Articles #En France #NLH #NLQ

Installation des 4 vivants à la cathédrale de Rennes (35)

La Semaine Sainte devrait voir la cathédrale de Rennes enfin terminée : les pendentifs de la coupole accueilleront 4 imposantes statues à un emplacement prévu dès la construction de l’édifice. Laurent Esquerré, le sculpteur, et le père Bernard Heudré, curé de la paroisse, expliquent le sens de cette œuvre.

« Monseigneur, dans les prochaines semaines, par votre initiative, votre cathédrale, notre cathédrale, va enfin s’achever. Depuis sa consécration en 1884, un manque flagrant donne à la coupole une forte impression d’inachèvement. » annonçait en en janvier dernier, lors des vœux à l’Archevêché, le père Bernard Heudré, curé de la paroisse Saint-Pierre Saint-Etienne de Rennes cathédrale.

Les énormes statues de terre cuite – 3,5 mètres de haut, 400 à 600 kg chacune – ont été réalisées en Italie par l’artiste Laurent Esquerré. Découpées pour le transport jusqu’en France, elles devraient être installées dans l’édifice pour les fêtes pascales. Une course contre la montre est engagée : 3 ouvriers italiens, spécialisés dans ce type de projet, montent les blocs à 18 m de haut avec des palans et les assemblent à leur place définitive.

« Faire monter la terre vers les hauteurs »

Laurent Esquerré explique sa démarche artistique : « Ce projet repose sur trois pieds : le rapport aux textes de l’Evangile, au lieu qu’est la cathédrale et à la modernité, c’est-à-dire au temps d’aujourd’hui. » Rapidement, le sculpteur choisi comme matériau la terre. « L’idée principale c’est d’amener l’homme vers les hauteurs. La terre est en bas. En l’utilisant dans cette coupole dorée et en l’élevant ainsi, on la glorifie. C’est ma première vision du projet. Je suis catholique mais je crois vraiment dans les actes humains, dans cette élévation. »

Lire la suite

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Septembre 2018 : L’Art au gré des chapelles en presqu’île de Guérande (44)

En presqu’île guérandaise, treize chapelles sont ouvertes au public pendant tout le mois de septembre. L’association pour la promotion de l’art et des artistes (AP2A) y organise l’exposition d’œuvres d’artistes nationaux et internationaux : aquarelles, pastels, huiles et sculptures. Une initiative qui voit passer quelques 45000 visiteurs et permet, pour la 13e année de mettre en valeur des chapelles pour la plupart habituellement fermées au public.

  • Chapelle St-Marc de Kervalet (Batz-sur-Mer) : José Daoudal
  • Chapelle Ste-Anne (La Baule) : Krystoff Antier, Alexandre Granger, Michel Audiard, Roland Chanco, Dominique Houard
  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Salette (Camoël) : Jean-Paul Barré
  • Chapelle du Crucifix (Le Croisic) : Dominique Guillard
  • Chapelle St-Michel (Guérande) : Ingrid Raasch, Hartmut Raasch
  • Chapelle Ste-Catherine (Clis- Guérande) : Patrick Réault, Louis Toffoli
  • Chapelle Notre-Dame-La-Blanche (Herbignac) : Sylvie Poirson Mesquer
  • Chapelle St-Louis (Quimiac) : Véronique Wibaux et Alain Ponçon
  • Chapelle Notre-Dame de Merquel (Mesquer-Quimiac) : Françoise Caillaud
  • Chapelle St-Sébastien (Piriac) : Hubert Holley
  • Chapelle Ste-Anne (Pornichet) : Chris
  • Chapelle St-Julien Ste-Anne de Penchâteau (Le Pouliguen) : Marie-Luce Ferréol
  • Chapelle de Kerguenec (St-Molf) : Françoise Guillaume, Dominique Houard
    La Maison du Patrimoine à Mesquer regroupe un panel d’œuvres de tous les artistes.

Informations pratiques

Du 1er au 30 septembre, tous les jours de 14h30 à 18h30, sauf :
Pornichet (10h à 12h et 14h30 à 18h30), La Baule (à partir du
8 septembre), Le Pouliguen (Chapelle fermée les 28 et 29
septembre en raison du festival « A Nau Voix »).

 

Sites internet :

www.ap2a.org

www.artaugredeschapelles.fr

Facebook : LartauGreDesChapelles

NLH #NLQ #Sorties/Animations

Visite commentée de la basilique Notre-Dame de la Trinité à Blois (41) le 9 juin 2018

Le Recteur de la Basilique Notre-Dame de la Trinité de Blois et l’association des amis du musée des arts religieux de Sées (Orne) organisent une visite exceptionnelle de la basilique le samedi 9 juin à 14 heures.

La basilique Notre-Dame de la Trinité de Blois est un monument majeur de l’art déco dont l’histoire est assez méconnue des blésois.

Visible de très loin, dominant la Loire, c’est un lieu d’accueil pour les visiteurs, croyants ou non, en quête de paix, qui pousse à la contemplation tant du monument en lui-même que des alentours.

Si le monument fait partie intégrante du paysage blésois, sa construction a subi de nombreuses vicissitudes.

En effet, c’est Paul Rouvière, architecte, qui a courageusement repris un chantier abandonné en raison de difficultés dues à un mauvais montage du projet.
Il a su s’entourer de nombreux artistes de l’époque qui ont oeuvré pour façonner, orner et embellir l’intérieur de l’église : Barillet, Puiforcat, Roux-Colas, Martel, Perret etc… donnant son style si particulier et innovant dans la vallée de Loire.

Mais, qui sait que c’est un capucin, le père Clovis de Provin, qui a sollicité la bénédiction du Pape pour l’édification de la basilique, plus tard élevée au rang de basilique ?

Qui sait que cette basilique qui abrite un sanctuaire dédié à “Notre-Dame des trois ave”, a pour but de propager la dévotion qui existe depuis au moins le 13ème siècle ?

Qui sait que l’architecte de la basilique était très proche de la famille de Sainte Thérèse de Lisieux ?

Ce sont autant d’anecdotes que René Rouvière, architecte lui-même, fils de Paul Rouvière, développera et qui émailleront la visite commentée, nous faisant entrer dans l’intimité de ce lieu chargé d’histoire.

Visite ouverte à tous.
Entrée gratuite

Contact : Marie-Emmanuelle Parison : mep75016@me.com
Basilique Notre-Dame de la Trinité
10 boulevard Carnot ou 18 rue Monin – 41000 Blois
www.sanctuaire-trinite.com
instagram : basiliquendtrinite