Conférences/Formations #NLH #NLQ

Parcours “Passeurs d’hommes” par Ichtus du 14 octobre 2019 au 24 mars 2019 à Paris

GRANDIR, CONDUIRE et SERVIR pour permettre à chaque personne de S’ACCOMPLIR EN SOCIÉTÉ

Tout homme dans le monde est un PASSEUR d’hommes vers la liberté parce qu’il est responsable de lui-même et de son prochain mais aussi des sociétés où il vit. La vie est un don mais c’est aussi une tâche. COMMENT ËTRE HUMAIN EN SOCIÉTÉ ? Comment se forger et garder un cœur d’homme ou de femme ? Comment assurer cette responsabilité de PASSEUR ?

Pour s’accomplir, chacun doit GRANDIR puis CONDUIRE les autres en assumant des responsabilités de parent, d’éducateur, de management afin de SERVIR le bien commun par son travail, en exerçant des responsabilités économiques et politiques dans la société. Comment les sociétés dans lesquelles nous vivons peuvent-elles nous aider à être humains ? Comment la famille, l’école, l’entreprise, le monde de la finance, la nation, l’Église peuvent-elles en tant qu’institutions aider l’homme à être humain ? En s’interrogeant sur leur raison d’être à la lumière de l’enseignement social de l’Église, nous découvrirons les chemins d’humanisation pour notre action personnelle et l’exercice de nos responsabilités dans chacune de ces sociétés.

 

Le parcours PARCOURS PASSEURS D’HOMMES est fondé sur l’enseignement de saint Jean-Paul II, pour découvrir la raison d’être des sociétés dans lesquelles toute personne humaine est appelée à exercer ses responsabilités. La saison 2019-2020 sera animée par François-Xavier Clément, directeur de Saint-Jean de Passy et Bruno de Saint Chamas, membre associé du GRACE (Groupe de Recherche Anthropologie Chrétienne et Entreprise), président d’Ichtus.

Il s’agira donc de “chercher la vérité dans la douceur de l’amitié” selon la belle formule d’Albert le Grand. 

Le Général d’Armée Pierre de Villiers, Monseigneur Pascal Ide, Esther Pivet, Mathieu Detchessahar, Alexandre Dianine HavardDon Pascal André Dumont, Luc de Bellescize interviendront pour cette nouvelle saison du parcours.

Vous êtes chefs d’entreprises, dirigeants, responsables d’équipe, enseignants, éducateurs ou tout simplement parents et vous disposez de peu de temps. Vous désirez développer votre leadership pour conduire à l’excellence ceux dont vous avez la responsabilité ? Venez découvrir la richesse et la cohérence d’une vision de l’homme  associée à une pratique qui a démontré sa fécondité dans le temps. Ce parcours s’adresse en priorité à ceux qui exercent ou exerceront des responsabilités humaines dans la société et désirent permettre à des enfants, des élèves, des équipiers de s’accomplir.

Ce parcours se déroule sur 10 séances qui forment un tout, le lundi (à l’exception de celle du mardi 24 mars) de 20h précise à 21h45, à partir du 14 octobre 2019 dans les locaux de Saint-Jean de Passy, 72 rue Raynouard Paris 75016.

Le programme de cette SAISON 2019-2020 sera très différent de celui des précédentes en abordant la question sous l’angle social.

PROGRAMME : Comment être humain en société ?

Comment organiser une société d’hommes libres ? 

1.         Lundi 14 octobre – Homme ou animal

2.         Lundi 4 novembre – Rôle de la société

3.         Lundi 18 novembre – La vérité vous rendra libre : Pourquoi ?

4.         Lundi 2 décembre – Raison d’être de la famille

5.         Lundi 16 décembre – Raison d’être de l’école – La transmission et l’éducation

6.         Lundi 13 janvier – Libérer le cœur – Comment ?

7.         Lundi 27 janvier – Raison d’être de l’entreprise – Le travail

8.         Lundi 24 février – Raison d’être de la finance

9.         Lundi 9 mars – Raison d’être de la nation – La justice et la paix

10.      Mardi 24 mars – Raison d’être de l’Église – La nature et la grâce – Providence et liberté de l’homme

TARIF

Pour bénéficier de la réduction et s’inscrire en couple : choisir le tarif de base puis ajouter une personne : une réduction de 25 % s’appliquera automatiquement sur chaque billet. Un couple paiera donc 150€ au lieu de 2 fois 100€ = 200€.

