Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #54 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – « Pourquoi Dieu ne met-il pas un terme à une longue vie détruite par Alzheimer et qui pour les proches est un véritable cauchemar ? »

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

Pourquoi Dieu ne met-il pas un terme à une longue vie détruite par Alzheimer et qui pour les proches est un véritable cauchemar ?


Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence de Serge Abad-Gallardo : “Franc-maçonnerie et Eglise catholique : les raisons de l’incompatibilité” – Le 7 février 2019 à Saint-Jean-de-Luz (64)

L’Association Familiale Catholique de la Côte Basque organise une conférence de Serge Abad-Gallardo, ancien Vénérable Maître et des Hauts grades de l’obédience maçonnique du “Droit Humain” et auteur des ouvrages : “J’ai frappé à la porte du Temple” (Téqui, 2014) et “Je servais Lucifer sans le savoir” (Téqui, 2016), sur le thème : “Franc-Maçonnerie et Eglise catholique : les raisons de l’incompatibilité”, jeudi 7 février, à 20h, salle paroissiale de Saint Jean de Luz, (15 avenue de la Paix).
Contact : Maria Luz Zugarramurdi 06 72 72 15 69

Articles #NLQ #Tribunes et entretiens

Deux minutes pour vous #35 – Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine – “La transparence dans le couple doit-elle être absolue ?”

Nous vous avions annoncé le lancement d’une série de vidéos régulières où le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine répond à vos questions sous un format très court :

La transparence dans le couple doit-elle être absolue ?

Version Audio seule

C’est avec beaucoup de bonheur que le Père Michel-Marie répond désormais à vos questions les plus concrètes. C’est toujours une vraie joie de l’entendre traiter, à sa façon et dans sa lumière, les sujets les plus divers. Bonne écoute ! N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis ces petites vidéos qui peuvent faire tant de bien… et de prier pour le Père Michel-Marie dont le ministère est très prenant.

 

A noter : le Père Michel-Marie sera en concert à Paris le 19 janvier 2019.

A la une #Doctrine / Formation

Carêméditation #23 : De l’élan en amour !

Comme promis dans notre édito du mercredi des cendres, chaque jour nous vous partageons à méditer un texte du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine.

Aujourd’hui, en notre siècle, l’élan n’est pas premier ; les êtres persistent en leur lien autant qu’ils le peuvent, au seul motif qu’ils sont bien ensemble, comme ils disent, mais en beaucoup, le courage absent, l’engagement redouté, prouvent la fébrilité du zèle et de l’ardeur dont pourtant leur amour est assoiffé.

Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, in Marie, mon secret, p. 71

 

En France #NLQ

Entrez dans le manteau de Marie

Notre Dame de France propose de vous inscrire et recevoir gracieusement par mail :
  • · Entrez dans le “Secret de Marie”  :
Chaque lundi, recevez un secret en lien avec la foi, avec le cœur, inspiré par l’Esprit de Dieu et qui engage toute la personne dans un lien personnel et profond avec Marie
Inscription sur : Hozana
  • La préparation à la Consécration
         “A Jésus par le Cœur Immaculé de Marie”
Pour le 2 février Présentation de l’Enfant Jésus
au Temple, avec l’Abbaye de Sept-Fons
Pour le 11 février Fête de Notre Dame de Lourdes
avec le Père de Frileuze
Consécration toute spéciale des plus souffrants et leurs familles
Et d’autres dates proposées sur le site…
Pour vous inscrire : Notre Dame de France
                  
  • Avec Notre Dame de France, Notre Dame de toute la France,nous vous proposons aussi
 
LE CHAPELET PERPETUEL POUR LA FRANCE
 
Offrir à la Très Sainte Vierge un chapelet en continu pour la France,
une prière continue 24 heures /24, 365 jours par an !
Ce chapelet perpétuel existe depuis 1994
En cette année 2018, devenons de plus en plus nombreux à y participer pour qu’ensemble nous offrions un immense bouquet d’Ave à la Vierge Marie, Reine de France.
 
« Quelle satisfaction pour Dieu, quelle joie insigne pour la Très Sainte Vierge :
Vos âmes qui, l’une après l’autre, en soliste, ou en duo ou en chœur suivant les heures maintiendront jour et nuit un contact essentiel, un trait d’Amour entre Terre et Ciel.
 
