En France #NLQ

Notre histoire avec Marie : à Pellevoisin, la Vierge Marie apparaît à une jeune femme et lui demande de prier pour la France

En 1876, Marie apparaît à Pellevoisin (Indre) à Estelle Faguette, une jeune femme atteinte de péritonite tuberculeuse en fin de vie, et lui annonce sa guérison qui deviendra effective à la cinquième apparition. Elle lui présente ensuite le scapulaire du Sacré-Cœur et lui demande de le faire connaître. Elle lui annonce enfin que la France souffrira et l’invite au calme et à la prière.

Peu avant que les relations entre l’Église et l’État ne traversent une période critique en France (lois Ferry, expulsion des congrégations enseignantes etc.), la Vierge Marie apparaît à Pellevoisin en 1876. C’est alors la dernière des grandes apparitions mariales du XIXème siècle, après la Rue du Bac (1830), La Salette (1846), Lourdes (1858), et Pontmain (1871) : apparitions qui dessinent le « M » de Marie sur la France.

Estelle Faguette, servante depuis 1865 chez la comtesse de La Rochefoucauld,
 est atteinte d’une maladie incurable. Elle écrit avec un cœur d’enfant et dans une grande confiance, une lettre à la Sainte Vierge, lui demandant d’intercéder auprès de son divin Fils pour sa guérison, afin de soutenir ses parents âgés. Depuis sa jeunesse à Paris, où elle a été enfant de Marie, Estelle nourrit pour la Vierge une grande dévotion, mais trois médecins la disent condamnée, la famille de La Rochefoucauld rentre à Paris sans elle et on commence déjà à organiser ses obsèques…

Mais de février à décembre 1876, la Vierge Marie répond à la lettre de la jeune femme
 par quinze apparitions dans la maison de ses parents, au cours desquelles elle remercie Estelle de sa démarche, l’éduque à la sainteté et lui délivre un message de miséricorde.

Marie se présente comme la « toute miséricordieuse ». Notons que c’est le seul endroit connu où elle se nomme ainsi. Au cours de la cinquième apparition, Marie va obtenir de son Fils la guérison d’Estelle, le 19 février 1876.

Lors de sa neuvième apparition, elle révèle à la jeune femme de 32 ans sa mission :
 faire connaître et diffuser le scapulaire du Sacré-Cœur. Estelle raconte : « La Vierge me dit : « Depuis longtemps les trésors de mon Fils sont ouverts ; qu’ils prient. » En disant ces paroles, elle souleva la petite pièce de laine qu’elle portait sur sa poitrine… J’aperçus un cœur rouge qui ressortait très bien. J’ai pensé tout de suite que c’était un scapulaire du Sacré-Cœur. Elle dit en le soulevant : « J’aime cette dévotion », et « C’est ici que je serai honorée. » »

Marie nous invite ainsi à revenir au message de Paray-le-Monial
 mais elle l’enrichit par un geste concret : pratiquer la dévotion en portant le scapulaire qui représente d’un côté le Cœur du Christ et de l’autre l’image de Marie. On retrouve la dévotion aux deux Cœurs si chère à saint Jean Eudes (qui sera sans doute bientôt proclamé « Docteur de l’Église »).

Marie va aussi inviter à prier pour les pécheurs :
 « Son Cœur (celui de son Fils) a tant d’amour pour le mien qu’il ne peut refuser mes demandes. Par moi, il touchera les cœurs les plus endurcis. » « Je suis venue particulièrement pour la conversion des pécheurs. » (Septième apparition)

Marie veut enfin que nous priions tout particulièrement pour l’Église et pour la France : « Je tiendrai compte des efforts que tu as faits pour avoir le calme ; ce n’est pas seulement pour toi que je le demande, mais aussi pour l’Église et pour la France… La France, que n’ai-je pas fait pour elle ! Que d’avertissements, et pourtant encore elle refuse d’entendre… La France souffrira… Courage et confiance. »(Onzième apparition)

Nous comprenons ainsi, en ces temps troublés,
 combien il est important que nous prions pour l’Église, pour la France, pour le monde entier, et pour cela que nous venions aussi en pèlerinage à Pellevoisin pour obtenir les grâces dont nous avons besoin (piété, salut, confiance, conversion, santé etc.).

Lire la suite

En France #NLQ

La prière pour la France donnée par Jésus à Marcel Van mise en musique

“Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l’étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d’Amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l’engagement de te rester fidèles et de travailler d’un cœur ardent à répandre ton Règne dans tout l’univers.”

Cette belle prière de Marcel Van a été mise en musique le 14 juillet 2016 à Marseille, par Elisabeth Boglio Charon quelques heures avant l’attentat de Nice. Une mélodie simple, profonde, méditative, facile à retenir, qui viendra soutenir tous vos temps de prière pour la France.

