Articles #En France #NLQ

Deux crèches exceptionnelles à découvrir à Saint-Gilles (30) et Comps (30)

Vous pourrez découvrir deux crèches exceptionnelles dans le Gard : la crèche vivante de Saint Gilles et la grande crèche provençale de Comps.

  • La crèche vivante de St Gilles est organisée le 22 décembre par l’école Li Cigalou en lien avec la paroisse.
    Un défilé se lance à 17h00 de l’école pour rejoindre le parvis de l’abbatiale où se déroule la pastorale de 18h00 à 20h00.

Venez prendre part au cortège et assister à cette belle pastorale !

  • L’église St Etienne de Comps accueille une grande crèche provençale imaginée, conçue et réalisée par Romain Rodriguez, natif du village. Cette crèche de 100m² avec ses 200 santons est l’une des plus grandes à visiter dans le Gard.

 

En France #NLH #NLQ

Abbaye Sainte-Marie du Rivet : une histoire à rebondissements !

Un article proposé par Divine Box

Nouveau mois, nouvelle abbaye ! Pour sa box des monastères de février, Divine Box est cette fois partie à la rencontre de l’abbaye Sainte-Marie du Rivet, près de Bordeaux. Divine Box vous raconte son histoire riche en rebondissements, de sa fondation à aujourd’hui !

 

L’abbaye Sainte-Marie du Rivet, en Aquitaine – Divine Box

 

Plus de 1200 ans d’histoire !

Le saviez-vous ? L’abbaye du Rivet est un des plus anciens monastères de France ! Et oui, des archives font état d’un lieu monastique sur place depuis l’époque de Charlemagne (mi-fin VIIIe siècle). Dingue, non ? Et il s’agissait alors probablement d’un monastère de moines bénédictins. Encore aujourd’hui, des vestiges architecturaux prouvent l’ancienneté de l’abbaye. On retrouve autour de l’abbaye des fortifications du IXe siècle, et l’église abbatiale date du XIIIe siècle !

 

Comme sur des roulettes !

Les archives sont rares (vous comprendrez pourquoi dans quelques lignes), mais l’on sait qu’en 1189, lorsque la communauté est affiliée à l’ordre cistercien, le monastère porte déjà le titre de Sainte-Marie. La période qui suit est bien prospère, notamment au XIIIe siècle. En effet, l’abbaye reçoit la protection personnelle du pape Urbain IV. Mais aussi les soutiens militaires et financiers des rois d’Angleterre Henri III et Edouard 1er ! Rien que ça ! Le monastère est ainsi érigé en abbaye en 1408 : tout roule au Rivet !

 

Les guerres, les guerres, les guerres…

Malheureusement, les années suivantes sont plus compliquées pour les moines … Et pour cause : la Guerre de Cent Ans fait des ravages dans la région. En 1478 il n’y a plus que cinq moines sur place ! Et rebelote un siècle plus tard en 1593 : les Protestants firent un carnage à l’abbaye en mutilant les moines, détruisant les bâtiments et incendiant les archives. D’où le peu d’informations exactes sur ces périodes… Les quelques moines restants se retrouvent alors dans la misère.

 

Le magnifique cloître de l’abbaye Sainte-Marie du Rivet – Divine Box

 

Reprend du poil de la bête

Malgré de beaux efforts au XVIIe siècle pour restaurer les bâtiments et la vie monastique, l’abbaye reste toute fragile. En 1702, il n’y a qu’un seul moine sur place ! Louis XIV nomme alors en personne un abbé commendataire, ce qui permet à la communauté de reprendre du poil de la bête. L’abbaye prospère alors dans le style baroque (la grande mode à l’époque), notamment grâce à l’abbé Benjamin Leclerc de Buffon, frère du célèbre naturaliste.

 

Révolution : Le coup final

Et pourtant, cela ne prend toujours pas durablement : en effet à la veille de la Révolution, il n’y a que deux moines sur place. Les révolutionnaires donnent un dernier coup fatal à l’abbaye. Les cisterciens sont chassés, les meubles dispersés, et l’abbaye est vendue comme bien national en 1791. Triste sort… Mais le lieu garde vie, notamment après 1885 où la famille Tamizé prend possession des bâtiments et les restaure grandement ! Ouf !

