A la une #En France #NLH #NLQ

Plus d’un acte par mois commis contre des personnes ou lieux chrétiens en France en avril

33 actes christianophobes ont été signalés et documentés sur L’Observatoire de la Christianophobie au cours du mois d’avril 2018.

 

 

Synthèse typologique

 

Églises, chapelles et lieux de culte vandalisés (intérieur) : 8 ; vols dans des églises chapelles et lieux de culte : 7 ; églises, chapelles et lieux de culte tagués : 2 ; églises, chapelles et lieux de culte profanés : 5 ; incendies criminels d’églises, de chapelles et de lieux de culte : 3 ; lieux de dévotion et symboles chrétiens vandalisés (hors lieux de culte) : 2 ; cimetières vandalisés : 2 ; agressions physiques ou verbales contre des prêtres, des religieux ou des fidèles : 2 ; écoles chrétiennes vandalisées : 1 ; attaques ou vols de locaux chrétiens (hors lieux de culte) : 1.

Synthèse géographique (actes différents par département)

Ain (01) : 1 ; Ardennes (08) : 1 ; Bouches-du-Rhône (13) ; Côte-d’Or (21) : 2 ; Drôme (26) : 1 ; Finistère (27) : 1 ; Gard (30) : 1 ; Gironde (33) : 3 ; Indre-et-Loire (37) : 1 ; Loire (42) : 1 ; Lot-et-Garonne (47) : 2 ; Meurthe-et-Moselle (54) : 1 ;  Meuse (55) : 1 ; Nord (59) : 1 ; Rhône (69) : 1 ; Saône-et-Loire (71) : 1 ; Tarn (81) : 1 ; Var (83) : 1 ; Vendée (85) : 1 ; Vienne (86) : 1 ; Guadeloupe (971) : 1.

 

Total : 21 départements différents ont été touchés par des actes de christianophobie en avril 2018.

Soit…103 actes différents de christianophobie ont été signalés et documentés pour les mois de janvier à avril 2018.

 

Source Christianophobie Hebdo

Abonnez-vous et recevez les quatre premiers numéros gratuits

A la une #En France #NLQ

Mgr de Kerimel invite les paroisses à prendre des mesures sérieuses pour éviter les profanations

Mgr de Kerimel communique après la profanation de Monestier-de-Clermont :

Source : Observatoire de la christianophobie

Asie #Dans le Monde #NLQ

Au diocèse de Lahore, des cimetières catholiques expropriés et vendus à des constructeurs

Dans cette région proche de l’Inde, le gouvernement local pakistanais a déjà spolié et occupé illégalement trois cimetières qui sont propriété du diocèse. Plus de 100 chrétiens protestent actuellement dans la région contre la profanation de ces lieux de sépulture chrétienne.

Lire la suite sur reinformation.tv

Europe non francophone #NLQ

Belgique – Vol, vandalisme et profanation dans l’église de Warmifontaine

Il s’agit de l’église Saint-Martin du village de Warmifontaine, commune de Neuchâteau, en région wallonne (province du Luxembourg).

[…] Depuis vendredi dernier [6 avril], Jacqueline Tulleneers est sous le choc. « Des enfants du Bon Dieu (mais pas de ses meilleurs) s’y sont introduits par effraction. Le tabernacle a été fracturé au pied-de-biche. Les deux ciboires, dont l’un rempli d’hosties consacrées ont été dérobés. Toute la sacristie, le grenier et les armoires ont été ouverts et leur contenu répandu sur le sol. Les rares belles pièces que nous possédions nous ont toutes été volées sans scrupule. Il ne nous reste plus rien. Même l’Enfant-Jésus et la Vierge de la crèche en bois sculpté par un artiste local décédé ont été dérobés », confie-t-elle […] Le butin peut sembler anodin [sic] (2 ciboires, 1 calice, 2 statues, 1 coq en cuivre ou encore et des reliquaires) mais ces objets peuvent se renvider [sic pour revendre] facilement à plus d’une centaine d’€ pièce sur le marché. Les malfrats sont certainement des connaisseurs. Jacqueline Tulleneers harangue ensuite les autorités, trop lentes à régir à son goût. « C’est le silence dans toutes les langues de la part des autorités religieuses. Que ce soit du Doyenné de Neufchâteau ou de l’Evêché de Namur. Et ça me fait mal ! Quant à la police, pas de nouvelle non plus. Elle ne souhaite pas savoir quels objets nous ont été volés. Il m’a été répondu qu’on me recontacterait. Je n’ai toujours pas été contactée », conclut-elle.

 

Source Observatoire de la christianophobie

En France #NLH #NLQ

Profanation de Saint-Denis- Quand le vice rend hommage à la vertu

A la une #En France #NLQ

Saint-Denis assaillie… L’ère du temps

En France #NLQ

France – Un boxeur déchire la Bible – Eglise vandalisée au cri d’ Allah Akbar…. Une semaine comme les autres

Calais : le boxeur qui déchire la Bible en public…

J’avoue qu’avant qu’on me signale son acte détestable, j’ignorais tout du boxeur Youri Kayembre Kalenga, un franco-congolais de 29 ans. J’ai toujours pensé que prendre des coups sur la tête à la boxe finissait par altérer les capacités du cerveau. La preuve est faite. On lui souhaite autant de courage pour déchirer un coran en public car l’islam m’apparaît un …

 

Dordogne : vol dans l’église de Sainte-Orse

On n’appris le fait que le 12 janvier alors que le vol a été constaté le 28 décembre dernier dans l’église Saint-Ours de Sainte-Orse en Dordogne. Une relique de Jean-Paul II a été volée dans l’église de Sainte-Orse, en Dordogne. Le vol n’a été découvert que le 28 décembre dernier par des visiteurs s’étonnant de  trouver le reliquaire de la …