Edmond Fricoteaux +2007, Fondateur de la Confrérie Dame de France
 
Pour vous inscrire :
Si vous n’arrivez pas à vous inscrire, surtout contactez-nous laviergepelerine@yahoo.fr

En France #NLH #NLQ

Confession – Mgr Malle reprend un frère dominicain – Le secret couvre tout

Dans un rapport publié le 15 décembre, la commission d’enquête australienne sur la pédophilie recommande notamment l’obligation pour les prêtres de dénoncer les actes pédophiles qui leur sont avoués dans le confessionnal. Pour La Vie, le frère Laurent Lemoine, dominicain, psychanalyste, revient sur cette question du secret de la confession.

Dans son tweet, La Vie tire un passage dans lequel le frère affirme “Le prêtre n’est pas tenu au secret de la confession s’il refuse l’absolution“.

Sur ce point le RP Thomas Michelet, op.,  apporte un correctif  en commentaire

C’est faux. Can. 983 – § 1. Le secret sacramentel est inviolable ; c’est pourquoi il est absolument interdit au confesseur de trahir en quoi que ce soit un pénitent, par des paroles ou d’une autre manière, et pour quelque cause que ce soit.

Et Monseigneur Maille  corrige dans un tweet

 

J’en doute fortement. (je n’ai pas lu tout l’article, juste cette phrase – celle du tweet de La Vie ndlr) Le secret de la confession porte non seulement sur le contenu mais aussi sur la personne, absolution accordée ou non.

NLQ #Points non négociables PNN

Don de sperme, qu’en est-il du bonheur d’être enfant de parents anonymes ?

“Vous pouvez donner le bonheur d’être parents” indique cette image, sortie d’une des nombreuses campagnes de don de sperme et d’ovocytes. Mais qu’en est-il du bonheur d’être enfant ?

La loi est aujourd’hui favorable à l’anonymat des donneurs de sperme. Mais malgré la législation, les enfants issus de don cherchent de plus en plus à découvrir leurs origines, et procèdent à des tests génétiques. Jean-René Binet, professeur de droit et spécialiste des questions bioéthiques, revient sur le sujet et explique les enjeux de cette question qui fait débat.

La règle de l’anonymat en matière d’insémination avec tiers donneur résulte des articles 16-8 du Code civil et L. 1211-5 du Code de la santé publique. Elle a été posée par la loi du 29 juillet 1994 après avoir été imaginée par la pratique médicale. Dans son avis n° 105, le Comité consultatif national d’éthique expose très exactement les données du problème : « Le législateur français de 1994 a fait valoir une philosophie de la paternité qui ramène le donneur de gamètes au même rang qu’un donneur de sang. »

Au-delà de la loi, Jean-René Binet souligne la souffrance des enfants issus de don de sperme : « Avec le recul dont on dispose aujourd’hui, il apparaît que certains enfants nés à la suite d’un don de gamètes anonyme éprouvent un profond mal-être » (cf. Les enfants nés par PMA confrontés à l’anonymat des donneurs témoignent). Le Conseil d’État a pourtant refusé toute levée d’anonymat dans un arrêt du 12 novembre 2015 (cf. Le Conseil d’Etat rejette la demande de levée de l’anonymat des dons de sperme).

Pour le spécialiste, « cette levée d’anonymat va finir par s’imposer, pour deux raisons : la première réside dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme. Elle affirme en effet que “le droit de connaître son ascendance se trouve dans le champ d’application de la notion de “vie privée”, qui englobe des aspects importants de l’identité personnelle “dont l’identité des géniteurs fait partie[1]” ». Il ajoute : « La seconde raison d’une remise en cause résulte du développement des tests génétiques et de certaines pratiques liées à l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux »(cf. Enquête sur le don de sperme sauvage en France).

Aux États-Unis par exemple, plusieurs organismes tels que 23andme permettront, à plus ou moins brève échéance, des recoupements entre enfants nés du don à la recherche de leurs origines et donneurs de sperme désireux de connaître leur progéniture, grâce au regroupement volontaire de données génétiques de milliers de personnes (cf. Don de sperme : Une avocate réclame l’accès à ses origines). Par conséquent, il semble « très compliqué de maintenir par la loi un anonymat que le développement de ces techniques pourra faire disparaître », assure Jean-René Binet.

Le juriste précise que les enfants nés du don sont les seuls à ne pas pouvoir accéder à la « vérité biologique » : « Cette interdiction est d’autant plus paradoxale que le droit à la vérité biologique a été érigé en un véritable principe, conduisant la Cour de cassation à affirmer que “l’expertise biologique est de droit en matière de filiation, sauf s’il existe un motif légitime de ne pas y procéder”[2] » (cf. Au Québec, une enquête sur le devenir des enfants “nés de sperme inconnu”).

[1] CEDH, 16 juin 2011, n° 19535/08, Pascaud c/ France.

[2] Cass. 1re civ., 28 mars 2000, n° 98-12.906.

Source Généthique.org