Le cd est désormais disponible. Il contient la version instrumentale pour chanter en famille, au caté, en paroisse, dans les groupes de prière…
Réservez-le dans vos librairies religieuses car elle ne fait pas partie de leur catalogue, il faut vraiment le faire commander aux librairies. Organisez des soirées d’adoration pour la France et chantez cette prière, vendez le cd au profit d’une oeuvre.


Pour les librairies, paroisses, congrégations, associations : prix de gros, bon de commande sur le site d’Elisabeth Boglio Charon : http://boglio-charon.wixsite.com/therese
tel chez bayard : 02 40 98 62 82

En France #NLQ

15 août : Prière pour la France

Fête de l’Assomption et anniversaire du voeu de Louis XIII à Notre-Dame, le 15 août est un jour de fête en France.

Pour l’occasion, Mgr Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France, propose de prier pour notre pays :

Prier pour son pays, prier pour ceux qui le gouvernent est une tradition dans l’Église, mais cette prière est toujours ouverte à tous les hommes, à l’universel. C’est pourquoi, l’apôtre saint Paul écrit :

« J’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières, des intercessions et des actions de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité. Cette prière est bonne et agréable à Dieu notre Sauveur, car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité » (1 Tim 2,1-4).

Dans cette esprit, l’Église offre les trésors de sa prière notamment lorsqu’elle invite à intercéder pour les chefs d’État le Vendredi Saint dans la belle et profonde Prière universelle ; ou encore lorsqu’elle célèbre la Messe pour intentions et circonstances diverses. La prière qui suit s’inspire de ces traditions de l’Église :

Dieu qui veille sur notre monde,

regarde le pays où tu nous as donné de vivre :

accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun,

qu’il y ait parmi nous plus de justice.

Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays,

le fassent avec sagesse,

toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes,

et garantis les droits des peuples ;

Et que sur la terre de France,

placée sous la protection de la Vierge Marie dans le mystère de son Assomption,

s’affermissent avec ta grâce

la sécurité et la paix,

la prospérité et la liberté religieuse,

Et dans le monde entier plus de bonheur et de paix.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

En France #NLQ

Notre histoire avec Marie : en 1947, la Vierge sauve la France à l’Ile-Bouchard

Du 8 au 14 décembre 1947, quatre fillettes témoignent avoir vu la Vierge Marie dans l’église romane Saint-Gilles de l’Île-Bouchard, village de Touraine. À dix reprises elle s’entretient avec elles. Elle leur demande de prier pour la France au bord de la guerre civile, et leur promet du bonheur dans les familles.

Un contexte : l’après-guerre.
Nous sommes au sortir de la Seconde Guerre mondiale. La France n’est pas encore reconstruite, il y a même moins à manger en 1947 qu’en 1945. À la campagne, peu importent les tickets de rationnement : chacun a ses arbres fruitiers et ses clapiers, on est autosuffisant. Tandis qu’en ville, début décembre, il y a des émeutes devant les boulangeries. Ce climat social difficile est encore alourdi par le début de la guerre froide. Staline a décidé de prendre le pouvoir partout en Europe. En France, il va passer par le Parti Communiste Français et la CGT qui déclenchent une grève générale qui devient une grève insurrectionnelle. On est au bord de la guerre civile. Le gouvernement Schuman mobilise deux classes d’âges sous les drapeaux pour faire face aux troubles.

Le 8 décembre 1947, vers 8 ou 9 heures du matin, le Père Finet entre dans la chambre de Marthe Robin et lui dit : « La France est foutue ! » Mais Marthe répond : « Non Père, la Sainte Vierge va apparaître et demander la prière
des petits enfants. » À l’Île-Bouchard ce même jour vers 13 heures, les fillettes contemplent une « Belle Dame » qui ne dit pas une parole. Puis, lors de sa deuxième venue environ 50 minutes plus tard, elle prononce cette première phrase : « Dites aux petits enfants de prier pour la France car elle en a grand besoin. »

Une demande : prier pour la France.

