Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Priants parmi d’autres priants : une journée à l’abbaye de Blauvac (84) le 1er juin 2019

Dans le cadre de notre pèlerinage diocésain vers la sainteté, l’abbaye Notre Dame de Bon secours à Blauvac nous fait découvrir les bienheureux martyrs d’Algérie et plus particulièrement ceux de Tibhirine au cours d’une journée festive

L’Abbaye de Blauvac souhaite tous nous associer la joie de la récente béatification des martyrs d’Algérie, dont les 7 moines de Tibhirine, par une journée de fête le 1er juin (9h30-16h30) prochain.

Programme :

  • Messe avec la communauté à 10h45
  • Buffet canadien : chacun apporte un plat salé ou sucré qui est mis en commun, sans oublier les boissons et le pain
  • En début d’après-midi, présentation des 19 nouveaux bienheureux, suivie d’une évocation musicale et visuelle
  • Les Vêpres clôtureront l’après-midi

« La résurrection du Christ produit partout les germes de ce monde nouveau ; et même s’ils venaient à être taillés, ils poussent de nouveau, car la résurrection du Seigneur a déjà pénétré la trame cachée de cette histoire, car Jésus n’est pas ressuscité pour rien. Ne restons pas en marge de ce chemin de l’espérance vivante ! »

Pape François, le joie de l’Evangile n° 278

Articles #En France #NLH #NLQ

(Re)Découvrir Hozana.org : la communauté de prière en ligne !

Hozana est une start-up chrétienne créée en 2014 en France par Thomas Delenda, un jeune HEC, qui est parti d’une intuition simple : « les plateformes de crowdfunding (« financement par la foule ») connaissent un grand succès en permettant de présenter des projets sur Internet pour récolter de l’argent. Pourquoi ne pas créer une plateforme qui permettrait de déposer des intentions pour recevoir… des prières ? ». C’est ainsi qu’est né Hozana.org, un réseau social de prière dont la vision est d’utiliser le formidable potentiel de mise en relation d’Internet pour rassembler une immense communauté de priants sur Internet, et permettre ainsi à Jésus de changer les cœurs et le monde.


Les débuts sont prometteurs puisque le site rassemble aujourd’hui plus de 200 000 priants,
partout dans le monde, et a reçu plusieurs milliers de témoignages.

Rejoindre des communautés de prières, déposer des intentions personnelles


Concrètement, Hozana est une plateforme qui permet de créer et partager des communautés de
prière autour de propositions spirituelles : neuvaines, retraites spirituelles en ligne, méditations de l’évangile du jour, prières quotidiennes, chants de louange, témoignages…. Ces communautés peuvent être animées par de simples fidèles, ou bien par des prêtres, des religieux et des organisations chrétiennes diverses (communautés, associations, mouvements, media,…).
Tout au long de l’année, ces communautés offrent ainsi
un contenu spirituel de grande qualité suivant les fêtes du calendrier liturgique, avec une offre très variée : le site francophone présente plus d’une centaine de communautés actives chaque mois, que l’on peut retrouver sur la page
hozana.org/communautes. Chacun peut ainsi rejoindre les communautés de prière de son choix selon sa sensibilité et sa manière de prier. On retrouve chaque jour sur son « coin prière Hozana » les publications des communautés que l’on a rejointes, que l’on peut également choisir de recevoir par email.
Par ailleurs, il est également possible de
déposer une courte intention de prière qui sera diffusée
pendant 48h auprès des autres priants d’Hozana. Parallèlement, on peut prier pour les intentions
déposées par les autres priants : chaque intention reçoit ainsi en moyenne une quinzaine de prières.
Cette fonctionnalité est disponible sur la page
hozana.org/intentions.

Un outil gratuit au service des organisations chrétiennes


Pour les personnes ou les organisations qui créent une communauté de prière, Hozana offre
l’opportunité de faire découvrir aux chrétiens du monde entier leur charisme, ou leurs activités ! Cela constitue pour eux
un beau moyen de communication, autour de la prière.
Claire, responsable de la communication au sein de la paroisse Notre Dame des Victoires à Paris, est d’ailleurs très satisfaite de leur communauté de prière sur Hozana : « Travailler avec Hozana nous a permis de toucher des personnes dans le monde entier ainsi que de dynamiser nos actions avec nos paroissiens qui ressentaient toute la puissance de la prière en fraternité. Une fraternité qui, grâce à Hozana, a su dépasser les frontières géographiques de notre monde. Un nouvel élan fraternel dans la mission ! ».


Il en est de même pour Tatiana de CN Media, une communauté nouvelle brésilienne : « Nous avons lancé notre première communauté de prière sur Hozana en février 2016 et depuis ce réseau social est devenu un grand partenaire pour nous. Nous sommes heureux de pouvoir transmettre à travers Hozana la Parole de Dieu à son peuple assoiffé. Béni soit Dieu pour tous ceux qui font vivre cette belle œuvre d’évangélisation ! ».


Les frères Carmes ont également leur communauté de prière sur Hozana et témoignent : « Collaborer avec Hozana, c’est d’une certaine manière, pour la revue du Carmel, rendre visible ce qui constitue son cœur profond. Prier dans la communion des saints, c’est recevoir les trésors du ciel, les mérites infinis de Jésus et de Marie et ceux des saints, et les répandre les uns sur les autres et sur le monde. Voilà ce qu’Hozana, grâce aux moyens de communication moderne, rend possible ».


