Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Portes ouvertes du Séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux (92) le 25 mai 2019

Samedi 25 mai – de 14h30 à 21h – Séminaire Saint-Sulpice, 33 rue du Général Leclerc, Issy-les-Moulineaux. Journée Portes Ouvertes du Séminaire Saint-Sulpice.


Au programme : visites, témoignages, jeux, buvette…
À 17h : Conférence de Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre « Être prêtre aujourd’hui »
À 19h, vêpres, suivies du dîner partagé puis adoration. Fermeture des portes à 21h30.
Plus d’infos sur le site du séminaire

 

A la une #Articles #Dans le Monde #NLH #NLQ

Monde : l’index mondial des persécutions contre les chrétiens de 2019

Remarquons surtout que la plupart des chrétiens sont victimes de l’oppression islamique. (A lire sur Portes Ouvertes)

Chaque année, Portes Ouvertes dévoile son index mondial de persécution des  dans le monde. En 2019, la palme revient à la Corée du Nord où, pour la 3e année consécutive, la violence contre les chrétiens continue d’augmenter. Si un chrétien est découvert, il est soit tué sur place, soit envoyé en camp de travail forcé avec sa famille.

En Corée, les chrétiens vivent donc leur foi dans le plus grand secret.  L’Eglise y est totalement souterraine. S’ils sont découverts, c’est la mort certaine, soit instantanément soit dans les camps de travaux forcés. On incite les enfants à dénoncer leurs parents. Les chrétiens n’ont aucune place dans la société et le christianisme est condamné publiquement. Il est quasi impossible pour les chrétiens de se réunir pour une célébration cultuelle.

L’Église est essentiellement composée de Coréens issus de l’Église qui existait avant la guerre de Corée. La capitale, Pyongyang, compte 4 églises officielles : 1 catholique, 2 protestantes et 1 orthodoxe russe, mais ce sont des églises de façade servant la propagande du régime. Portes Ouvertes estime qu’entre 50 000 et 70 000 chrétiens sont emprisonnés en raison de leur foi chrétienne.

Un bien triste podium

Le trio de tête est complété par l’Afghanistan et la Somalie. Selon Portes Ouvertes, les chrétiens afghans, qui sont considérés comme des traîtres par leur famille et leur tribu, subissent une énorme pression pour renoncer à leur foi. Rappelons que l’Afghanistan est une République islamique depuis 2004. Le pays connait une insécurité croissante et un risque très fort d’attentats. Des élections parlementaires ont néanmoins eu lieu le 20 octobre 2018 sur fond de violence. Les chrétiens afghans – qui sont tous d’anciens musulmans – sont persécutés par les islamistes et par leur famille qui, dans certains cas, les fera même interner dans un hôpital psychiatrique afin de « sauver leur honneur ».

En Somalie, en plus d’être persécutés par leur famille pour apostasie, les chrétiens sont menacés par les terroristes shebabs qui veulent les éradiquer du pays. Dans ce pays, il n’y a quasiment aucune liberté de religion et quitter l’islam est interdit. Se convertir au christianisme, c’est trahir la famille et le clan. Par conséquent, les chrétiens sont intimidés, harcelés ou tués. Depuis 5 ans, la persécution se maintient à un niveau supérieur à 95 % selon le classement car les chrétiens ne reçoivent aucune protection ni répit, à l’échelle locale comme de la part du gouvernement. C’est pourquoi, pour des raisons de sécurité évidentes, aucun exemple de persécution ne peut être publié par Portes Ouvertes.

Quelques chiffres éloquents

La principale leçon de l’index mondial de persécution des chrétiens 2019, c’est que 70 ans après la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, 1 chrétien sur 9 ne jouit pas de ce droit. Le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi a augmenté de 40 % et le nombre d’églises ciblées (vandalisées, fermées…) a plus que doublé entre l’index 2018 et l’index 2019. En chiffres, cela donne :

  • 245 millions de CHRETIENS PERSECUTES
  • 4 305 CHRÉTIENS TUÉS
  • 3 150 CHRÉTIENS DÉTENUS
  • 1 847 ÉGLISES CIBLÉES

Potes Ouvertes constate donc amèrement que la persécution contre les chrétiens est plus étendue, plus profonde et plus violente.

On remarquera la présence à la 41e place (sur 50) de la Fédération de Russie. La grande majorité des chrétiens est orthodoxe. Il existe cependant une petite communauté de chrétiens d’arrière-plan musulman. Certains vivent dans des régions à majorité musulmane et sont persécutés, par leur famille, par la société et par les groupes islamistes.

Source : Cathobel

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Journées portes ouvertes et auditions – Académie Musicale de Liesse (02) – le 26 janvier à Liesse, 3 février 2019 à Versailles, 13 avril à Paris…

Votre fils, neveu, cousin, ou le fils de vos amis aime chanter ?
Il a entre 8 et 16 ans ?

L’Académie peut être le lieu idéal de son épanouissement !

Nous vous invitons à nos prochaines journées portes ouvertes et auditions ! Possibilité de venir simplement visiter, de bénéficier d’un temps d’audition, … N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

A l’Académie Musicale de Liesse :
Samedi 26 janvier (de 11h à 16h)
Samedi 16 mars
Samedi 25 mai

A Versailles :
Dimanche 3 février

A Paris :
Samedi 13 avril
Dimanche 26 mai

Une belle vidéo de présentation :

 

Renseignements à academiemusicaledeliesse@gmail.com et sur le site de l’Académie.

L’Académie Musicale de Liesse est une école maîtrisienne catholique. Elle accueille des garçons passionnés de chant et de musique du CM1 à la Terminale, en horaires aménagés (3 à 4H de musique chaque jour).