Inscriptions

Annonces #NLQ #Sorties/Animations

Camp Service et Prière organisé par la communauté de Notre-Dame de Vie – du 7 au 16 juillet 2019 à Venasque (84) et Marseille (13)

Ce camp aura lieu du 7 au 16 juillet pour les jeunes volontaires de 18 à 28 ans :

  • 5 jours à Notre-Dame de Vie (Venasque 84)
    . apprendre à prier
    . rendre service
    . se détendre
  • 5 jours à Marseille
    . au service des enfants du patronage Saint-Mauront, l’Œuvre Paul Hava
    . au service des personnes de la rue avec les Sœurs de Mère Térésa

Toutes les informations se trouvent sur le site de Notre-Dame de Vie.

Un cœur pour aimer… …deux mains pour servir

Contact : Marie 06 95 67 09 36
jv.ndv@outook.fr
Plus d’informations et inscriptions

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Forum jeunes professionnels 2019 – « Mon ambition : réussir et faire réussir » du 17 au 19 mai à l’Abbaye d’Ourscamp (60)

Dans la culture chrétienne, éduquer va de pair avec servir. C’est du l’enseignement magistère. Cela est vrai tant pour le monde de l’éducation que dans celui de l’entreprise : faire grandir l’autre, c’est grandir soi-même.

Venez vous former et réfléchir le temps d’un week-end avec des intervenants spécialisés dans le développement personnel sur le thème :

«  Mon ambition : réussir et faire réussir  ».

Programme :

Arrivée le vendredi soir :

  • Accueil à partir de 18h30 jusqu’à 21h (à l’entrée de l’Abbaye)
  • 20h00 : Dîner
  • 21h00 : Temps de présentation – Première Plénière – Ciné-débat
  • 22h30 : Prière conclusive

Samedi :

Dimanche :

Aspects pratiques

  • Apporter :
    • Draps ou sac de couchage
    • Bible
    • De quoi écrire
    • Vêtements pour balade en forêt
    • Instrument de musique
    • Nécessaire de toilette.
  • Participation : 100.00 € (ce montant correspond aux frais engagés par la communauté).
  • Tarif réduit : 75€
  • Tarif solidarité : 130€ et plus (un reçu fiscal est fait pour le montant qui dépasse les 100€)
    Le règlement se fait par virement
  • Le week-end commence le vendredi soir 18h30 et se termine dimanche soir vers 17h.
  • Accès : par le train (gare d’Ourscamp), ou en voiture.
    - Pour venir à l’Abbaye

INSCRIPTIONS

A la une #Tribunes et entretiens

Notre quinzaine : Il faut cultiver l’esprit de sacrifice et l’honneur de servir – Philippe Maxence

Au lendemain du 11 novembre…

Comme au temps de l’Union sacrée, les églises de France ont donc sonné, le dimanche 11 novembre dernier, pour commémorer le centenaire de l’Armistice de 1918. Par un clin d’œil de la Providence, le ­cessez-le-feu avait eu lieu le jour de la fête de saint Martin, le grand apôtre des Gaules, confirmant en quelque sorte ce qu’Henri Pourrat écrira en 1951 dans son avant-propos à son livre Saints de France : « L’Histoire de France aurait pu faire l’économie de beaucoup de généraux, de rois, et de ministres : elle n’aurait pas pu se passer de ses saints. » (1)

Pourquoi revenir sur ce centenaire, alors que l’actualité nous a déjà entraînés ailleurs ? Tout simplement pour nous interroger sur son sens exact. Qu’avons-nous, en effet, célébré ce 11 novembre 2018 ? La victoire de la France sur l’Allemagne ? L’Histoire, toujours aussi tragique et peu encline aux sentiments, a déjà répondu en débobinant ses effets : Seconde Guerre mondiale, extension des totalitarismes, bombe atomique, etc. La paix ? Elle n’est jamais totalement acquise et demande constamment des sacrifices. La résurrection de la France ? L’état actuel de notre pays, soumis à un délabrement moral généralisé et confronté à une forte poussée migratoire, oblige malheureusement à se demander si nos grands-pères et nos arrière-grands-pères ne sont pas morts pour rien.