Des milliers de témoignages de priants


Parmi les milliers de témoignages reçus, l’idée qui revient la plus souvent est celle qu’exprime
Nathalie : « Hozana, c’est comme une famille ». En effet, rejoindre Hozana est une manière pour
beaucoup de
se sentir accompagnés dans leur vie spirituelle, de se sentir en communauté, de vaincre la solitude. Des personnes isolées dans leur foi – voire dans leur vie en général – en raison de leur âge, de leur situation géographique, ou de leur entourage, trouvent en Hozana la manière de prier en communauté, de ne plus se sentir seuls dans leur vie de foi. Par exemple Collette, âgée de 96 ans qui écrivait : « Quelle joie de sentir qu’on est ensemble ! Je suis âgée et ne peux plus monter les escaliers conduisant à l’église ! Merci ! » Ou encore Anastasie, qui écrivait depuis Alger : « Je suis très heureuse de prier avec vous bien que je sois dans le pays d’Islam. Ici, pas de vocations. Nous sommes 4 chrétiens, signe de la présence du Christ ».

Le deuxième type de témoignages qui revient le plus souvent est celui de personnes qui ont petit à petit renoué avec une habitude de prière, comme Gaëlle : « grâce à Hozana, je me suis rapprochée de Dieu chaque jour ». Ou Céline et Laure-Hélène, deux jeunes filles de 20 ans qui disaient « grâce à Hozana, nous avons remis dans notre quotidien la messe en semaine, ainsi que la confession plus régulièrement ». En effet Hozana offre une aide puissante à la prière régulière, en proposant à portée de main un contenu régulier et de qualité. « Cette diffusion sur votre site de la parole de Dieu et de la méditation quotidienne est vraiment au cœur de ma vie personnelle » confie Henri, un priant d’Hozana.


Enfin pour quelques-uns… Hozana a provoqué une conversion radicale ! Comme Maud, qui a confié qu’Hozana lui avait donné la force et l’envie d’aller demander le sacrement de réconciliation, sacrement qu’elle n’avait pas reçu depuis plus de trente ans ! Ou Florence qui exprime sa joie d’avoir découvert le Seigneur : « La découverte d’Hozana transforme ma vie, je démarre une fabuleuse aventure avec le Christ grâce à vous. Merci de tout cœur. »


Hozana souhaite de permettre à l’Esprit Saint de pouvoir toucher encore de nombreux cœurs !

Vous pouvez aider Hozana à continuer en faisant un don.

En France #NLQ

Prions le mois de Marie avec les enfants de Fatima du 30 avril au 1er mai 2018 – Hozana.org

Le résuméVous êtes invitez à venir prier avec les Saints enfants de Fatima durant ce mois de Mai, mois de Marie, 2018.

Prions le mois de Marie avec les enfants de Fatima sur Hozana

But de la communauté :

Pouvoir prendre un temps pour mieux connaître les saints enfants de Fatima, prier avec eux et la Très Sainte Vierge, demander leur intercession et mieux comprendre le mystère des apparitions. Elle aura également pour but de faire grandir notre foi.

La communauté (déroulement et principes) :

Durant les 31 jours du mois de Mai (du 1er au 31 Mai), vous recevrez chaque jour :

  • Une méditation sur les différentes apparitions et sur le message
  • Une prière

La réflexion et le recueillement sont au coeur de notre période de prière. Prendre le temps et accueillir pleinement tous les mérites et grâces reçus pour faire grandir notre foi et répandre la dévotion réparatrice au Coeur Immaculée de Marie.

Programme :

  • 1er Jour : Il faut prier. Prière persévérante, sans cesse renouvelée.
  • 2e jour : Je crois, j’espère, j’aime ! Pour lui je désire donc tous les biens et surtout l’état de grâce qui lui assure votre sainte amitié.
  • 3e Jour : La Réparation. Sa vertu est grande pour écarter ou faire cesser les fléaux que nous avons mérités.
  • 4e Jour : « Si vous ne devenez semblables à ces enfants… ». « Droit au but ! – Plutôt la mort que la souillure ! »
  • 5e Jour : Les Gloires de Marie. Comment redire les gloires de Marie ?
  • 6e Jour : L’humilité. « Voici la servante du Seigneur ! »

Mai : mois de Marie

Historique : On se souvient qu’au XIII° siècle, le roi de Castille, Alphonse X le Sage, avait déjà associé dans un de ses chants la beauté de Marie et le mois de mai ; au siècle suivant, le bienheureux dominicain Henri Suso avait, durant l’époque des fleurs, l’habitude de tresser des couronnes pour les offrir, au premier jour de mai, à la Vierge. En 1549, un bénédictin, Seidl, avait publié un livre intitulé « Le mois de mai spirituel », alors que saint Philippe Néri exhortait déjà les jeunes gens à manifester un culte particulier à Marie pendant le moi de mai où il réunissait les enfants autour de l’autel de la Sainte Vierge pour lui offrir, avec les fleurs du printemps.
Un peu plus tard, les jésuites recommandaient que, la veille du premier mai, dans chaque appartement, on dressât un autel à Marie, orné de fleurs et de lumières, devant quoi, chaque jour du mois, la famille se réunirait pour réciter quelques prières en l’honneur de la Sainte-Vierge avant de tirer au sort un billet qui indiquerait la vertu à pratiquer le lendemain (pour cela vous pouvez utiliser la liste des bonnes résolutions).
Cette dévotion mariale c’est perpétuée de part le monde jusqu’à aujourd’hui. Alors en ce mois de Mai, comme les enfants du moyen âge, offrons des fleurs et des prières à Marie !

M+A+I+Mois+de+M+A+R+I+E

 

Plus d’informations