elle ravage la jeunesse, à Amiens le 22 mars à 20h30, à l’école d’ingénieur ESIEE, 14 quai de Somme.

Doctrine / Formation #Livres

Les Parfums du château, un roman qui dénonce les ravages de la pornograhie

Les parfums du château, chez Terra Mare, de François Billot de Lochner

Ce livre entend rendre hommage à cette jeunesse héroïque qui, à contre courant de l’évolution du monde, et bien que soumise à la formidable pression de forces contraires, mène de façon discrète mais lumineuse une vie tournée vers la recherche quotidienne du Beau, du Bien, du Vrai, fondée sur la pureté du corps, du cœur et de l’âme.

Il existe, partout en France, des Clotilde qui sont le reflet de Clotilde Marillac, dont l’histoire est contée dans cet ouvrage. Trop souvent ignorées ou ostracisées, méprisées et peut-être haïes par beaucoup, mais entourées et confortées par des jeunes gens admirables, elles sont la flamme ardente de notre siècle décadent et seront naturellement au cœur du redressement futur de notre société déclinante.

Cette jeunesse d’exception ringardise, sans le vouloir, cette vieillesse de tous âges, de toutes générations, qui avance à marche forcée, parce que tel est le sens décrété de l’histoire, vers un esclavage sexuel revendiqué, qui meurtrit puis achève la personne, transformée en animal au mieux, en simple objet au pire.

Ce livre est une ode à cette vraie jeunesse dont les détracteurs disent qu’elle vit dans son monde, alors qu’elle vit dans le monde réel, devenu inaccessible à tous ceux qui s’acharnent vainement à construire un monde idéalisé qui ne pourra durer tant il est inhumain.

Pour en savoir plus retrouvez l’interview de François Billot de Lochner sur TV Liberté

 

Doctrine / Formation #Livres #NLH

Sortir de la pornographie – Un livre, un parcours

La pornographie peut devenir une véritable addiction. Heureusement, on peut en sortir, mais le chemin est parfois long car la pornodépendance abîme la relation à soi-même et aux autres et nous atteint au plus profond. Un livre propose d’y parvenir en 40 jours grâce au parcours “Libre pour aimer”.

Une addiction, le porno ? “Mais non, c’est juste pour s’amuser… Une vidéo de temps en temps, c’est pas méchant et puis, tout le monde le fait”… Lycéen de seconde, Alex préfère rire, un peu gêné quand même de cette discussion lancée par un ami.

Alors, l’intérêt d’un livre comme “Sortir de la pornographie” (Ed. Emmanuel), c’est qu’on peut y plonger sans crainte du regard des autres. Et y trouver une foule d’informations mais aussi de témoignages. Tenez, comme celui de Jean, étudiant en 1ère année d’université : “J’ai commencé à regarder du porno en classe de seconde, vers 15 ans. Cela fait donc trois ans que je me masturbe régulièrement devant des vidéos de sites pornos très connus. Dernièrement, j’ai voulu arrêter, mais au bout d’une semaine, la tension était trop forte”…

Les psys cités dans l’ouvrage confirment : oui, il peut se créer une véritable dépendance au “cybersexe”, et qui peut s’installer assez tôt, dès l’adolescence, à un moment où la personnalité est d’autant plus fragile qu’elle est en construction totale.

Epuisement, solitude, amitiés et vie amoureuse en sommeil

“La dépendance sexuelle, indiquent les auteurs de l’ouvrage, se caractérise, d’une part, par l’impossibilité de contrôler ce comportement et, d’autre part, par la poursuite de ce comportement en dépit des conséquences négatives qu’il entraîne : sociales, psychologiques, familiales, professionnelles, financières, judiciaires ou autres.” Aïe !

