Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Pardon du monde rural le 22 septembre 2019 à Ploudiry (29)

Dimanche 22 septembre 2019, en présence de Mgr Dognin

Annonces #Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Messe de l’Oeuvre du Blé eucharistique le 22 mai 2019 à Rouen (76)

Mercredi 22 mai 2019 à 15 heures

Messe annuelle de l’Œuvre du Blé Eucharistique, présidée par
Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen,
et Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, en présence de prêtres des deux diocèses. 

 Plus de 1000 personnes sont attendues dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen

Chaque année, depuis 1926, la fête du Blé Eucharistique a lieu dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen et réunit l’ensemble des donateurs, des correspondants cantonaux et des collecteurs paroissiaux des diocèses de Rouen et du Havre. 

La messe annuelle de l’œuvre est l’occasion d’une rencontre unique des évêques avec le monde rural. Mgr Dominique Lebrun et Mgr Jean-Luc Brunin accueilleront ensemble à partir de 14h dans la cathédrale tous ceux qui seront présents à cette célébration. 

Depuis 92 ans, l’Œuvre du Blé eucharistique est chargée de récolter la farine ou l’argent nécessaire pour la fabrication des hosties ; l’excédent financier est affecté à la formation des séminaristes et au soutien aux prêtres aînés des diocèses du Rouen et du Havre. L’Œuvre du Blé Eucharistique a fêté son 90e anniversaire le 25 mai 2016.

 L’Œuvre du Blé Eucharistique

L’œuvre du Blé Eucharistique est née en 1926 sous l’impulsion de Mgr André du Bois de La Villerabel, archevêque de Rouen de 1920 à 1936. Quelques agriculteurs sont réunis autour de lui. Il leur demande s’ils peuvent prendre part à la fabrication des hosties en fournissant la farine aux religieuses du Carmel. Le prix élevé de la farine cette année-là mettait en péril la fabrication des hosties. Les agriculteurs fournirent immédiatement un nombre de quintaux supérieur à celui sollicité par les religieuses. L’archevêque demanda l’autorisation d’utiliser le surplus pour la formation des séminaristes.

L’œuvre du Blé Eucharistique était née.  Il en confia l’organisation au chanoine Adolphe Picard.

Aujourd’hui, dans chaque canton rural du département un correspondant coordonne la collecte de farine et/ou d’argent effectuée en avril et en mai dans chaque paroisse par les collecteurs paroissiaux (500 collecteurs).

Coordonnées : Œuvre du Blé Eucharistique, 2 rue des Bonnetiers, BP 886, 76001 Rouen Cedex 1  – Président : M. Jean-Claude Demares.

 La fabrication des hosties

La pâte est préparée avec une farine sans levure et de l’eau. La pâte repose pendant une nuit. Elle est mise ensuite dans un four semi industriel rotatif qui la transforme en plaques de pain azyme (pain sans levure) rectangulaires et épaisses de 2,3mm. Ensuite les plaques sont humidifiées pour permettre la découpe de petites hosties rondes. Ensuite ce sont les opérations de séchage, de tri manuel et d’ensachage. 843 810 hosties ont été fabriquées en 2016 pour le diocèse de Rouen.

Carmel de Micy-Orléans

Le Carmel d’Orléans a été fondé en 1617. Les carmélites, sans interruption ni refondation jusqu’à aujourd’hui, se sont déplacées à l’extérieur des murs d’Orléans en 1939. Elles vivent sur les lieux de l’ancienne abbaye de Micy, donnée par Clovis à deux ermites. La fabrication des hosties est leur activité traditionnelle.

Le Carmel de Micy-Orléans a pris le relai du Carmel du Havre. Il fournit en hosties les diocèses de Rouen et du Havre depuis le début de l’année 2016.

 

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

24 novembre 2018 : Table ronde « L’agriculture et nous, (néo)-ruraux : quel dialogue ? » à Vallet (44)

Comme son agriculture, le monde rural connaît une mutation profonde. Une mutation qui s’est accélérée ces 30 dernières années dans le vignoble nantais, comme ailleurs. On n’y parle plus beaucoup « de fermes », mais « d’exploitations » ou « d’entreprises agricoles ». Une évolution terminologique qui traduit à la fois leur modernisation, leur spécialisation et leur intégration dans une ère agro-industrielle, aujourd’hui remise en cause.

Dans ce contexte, où en est le dialogue entre les agriculteurs, leurs voisins, leurs clients, les consommateurs dans le Vignoble nantais ? Est-il à la hauteur des enjeux ? S’inscrit-il dans une recherche de compréhension mutuelle ? Participe-t-il à l’amélioration environnementale et sociale des pratiques (production et de consommation) ?