 

Un sacrifice vain ?

Passé le moment de l’émotion, la question mérite d’être posée. Car, au fond, la commémoration de l’Armistice de 1918 n’a de sens que si nous nous souvenons du sacrifice des soldats et des vertus qu’ils durent mettre en œuvre pour obtenir la victoire. Évoquant le soldat de la Grande Guerre, Michel De Jaeghere décrivait son courage, « mot tout simple, venu du fond des âges » et remarquait très justement que « son héroïsme nous éblouit parce que nous craignons d’en être devenus incapables ». (2) Oui, ce que nous admirons dans le soldat de la Grande Guerre se situe bien dans la mise en application quotidienne de ces vertus résumées par l’esprit de sacrifice et l’honneur de servir.

Seulement, ces vertus ne naquirent pas au front, comme par enchantement. Fruit d’une civilisation, elles furent patiemment et quotidiennement exercées au sein d’une société qui les conservait comme fondements. Pour être efficaces au moment des grands évènements, les vertus du dépassement de soi, du sacrifice, du sens du bien commun ont plus que d’autres besoin d’être cultivées.

 

D’un anniversaire l’autre

 

Lire la suite

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Stage liturgique pour les jeunes du 21 au 27 octobre 2018 à Sainte-Anne-d’Auray (56)

Pour la première fois dans le diocèse de Vannes, un stage liturgique (du 21 au 27 octobre) à destination des collégiens et lycéens est co-organisé à sainte Anne d’Auray par la pastorale des jeunes et le service de pastorale liturgique. Animés par des prêtres, séminaristes et laïcs du diocèse, les ateliers sont multiples :  servants, chant choral, animation liturgique ou pratique instrumentale.

Pour le déroulement : La session démarrera Dimanche 21 octobre à 9h45 et se terminera Samedi 27 octobre à 13h30

Pour t’inscrire, clique ICI  !

Concernant le volet vocal et musical

Cette session offrira l’occasion aux jeunes de s’initier à ou d’approfondir la pratique du chant choral, sous la direction de Gilles Gérard, chef de chœur de la maitrise de Sainte Anne d’Auray. Seront travaillées des pièces, à l’unisson ou en polyphonie, et destinées à soutenir la prière de l’assemblée lors des liturgies quotidiennes, sans oublier la messe de clôture présidée par l’évêque et en présence des familles.

Les lycéens qui le souhaitent pourront intégrer l’atelier « animation liturgique » afin de s’initier à ce service, sous la direction d’Emmanuel Auvray, délégué diocésain et responsable de musique liturgique du diocèse.

Les organistes affineront leur technique avec Michel Jézo, professeur de l’école d’orgue et organiste à la cathédrale de Vannes et à la basilique de Sainte Anne d’Auray. Ils pourront, et selon les niveaux, jouer occasionnellement lors des liturgies.

Enfin, s’il y a suffisamment d’inscrits, un atelier « autres instruments au service de la liturgie », sera animé par Véronique Le Guen, organiste et responsable pédagogique des chœurs maîtrise de Sainte Anne d’Auray.

Le matériel musical sera fourni sur place.

NLQ #Récollections/Retraites

Retraite d’été : Contempler et servir la Création du 20 au 25 août 2018 à Amiens (80)

La préoccupation écologique offre d’accueillir, de relire et de méditer la parole de Dieu en retrouvant le sens de la Création.

Quelques textes récents des Eglises chrétiennes fournissent aussi de nombreux points de repère pour mettre en oeuvre un style de vie au service d’un équilibre harmonieux entre l’être humain, les autres êtres vivants, la nature et Dieu.

Tout Public

Du lundi 20 août, 17h00 au samedi 25 août après le petit déjeûner

Maison diocésaine Saint-François de Sales
384, rue Saint-Fuscien
AMIENS

Avec le Père Jean-Yves Baziou, prêtre du Diocèse de Quimper et Léon

Repas sur place

Coût : 280€

Inscriptions avant le 20/07/2018

Contact :
accueil@diocese-amiens.com
03.22.71.46.00

A la une #NLH #NLQ

Association Caridad – Opération “Fleurir nos croix” le 15 août 2018 !