 

Le retour des soeurs !

C’est finalement en 1938 que la vie monastique est restaurée pour de bon au Rivet ! Et grâce à… un aéroport ! En effet, dès 1936, les moniales trappistines du monastère de Blagnac à Toulouse ont cherché un nouveau lieu, face à la construction de l’aéroport de Toulouse qui allait menacer la tranquillité de leur vie contemplative. Cela fait donc bientôt 80 ans que les soeurs sont arrivées à l’abbaye du Rivet, rendant à la prière ces vieilles pierres marquées par l’histoire.

 

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, la communauté de l’abbaye Sainte- Marie du Rivet compte quatorze moniales trappistines. Fidèles à la règle de saint Benoît « prière et travail », elles prient sept fois par jour (premier office à 4h30 du matin !), et travaillent manuellement pour un artisanat monastique de grande qualité. Elles concoctent ainsi d’incroyables produits monastiques : biscuits depuis plus de vingt ans, mais aussi santons, bougies ou encore foulards en soie ! Situé au calme d’un vallon boisé au sud- est de Bordeaux, « le Rivet est un petit paradis » nous confie la mère abbesse

La très belle église de l’abbaye Sainte-Marie du Rivet, où les moniales se retrouvent plusieurs fois par jour pour prier – Divine Box

 

Le ruisseau

Pour la petite anecdote, l’abbaye du Sainte-Marie du Rivet tire son nom d’un ruisseau qui traverse le domaine, et qui se nomme… (roulement de tambours)… le Rivet ! C’est un affluent du Beuve, une rivière du sud-ouest autrefois contemplée et chantée par Ausone, poète latin du IVe siècle. Et voilà, vous savez tout 😇

 

Le petit plus de DIVINE BOX

Chez Divine Box, ils adorent ce qui est fait par les moines. Leurs box des monastères fonctionnent très bien, mais pour éviter de solliciter certaines abbayes au-delà de leurs possibilités de production, ils se sont ainsi diversifiés autour des bières trappistes ! Chaque mois chez vous : 6 bières trappistes et 3 sous-bocks. Et dans la première box trappiste, un vrai guide sur tout le monde de la bière trappiste pour tout comprendre et tout savoir ! N’hésitez donc pas y faire un tour ! 😇

NLQ #Sorties/Animations

Exposition “Nativités de la Mayenne” à Laval (53) jusqu’au 2 février 2018

Pendant l’Avent et tout le temps de Noël, jusqu’au 20 janvier 2018, la Maison Cardinal-Billé accueille des reproductions de Nativités photographiées dans des églises mayennaises. L ’exposition est une modeste invitation à courir les voir grandeur nature, toute l’année, aux quatre coins du département. A découvrir, aussi une très belle collection de crèches.

De Fontaine-Couverte à Pré-en-Pail, de Chérancé à St-Martin-de-Connée, huiles sur toile, hauts ou bas-reliefs, sur bois ou sur tuffeau, illuminent les choeurs de nos églises et accompagnent la prière des fidèles depuis des siècles. Chacun dans sa paroisse connaît sa merveille et prie devant sans penser qu’à l’autre bout du diocèse ou dans la paroisse voisine, des artistes ont aussi peint, sculpté, pour accompagner la même prière d’autres paroissiens. Ces quelques photos veulent simplement rappeler que c’est d’un même coeur que tous se recueillent devant l’une ou l’autre, dans une même intention.

Une crèche d’Ukraine, une autre d’Inde

A voir aussi une collection privée de crèches qui réjouiront petits et grands. Elles sont belles ces quelques crèches venues d’ici ou d’ailleurs. Voici la provençale, avec ses santons expressifs et joyeux ;  celle de la mer, toute de pierres trouvées ça et là sur des plages normandes, là où l’on y pensait le moins. L’artiste les a vues ces pierres, et les santons qu’elle en a fait nous fascinent.
Voici la Sainte Famille grande et majestueuse. Elle arrive d’Inde. Marie porte l’Enfant Jésus. C’est un berceau de tendresse dans son regard, dans le rond de ses bras, dans ses mains douces et fines. Joseph est derrière, protecteur de cette maternité parfaite, toute donnée à voir et adorer.