C’est l’objet de la table-ronde qu’ont choisi d’organiser les Pôles Solidarité des 4 paroisses de la zone pastorale du Vignoble (Aigrefeuille-sur-Maine, Clisson, Le Loroux-Bottereau et Vallet) le samedi 24 novembre 2018 au cinéma Le Cep à Vallet à 14h30

Cette table-ronde réunira plusieurs témoins, tous producteurs locaux, une sociologue, un responsable syndical et un représentant du groupe « Parole de chrétiens ».

Contact :
Jean-Pierre Biraud
Pôle Solidarité du Vignoble
biraud.jeanpierre@free.fr

Télécharger (PDF, 769KB)

NLQ #Sorties/Animations

Rencontre et partage avec le monde agricole le 9 septembre 2018 à Saint-Siméon de Bressieux (38)

Ce dimanche 9 septembre de 10h à 16h30 à Saint-Siméon de Bressieux (lycée d’enseignement agricole privé Saint-Exupéry).

Au programme :

Regards croisés sur le monde agricole, intervention de Mgr Guy de Kerimel, repas partagé, ateliers, 15h30 messe à l’église. Des animations sont prévues pour les enfants, merci de préciser leur nombre et âges sur mondeagricole@diocese-grenoble-vienne.fr

Ateliers 14h15-15h15

  • Les femmes dans l’agriculture
    (avec expo) 30 photos de 75 x 50 cm.
    Elles vont deux par deux et chacune représente une femme dans son milieu familial et la même femme dans son milieu professionnel
    Animateur : Aurelie Guillon ou odile Grebille
    Déroulement : témoignages (2 fois 10 minutes) : (agricultrice) / (femme d’agriculteur)
    Échanges : (30 minutes)
  • Agriculture, environnement, relations aux hommes, relations à la terre
    Ce thème sera abordé par le biais d’enseignants.
    Comment sensibiliser les élèves par rapport à l’environnement donc aux relations hommes et à la terre.
    Animateur : Jean-Paul Havard
    Déroulement : apports (2 fois 10 minutes)
    Échanges : (30 minutes) : Amour du métier / liens avec la Création / liens humains
  • Rencontre évêque : échanges
    Animateur : évêque
  • Laudato si
    Animateur : Christine Graven
    Déroulement : présentation
Petits et grands, venez nombreux !
En partenariat avec RCF Isère.

NLQ #Sorties/Animations

Fête de la création le 29 septembre 2018 à La Carneille (61)

De 10h00 à 17h30, les frères missionnaires des campagnes et de nombreux bénévoles vous invitent à la fête de la création, dans le village de La Carneille, non loin d’Athis de l’Orne. Après les abeilles et l’eau, le thème retenu cette année est celui de la terre.


La journée débute sous la halle au centre du village, d’où partiront les différents ateliers, expositions ou jeux qui se dérouleront en matinée et dans l’après-midi : Visite d’un jardin en permaculture, modelage, peinture, mandala, balade ornithologique, expression poétique, jeux en bois, etc…

A 14h30 une table ronde permettra de débattre sur la question de la terre.

La journée s’achèvera par une célébration oecuménique.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLH #NLQ

Messe de l’Oeuvre du Blé eucharistique 2018 le 16 mai à Rouen (76)

Mercredi 16 mai à 15 heures

 Messe annuelle de l’œuvre du Blé Eucharistique

 Plus de 1000 personnes sont attendues dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen

 Chaque année, depuis 1926, la fête du Blé Eucharistique a lieu dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen et réunit l’ensemble des donateurs, des correspondants cantonaux et des collecteurs paroissiaux des diocèses de Rouen et du Havre. C’est l’occasion d’une rencontre unique entre l’archevêque de Rouen et l’évêque du Havre avec le monde rural.

 Depuis 91 ans, l’Œuvre du Blé eucharistique est chargée de récolter la farine ou l’argent nécessaire pour la fabrication des hosties (pain eucharistique, fait de farine sans levain, rappelant la Pâque juive et la sortie d’Egypte. Le prêtre le consacre au cours de la célébration eucharistique). L’excédent financier est affecté à la formation des séminaristes et au soutien des prêtres aînés des diocèses du Rouen et du Havre. La fabrication des hosties est assurée pour les deux diocèses par le Carmel de Micy-Orléans.