La Dame va insister à quatre reprises. Ainsi le mardi 9 décembre à 13h : « Je vais vous dire un secret que vous pourrez redire dans trois jours : priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger » ; ou encore le mercredi 10 décembre à 13h : « Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour vous demander de prier pour la France. » Et enfin, le vendredi 12 décembre à 13h, la Dame fait encore la même demande aux enfants : « Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour que vous priiez pour la France. »

Le 9 décembre, le Comité central de grève constitué par les fédérations CGT ordonne la reprise du travail. Le 12, la France est définitivement sauvée de la guerre civile et le travail a repris. Ce même jour, le mot « Magnificat » devient lisible sur la poitrine de la Sainte Vierge.
Depuis les évènements, cette prière pour la France n’a pas cessé dans l’église Saint-Gilles et s’est même amplifiée : chaque second samedi de chaque mois, la messe est célébrée pour la France, en lien avec d’autres sanctuaires qui prient pour notre pays ; chaque dimanche aux vêpres, la triple invocation à Marie pour la France termine les vêpres et le Salut du Saint-Sacrement. Plusieurs pèlerinages pour la France arrivent aussi à l’Ile-Bouchard. Et le sanctuaire accueille, en juillet, un pèlerinage des petits enfants pour notre pays.

Lire la suite sur le site Notre Histoire avec Marie

En France #NLQ

Consacrez votre vie, votre famille et votre pays à Marie et Joseph

Notre partenaire “Notre Histoire avec Marie” vous propose de participer à une grande mission mariale de 2016 à 2019 pour consacrer de nouveau nos familles, nos vies et notre pays à Jésus par Marie et Joseph.

Pendant trois ans, préparons-nous dans la prière à consacrer très sérieusement nos vies, nos familles et notre pays à la Vierge Marie, à l’occasion du 500e anniversaire des apparitions de Cotignac qui sera célébré en 2019. 

Concrètement 

  • En vous inscrivant sur Hozana, chaque samedi pendant 3 ans, vous recevrez une prière proposée par un grand témoin de la foi (cardinal, évêque, prêtre, historien, religieuse, responsable de mouvements, etc…).

  • Nous vous invitons aussi à écrire vos intentions de prières dans l’onglet discussion de la chaîne de prière relayée sur le site Hozana pour être en communion les uns avec les autres.

  • Chaque semaine, toutes les intentions reçues seront solennellement déposées aux pieds de la Vierge Marie à Nazareth, à Cotignac ou dans un de ses sanctuaires.

Pour que nous soyons toujours plus nombreux à consacrer nos vies, nos familles et notre pays à la Vierge Marie, priez les uns pour les autres et invitez dès aujourd’hui vos amis à rejoindre cette intention de prière.

Le programme

Le programme de ces trois prochaines années se déroule en deux étapes majeures : 

1. Trois années de préparation, 2016-2019, pendant lesquelles tous les participants recevront chaque samedi un email de la part de 150 grand témoin de la foi. L’email comportera :
          – le récit d’un événement qui a marqué l’histoire chrétienne de France
          – la réponse à une question de fond sur la foi, la vie ou la société
          – une proposition de prière ou d’engagement.

Les abonnés pourront ainsi (re)découvrir notre histoire “comblée de grâce”, comprendre les mystères des interventions mariales de tous types, ou encore se promener avec curiosité dans tous les aspects de l’histoire de notre pays.

Pour vous inscrire à l’email du samedi, rendez-vous sur  : 

http://notrehistoireavecmarie.mariedenazareth.com/

ou sur Hozana

2. Une année exceptionnelle, 2019, pour laquelle nous proposons de remercier la Vierge Marie de tous ses bienfaits en lui offrant, si Dieu le veut :
          – Un Centre marial d’évangélisation dans une grande ville de France, à l’image de celui      
            réalisé en 2011 dans la ville de l’Annonciation par l’Association Marie de Nazareth,
          – Deux films « Marie et la France » 
et « Saint Joseph et la Sainte Famille » 
            qui seront diffusés au Sanctuaire et sur Internet
          – Tous les engagements, consécrations et prières recueillis qui seront solennellement 
            déposés à ses pieds à Nazareth, à Cotignac ou dans un des grands sanctuaires marials


Priez et partagez autour de vous cette chaîne de prière !

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Nuit d’adoration pour la France à l’Ile-Bouchard le 14 août

Le grand spectacle nocturne pour les 70 ans des apparitions de L’Ile-Bouchard sera suivi d’une Nuit d’adoration pour la France à l’église Saint Gilles, entrée par la cour du presbytère.
Proposition du réseau « Des Sanctuaires prient pour la France ».

