Dans le Monde #Europe non francophone #NLH

Angleterre : un maire chrétien contraint à la démission

Lu dans l’observatoire de la christianophobie via lesalonbeige

“Richard Smith a déclaré que c’était avec « une infinie tristesse » qu’il mettait fin à ses fonctions de maire de Ferryhill [comté de Durham, Angleterre du nord-est], une décision qui est la conséquence de « plusieurs semaines de publicité négative » causée par les opinions qu’il a exprimées sur l’homosexualité et l’islam. Il a précisé dans une lettre : « Me voir nier la possibilité d’exprimer des convictions personnelles, n’a jamais été ce à quoi je me serais attendu en prenant les fonctions de maire de la ville, et ce m’est un amer regret de constater que ces convictions personnelles ont été si tragiquement et si honteusement déformées et diffusées au seul but de me discréditer et de discréditer ma foi. Je démissionne donc et avec effet immédiat. »

M. Smith qui est le pasteur de l’Emmanuel Christian Fellowship de Ferryhill depuis 2003, avait partagé sur sa page Facebook un article qui qualifiait l’homosexualité de « péché » et un commentaire selon lequel les gens n’avaient plus le droit « de dire la vérité » sur le transgendérisme. Des conseillers municipaux et des habitants avaient appelé à la démission de M. Smith. Une inconnue qui s’est présentée comme Tess Tickle, a déclaré à la BBC qu’elle a été « complètement sous le choc et à n’en pas croire ses oreilles » des propos de M. Smith. Ce dernier a déclaré qu’il avait reçu « un nombre considérable de messages de soutien » dans le cadre de « cette vendetta lancée contre moi », ajoutant qu’il avait dû prendre contact avec la police en raison de la manière dont lui et sa famille avaient été traités. Il a ajouté : « Ma foi dans le Christ est ce qui me fait aider les gens indépendamment de leur foi, de leur couleur, de leur culture, de leur sexualité ou de leur appartenance politique. Les gens qui me connaissent vraiment, qui connaissent Lauraine [son épouse] et mon église pourront dire combien nous avons travaillé dur et par amour pour aider et assister ceux qui sont dans le besoin ; aujourd’hui tout cela a été sapé par une petite minorité et par ceux qui veulent en tirer un avantage politicien et qui sont atteints de déophobie. »

Andrea Williams, directeur général de Christian Concern, a apporté son soutien à M. Smith en déclarant : « M. Smith n’a rien mis en ligne qui soit illégal. Il est le pasteur d’une église et rien de ce qu’il a déclaré ne contredit l’enseignement de la Bible. Un groupe de pression agressif est déterminé à déformer ces convictions, à les prendre hors de contexte et, finalement, à faire taire et disparaître tous ceux qui sont attachés à ces convictions. »

Canada #Dans le Monde #NLQ

Canada – il faut être favorable à l’avortement pour recevoir des subventions à l’embauche

Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton au Canada, a déclaré à la presse que le programme public de subventions pour les jobs d’été pour lycéens et étudiants contient une disposition qui n’est rien de moins qu’un « scandale ».

Pour obtenir les subventions, les responsables des entreprises qui désirent embaucher des jeunes doivent cocher une case indiquant qu’ils soutiennent les valeurs d’une charte qui comprend le droit d’accéder à l’avortement et la liberté en matière d’identité et d’expression de genre.

Lire la suite sur réinformation.tv