Pratique

Exposition Nativités de la Mayenne et présentation sous vitrine d’une collection privée de crèches à voir aux heures d’ouverture de la Maison diocésaine Cardinal-Billé, jusqu’au 20 janvier 2018. Une réalisation de la Commission diocésaine d’Art sacré et du service communication. la Maison Cardinal Billé sera fermée du 23 décembre au 2 janvier.

NLQ #Sorties/Animations

Venez fabriquer vos santons en famille – 9 et 10 décembre à Pomeys (69)

Du samedi 9 au 10 décembre
La Neylière – Pomeys

 

 

MATÉRIEL

Apportez un tablier et deux pinceaux à pointe fine

PARTICIPATION AUX FRAIS

Adulte 15 € / Enfant (- de 18 ans) 7 €
Adhésion à l’association Les amis de La Neylière
Nombre de place limité

RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION

Possibilité de pension complète et hébergement
04 78 48 40 33 ou accueil@neyliere.fr
avant le lundi 4 décembre

 

En France #NLH #NLQ

Chemin de crèches 2017 à Lyon (69) en décembre

Pour vous permettre d’avancer joyeusement vers la fête de Noël, le diocèse de Lyon et la Fondation Saint-Irénée vous invitent à un parcours à travers Lyon et ses environs, qui est en même temps un cheminement spirituel. Ce parcours vous aidera à faire redécouvrir à vos enfants le sens profond de cette célébration qui est au coeur de la foi des chrétiens.

En effet notre Dieu s’est fait homme en Jésus. Il est venu habiter parmi nous, au coeur d’une famille. Ainsi, il n’est pas éloigné de ce que nous vivons. Il partage nos joies et nos souffrances. Les églises qui vous accueillent sont le signe que l’Eglise est une grande famille. Les personnages de la crèche, symboliquement, sont chacun d’entre nous. Ils cheminent, à leur rythme, vers l’enfant de Bethléem pour nous aider à avoir, dans la prière et le service des autres, une relation vivante avec notre Dieu. Son amour nous est donné à chaque instant et nous invite à la vie qui n’a pas de fin. Soyez assurés, pour vous et vos familles, de la prière de l’Eglise, de la prière de tous ceux qui ont confectionné ces oeuvres et des communautés vivantes qui vous accueillent avec joie. Joyeux Noël à tous !

Mrg Emmanuel Gobilliard,
évêque auxiliaire de Lyon

Télécharger le PDF des chemins de crèches 2017

NLQ #Sorties/Animations

Vente de Noël au monastère de Saint Doulchard (18) du 23 au 25 novembre

Noël approche… venez donc retrouver les sœur Annonciades au Monastère de Saint Doulchard. Elles vous y attendent pour leur traditionnelle vente de Noël du jeudi 23 au samedi 25 novembre 2017.

Vous l’avez sans doute remarqué, les rayons des supermarchés se remplissent de jouets pendant que nos boîtes aux lettres reçoivent les nombreux prospectus de Noël. Les ondes radios et télévisuelles prennent le relais en faisant la promotion de tel ou tel cadeau.

Vous pensez doucement aux différents présents que vous allez faire ? Vous cherchez de nouvelles inspirations ?

Nous vous proposons d’aller faire un tour au Monastère de l’Annonciade à Saint Doulchard, les sœurs ont tout ce qu’il vous faut. En effet, leur traditionnelle vente de Noël est de retour : enluminures, cartes, crèches, santons, nappes de Noël, confitures, livres, plantes… De quoi ravir toute la famille tout en aidant le Monastère, bel esprit de Noël non ?

Venez donc les retrouver les :

Jeudi 23 Novembre,

Vendredi 24  Novembre et

Samedi 25 Novembre 2017

de 10h à 12h et de

14h à 17H.

Les sœurs espèrent vous y retrouver nombreux et vous remercient d’avance de votre visite.

Agenda / Annonce #NLQ

Metz – Crèche provençale, avec 300 santons et automates

Exposition d’une crèche provençale, avec 300 santons et automates
église Sainte-Ségolène – Metz

Exposition d’une chèche provençale, avec 300 santons et automates. Avec ses 250 m2  de superficie et ses 300 santons et automates, c’est la seule crèche itinérante au monde de cette envergure… Une exposition tant gigantesque que minutieuse, qui après 10 jours de montage ppar M. Karl Blanchet, recouvrira toute l’église Sainte-Ségolène.