15 heures, cathédrale Notre-Dame de Rouen → Messe annuelle de l’oeuvre du Blé eucharistique

 L’Œuvre du Blé Eucharistique

L’œuvre du Blé Eucharistique est née en 1926 sous l’impulsion de Mgr André du Bois de La Villerabel, archevêque de Rouen de 1920 à 1936. Quelques agriculteurs sont réunis autour de lui. Il leur demande s’ils peuvent prendre part à la fabrication des hosties en fournissant la farine aux religieuses du Carmel. Le prix élevé de la farine cette année-là mettait en péril la fabrication des hosties. Les agriculteurs fournirent immédiatement un nombre de quintaux supérieur à celui sollicité par les religieuses. L’archevêque demanda l’autorisation d’utiliser le surplus pour la formation des séminaristes.

L’œuvre du Blé Eucharistique était née.  Il en confia l’organisation au chanoine Adolphe Picard.

Aujourd’hui, dans chaque canton rural du département un correspondant coordonne la collecte de farine et/ou d’argent effectuée en avril et en mai dans chaque paroisse par les collecteurs paroissiaux (500 collecteurs).

Coordonnées : Œuvre du Blé Eucharistique, 2 rue des Bonnetiers, BP 886, 76001 Rouen Cedex 1  – Président : M. Jean-Claude Demares.

 La fabrication des hosties

La pâte est préparée avec une farine sans levure et de l’eau. La pâte repose pendant une nuit. Elle est mise ensuite dans un four semi industriel rotatif qui la transforme en plaques de pain azyme (pain sans levure) rectangulaires et épaisses de 2,3mm. Ensuite les plaques sont humidifiées pour permettre la découpe de petites hosties rondes. Ensuite ce sont les opérations de séchage, de tri manuel et d’ensachage. 843 810 hosties ont été fabriquées en 2016 pour le diocèse de Rouen.

Carmel de Micy-Orléans

Le Carmel d’Orléans a été fondé en 1617. Les carmélites, sans interruption ni refondation jusqu’à aujourd’hui, se sont déplacées à l’extérieur des murs d’Orléans en 1939. Elles vivent sur les lieux de l’ancienne abbaye de Micy, donnée par Clovis à deux ermites. La fabrication des hosties est leur activité traditionnelle.

Le Carmel de Micy-Orléans a pris le relai du Carmel du Havre. Il fournit en hosties les diocèses de Rouen et du Havre depuis le début de l’année 2016.

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Les rencontres de Giel (61) : “Eglise, que fais-tu du rural ?” le 21 mai 2018

Ne trouvez-vous pas que la société rurale a changé ? D’un monde agricole prédominant, elle est devenue maintenant autant un espace productif qu’un espace résidentiel. Et le souci de l’environnement domine. Quel sens l’homme donne-t-il à ces réalités et à sa vie dans le monde rural ? Comment l’Eglise y annonce-t-elle l’Evangile ? Voilà les questions sur lesquelles nous vous invitons à venir réfléchir.

egliseruraleAu côté de Mgr Jacques Habert, évêque du diocèse de Séez, responsable de la commission du monde rural de l’épiscopat français, il y aura Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien bien connu, Ludovic Laloux, spécialiste de l’histoire récente de l’Eglise, et Guillaume Desanges,directeur de RCF.

 

Les Rencontres de Giel : « Église, que fais-tu du rural ? »
Lundi de Pentecôte 21 Mai 2018 de 9h à 16h à l’établissement Giel-Don Bosco (Giel-Courteilles, Orne)

Durant cette journée, nous aborderons les questions suivantes :

– Comment, dans le monde rural d’aujourd’hui, l’Église développe-t-elle sa mission principale qui est d’annoncer l’Évangile ?

– Quel sens la vie dans le monde rural peut-elle trouver aujourd’hui à la lumière de la foi chrétienne ?

Nous serions heureux de vous accueillir pour réfléchir avec nous à ces questions. Pourriez-vous transmettre aussi l’invitation aux personnes de votre connaissance qui s’intéressent tout particulièrement à cette problématique de l’évangélisation de l’Église dans le monde rural ? Merci d’avance pour la publicité que vous pourrez faire en paroisse. Les tracts et affiches arrivent donc avec le courrier. Et vous trouverez plus de précisions sur le site internet www.lesrencontresdegiel.fr.

