A la une #Doctrine / Formation #NLH

Qu’est-ce que produire ? Et pour quoi ?

Au sens étymologique, produire signifie conduire (ducere) devant (pro). Le terme peut donc prendre une signification très large comme : réaliser, causer ou engendrer au sens où l’on dit qu’un terrain ne produit que des ronces ou qu’une cause produit des effets. Pourtant, le mot acquiert une signification singulière lorsqu’il désigne une action proprement humaine. Sur quoi repose une telle affirmation ?

Source : Pro Persona

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Découvrir et décrypter une fois par mois l’actualité à la lumière de Caritas in Veritate à partir du 8 novembre 2018 jusqu’au 20 juin 2019 à Paris

Inscriptions :

Pierre-Marie Cossic : pm.cossic@gmail.com // 06 58 35 35 88

A la une #Doctrine / Formation #NLH

L’entreprise : quelle identité pour quelles finalités ? Cahiers Pro Persona

L’entreprise est au cœur de notre vie économique. Elle suppose la capacité à prendre des risques et à en accepter les conséquences. Faut-il pour cela que ce soit seulement les apporteurs de capital qui décident en tant que propriétaires ? Quelle doit être la part du travail dans la décision, sans lequel l’entreprise n’existerait pas ? Mais au-delà de savoir qui décide quoi, à quoi sert l’entreprise ? Quelles sont ses finalités ?

Source : Propersona.fr

Doctrine / Formation

La responsabilité : une entrave à notre liberté ?

Des Cahiers Pro-Persona : 

Liberté et responsabilité semblent s’opposer, au point qu’il apparaît difficile d’être libre dès qu’on assume des responsabilités. Toutefois, l’expérience montre qu’une liberté sans une responsabilité qui l’oriente et lui pose des limites est vide de sens. Elle econduit souvent à des comportements égoïstes et arbitraires. Dès lors, la responsabilité n’est-elle pas la condition d’une authentique liberté ?

 

Doctrine / Formation #Philosophie

Le travail est en crise, mais de quelles crises souffre-t-il ?

Longtemps, on a pu penser que le travail de l’homme relevait d’une nécessité anthropologique absolue. Pourtant, certains considèrent aujourd’hui que le travail, à l’instar du panda, serait une espèce en voie de disparition. Ce type de raisonnement suscite autant qu’il révèle un climat d’inquiétudes et de tensions autour du travail. Mais si crise du travail il y a, quelle en est la nature exacte ?

Lire la cahier Pro Persona en cliquant ici

Doctrine / Formation #Philosophie

Le travail est en crise, mais de quelles crises souffre-t-il ?

Longtemps, on a pu penser que le travail de l’homme relevait d’une nécessité anthropologique absolue. Pourtant, certains considèrent aujourd’hui que le travail, à l’instar du panda, serait une espèce en voie de disparition. Ce type de raisonnement suscite autant qu’il révèle un climat d’inquiétudes et de tensions autour du travail. Mais si crise du travail il y a, quelle en est la nature exacte ?

Lire la cahier Pro Persona en cliquant ici

NLQ

Le travail est en crise, mais de quelles crises souffre-t-il ? Une analyse à la lumière de la doctrine sociale de l’Eglise

Ce Cahier Pro Persona initie une nouvelle séquence de réflexion sur la question du travail, que d’autres publications poursuivront prochainement.

 

Retrouvez-le en pdf ici

A la une #Doctrine / Formation #Morale #NLH

Le travail est en crise, mais de quelles crises souffre-t-il ? Une analyse à la lumière de la doctrine sociale de l’Eglise

Ce Cahier Pro Persona initie une nouvelle séquence de réflexion sur la question du travail, que d’autres publications poursuivront prochainement.

 

Retrouvez-le en pdf ici

NLQ

En économie et en finance, le bien commun a-t-il sa place ?

Le bien commun vise l’épanouissement des personnes et des groupes. Idée morale et politique, est-il pertinent en économie et en finance qui, selon beaucoup, ne doivent se préoccuper que de l’aspect matériel des choses ? Reste qu’il n’y a pas de bien véritable pour l’homme sans économie ; inversement, peut-il y avoir une économie qui se détourne du bien des personnes, de leur bien commun ? Mais alors, comment l’économie et la finance contribuent-elles au bien commun ?

 

Retrouvez le cahier Pro Persona ici

NLQ

En économie et en finance, le bien commun a-t-il sa place ?

Le bien commun vise l’épanouissement des personnes et des groupes. Idée morale et politique, est-il pertinent en économie et en finance qui, selon beaucoup, ne doivent se préoccuper que de l’aspect matériel des choses ? Reste qu’il n’y a pas de bien véritable pour l’homme sans économie ; inversement, peut-il y avoir une économie qui se détourne du bien des personnes, de leur bien commun ? Mais alors, comment l’économie et la finance contribuent-elles au bien commun ?

 

Retrouvez le cahier Pro Persona ici