La Provence, terre riche en traditions, a su tout particulièrement donner une âme à la crèche de Noël. C’est la seule région de France à avoir bénéficié de l’influence de l’art baroque dans le domaine de la crèche.

Elle offre non seulement une belle représentation du mystère de l’incarnation qui nous invite à réfléchir sur la représentation de Dieu mais elle symbolise aussi la mémoire du passé, mémoire que nous transmettons aux jeunes générations afin de transmettre la richesse de nos traditions.

noel-provenceEntrée payante.

Contact : presbytère

Tél. : 03 87 75 43 88

Source : site du diocèse

Agenda / Annonce

Metz – Exposition d’une crèche provençale, avec 300 santons et automates

DU AU 
Exposition d’une crèche provençale, avec 300 santons et automates
église Sainte-Ségolène – Metz

Exposition d’une chèche provençale, avec 300 santons et automates. Avec ses 250 m2  de superficie et ses 300 santons et automates, c’est la seule crèche itinérante au monde de cette envergure… Une exposition tant gigantesque que minutieuse, qui après 10 jours de montage ppar M. Karl Blanchet, recouvrira toute l’église Sainte-Ségolène.

La Provence, terre riche en traditions, a su tout particulièrement donner une âme à la crèche de Noël. C’est la seule région de France à avoir bénéficié de l’influence de l’art baroque dans le domaine de la crèche.

Elle offre non seulement une belle représentation du mystère de l’incarnation qui nous invite à réfléchir sur la représentation de Dieu mais elle symbolise aussi la mémoire du passé, mémoire que nous transmettons aux jeunes générations afin de transmettre la richesse de nos traditions.

noel-provenceEntrée payante.

Contact : presbytère

Tél. : 03 87 75 43 88

Source : site du diocèse

Agenda / Annonce

Marseille – Messe des santons en français-provençal

Dimanche 27 novembre

Messe des santons en français-provençal

à 10h30 à l’église Saint Valentin

Bénédiction des petits Jésus

Agenda / Annonce #NLQ

A l’approche de Noël, achetez et offrez les “santons de Qaraqosh”

Les santons de Qaraqosh

En décembre 2015, nous avons  lancé en partenariat avec le diocèse de Toulon, une action de vente de santons de Noël pour récolter de l’argent à envoyer en Irak afin d’aider la communauté syriaque catholique de Mossoul. Pour cela, le frère Marie-Bernard, dominicain du couvent de Toulouse, conçut et réalisa 2 santons – St Ephrem et Ste Salomé – qu’une santonnière, Florence Massota, accepta de fabriquer à plusieurs centaines d’exemplaires pour soutenir notre action.

A notre grande surprise, cette petite opération « Santons de Noël 2015 » fut un beau succès et permit de collecter et envoyer 2000€ en Irak. Plusieurs paroisses toulousaines ont organisé des ventes de santons à la sortie des messes et de nombreux paroissiens furent séduits par leur qualité.

Suite à ce succès, nous avons décidé de lancer une nouvelle campagne avec la vente des « santons de QARAQOSH », QARAQOSH est un village chrétien situé dans la plaine de Ninive en Irak, où l’on parle encore la langue de Jésus-Christ, l’araméen, et dont les habitants ont fui leur village en août 2014.

En 2016, nous souhaitons que cette vente de santons se fasse à grande échelle ! C’est-à-dire :

– sur la France entière grâce à ce site internet et les différentes associations partenaires (Oeuvre d’orient, AED, SOS Chrétiens d’Orient).

– sur une petite crèche entière avec la Sainte Famille, les rois mages et les villageois !

Pour cela, le frère dominicain Marie-Bernard Barioulet a conçu d’autres santons d’Orient que vous pouvez découvrir et acheter sur notre boutique.

50 % du prix de vente sont directement reversés aux associations !

Cadeau de mariage, de communion, de confirmation… cadeau tout court et à vie ! Vous participez à une oeuvre originale et inédite pour  les chrétiens d’Orient.

Pour en savoir plus : ici