Les organisateurs
Les deux paroisses catholiques locales, Saint Jean Eudes du Val d’Orne et Notre Dame du Val d’Orne, la Communauté des Salésiens et l’établissement Giel Don Bosco sont à l’initiative de ces rencontres. Elles auront lieu sous la présidence de Monseigneur Jacques Habert, évêque du Diocèse de Séez et responsable de la Mission rurale de l’épiscopat français. Voici le nom des principaux organisateurs :

Le Père Alexis de BREBISSON, Curé et l’Equipe pastorale des Paroisses du Val d’Orne

Le Père Hubert GEELEN, Supérieur de la Communauté des Salésiens de Giel

Sébastien LERONDEL, Directeur de l’Etablissement de Giel Don BOSCO

Edgard DAUGER, Coordinateur

L’esprit des rencontres
Aujourd’hui, le territoire rural a trois fonctions : être un espace productif, un espace résidentiel et un espace naturel. De là naissent de nouvelles réalités économiques, culturelles et sociales. Quel sens leur donner ? Comment l’Eglise y annonce-t-elle l’Evangile ? Chrétiens, chercheurs de sens, hommes de bonne volonté, réfléchissons ensemble.

Le programme
09H00 Messe dans la chapelle de Giel Don BOSCO

10H00 Accueil & ouverture des Rencontres

10H15 “L’Eglise au cœur des campagnes : enracinement et développement de l’évangélisation” par Ludovic LALOUX – Historien

11H00 Pause

11H15 “La Mission de l’Eglise dans le monde rural : Annoncer l’Evangile” par Mgr Jacques HABERT – Evêque de Séez

12H00 Pause

12H15 Déjeuner, café débat

13H45 Table ronde avec les intervenants et témoins.

14H45 Pause

15H00 “Giel, 150 ans au service de l’éducation chrétienne des jeunes du monde rural. Et demain ?” par Père Jean-Marie PETITCLERC, Salésien

15H45 Débat, Conclusion (fin à 16h)

L’inscription
Elle peut se faire par téléphone au 02 33 67 99 00, sur le site ou tout simplement en écrivant à rencontresdegiel@gmail.com . 10 € seront à donner sur place pour le repas, 5 € pour les enfants et adolescents (animation spécifique).

Tract complet téléchargeable ici.

Conférences/Formations #NLQ

12, 13, 19 et 20 avril 2018 : quatre journées au choix « La souffrance dans la Bible et dans nos vies » – diocèse de Nantes (44)

Le CMR (Chrétiens dans le Monde Rural), le MCR (Mouvement Chrétien des Retraités) avec la Pastorale de la Santé vous proposent un temps de réflexion sur « La souffrance dans la Bible et dans nos vies ».

Exposés et débats avec le père Guillaume Le Floc’h, bibliste. Table ronde de quatre témoins avec le concours d’un dessinateur.

En 2018, 4 lieux et dates au choix, de 9h15 à 17h30. Prévoir son pique nique

  • Jeudi 12 avril – à l’Abbaye de Melleray – La-Meilleraye-de-Bretagne
  • Vendredi 13 avril – Salle de l’Abbatiale – Place de l’Abbatiale – Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
  • Jeudi 19 avril – à la Maison Diocésaine St Clair – 7 ch. de la Censive du Tertre – Nantes
  • Vendredi 20 avril – Communauté des Sœurs – St-Gildas-des-Bois

Inscription avant le 25 mars 2018

Formulaire d’inscription et informations

 

En France #NLQ

Scandale – Le Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne recadré par le secrétaire général adjoint de la CEF

Le 19 janvier, le MRJC a publié un communiqué scandaleux en faveur de l’avortement, se désolidarisant de la Marche pour la Vie qui s’est déroulée aujourd’hui, et qui malgré une météo difficile a rassemblé 40 000 personnes (selon les organisateurs et 8500 selon la police) depuis la Place Dauphine jusqu’à la Place du Trocadéro à Paris ( cf. notre suivi sur twitter) :

DT7bBijWkAAiKgv.jpg-largeHier, Vincent Neymon, directeur de la communication – secrétaire général adjoint et porte-parole adjoint de la Conference des évêques de France, a demandé le retrait de ce texte contraire à l’enseignement de l’Eglise :

 

Addendum :

Tout en diffament la Marche pour la vie, le MRJC corrige son communiqué :

DT_jkgGXkAA-UrZ.jpg-largeCe à quoi Vincent Neymon a répondu… :

 

Début janvier, le MRJC recevait le Planning familial et non pas des défenseurs de la vie à naître… Pour le dialogue du MRJC, on attendra.

Nous apprenons par ailleurs qu’un militant de ce mouvement représentera les jeunes catholiques français pour le pré-synode 2018 à Rome…

 

Source