A noter : pas de Procession aux flambeaux le 14 août en 2017

En France #NLH #NLQ

La prière des « Sanctuaires qui prient pour la France »

Voici la Prière officielle pour la France du Réseau des Sanctuaires qui prient pour la France coordonné par le Père Xavier Malle, ancien recteur du sanctuaire de l’Île-Bouchard, qui regroupe les sanctuaires de Cotignac, du Puy-en-Velay, l’Ile-Bouchard, Paray-Le-Monial, la cathédrale Notre-Dame de Paris, Notre-Dame des Victoires à Paris, Pellevoisin, Pontmain, …

« Sainte Vierge Marie, Notre-Dame, Vous avez porté depuis des siècles un regard d’Amour sur le pays de France et sur le peuple français. Vous l’avez protégé et aidé de mille manières et Vous avez manifesté à de nombreuses reprises Votre présence sur cette terre. Malgré toutes leurs faiblesses et leurs péchés, les chrétiens de France Vous ont montré souvent leur tendresse et leur confiance. Ainsi, un pacte d’affection s’est créé entre la France et Vous-même, déterminant de la sorte un chemin privilégié vers le Cœur de votre Fils Jésus. Aujourd’hui, Vierge Sainte, nous tournons nos regards vers Vous avec plus d’insistance. Vous savez que dans notre pays, comme dans le monde entier, se joue l’avenir de l’être humain, de la famille, et de la civilisation et de la vie. Vous voyez que les forces de destruction de l’homme sont à l’œuvre comme jamais, séduisant les esprits et les cœurs. Vous êtes la Femme de l’Apocalypse qui, avec l’aide des anges, combattez le démon. Prenez-nous en pitié. Ne nous abandonnez pas dans le combat. Ecoutez les humbles prières que nous faisons monter vers Vous avec un cœur d’enfant. Permettez que la vérité, la pureté, la foi, l’union des cœurs triomphent chez nous, non pour nous glorifier nous-mêmes, mais pour servir dans le monde entier, avec générosité, Jésus Sauveur des hommes, Votre divin Fils. Faites de nous des hommes et des femmes courageux et fervents, dignes de leurs pères et préparant des générations futures qui continueront l’œuvre de l’Amour dans notre pays et sur toute la terre. Amen. » (Réseau des Sanctuaires qui prient pour la France)

Source

Messes/Prières/Pèlerinages

Le cardinal Barbarin à L’Ile-Bouchard le 15 août pour les 70 ans du pèlerinage

Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie, patronne principale de la France.

Journée présidée par S. Em. le cardinal Philippe Barbarin, primat des Gaules, archevêque de Lyon.

12-13-14 août

Grand spectacle nocturne : « Il y a Nicole, il y a Laura, il y a Jeannette… »
Spectacle en plein air à 22h (ouverture des portes à 20h00), dans le parc de la Maison d’Accueil Marigny (2 route de Parçay – 37220 l’Ile-Bouchard).

Lundi 14 août

Le grand spectacle nocturne sera suivi d’une Nuit d’adoration pour la France  l’église Saint Gilles, entrée par la cour du presbytère.
Proposition du réseau « Des Sanctuaires prient pour la France ».

Pas de Procession aux flambeaux le 14 août en 2017

Mardi 15 août avec le Cardinal Barbarin

Dans le parc de la Maison d’Accueil Marigny (2 route de Parçay 37220 l’Ile-Bouchard)
Sous la présidence du cardinal Philippe Barbarin

  • 10h30 Chapelet pour la France
  • 11:00 Messe de l’Assomption en plein air
  • 12:30 pique nique tiré du sac
  • 14:15 « Le bonheur dans les familles – selon la Bible  » conférence du Cardinal Philippe Barbarin
  • Olympiades pour les enfants
  • 16:00-17:00 Pèlerinage à l’église St Gilles

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Toulouse – Rosaire pour la France le 5 août

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ?  »
Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.



Le Groupe de Prière toulousain
“ Saint Louis de France”

vous invite à

un CHAPELET pour la FRANCE


le samedi 5 août de 14h00 à 16h00,
en l’église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse.

Le Groupe de prière toulousain “Saint Louis de France” 
prie pour notre pays et nos compatriotes dans l’esprit des apparitions mariales de l’Ile-Bouchard (diocèse de Tours) ; il propose et anime :

– un Rosaire mensuel pour la France en l’église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse, de 14h00 à 16h00

– un Chapelet mensuel pour la France en l’église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse, de 14h30 à 15h30

– une Messe mensuelle pour la France au sein du diocèse de Toulouse

– une Messe Solennelle en la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse

Pour connaître les dates  :

Benoît Flourieusse : 06 10 32 56 99

Messes/Prières/Pèlerinages

Grande veillée de prière pour la France à Montmartre avec les cyclistes du grand AIME de Marie

Une grande veillée de prière pendant laquelle nous voulons encore et encore confier la France à Marie !

Le mardi 1er août à 20h30 à la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre.

Cette belle veillée marque le milieu du “Grand AIME de Marie“, pèlerinage Marial qui relie Lourdes, Pontmain, Pellevoisin, La Rue du Bac et la Salette.

Accompagez-les, le temps d’une soirée, sur les pas de la Vierge Marie qui veille sur notre pays.
La France a besoin de vos prières !