Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Conférence “Les cathédrales” : regards croisés sur leur préservation et leur restauration” le 20 septembre 2019 à Angers (49)

Le Service Société et Cultures organise une soirée d’ouverture des Journées Européennes du patrimoine, le vendredi 20 septembre 2019 à 20h30, au centre Saint Jean, à Angers (36 rue Barra).

Après l’incendie de Notre-Dame de Paris, une soirée sur « Les Cathédrales : regards croisés sur leur préservation et leur restauration » avec des architectes des Bâtiments de France. Les Associations Art et Chapelles en Anjou et Foi et Cultures participent à cette soirée.

Avec M. Gabriel Turquet de Beauregard, Architecte des Bâtiments de France, Chef de l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine du Maine-et-Loire, et M. Dominique Latron, ancien architecte des Bâtiments de France, Maine-et-Loire.

Plus d’informations : societecultures@diocese49.org

Tram : station, Hauts de Saint-Aubin, après le CHU
Bus : Verneau ou CHU Hôpital vers Moulin Marcille ou Mairie des Ponts de Cé, Ligne 8 – arrêt Barra
Parking disponible également.

Contact :

Association Foi & Cultures – Centre Saint Jean
36 rue Barra – 49100 Angers
Site internetCourriel

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Université d’été : “Imagine une église” du 8 au 13 juillet 2019 à Vézelay (89)

L’Université d’été « Imagine une église » se propose d’explorer l’interface entre culte et culture dans les églises dont nous héritons dans un dialogue fécond.

Du 8 au 13 juillet 2019
à Vézelay

Les églises, créées pour la liturgie, mobilisent de multiples ressources architecturales, iconographiques, musicales qui leur donnent cette capacité à dire le mystère de Dieu, de l’homme et du cosmos dans la pierre, le bois, le marbre, la lumière et les sons qu’elles assument dans une polyphonie méconnue et largement sous-exploitée. L’Université d’été « Imagine une église » se propose d’explorer l’interface entre culte et culture dans les églises dont nous héritons dans un dialogue fécond.

Pour qui ?

L’Université d’été « Imagine une église » s’adresse à toutes les personnes investies dans la vie cultuelle et culturelle de nos églises : membres des commissions diocésaines d’art sacré, musiciens, liturgistes, artistes, architectes, étudiants, membres d’association de sauvegarde du patrimoine, et plus largement toute personne investie dans les multiples projets destinés à faire vivre nos églises.

Par qui ?

L’Université d’été « Imagine une église » est une initiative commune du Theologicum – Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l’ICP qui, à travers ses Instituts Supérieurs de Liturgie (ISL) et de Théologie des Arts (ISTA) forme depuis de nombreuses années les théologiens de la liturgie et des arts, et du Département Art sacré du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle de la Conférence des Evêques de France.

Apprendre en faisant

L’Université d’été associe des conférences par des universitaires sur l’expérience esthétique dans ses dimensions iconographique, musicale, architecturale et poétique, des interventions d’artistes et d’experts engagés dans l’inhabitation culturelle des églises. Elle comprend aussi des ateliers ordonnés à l’élaboration d’une veillée musicale et artistique, le samedi soir, par les participants, dans le cadre prestigieux de la Basilique de Vézelay. Cette manifestation spirituelle se veut une Louange cosmique pour l’OEuvre de la Création, intégrant musique, textes de l’Ecriture, oeuvres poétiques et artistiques dans un espace sacré qui invite aux déplacements.

Un haut lieu spirituel et culturel

La première édition de l’Université d’été se tient dans le cadre prestigieux de Vézelay, un haut lieu de foi et de culture, profondément marqué, jusque dans son paysage par l’assomption, depuis le Moyen Age, de la création par la plus haute spiritualité. Les participants seront accueillis dans les hôtelleries des Fraternités Monastiques de Jérusalem et pourront, s’ils le désirent, participer aux offices monastiques à la Basilique.

Découvrir le programme complet

Informations pratiques

Université d’été « Imagine une église » à Vézelay (89450)
Du lundi 8 au samedi 13 juillet 2019

Inscription : Mme Geneviève Turlotte avant le 1er mars 2019 [Bulletin d’inscription à renvoyer].