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Colloque “Eglises, portes ouvertes ?” le 22 novembre 2018 à Alençon (61)

Programme du colloque “Eglises, portes ouvertes ? Culte, culture, patrimoine”

 

 

9h00 : Accueil

9h30 : Ouverture du colloque par Christine Roimier, Vice-Présidente du Conseil départemental, Présidente de la commission de l’éducation, de la culture et du sport.

 

9h35 : « Eglises ouvertes, quels enjeux ? » Mgr Gilbert Louis, responsable de l’antenne « Culture et foi » du diocèse de Séez

10h00 : « La proposition de l’Association Eglises Ouvertes » Michel Tillie, responsable du Réseau « Eglises ouvertes » France

10h30 : « La sécurité des églises, qui fait quoi ? » Laurence de Valbray, adjointe de l’Antenne Culture et foi du Diocèse de Séez

11h : Ouverture des églises, deux  expériences ornaises :

·        « La nuit des Eglises »   Joële Vermot-Gaud, responsable Culture et foi  pour le pôle missionnaire  de Flers

·       «  Perche Verrières Espérance »   Janine Knecht, responsable de l’équipe  Verrières Espérance

11h30 : Table ronde/questions

12h00 Déjeuner (libre)

 

14h30 : « Eglises ouvertes, bonne nouvelle pour le monde rural. » Mgr Jacques Habert, évêque de Séez

15h00 : Les maires et leurs églises

«  Les églises, patrimoine et culture de nos territoires »  Monsieur Jean-Yves Houssemaine, maire de Sées au nom de l’Association des maires de l’Orne.

« Quand l’art contemporain s’expose aussi dans des lieux de culte, un festival dans le cœur du Perche »  Pascal Pecchioli, maire de Perche en Nocé, président de la communauté de communes Cœur du Perche.

 

15h30 : « Financement participatif des projets culturels : l’exemple Dartagnans »  David Margairaz, Directeur des partenariats, Responsable patrimoine cultuel Dartagnans

16h00 : « Ouvrir l’église, accompagner le visiteur »  Servanne Desmoulins-Hemery, Chef de la mission patrimoine et musées de l’Orne.

16h30 : Table ronde / Questions

16h50 : Conclusions Mgr Gilbert Louis

 

17h30 : Concert d’orgue à la Basilique Notre Dame par le Père Stéphane Cailliaux, vicaire à la paroisse Notre Dame d’Alençon

 

NLQ #Sorties/Animations

Portes-ouvertes du Séminaire St Yves à Rennes (35) le 9 juin 2018

Par le Séminaire Saint-Yves ( 45 rue de Brest, Rennes)

Venez rencontrer les séminaristes de l’ouest !

Programme :

  • 10h : ouverture des portes, début des visites
  • 11h30 : Messe
  • 12h30 : pique-nique (à apporter par chacun)
  • 17 : fin des visites

Enfants : des activités leur seront proposées

https://www.seminairesaintyves.com

Agenda / Annonce

Auditions et portes ouvertes à l’Académie musicale de Liesse

Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter l’Académie musicale de Liesse, son projet original, ses concerts…

Nous sommes heureux aujourd’hui de vous faire part des

DATES DES AUDITIONS ET PORTES OUVERTES POUR LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE 2017

samedi 21 janvier (10H-12H30 et 14H-18H)
samedi 25 mars (10H-12H30 et 14H-18H) 
samedi 6 mai (10H-12H30 et 14H-18H)

Étant donné le nombre important de candidats, nous ne saurions trop vous conseiller de vous y prendre le plus tôt possible et de ne pas attendre l’audition du mois de mai (les premières candidatures reçues sont forcément favorisées).

Toute la procédure est expliquée ici : étapes clés, dossier de candidature, déroulement des journées portes ouvertes…

Agenda / Annonce

Portes ouvertes à l’Abbaye Sainte Marie du Rivet, Auros

6ème journée portes ouvertes et dégustation gratuite de produits monastiques à l’Abbaye Sainte Marie du Rivet, Auros

Samedi 15 octobre de 11h à 17h

 

  • Dégustation de produits monastiques
  • Visites guidées de l’Abbaye 11h30-15h-16h
  • Possibilité de restauration sur place

Renseignements : 05 56 65 05 30
www.abbayesaintemariedurivet.com

L’abbaye du Rivet en quelques lignes :

Un document de 1729 fait remonter l’Abbaye du Rivet au temps de Charlemagne et, de fait, l’architecture témoigne d’un établissement monastique d’époque carolingienne dont on voit les murs et les piles englobés dans des constructions postérieures. Il s’agissait sans doute d’un monastère bénédictin. 

Ce monastère fut affilié à l’Ordre cistercien en 1189, par l’Abbaye de Ponteaux, elle-même de la filiation de Pontigny.  Le XVIIIe siècle est marqué par la construction et l’ornementation de l’abbaye au goût baroque du temps. Ce fut une époque prospère. A la Révolution, il ne restait que 2 moines. Devenu bien national, le monastère fut vendu le 30 mars 1791 et une partie de son ameublement dispersée. En 1880, le cardinal Donnet vint bénir la statue de pierre représentant Notre Dame du Rivet, laquelle se trouvait depuis la révolution dans le cimetière de Brannens. Le 25 mars 1885, le Rivet devint la propriété de la famille TAMIZE qui s’employa à faire restaurer le monastère. En 1938-1939, les moniales cisterciennes de Blagnac (Haute-Garonne) qui cherchaient depuis 1936 (époque de la construction de l’aéroport de Toulouse) un nouveau domaine, s’installèrent au Rivet.