A la une #Agenda / Annonce #Articles #En France #NLH

Le cardinal Parolin à Lourdes le 15 août

Le cardinal Parolin, actuel secrétaire d’État du Saint-Siège, sera à Lourdes pour les célébrations de l’Assomption qui auront lieu le 15 août prochain.

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ

San Francisco : l’archevêque dit une prière d’exorcisme devant la statue abattue de saint Junípero Serra

La statue de saint Junípero Serra, évangélisateur de la Californie, avait été abattue à San Francisco. Le 27 juin dernier, Mgr Salvatore Cordileone, pasteur de ce grand diocèse américain a dit une prière d’exorcisme au pied du socle de la statue du saint. Cette prière s’inscrit dans une démarche de réparation. La statue de saint Junípero Serra avait été érigée en 1907 dans le Golden Gate Park de San Francisco. Le saint avait été canonisé en 2015 par le pape François, lors de sa visite pastorale aux États-Unis.

(Source : agence Catholic News Agency)

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Paris : bénédiction de la réplique de la Vierge au pilier par Mgr Aupetit

L’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a béni le mardi 16 juin 2020 la réplique de la statue de la Vierge au pilier sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Voici le tweet de Mgr Aupetit qui reprend la vidéo de la bénédiction de ce mardi matin :

A la une #Afrique francophone #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ

Burkina-Faso : assemblée plénière ordinaire des évêques du Burkina-Niger

Les évêques du Burkina-Niger  tiennent leur assemblée plénière ordinaire depuis le 9 juin 2020. Cette année, l’assemblée a lieu dans un contexte particulier. Si cette réunion se déroule à Ouagadougou (Burkina-Faso), les évêques du Niger n’ont pas été en mesure de s’y rendre en raison de la fermeture des frontières imposée par l’actuelle pandémie. L’assemblée se tient dans l’amphithéâtre du Centre national Cardinal Paul Zoungrana afin de mieux respecter les consignes sanitaires (distanciation, etc.).

Le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou, a prononcé un mot d’accueil, tandis que Mgr Laurent Dabiré, évêque de Dori, a dit le discours d’ouverture en tant que président de la conférence épiscopale Burkina-Niger. Si le contexte était évidemment marqué par la pandémie, il l’était aussi par les récents actes terroristes qui ont frappé le Burkina-Faso. Le cardinal Ouédrago a souligné l’impact de l’épidémie sur le clergé et les fidèles, des prêtres et des séminaristes étant touchés. Il appelle à tirer profit de cette épreuve inédite. Au cours de cette assemblée plénière ordinaire, les évêques ont prévu d’aborder les commissions épiscopales ainsi que le fonctionnement de leurs diocèses.

(Source : Vatican News)

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #Europe non francophone #NLH #NLQ #Rome

Rome : le cardinal Farrell préside une veillée de prière pour la paix

Le cardinal Kevin Joseph Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, a présidé une veillée de prière le 5 juin 2020 à la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome. Cette veillée intervient après la mort de George Floyd et les troubles suscités par cette dernière. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la communauté Sant’Egidio. Il a pour objet la « coexistence pacifique ». Le prélat américain a demandé à l’assemblée de « prier pour cet homme juste mort aux Etats-Unis, pour sa famille mais aussi pour tous les habitants des Etats-Unis, afin qu’ils trouvent la paix, la sérénité et la compréhension entre eux ».

« Demandons au Seigneur que cesse la violence dans les rues des Etats-Unis, que le racisme soit vaincu, que s’affirme la justice et que le peuple américain puisse recommencer à vivre dans la tranquillité et dans la paix, si nécessaire en ce moment si difficile », a demandé le cardinal membre de la curie romaine. Pour le cardinal Farell, « la coexistence pacifique et l’acceptation réciproque sont des biens précieux qu’il faut toujours promouvoir ». « La fraternité sociale n’est jamais atteinte de façon stable et définitive, car le cœur humain peut toujours se refermer dans son égoïsme et recommencer à être pollué par le péché, en provoquant ainsi de nouvelles injustices, de nouvelles violences, de nouvelles oppressions ».

Mais le prélat a également critiqué les violences consécutives au décès de George Floyd : « On ne peut pas dépasser l’injustice en commettant des injustices et des crimes encore plus graves que ce que l’on veut dénoncer », parce que des « paroles et des gestes offensifs de mépris, de pillages et de violences ne mènent à rien de bon pour l’avenir ». Concernant l’Église catholique, elle « ne veut pas se rallier à un côté ni à une catégorie contre une autre, elle ne veut pas faire de propagande politique ni faire de prosélytisme pour soi, mais elle veut simplement aider la société à promouvoir le bien commun et à créer des liens de fraternité authentique entre les hommes », a assuré le cardinal avant de prier « pour que notre terre soit libérée des guerres et de toute violence ; pour que chacun recommence à vivre sereinement ».

(Source : InfoCatho.)

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #USA

L’image du jour : Donald Trump et la Bible

Lundi soir, Donald Trump s’est rendue devant “l’église des présidents”, la fameuse Saint John’s Episcopal Church de Washington. Cette église est administrée par la communauté épiscopalienne (la dénomination des anglicans aux États-Unis). L’église avait fait l’objet d’un départ d’incendie dimanche soir. Devant l’église, Donald Trump a brandi une Bible.