Forfaits :

  • Forfait pension complète en hôtellerie monastique*, du 8 juillet pour le diner au 13 juillet avant le déjeuner, frais pédagogiques inclus : 495 euros.
  • Forfait avec déjeuners et dîners du 8 au 12 juillet et frais pédagogiques, hébergement non compris : 395 Euros.
  • Forfait spécial étudiants en cursus ICP : pension complète en hôtellerie monastique*, du 8 juillet pour le diner au 13 juillet avant le déjeuner : 295 Euros.

—-

* Hôtellerie monastique : chambres simples à une ou deux places selon participation.

NLQ #Sorties/Animations

Concert (orgue et trompette) à la cathédrale de Bayonne (64) le 11 août 2018

Pour son 10ème rendez-vous musical estival, la cathédrale accueille l’association instrumentale régnant sans partage, en ces lieux à l’acoustique inégalée, sur les cœurs du public : l’orgue et la trompette.
Le tandem « en cuisine » pour ce banquet sonore autant que céleste, sera on ne peut mieux assorti, puisque frère et sœur, et que celle-ci (la trompettiste Marie Sophie Mathieu) va démarrer sa dernière année au Conservatoire National Supérieur de Lyon quand celui-là (Olivier), 1er prix d’orgue du Conservatoire de Bordeaux, vient d’être reçu au concours du CNSM de Paris. Preuve de leur parfaite complémentarité fut apportée par un public aussi assidu qu’enthousiaste, l’été dernier dans les églises de la Côte basque.
Dans les plats servis par ce duo très prometteur, la gastronomie musicale la plus raffinée, de Bach, Caccini ou Haendel (concerto en ré), à Messiaen, Duruflé (la redoutable Suite pour Orgue) ou Georges Delerue (sa célèbre Cantate).

Concert à 19h30

Entrée et participation libres (tous les concerts des “Samedis musicaux de l’été” sont donnés au profit de la restauration du Grand-Orgue de la cathédrale).

Plus d’infos sur les concerts d’été de la cathédrale de Bayonne

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Le festival de louange de Saint-Louis (68) le 30 juin 2018

Le samedi 30 Juin de 11h à minuit, le groupe de Louange de la Communauté de paroisse Porte de France de Saint Louis dans le Haut-Rhin organise un premier Festival de Louange.

6 groupes venant du Nord au Sud de l’Alsace, de Strasbourg, Colmar, Wittenheim, Mulhouse, Huningue et Saint Louis se relayerons toute la journée pour chanter la louange.

Un groupe de danse présentera également des chorégraphies montées à partir de chants religieux.

 

Venez nombreux célébrer Le seigneur en musique.

En France #NLH

L’appel original d’un maire de la Côte d’Azur pour sauver l’église de sa commune

En accord avec la Fondation du Patrimoine, le village de Marie lance une souscription pour restaurer son église. Le maire de cette petite commune de la Tinée s’adresse aussi aux personnes portant le prénom de la Vierge.

Il suffirait que chaque personne prénommée Marie donne 1 euro. Sachant qu’il y aurait plusieurs milliers de Marie en France, on obtiendrait déjà un joli pécule destiné à sauver l’église de Marie, antérieure au XVIe siècle, en quête de rénovation et de réhabilitation, même si la somme totale à réunir avoisine les 70.000 euros.

Cette idée inédite est celle de Gérard Steppel, maire du petit village de la vallée de la Tinée : “Je joue la solidarité du patronyme en demandant leur aide à toutes les Marie, qui pourraient aider la commune portant leur prénom. En outre, en France, notre commune est la seule à s’appeler Marie tout court. Il y en a une autre… aux Etats-Unis !”

S.O.S. à vous les Marie, Marie-France, Marie-Pierre…, mais également Jean-Marie, Pierre-Marie…

De France. De Navarre. D’ailleurs. D’après Gérard Steppel, rien que sur le territoire national, il y aurait 40.000 Marie.

Avis à la solidarité mariale. Car il faut restaurer l’église, mal en point. En la réparant, en la sauvant d’une érosion certaine, les donateurs participeront à la transmission du patrimoine de ce village, dont l’existence est attestée depuis l’an 1066.

C’est en ce sens que la commune de Marie et l’association “Histoire Mariole d’Hier et de Demain” se sont associées à la Fondation du Patrimoine en signant, à la Chambre de commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur, une convention de partenariat. Ce triple paraphe lance la souscription d’aide, non seulement aux Marie, mais à tout le monde.