Ces conséquences, on les découvre au fil des pages. D’abord, il y a la fatigue induite souvent par le manque de sommeil, qui se répercute fatalement sur la qualité du travail. Et puis, un appauvrissement des centres d’intérêt, des loisirs, de l’ouverture au monde, mais surtout de la relation aux autres. Le temps passé dans la solitude de son écran n’aide ni à développer ses amitiés, ni à s’ouvrir aux autres. N’est-ce pas d’ailleurs un temps qu’on préfère dissimuler ?

Dans la pornographie, il n’y a pas de relation à l’autre

Et puis, c’est le paradoxe, cette consommation de sexe finit par compromettre la vie amoureuse et l’épanouissement d’une sexualité humaine heureuse, comme en témoignent dans le livre des adultes en difficulté dans leur couple. “En dévoilant le corps et la sexualité sous tous ses aspects, la pornographie transforme le corps en un produit de consommation. Dans la pornographie, il n’y a pas de relation à l’autre”. Pas de séduction, pas de désir, pas de communication ni d’attention à l’autre et bien sûr, pas d’amour.

Tout cela finit par entraîner, insidieusement, une grande tristesse, voire une déprime, et une honte cachée qui provoque une perte d’estime de soi. On commence à comprendre le titre du parcours proposé par l’ouvrage : “Libre pour aimer”. S’il n’y avait qu’une raison de renoncer à ces images, c’est qu’elles empêchent tout simplement d’aimer. Cela commence à vous intéresser ?



Un parcours de développement personnel pour se reconstruire…

Alors, que vous soyez totalement addict, ou bien “consommateur modéré”, vous pourrez embarquer pour ce parcours en 40 jours.

Chaque jour, une réflexion et un effort particulier sont proposés grâce à un texte court, un témoignage, le regard du psy et un exercice. Les premiers jours, le zoom est mis sur les mécanismes de l’addiction (par exemple, “Suis-je addict au cybersexe ?” ou “Les films X : pourquoi ce ne sont pas des films pas comme les autre”).

Puis vous passez en revue chaque zone de votre être, pour comprendre en quoi elle est atteinte par la pornographie  : votre corps, vos désirs et émotions, votre mémoire, votre intelligence en quête de vérité, votre intériorité… Puis, vous engagez le combat pour vous libérer, et vous vous reconstruisez : un jour pour retrouver l’estime de soi, puis pour guérir des blessures qui nous font souffrir, puis prendre soin de son corps, mieux gérer son temps, savoir se détendre, vivre l’instant présent, gérer son désir…



…et une dimension spirituelle en bonus

Ce magnifique parcours de développement personnel ne s’en tient pas seulement à la psychologie. Il intègre aussi la dimension spirituelle de la personne, sa quête de sens et son besoin d’absolu.

L’auteur et coordinateur de l’ouvrage est en effet un prêtre catholique, Eric Jacquinet. C’est parce qu’il a accompagné des personnes souhaitant se libérer de la pornographie qu’il a conçu ce parcours avec l’aide de divers thérapeutes.

A chaque étape, en plus du témoignage et du “regard du psy”, une citation de la Bible est donc proposée à la méditation, ainsi que des prières et des textes chrétiens. La durée du parcours, 40 jours, fait aussi référence à la durée du carême chrétien (40 jours avant Pâques) qui fait écho elle-même aux 40 ans que le peuple hébreu passa dans le désert pour se libérer de l’esclavage (Le Prince d’Egypte, vous vous souvenez ?)



Non croyants, non chrétiens ? No problem

Cependant des non-croyants peuvent tout à fait suivre le parcours avec profit :

“Vous croyez que la vie peut être bonne et que vous pouvez la vivre plus pleinement, même si vous ne croyez qu’elle ait un Auteur”, leur dit Eric Jacquinet en introduction. Laissez-vous porter par ce désir et cette aspiration positive. Les difficultés que vous traversez seront peut-être une occasion d’aller plus loin, en remettant de la cohérence dans votre vie, en y trouvant un sens et en recherchant sa dimension spirituelle”.

Source

 

Vous pouvez commander le livre ici