Le président Trump était sorti de la Maison Blanche pour se rendre devant l’église épiscopalienne, enjambant ainsi Lafayette Square. Cette démarche n’était pas prévue.

A la une #Articles #Brèves #En France #NLH #NLQ

Pèlerinage de Pentecôte : messe d’envoi à Saint-Sulpice

 

Cette année, le Pèlerinage de Chrétienté Paris-Chartres n’a pas pu être organisé dans des conditions normales. Cependant, une messe d’envoi a été célébrée ce matin à Saint-Sulpice par l’abbé Jean-Marc Fournier, ancien membre de la Fraternité Saint-Pierre et aumônier catholique des sapeurs-pompiers de Paris. La célébration s’est déroulée dans le respect le plus strict des consignes de sécurité, les fidèles devant être éloignés les uns des autres et préalablement inscrits. Dans son homélie, l’abbé Fournier a souligné l’histoire des hommes, aussi bien sainte que profane, marquée par le péché originel, mais aussi le rôle du Sauveur, promis dès la Genèse. Une belle prière a également été dite à la fin. Des pèlerins étaient présents à Saint-Sulpice, même s’il n’y a pas eu de colonne au départ pour marcher tout au long des cent kilomètres qui séparent Paris de Chartres. Des initiatives ont néanmoins été organisées dans toute la France par les différents chapitres qui devaient marcher durant ces trois jours. On peut suivre le pèlerinage virtuellement à travers les vidéos qui pourront être vues au fur et à mesure de son déroulement. (Le livret du pèlerin peut être téléchargé sur ce lien).

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #Rome

Reconnaissances de miracles et de vertus héroïques : plusieurs figures du diocèse de Lyon à l’honneur

Plusieurs figures du diocèse de Lyon ont été à l’honneur. Outre la reconnaissance par le Saint-Siège du miracle de la vénérable Pauline Jaricot (1799-1862), fondatrice des Œuvres pontificales missionnaires (OPM), Mgr Melchior de Marion-Brésillac, qui a institué la Société des missions africaines (de Lyon), a vu ses vertus héroïques reconnues. La Société des missions africaines avait été fondée à Fourvière le 8 décembre 1856. En effet, le mardi 26 mai, le pape François a autorisé la publication de huit décrets reconnaissant des miracles dans le cadre de l’audience qu’il a accordée au cardinal Angelo Becciu, préfet de la congrégation pour les Causes des Saints.

Si Pauline Jaricot avait été nommée par le pape François patronne des missions en octobre 2019, on ne connaît cependant pas encore sa date de béatification.

(Sources : Vatican News)

A la une #Articles #Brèves #Dans le Monde #NLH #NLQ #USA

États-Unis : les évêques du Minnesota autorisent la reprise de la célébration des messes publiques

Dans l’État américain du Minnesota, les évêques catholiques ont décidé d’autoriser la célébration des messes publiques, sans se conformer aux interdictions qui limitent le nombre de participants aux offices religieux. Les évêques ont ainsi permis aux paroisses de leurs diocèses de reprendre les célébrations de messe sans tenir compte de la décision du gouverneur qui interdit les rassemblements religieux qui dépasseraient 10 personnes. Les évêques mettent les pieds dans le plat. Dans un communiqué publié le 20 mai 2020, ils estiment qu’“un décret qui s’étend si largement qu’il prohibe, par exemple, un rassemblement de onze personnes dans une cathédrale avec une capacités en place de plusieurs centaines de personnes défie la raison”.  “En conséquence, nous avons choisi d’aller en avant, en l’absence de tout calendrier spécifique édicté par le gouverneur Walz et son administration. Nous ne pouvons permettre une suspension indéfinie de célébration publique de la masse“, ont-ils également ajouté. “La vie de la foi est essentielle”, affirment-ils aussi pour défendre la reprise des célébrations eucharistiques publiques. Les évêques affirment avoir vainement tenté un dialogue avec le gouverneur sans avoir pu obtenir de réponse sous la forme d’un calendrier concret et d’une feuille de route. Aucune proposition pour la reprise du culte ne leur a donc été transmise. Un franc-parler qui peut rompre avec certaines pudeurs vues et entendues de l’autre côté de l’Atlantique, en Europe.

Source : Catholic News Agency/ site de l’archidiocèse de Saint-Paul et Minneapolis

A la une #Articles #Brèves #NLH #NLQ #Rome

Rome : le pape François célèbre une messe sur la tombe de Jean-Paul II

Ce matin, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape François a célébré une messe sur la tombe de Jean-Paul II à l’occasion du centenaire de la naissance de ce dernier. Jean-Paul II est en effet né le 18 mai 1920 à Wadowice (Pologne). Le souverain pontife a notamment concélébré avec Mgr Piero Marini, qui fut cérémoniaire du pape Jean-Paul II et qui l’accompagna souvent au cours de ses déplacements.

Dans son homélie, le pape François a rappelé que Jean-Paul II « priait, il priait beaucoup ». « Il savait bien que le premier devoir d’un évêque est la prière ». Il a également insisté sur la proximité du pape décédé en 2005 : « Un pasteur est proche du peuple… Et Jean-Paul II nous a donné un exemple de cette proximité : proche des petits et des grands, des proches et des lointains, mais toujours proche ».

Pour voir la messe matinale célébrée ce matin par le pape François, on peut cliquer sur le lien suivant :

Source : Vatican News