Tout part d’un incendie en décembre 2010. “Une partie des enduits intérieurs, des fresques ont été fortement endommagés”, explique le maire. S’ajoutent à ce sinistre les conséquences d’un dégât des eaux, la vétusté des lieux.

Le chantier à engager est important : enduits des façades, couverture du clocher, mise en valeur du porche, chœur à refaire. Plus l’électricité à remettre aux normes et le paratonnerre à remplacer.

149.000 euros de travaux

Depuis des lustres, ce sont les Mariols qui entretiennent l’édifice, où sont toujours célébrés les offices religieux et qui accueille également des concerts vocaux et musicaux en raison de qualités acoustiques remarquables.

Une double vocation que tous les habitants veulent pérenniser dans cet édifice majeur de leur patrimoine. À condition que l’intendance suive.

Seulement voilà, la restauration intérieure et extérieure de l’église a un coût : 149.000 euros en tout.

Ces travaux de sauvegarde seront financés à 54 %, soit 80.120 euros, par le conseil départemental, la région Paca plus la dotation parlementaire. Il reste à charge, pour la commune, 46 % du montant des travaux.”

Autrement dit, très précisément, 68.880 euros. “Compte-tenu de l’intérêt de notre projet, de l’importance des montants en jeu pour notre budget communal, poursuit Gérard Steppel, nous avons décidé de faire appel au mécénat : entreprises, associations et particuliers.”

D’où l’appel aux dons. Et la prière aux Marie…

Source : Nice Matin

Photo : DR

Conférences/Formations #NLQ

Table ronde sur la restauration et la mise en valeur des églises anciennes le 24 mars à Pau (64)

A l’occasion de son cinquantenaire, l’association “Amis des Eglises Anciennes du Béarn” organise une table ronde le samedi 24 mars à 15h autour du thème :
“Au XXIe siècle, restaurer et mettre en valeur églises et objets de culte. Pour quoi ? Pour qui ? A quel prix”
Avec la participation de :
Dominique Peyre, Conservateur des Monuments historiques. DRAC Nouvelle Aquitaine
Mano Curutcharry, Conservatrice pour les antiquités et objets d’art Pays Basque. Ministère de la culture
Anne-Christine Bardinet, responsable de la Commission Diocésaine d’Art Sacré de 2006 à 2016
Etienne Lavigne, architecte du patrimoine et Maylis Roullier Gall, architecte. Atelier Lavigne Architectes associés. Architecture et patrimoines
Modérateur : Emmanuel Garland, vice-président des AEAB
Entrée libre.
Contact : aeab064@gmail – Tel 05 59 84 57 70

 

NLQ #Sorties/Animations

Veillées musicales pour le temps de Noël à Bayonne (64) les 16 et 30 décembre

Des concerts de Noël auront lieu à la cathédrale de Bayonne les 16 et 30 décembre 2017, ainsi que les 20 et 27 janvier 2018. Les concerts ont lieu à 19h30 et sont donnés au profit de la restauration du Grand-Orgue. Entrée et participations libres. Le 16 décembre, la cathédrale accueillera le Choeur et orchestre du Conservatoire d’Irun.

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Spectacle de Noël “Celestino” à Château-Gontier (53) les 9 et 10 décembre

Le vendredi 8 décembre
SPECTACLE SCOLAIRES

Les samedi 9 et dimanche 10 décembre,
SPECTACLES, VILLAGE et CONCERT
dans le cadre du Marché de Noël de Chateau-Gontier

Spectacle Celestino & Village “Au temps de la Bible” & Concerts

Venez nombreux !

En l’an de grâce 1438, à Florence, un mécène vient de commander au grand Brunelleschi un tableau monumental, une œuvre majeure pour sa carrière. Dans l’atelier du maître, le jeune Celestino apprend tout ce qu’il doit savoir pour devenir à son tour un peintre célèbre. Le jeune apprenti qui a déjà réalisé de magnifiques croquis de personnages se voit confier la délicate mission de les reproduire sur l’œuvre même du maître. Alors qu’il commence à les peindre sur la toile, la magie les éveille. Celestino ne peut s’imaginer la merveilleuse expérience qu’il va vivre… avec vous…

Objectif
Proposer au coeur du marché de Noël de Château-Gontier un spectacle de grande qualité. A travers une approche originale et totalement novatrice, il aborde le sens, les origines de la fête de Noël.
Un spectacle à la dimension culturelle forte.