 

Romans-sur-Isère : un homme hurle “Allah Akbar” dans la collégiale avant d’en vandaliser la façade

Encore un déséquilibré ! Mercredi matin , la visite d’une classe du lycée du Dauphiné à la collégiale Saint-Barnard avait été perturbée par un homme de 34 ans Il aurait reproché aux jeunes filles leur manière de s’habiller, avant de crier « Allah Akbar ». Il aurait également dégradé la façade de la collégiale. Interpellé, l’homme a finalement été hospitalisé dans un établissement …

 

Brèves

Labry – Profanation sataniste anti-chrétienne condamnée par la cour d’appel

La cour d’appel de Nancy vient d’infirmer très sévèrement l’invraisemblable jugement du tribunal de Briey sur la profanation du cimetière de Labry par deux jeunes inspirés par un antichristianisme d’affirmation sataniste.

 

Source

En France #NLQ

Quand on perd le sens du sacré on perd le sens du profane et on mange la dinde à l’église

S’il est une chose que toutes les religions, depuis la nuit des temps, partagent, c’est bien la distinction sacré / profane ; pur/impur.

Il est évident à l’historien des religions que le pur et l’impur ne revêtent pas la même signification d’un système religieux à l’autre. En revanche, la distinction profane sacré, elle traverse le temps et les cultures, ou bien elle disparaît, ce qui tend à être le cas en Occident dans l’Eglise catholique. Souvent, du reste, gommer la distinction du pur et de l’impur conduit à la profanation du sacré, au sens le plus étymologique du terme.

Rendre sacré, c’est sortir de l’usage ordinaire un objet, un lieu, voire une personne, pour le réserver au monde divin. Ainsi quand la foudre tombe sur un arbre, c’est le signe que Zeus souhaite se réserver cet arbre qui sort du monde ordinaire pour être consacré au divin.

C’est du reste le sens du mot sacrifice, faire sacré (voir notre édito). A l’inverse, profaner, c’est mettre hors du temple, c’est à dire sortir du monde du sacré un objet qui alors retrouve son usage ordinaire. C’est rendre profane.

Cela peut se faire de façon officielle et on utilise alors le terme désacraliser dans notre vocabulaire actuel. Mais cela peut se faire ipso facto par un acte qui, par lui-même, rend l’usage du lieu ou de l’objet à un usage ordinaire, hors du temple, profane.

Quand on ne voit plus la limite du sacré et du profane, tout devient profane et donc “profanable”, c’est à dire utilisable pour le quotidien.

On pourrait rétorquer que David se servit des oblats sacrés pour nourrir ses hommes affamés, sans pour autant commettre de sacrilèges. Mais, la vie est plus sacrée qu’une offrande vouée au culte. Et il est fort probable, connaissant la piété de du roi poète qu’il le fit avec une grande déférence sacrée.

Il n’est pas évident que la fête de la dinde entre dans ce critère et il y a bien profanation au sens strict de abbatiale de Licques. Une profanation inconsciente probablement pour l’immense majorité des participants, traduisant la perte de notion de sacré. Mais de la part du curé la question est plus épineuse. Donner asile à une fête en déroute n’est pas sauver une vie. Et à minima on aurait pu s’abstenir des casquettes et des farandoles.

Amérique latine #NLQ

Argentine – Des Indiens mapuches profanent une cathédrale

Les Mapuches constituent un peuple indigène présent au Chili et en Argentine, et qui a toujours manifesté une vive résistance à la colonisation et aux États où leurs communautés se répartissent.

L’incident qu’ils viennent de provoquer est plutôt rare en Argentine, mais les attaques ou incendies d’églises au Chili se comptent par dizaines pour cette seule année 2017. Ce qui est troublant, dans le cas argentin, c’est que la mort du jeune Mapuche remonte au 1er novembre et que l’évêque du diocèse de San Carlos de Bariloche l’a condamnée dès le lendemain et a invité les autorités à manifester plus de justice envers les Mapuches. Il ne semble pas avoir été entendu et il ne semble pas davantage que les Mapuches entendent s’en faire un ami ou un allié… En témoigne cet article d’ACIPrensa.

 

Un groupe de femmes mapuches accompagnées de membres d’organisations sociales, est à l’origine d’incidents dans la cathédrale Nuestra Señora d[u parc national de] Nahuel Huapi, du diocèse de San Carlos de Bariloche (Argentine). Selon des informations transmises par l’Agencia Informativa Católica Argentina (AICA), dimanche 26 novembre dernier, les manifestants ont fait irruption [dans la cathédrale] en exigeant à haute voix la justice, alors que la messe était en cours de célébration, et ils n’ont pas tenu compte de l’appel du prêtre célébrant les invitant à se calmer. Les manifestants ont brisé des bancs, des statues et des tableaux de l’église.

Les incidents ont duré une vingtaine de minutes, après quoi le groupe a quitté la cathédrale. La manifestation avait commencé au Centro Cívico en raison du décès d’un membre de la communauté mapuche lors d’un affrontement avec les services de la Préfecture de police, et elle s’est poursuivie dans cette église. Ils ont fait irruption dans la cathédrale en détruisant tout sur leur passage. L’église était remplie de monde et on était en pleine célé­ bration eucharistique. Ils ont insulté le curé et les fidèles.

 

 

ACI Prensa, 26 novembre – © traduction CH.

 

Source Christianophobie Hebdo.

 

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement