NLH #NLQ #Sorties/Animations

2ème Salon d’Art Sacré Contemporain à Paris du 12 au 21 octobre 2018

2e Salon d’Art Sacré contemporain, par l’association Art Sacré 2 et l’église Saint-Germain l’Auxerrois de Paris, en partenariat avec l’AED, KTO, la Mutuelle Saint- Christophe et la Fondation Notre Dame.

Invités d’honneur : Mosaïc Center de Jéricho et artistes de Bethléem.

Du vendredi 12 au dimanche 21 octobre 2018 de 10h à 19h à l’église Saint-Germain l’Auxerrois.

Liste des artistes
Gilles ALFERA
Abdulrahman AL MOZAYEN
Douceline BERTRAND
Françoise BISSARA-FREREAU
Christine CHELINI
Sergei CHEPIK
Christian COMTE
Giuseppe DUCROT
Raymond DUMOUX
GOUDJI
Jean-Pierre GUILHEM
Paul GUIRAGOSSIAN
Michel LAURICELLA
Marion LEBEC
Jean-Luc LEGUAY
Claudio LOCATELLI
Slimane MANSOUR
MELLERIO
Mosaïc Center (Jéricho)
Axel PAHLAVI
Anne-Marie PARIS-LEROY
François PELTIER
David PONS
Lioudmila SABANEÏEVA
Amer SHOMALI
Vincent TAILHARDAT

À noter
- Vernissage du Salon et concert inaugural le vendredi 12 octobre à 18h
- Messe des artistes le dimanche 21 octobre à 11h présidée par Mgr Jean-Louis Bruguès, op.

NLH #NLQ #Russie/Orthodoxie

Participez à l’opération “Jeanne d’Arc à Saint Pétersbourg” !

JEANNE D’ARC À SAINT PÉTERSBOURG

C’EST MAINTENANT !

 

Chers Amis de Jeanne d’Arc,

 

Ce projet arrive maintenant dans sa phase active.

Tous les vrais amis de Jeanne d’Arc, membres et  sympathisants de notre Association doivent s’impliquer…

 

Après  trois années de pourparlers avec les autorités russes :

4 avril 2016 réponse favorable du Président de la Douma.

20 juillet 2017 engagement à l’égard de la Russie de financer la totalité du coût du projet.

28 février 2018, signature du protocole avec le Conseil de Construction du Gouvernement de la ville de Saint Pétersbourg : le «  monument Jeanne d’Arc sera installé  face à l’ancien palais de la Garde Impériale, et sera sculpté par Boris Lejeune.

18 mai 2018 décret du Gouvernement de Saint Pétersbourg attribuant un emplacement cadastré au « Monument Jeanne d’Arc ».

 

Une souscription nationale est lancée pour couvrir un budget de 195 776 €.

 

Chèques : à l’ordre de : Association Universelle des Amis de Jeanne d’Arc à envoyer au siège : 85, rue Petit  75019 PARIS

Virements :

intitulé du compte à La Banque Postale ASS UNIVERS AMIS JEANNE

IBAN FR75 2004 1000 0109 9645 9N02 056  BIC PSSTFRPPPAR

Communiquer à Pierre Maire : mairep@gmx.fr 06 80 72 72 77

vos  nom prénom et adresse pour la délivrance du reçu fiscal.

 

La procédure du rescrit fiscal permet à notre Association de délivrer des reçus fiscaux en toute sécurité fiscale.

Pour les particuliers 66 % du don est déductible de l’impôt sur les revenus dans la limite de 20 % du revenu imposable 

Pour les entreprises 60 % du don est déductible de l’I.S. ou de l’I.R. dans la limite de 5/°° du chiffre d’affaires.

 

Nous remercions très chaleureusement tous les Amis qui veulent bien accompagner  cette initiative unique.

Relayons l’information au plus grand nombre, il s’agit de donner une valeur symbolique la plus grande possible  en partageant avec nos amis russes les charismes de notre héroïne nationale et universelle.

Pierre Maire vice-président

www.amis-jeanne-darc.org

BULLETIN DE SOUSCRIPTION

Lettre au président Poutine de mars 2015, à l’origine du projet :

Lettre au Pt. POUTINE 2015

 

Comité de parrainage*

Président : Philippe de Villiers

Membres :

Conseil Municipal de BEAULIEU-LES-FONTAINES (1re prison de Jeanne d’Arc)

Ivan BLOT Ancien député  Consultant international

Général Bertrand de DINECHIN Commandeur de la Légion d’Honneur

Martine BOULART présidente de la Fondation de l’Ermitage

Jean-François CIRYLLE (famille Kirillo-Belozersky)

Anne BRASSIÉ journaliste – essayiste

Mathilde EDEY GAMASSOU Jeanne d’Arc aux fêtes johanniques d’Orléans 2018

Nicolas DUPONT-AIGNAN député, président du parti « Debout la France »

Vladimir FÉDOROVSKI écrivain

Monica GARRIGUE-GUYONNAUD comité des Parcs et Jardins de France

Thierry GOBET Economiste – Historien

Dmitry IVASHINTSOV Académicien, Maître émérite des sciences de Russie

Caroline JANVIER député du Loiret – présidente du groupe d’Amitié France-Russie à l’Assemblée Nationale

Irina KOUZNETSOVA présidente de l’a.s.b.l. « L’art du Monde » Luxembourg

Elena LATYPOVA présidente de l’Association des Amis de l’Art.

Gérard LUTIQUE président du Cercle Kondratieff

Thierry MARIANI ancien ministre – membre honoraire du Parlement – président du Dialogue Franco-Russe

Philippe MARINI Maire de Compiègne -Sénateur honoraire de l’Oise

Olga MAYATSKAYA Directeur général de l’agence de l’architecture paysagiste et de création des parcs et jardins « Neskytchni sad » (Jardins Sans Ennui) à Saint Pétersbourg

Catherine MORIN-DESAILLY sénatrice – adjointe au Maire de Rouen

Viktor MOSKVINE directeur du Centre Soljenitsyne de Moscou

Prince Constantin MOUROUSY Président-Fondateur de l’Association Européenne de Saint Vladimir

Natalia NAROCHNITSKAYA présidente et directeur des études de l’Institut de la Démocratie et de la Coopération à Paris

Monseigneur NESTOR Evêque de Chersonèse en charge des communautés du patriarcat de Moscou en France, Suisse, Espagne et Portugal

Jean-Frédéric POISSON Président du Parti Chrétien Démocrate

Philippe RENAUDEAU d’ARC

Arnaud ROBINET Maire de Reims

Patrick ROGER Superviseur BNPPARIBAS

* liste arrêtée au 1er octobre 2018

 

 

NLQ #Sorties/Animations

L’Art baroque à l’honneur à Lyon (69) du 29 septembre au 18 octobre 2018

Venez découvrir les deux joyaux de l’Art Baroque à Lyon dans une visite coordonnée.

Vous y comparerez dans la même journée, ou en deux journées différentes, l’approche de cet Art par les Jésuites et par les Pères Chartreux mettant en valeur la magnificence des décors pour la contemplation et le recueillement après la période difficile de l’influence du Protestantisme.

Réservation

  • Pour la chapelle de l’Hôtel-Dieu : 06 46 21 00 30 / 04 75 40 75 70 ou asso.chapelle.ghd@gmail.com.
  • Pour l’église Saint-Bruno : 04 72 75 01 16 (répondeur en cas d’absence).

Les dates

  • La chapelle de l’Hôtel-Dieu : 29 septembre et 18 octobre à 11h00.
  • L’église Saint-Bruno : 6 octobre et 18 octobre à 15h00.

Informations pratiques

Chapelle de l’Hôtel-Dieu et église Saint-Bruno des Chartreux.
11h00 – 17h00
Image : Joseph-Hugues Fabisch, Pietà (Chapelle de l’Hôtel-Dieu de Lyon)

A la une #Asie #Dans le Monde #NLH #NLQ

Pakistan : Yaqoob, un sculpteur catholique face aux fondamentalismes islamique et protestant

Les sculpteurs chrétiens comme Yaqoob Masih, un catholique pakistanais qui fabrique des figures religieuses depuis quatre décennies, doivent faire face aux critiques non seulement des musulmans extrémistes, mais aussi des oppositions venant de la communauté chrétienne. Beaucoup de protestants reprochent en effet à l’Église catholique d’adorer les idoles. Face à ces critiques, l’Église cherche à sensibiliser les gens et à préserver l’artisanat religieux.

Yaqoob Masih, un catholique pakistanais, est une personnalité controversée parmi les chrétiens de la province du Pendjab, à cause des statues qu’il fabrique. L’homme de 53 ans, avec sa famille, sculpte des figures religieuses depuis quatre décennies, à Warispura, une banlieue chrétienne de Faisalabad. Ses créations se vendent comme des petits pains dans les quatre boutiques gérées par la congrégation des Filles de Saint-Paul. Son travail peut être vu dans de nombreuses paroisses rurales. Pourtant, pour beaucoup, c’est un pécheur. « Malheureusement, beaucoup de ces critiques viennent de notre propre communauté », regrette Yaqoob. Beaucoup de pasteurs protestants lui ont conseillé de se repentir et d’être baptisé à nouveau… « Ils disent que je défends l’adoration des idoles », explique-t-il, estimant que la foi n’est pas fragile au point de se croire obligé de se protéger contre des menaces imaginaires.
Les musulmans conservateurs considèrent également ses statues comme antireligieuses. Ils y voient une offense à la culture pakistanaise. Après l’indépendance du Pakistan en 1947, la capitale du Penjab, Lahore, est devenue un centre culturel important dans le pays, qui a hérité de beaucoup de monuments historiques et de statues de personnalités britanniques et indiennes. Mais une grande partie de tout cela a disparu.

L’Église accusée de vénérer les idoles

En 1974, durant la période d’islamisation de Muhammad Zia-ul-Haq, militaire et homme d’État pakistanais, une grande statue de la reine Victoria a été retirée des jardins de l’assemblée du Pendjab pour être remplacée par un modèle en bois du Coran. En 1950, une statue en bronze de Mahatma Gandhi qui se trouvait à Karachi, capitale de la province de Sindh, a été retirée et endommagée. De même, les Talibans pakistanais interdisent toute représentation d’êtres vivants, par fondamentalisme islamique. En 2007, le groupe extrémiste a dynamité une image du Bouddha, sculptée au VIIe siècle sur une falaise de la vallée de Swat, au nord de la province de Khyber Pakhtunkhwa. Cette année, le gouvernement a restauré le monument, l’un des plus grands de ce genre en Asie du Sud, avec l’aide d’archéologues italiens. L’année dernière, des statues de Bouddha âgées de 1 500 ans ont été retrouvées dans les poubelles du Musée national de Karachi.
Par chance, Yaqoob Masih n’a pas eu à subir l’opposition des musulmans de son quartier. Ce père de deux enfants a réservé une échoppe près du sanctuaire marial national du village de Mariamabad, au Pendjab, à l’occasion du pèlerinage catholique annuel du 7 au 9 septembre. Il comptait y faire quelques profits en vendant des rosaires, des grottes de Lourdes miniatures, des crucifix et des plaques affichant des versets bibliques sculptés, ainsi que des statues de saints. Durant la saison de Noël, ses crèches sont très demandées, avec des prix pouvant s’élever jusqu’à 240 dollars, bien que cela reste moitié moins cher que les prix que l’on trouve dans les boutiques gérées par l’Église.
Le fait de se débarrasser d’une statue endommagée ou brisée peut poser problème à des gens comme Yaqoob. Au Pakistan, une loi sur le blasphème condamne à des peines pouvant aller jusqu’à dix ans de prison en cas « d’outrage envers les sentiments religieux », qui s’applique à toutes les religions. Yaqoob doit se débarrasser des statues invendues sans risquer que les restes puissent être profanés. Le sculpteur, à ce jour, n’a pas pu créer sa propre boutique permanente. « C’est aux sœurs paulines de vendre les statues », ajoute-t-il, précisant que beaucoup de protestants accusent l’Église catholique de vénérer les idoles.

Préserver l’artisanat religieux

Contre ces critiques, la commission épiscopale pour la catéchèse utilise sa page Facebook afin d’avertir et former les gens. « Beaucoup de pasteurs ne savent pas faire la différence entre une idole et une statue », affirme l’une de ces publications. Le Centre éducatif Jérémie, une association catholique basée à Lahore, soutient les artistes, notamment à travers des formations informelles proposées aux enfants des familles démunies des bidonvilles. Cinq parents, dont des veuves, sont ainsi formés à la sculpture chrétienne, un talent qui les aidera à subvenir à leurs besoins et ceux de leurs proches. Le centre pense que l’artisanat religieux est un art en déclin et qui a besoin d’être préservé pour les générations futures.

Source : Eglises d’Asie

NLQ #Sorties/Animations

Inauguration de la statue de Saint Louis Enfant, oeuvre de Catherine Cairn, en l’église Saint-Germain-l’Auxerrois à Paris le 23 juin 2018

Vous êtes tous cordialement invités…

Monseigneur le Comte de Paris, duc de France, et
l’Ancien Ordre Royal de l’Etoile et de Notre-Dame du Mont-Carmel
ont le plaisir de vous inviter à la cérémonie d’inauguration
de la statue de Saint Louis Enfant, oeuvre de Catherine Cairn,
en l’église de Saint-Germain-l’Auxerrois,
ancienne paroisse parisienne des Rois de France.

Samedi 23 juin 2018, à 16 heures.
Eglise Saint-Germain-l’Auxerrois,
2 place du Louvre, 75001 Paris (métro Louvre).

L’entrée est libre, mais vous pouvez confirmer votre présence à cette adresse : inaugslouis@laposte.net

NLH #NLQ #Sorties/Animations

19 au 27 mai 2018 : Festival de la Foi à Pornic (44)

« Toi mon frère ! » c’est le titre de l’édition 2018 du festival de la foi des paroisses Saint-Jean-le-Baptiste-en-Retz et Saint-Gildas-de-la-Mer, qui aura lieu du 19 au 27 mai prochain. Un temps fort missionnaire renouvelé tous les deux ans afin d’ouvrir la communauté paroissiale aux dimensions de la vie locale et d’inviter le plus grand nombre à diverses manifestations : exposition, conférences, ateliers, café-rencontre… Pour vous donner une idée de l’esprit de ce festival, voici quelques uns des rendez-vous proposés :

  • devant l’église de Pornic, le jour du marché, les prêtres de la paroisse seront présents pour répondre à vos questions sur Dieu, l’Eglise, la foi… Une question posée et votre café est offert !
  • Marion d’Elissagaray et Michelle Gyte, potières professionnelles, animeront des ateliers « Bible et argile ».
  • Loïc Luisetto, de l’association Lazare viendra témoigner de ce qui se vit ces Maisons Lazare où vivent ensemble des gens de la rue et de jeunes professionnels.
  • « Charles de Foucauld, frère universel », le spectacle de Francesco Agnello permettra une redécouverte de la figure spirituelle de Charles de Foucauld grâce à une mise en scène laissant l’essentiel à la parole et à la musique.
  • Toute la semaine, la chapelle de l’hôpital de Pornic accueillera une exposition en trois parties : des tableaux peints par des irakiens déportés, les sculptures de Nadya Tara et les photos de Gilles Juhel expriment chacun à leur façon leur vision de la fraternité.

Le programme complet est disponible ci-dessous

L’édition 2018 du festival de la foi sera marquée par la projection en avant-première nationale du film de Frédérique Bedos « Jean Vanier, le Sacrement de la tendresse » le lundi 21 mai, à 20h30, au cinéma Saint-Joseph, à Sainte-Marie, Pornic.

NLQ #Sorties/Animations

Festival Creacio les 18 et 19 mai 2018 à La Garde (83)

L’association culturelle Creacio organise un festival artistique à La Garde les 18 et 19 mai 2018.

Programme

Vendredi 18 mai :

18h : Vernissage

20h30 : Dîner festif aux chandelles où chaque artiste a 7 min pour présenter une œuvre personnelle.

Dîner sur réservation : 06 64 30 21 90 // Entrée payante : 15 €
 Inscription

Samedi 19 mai :

  • Expositions : 10h – 18h
  • Rona Hartner – Témoignage : 14h
  • Conférence M.F Ousset sur la France, son patrimoine artistique et culturel : 14h30
  • Remise du prix Creacio : 16h
  • Veillée de prière Ephata avec la présence des artistes et créateurs

Creacio sur facebook

A la une #Doctrine / Formation

Carêméditation #38 : Aimer est un travail

Comme promis dans notre édito du mercredi des cendres, chaque jour nous vous partageons à méditer un texte du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine.

Aimer est un travail, je le crois dur comme marbre, au sens où Rodin, l’un de mes démiurges, l’entendait : ” Le travail est mystérieux, répétait-il. Il accorde beaucoup aux patients et aux simples ; il refuse aux pressés et aux vaniteux ; il accorde à l’apprenti et refuse à l’élève : et un jour la merveille naît des mains du modeste travailleur.” Et cette merveille, c’est le résultat du bon geste ; et celui qui part d’une main pour rejoindre celle des autres est divin.

Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, in L’Amour – Une affaire sacrée, une sacrée affaire, p. 84

Illustration : La cathédrale, par Auguste Rodin, 1908

 

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Courant d’Art 2018 à Rouen (76) du 17 mars au 29 avril 2018

13è édition de Courant d’Art

du 17 mars au 29 avril – 2018

A l’occasion des fêtes pascales 2018, l’association Art et Culture du diocèse de Rouen organise un événement culturel important du 17 mars au 30 avril 2018  : Courant d’Art.

Comme les années précédentes, Courant d’Art a pour objectif de promouvoir la création contemporaine dans ses formes les plus diverses, et s’ouvre à diverses formes d’expressions artistiques : peinture, sculpture, gravure, photographie, cinéma, théâtre, musique et s’adresse à tous.

Cette année encore, Courant d’Art s’enrichit d’un volet musical, le festival International de Musique Sacrée Contemporaine « l’Inédit » à la cathédrale Notre-Dame de Rouen.

Programme

Dossier de presse

Plus d’informations

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Biennale d’Art Sacré Actuel 2017 – Lyon jusqu’au 1er décembre

« Profond retournement »

Lyon va accueillir la 11e Biennale d’art sacré actuel qui se déroulera sur la même période que la biennale de Lyon – Biennale d’art contemporain.

36 artistes de disciplines variées exposeront leurs oeuvres en réponse au thème « Profond retournement » .

Toute la durée de la Biennale, des médiateurs seront à la disposition du public pour l’accompagner dans la lecture des oeuvres.

L’exposition sera ouverte chaque après midi de 15h à 19h du Jeudi au Dimanche.

En clôture de la Biennale le Samedi 2 décembre, Les artistes seront conviés à une messe des artistes à 10h30.

Consulter le programme complet

Informations pratiques

Église Saint-André, 19 rue de Marseille 69007 Lyon.
10h00 – 20h00