Dimension artistique
Les spectateurs sont invités à découvrir deux tableaux de maîtres.
Le premier de Fra Angelico (l’Annonciation) et le second de Le Brun (adoration des bergers)
Ces deux tableaux sont mis en perspective et aident à comprendre le sens du mystère de Noël.
Les spectateurs vont alors effectuer, avec notre jeune héro Célestino, une plongée dans les oeuvres.
Une plongée progressive.
Premier temps, une mise en perspective de l’oeuvre avec un jeu scénique, qui donne du relief au tableau à la fois physiquement et à travers l’illustration sonore.
Les personnages du tableau vont alors se mettre à parler et entamer un dialogue surnaturel avec le jeune Célestino.
Le deuxième temps, est lui une plongée physique de l’enfant dans l’oeuvre. Quand le songe se mèle à la réalité, le tableau prend vie.
La bande originale est exceptionnelle, et n’a rien à voir avec les clichés des musiques traditionnellement utilisées pour les spectacles de Noël.
Il a été choisis une musique puissante, moderne et instrumentale qui va saisir le spectateur.
Le musicien Thomas BERGERSEN est connu pour illustrer brillamment les spectacles du Puy-du-Fou.
Une des particularités de ce spectacle est qu’il propose plusieurs niveaux de visionnage.
– Les mouvements des acteurs, qui mîment.
– La dynamique des décors
– Les voix et les dialogues
– La musique
– Les tableaux accrochés dans le décor et qui prennent vie, eux aussi.
Une création multi disciplinaire entre musique, mime et théâtre, un régal pour les sens.

Un spectacle pour tous
Ce spectacle a été conçu pour toucher tous les publics et chacun trouvera matière à se nourrir suivant différents niveaux de visionnage.
Certains y verront un spectacle culturel simple, beau, divertissant et musicalement intéressant.
D’autres un moyen d’expliquer à leurs enfants le sens des fêtes de Noël, et enfin certains un moyen de faire connaître le message de Paix, d’Amour et de tolérance que propose les Chrétiens.
En cette période ou nous souffrons tous, de la perte de repères dans notre société, où le besoin de se sentir unis au sein de la nation, à travers la réappropriation notamment de nos racines Chrétiennes et des valeurs fondamentales de la Nation. Ce spectacle vient au bon moment. Une façon d’expliquer, sans provocation bien évidement, et avec un souci esthétique propice à l’apaisement, cette tradition de Noël qui procure tant de joie à nos enfants.
Ce spectacle est avant tout un cadeau !

En France #NLQ

Fondée en 543, l’église Saint-Germain-des-Prés à besoin de votre pierre !

Depuis sa fondation en 543, l’église Saint-Germain-des-Prés est l’épicentre du quartier et le monde entier sait que le cœur de Paris bat à Saint-Germain-des-Prés.

Au carrefour de la spiritualité, des arts et de l’histoire de France, l’église de Saint-Germain-des-Prés offre l’exemple exceptionnel d’un édifice où chacune des époques qu’il a traversées peut se lire dans son histoire monumentale. Des souverains mérovingiens à l’an mille ; des élans gothiques aux temps modernes ; des fresques de Flandrin à notre nouveau millénaire ; ces pierres témoignent des hommes et de leur foi, des siècles passés et de la passion pour l’art.

Aujourd’hui, cette église nécessite d’être restaurée pour assurer sa mission auprès des paroissiens et pour offrir à tous ses visiteurs le plus beau spectacle qui soit. Un projet ambitieux est prévu sur plusieurs années à la mesure de ce monument historique. Il nécessite du temps, des artisans de talent et des moyens pour redonner à Saint-Germain-des-Prés toute l’intensité de son rayonnement.

La restauration de la plus vieille église de Paris dépasse largement les enjeux cultuels de la paroisse comme en témoigne l’article dans le journal La Croix. Ce projet vous concerne aussi : Parisiens attachés à l’histoire de ce quartier, visiteurs étrangers amoureux de la capitale et tous ceux qui désirent s’impliquer dans la sauvegarde et la préservation d’un patrimoine d’exception.

