Annonces #Conférences/Formations #NLQ

« Mon combat pour la liberté religieuse »- Témoignage de Moussa Diabaté – le 26 novembre 2018 au Mans (72)

L’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) organise une soirée consacrée au combat pour la liberté religieuse, à travers le témoignage de Moussa Diabate, ancien persécuteur maintenant persécuté, et la présentation du rapport 2018 sur la Liberté religieuse dans le monde, par Marc Fromager, directeur de l’AED.

Le lundi 26 novembre 2018 à 20h
à la Maison diocésaine Saint Julien
26 rue Albert Maignan, Le Mans

L’AED et son combat pour la liberté religieuse
L’AED défend la liberté religieuse dans le monde, qu’elle promeut en tant que droit fondamental de la personne humaine, quelle que soit la religion concernée. Agissant dans 150 pays touchés par la persécution religieuse ou le dénuement, l’AED est un observateur privilégié des enjeux géopolitiques de ces pays. Tous les deux ans, elle publie un Rapport sur la liberté religieuse dans le monde.

Le Rapport 2018 décrit le degré de liberté religieuse dans 196 pays du monde et couvre tous les groupes religieux, sans se limiter aux chrétiens. Le Rapport a été rédigé, de juin 2016 à juin 2018, par une vingtaine de journalistes, universitaires et auteurs indépendants, basés pour la plupart dans la zone traitée.

Pour alerter le grand public sur la liberté religieuse, l’AED illumine en rouge des monuments comme la statue du Christ à Rio de Janeiro, le Colisée à Rome, la Basilique de Montmartre à Paris, l’abbaye de Westminster à Londres, etc.

Moussa Diabaté, converti et engagé pour la défense de la liberté religieuse
est né en 1978 au Mali, à Inekar, localité du Sahara. Converti de l’Islam au catholicisme en 1996, il a dû fuir le pays et s’est réfugié au Brésil où, depuis 2012, il a le statut de réfugié politico-religieux. Professeur et chercheur en psychopédagogie, auteur, il est aussi fondateur de l´ONG « Bon Samaritain-Tidarfit » au service des réfugiés et des migrants au Brésil.
Il viendra témoigner de son parcours de converti, de la situation actuelle au Mali et de son propre combat quotidien pour la Liberté religieuse.

L’AED (Aide à l’Eglise en Détresse)
Fondation internationale présente dans 23 bureaux nationaux, soutient les chrétiens dans 150 pays où ils sont persécutés ou menacés, à travers 5.000 projets par an. www.aed-france.org

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

AED – Conférence-témoignage : “Mon combat pour la liberté religieuse” le 22 novembre 2018 à Paris

L’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) organise une soirée consacrée au combat pour la liberté religieuse, à travers le témoignage de Moussa Diabate, ancien persécuteur maintenant persécuté, et la présentation du rapport 2018 sur la Liberté religieuse dans le monde, par Marc Fromager, directeur de l’AED.

Le jeudi 22 novembre 2018 à 20h30
6 rue Albert de Lapparent
Paris VIIe

Inscriptions

A cette occasion, plusieurs monuments, dont la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, seront illuminés en rouge, couleur du martyre. Une veillée de prière y sera organisée, ainsi qu’une nuit d’adoration : plus d’informations et inscriptions.

Points non négociables PNN

Rapport de synthèse des Etats généraux de la bioéthique

Le CCNE (Comité consultatif national d’éthique) a rendu public mi-juin son rapport de synthèse des États généraux de la bioéthique : résumé des auditions, des débats et des contributions citoyennes postées sur internet. Il devrait rendre prochainement un avis et préconiser des orientations en vue des nouvelles lois de bioéthique. rapport du CCNE

 

Le Conseil d’état a émis un rapport concernant les aspects juridiques des décisions qui pourraient être prises dans le cadre de cette révision des lois de bioéthique. rapport conseil d’Etat