Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Soirée de carême – La simplicité – Eglise verte – le 20 mars 2019 à Alençon (61)

Deux conférences de carême en une soirée au centre pastoral la Providence (17 Rue de la Poterne, 61000 Alençon) à Alençon, avec soeur Anne-Laure, clarisse, et frère Emmanuel, missionnaire des campagnes :

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

13 mars 2019 : le 8e centenaire de la rencontre entre Saint François et le Sultan – Nantes (44)

1219-2019 – 8ème centenaire de la rencontre de saint François d’Assise et du Sultan Malik al-Kâmil à Damiette

A cette occasion la famille franciscaine de Nantes, le Service diocésain des relations avec les musulmans et l’association Tibhirine invitent à une rencontre le mercredi 13 mars 2019 de 9h à 12h et de 14h30 à 17h30 au couvent des franciscains (1 rue Colonel Desgrées du Lou à Nantes)
(participation 10€ – à 12h30 possibilité de rester sur place avec le repas tiré du sac).

Au programme :
♦ « la visite de François au Sultan » par Frère Gwenolé, franciscain.
♦« la fraternité en Islam ouverte sur l’universel » par Mohamed Loueslati aumônier musulman des prisons de l’Ouest.
♦ « mes rencontres à travers le monde depuis près de 50 ans », par Frère Gwenolé.
♦ témoignages de chrétiens et de musulmans de Nantes.

Plus d’informations

Retrouvez le témoignage de Frère Gwenolé dans la revue ELA n° de février dernier consacré à cette rencontre

Télécharger (PDF, 281KB)

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Six conférences de Carême à Lyon (69) du 10 mars au 14 avril 2019

1219-2019 : 8e centenaire de la rencontre de saint François d’Assise et du Sultan Malik al-Kâmil.

Les Conférences de Carême de Fourvière porteront sur la rencontre entre musulmans et chrétiens.

Chaque conférence commencera à 15h30 et durera une heure.

Rediffusion sur RCF Lyon à 17h

–> Office des vêpres à 16h45 et messe à 17h30 pour ceux qui le désirent.

Programme

Le 10 mars 2019 à 15h30 : Première conférence de carême : le Père Jeussé, franciscain, évoquera la rencontre de saint François avec le Sultan à Diamette en 1219.

Le 17 mars 2019 à 15h30 : Deuxième conférence de carême : Mgr Vesco, évêque d’Oran, parlera du dialogue interreligieux en Afrique du Nord et de la place de l’Église.

Le 24 mars 2019 à 15h30 : Troisième conférence de carême : le Père Sawadogo, père blanc, abordera le dialogue islamo-chrétien en Afrique subsaharienne.

Le 31 mars 2019 à 15h30 :  Quatrième conférence de carême : Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas, présentera des aspects de ce dialogue en Syrie et au Proche-Orient.

Le 7 avril 2019 à 15h30 : Cinquième conférence de carême : le Père Daou et Nayla Tabbara avec Michel Younès, témoigneront de leurs expériences de dialogue islamo-chrétien au Liban et au Proche-Orient.

Le 14 avril 2019 à 15h30 : Sixième conférence de carême : Mgr Aveline, président du Conseil pour les relations interreligieuses à la CEF conclura : 800 ans après Damiette, où en est le dialogue interreligieux aujourd’hui ?

Informations pratiques

Basilique de Fourvière, place de Fourvière 69005 Lyon.
15h30 – 16h30

Annonces #Conférences/Formations #NLQ

AFC – Conférence “Apprenons à discerner la volonté de Dieu dans notre quotidien” par Suzanne Giuseppi Testut – le 14 novembre 2018 à Nevers (58)

Suzanne GIUSEPPI TESTUT éveille notre esprit à une dimension essentielle pour notre croissance humaine et spirituelle : Il n’y a pas de vie sans combat. Au fil des pages de son dernier livre, à la lumière de Saint François d’Assise, elle nous « bouscule » dans nos certitudes et nos habitudes. Précieux conseils pour dépasser les aveuglements  et les convoitises qui empêchent d’aimer et de nous laisser aimer. La mission qui nous est confiée est ainsi plus  limpide : construire, pas à pas, un monde plus authentique, enraciné dans le Cœur de de Dieu.

Messes/Prières/Pèlerinages #NLQ

Fête de Saint François d’Assise les 3 & 4 octobre 2018 à Vézelay (89) et Asquins (89)

Avec les frères franciscains de la Cordelle et la fraternité séculière du Vézelien

Le mercredi 3 octobre 2018

à 20 h 30 à la chapelle de la Cordelle à Vézelay : célébration pour le “transitus”,, passage de saint François de cette vie terrestre à la vie éternelle

Le jeudi 4 octobre, jour de la fête de Saint François d’Assise

À 19 h, célébration eucharistique en l’église d’Asquins.
À l’issue de ces célébrations, vous êtes invités à poursuivre cette fête dans la joie franciscaine en partageant le verre de l’amitié.

Illustration : saint François d’assise en extase, par Zurbaran.

Dans le Monde #NLQ

Pardon d’Assise : une tradition qui remonte à huit siècles

Le 2 août, les paroisses du monde entier célèbrent le Pardon d’Assise, temps de réconciliation établi en 1216 par le Pape Honorius III sur proposition de Saint François d’Assise. Pour les 800 ans de l’institution du Pardon, en août 2016, le Pape François avait prononcé un éloge appuyé du pardon et de la miséricorde, particulièrement dans notre monde contemporain.

Chaque année, les deux premiers jours du mois d’août, la petite ville médiévale d’Assise en Ombrie (centre de l’Italie) devient capitale mondiale de la miséricorde. Dès le 1er août à midi a lieu l’« Ouverture du Pardon », jusqu’au lendemain, 2 août, à minuit. Des festivités et une tradition qui remontent à huit siècles, du temps de Saint François d’Assise lui-même.

L’indulgence de la Portioncule
C’est en effet dans la petite chapelle d’Assise, la Portioncule – aujourd’hui  abritée par la basilique Sainte-Marie-des-Anges construite ultérieurement -, qu’une nuit de l’été 1216 François d’Assise comprend qu’il doit vivre « selon le saint Évangile ».  Ainsi, le 2 août de la même année, en présence de sept évêques de la région, la chapelle est consacrée, et l’indulgence du Poverello y est proclamée comme « Pardon d’Assise » en accord avec le Pape Honorius III. Tout pèlerin repenti et confessé qui entre dans la Portioncule se voit depuis accorder l’indulgence plénière.

« Le pardon est la porte du paradis »
Huit siècles plus tard, il y a deux ans, c’est le Pape François, premier pape à choisir le nom du fondateur des franciscains, qui a plaidé pour le pardon « comme porte ouverte à la vraie réconciliation » lors d’un pèlerinage de deux heures dans la cité ombrienne.   « Le pardon est la porte, le pilier et l’autoroute à suivre pour atteindre le paradis », avait déclaré le Pape argentin en la basilique Sainte Marie des Anges, ajoutant qu’ « offrir le témoignage de la miséricorde dans le monde d’aujourd’hui » était une tâche à laquelle « personne d’entre nous » ne pouvait se soustraire.

« Le monde a besoin de pardon. Trop de personnes vivent enfermées dans la rancœur et couvent la haine, parce qu’incapables de pardon, ruinant leur propre vie et celle d’autrui au lieu de trouver la joie de la sérénité et de la paix », assurait le Saint-Père pour le huitième centenaire de ce particulier sacrement de la réconciliation.

Source : Vatican News