SOYEZ LA BONNE ETOILE DE SAINT-GERMAIN-DES-PRES

DONNEZ VOTRE NOM À L’UNE DES 800 ÉTOILES DE LA VOÛTE DU CHŒUR DES MOINES ET DEVENEZ ACTEUR DE LA RESTAURATION DE L’ÉGLISE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS !

L’année dernière plus de 700 mécènes ambassadeurs ont pris part à la première campagne « Adoptez une étoile » et ont permis que 700 lumières brillent déjà sur une partie de la voûte étoilée de notre belle église de Saint-Germain-des-Prés, contribuant ainsi à une première étape de restauration de ce remarquable édifice.

A la veille de Noël et des fêtes de fin d’année, nous vous invitons à nous aider à illuminer le plafond étoilé du Chœur des Moines, objet de la tranche de travaux de restauration en cours.

Cette nouvelle campagne d’adoption qui démarre à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, se terminera lors des prochaines fêtes de Pâques, date à laquelle le chœur des moines restauré sera dévoilé au public.

En prenant part à cette campagne, vous deviendrez les acteurs privilégiés de la restauration d’un des lieux les plus emblématiques de Paris, une des églises les plus connues au monde, ayant plus de mille ans d’âge ! Ce lieu retrouvera enfin toute sa splendeur grâce à l’enthousiasme et la générosité de tous les donateurs !

Un joyau de notre patrimoine

Entre invasions, incendies et changements de régime, l’église Saint-Germain-des-Prés a failli être détruite au cours d’une longue histoire qui la vit naître vers 543 sous le règne de Childebert, fils de Clovis. L’église a traversé l’histoire et a toujours bénéficié à temps des secours nécessaires :

  • En l’an mille, l’Abbé Morard entreprend la restauration de l’édifice ravagé par les Vikings et construit le clocher actuel
  • Au cours du XIXème siècle, deux grandes restaurations ont lieu, dont une dirigée par Baltard qui confie à Hippolyte Flandrin, élève d’Ingres, l’entière décoration de l’église.

Aucune rénovation n’a été effectuée depuis…

L’ÉGLISE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS A SU, AU FIL DES SIÈCLES, CONQUÉRIR PLEINEMENT LE CŒUR DES PARISIENS ET DES VISITEURS DU MONDE ENTIER !

Devant la degradation de l’état général de l’église, le Fonds de Dotation pour le rayonnement de l’église Saint Germain a été crée en 2011. Nos équipes ont pour objectif avec les habitants du quartier et les paroissiens de trouver les financements nécessaires à la restauration de ce lieu classé aux monuments historiques depuis 1862.

A travers cette nouvelle campagne d’adoption, nous espérons dépasser les 130 000 € récoltés il y a un an lors de la première campagne.

DONNEZ VOTRE NOM À L’UNE DES 800 ÉTOILES QUI COMPOSENT LA VOÛTE DU CHŒUR DES MOINES ET CONTRIBUEZ À ÉCLIPSER L’EMPREINTE DU TEMPS POUR QUE LA LUMIÈRE PROFITE À CHACUN DES 600 000 VISITEURS ANNUELS DE L’ÉDIFICE !

 

JE CHOISIS LE MONTANT DE MON DON…

Bénévolats/Caritatifs #NLQ

Aidez à sauver l’ancienne église Saint-Ouen de Rubremont !

Vous pouvez aider à sauver un monument millénaire normand remarquable en péril, l’ancienne église Saint-Ouen de Rubremont !

– Soit en adhérant à l’Association pour la sauvegarde de l’ancienne église Saint-Ouen de Rubremont (Association de fait, loi 01/07/1901, art.2) via son site :
http://assorubremont.wixsite.c[…]ont/association
(adhésion gratuite)

– Soit en devenant mécènes – particuliers ou entreprises – avec ce qui vous est possible contre déduction fiscale si vous êtes imposable en France : choisissez ainsi l’affectation d’une partie de vos impôts en soutenant ce projet de sauvegarde du patrimoine religieux médiéval !
Renseignements :
http://assorubremont.wixsite.c[…]ctions-fiscales

Merci ! Nous avons besoin de vous !

Et bien cordialement,

Jean-Baptiste Boutan
Membre fondateur de l’Association pour la sauvegarde de l’ancienne église Saint-Ouen de Rubremont