L’association Caridad, oeuvre de charité et d’aide pour des projets chrétiens, propose cette belle opération : “Fleurir nos croix”, qui consiste à fleurir les calvaires partout en France (et dans le monde pourquoi pas !) le 15 août 2018, pour la fête de l’Assomption.

Caridad sur Facebook

Conférences/Formations #NLH #NLQ

L’engagement des Chrétiens dans la Cité – week-end d’enseignement les 16 & 17 juin à Paris

La Doctrine Sociale de l’Église s’attaque à cette question depuis le XIXème siècle, pour nous accompagner vers un objectif : articuler engagement et foi chrétienne et mener une existence unifiée par le Christ.

L’engagement politique constitue un des thèmes majeurs de la Doctrine Sociale de l’Église, qui aborde la présence du chrétien dans la Cité comme la réflexion qui accompagne nos choix d’engagement : faire cohabiter nos ambitions personnelles, notre désir de changer le monde, et notre volonté de placer le Christ au cœur de nos vies.

Le week-end

Les 16 et 17 juin 2018, un week-end d’enseignement au Collège des Bernardins sur la Doctrine Sociale de l’Eglise, pour les jeunes qui souhaitent donner sens à leur engagement dans la Cité !

Quelle que soit votre engagement personnel, nous vous proposons de venir réfléchir à ces nombreuses questions. Construit autour d’ateliers, de témoignages et de temps de partage, cet événement s’adresse aux jeunes en fin d’études et aux jeunes actifs.

Programme et inscriptions

Conférences/Formations #NLQ

Conférence : Réussir ou servir, faut-il choisir ? – le 19 avril 2018 à La Roche-sur-Yon (85)

Jeudi 19 avril 2018, 20h30, à la maison du diocèse de Luçon – salle 4003
62 rue maréchal Joffre – 85000 La Roche sur Yon

Dominique VERMERSCH est recteur de l’Université Catholique de l’Ouest depuis 2012. Il a été le modérateur de la Communauté de l’Emmanuel entre 2000 et 2009. Il est également en charge du Bureau du Saint-Siège pour la reconnaissance des grades et diplômes de l’enseignement supérieur.

 

Réussir ou servir, faut-il choisir ? La réponse est non bien sûr, mais nécessite d’être argumentée et incarnée. Ce semblant d’alternative imprègne en effet toutes les sphères de la vie sociale, depuis la tâche éducative jusqu’au besoin d’accomplissement et de reconnaissance sociale. Ce faisant, elle croise bon nombre de préoccupations sociétales : digitalisation du monde, devenir du travail humain et du vivre-ensemble, inquiétudes environnementales…
Il convient dès lors d’entretenir une tension constitutive entre “réussir” et “servir”, celle-là même qui sous-tend l’appariement des principes permanents de l’enseignement social de l’Eglise : personne humaine et société, subsidiarité et solidarité, autorité et Bien commun, propriété privée et destination universelle des biens… Entre réussir et servir, se joue en définitive le dialogue constituant entre la raison et la foi, dialogue que la parabole du fils prodigue et du fils aîné pourrait éclairer à frais nouveaux.

 

 

2018-04-19 Dominique VERMERSCH - Affiche A3 - Web

NLH #NLQ #Récollections/Retraites

Nazareth, une école de vie à Notre-Dame de l’Ouÿe (91) un an à partir du 18 septembre 2018

Vous êtes étudiant ou jeune pro et vous voulez poser des bases solides ? Un an “au vert”, en région parisienne, pour discerner, pour se former et pour servir !

Informations et inscriptions
http://nazareth.notredamedelouye.fr/

Une proposition unique

Nazareth, c’est un an à Notre-Dame de l’Ouÿe, ancienne abbaye, magnifiquement rénovée, et désormais maison d’accueil pour les jeunes du diocèse de Paris (retraites de préparation aux sacrements,…).

À qui s’adresse cette proposition ?
Aux jeunes catholiques ayant déjà fait un cycle d’études universitaires ou professionnelles, ou ayant une première expérience professionnelle.

Vous y vivrez un temps pour vous former, discerner, partager et servir pour mieux construire votre projet de vie, entouré d’une petite équipe d’adultes : éducateurs, psychologues, prêtres de Paris, laïques et consacrés.

Nazareth est porté par le diocèse de Paris et son archevêque.

PDF - 357.9 ko
Téléchargez le flyer !

En pratique

Où vivrez-vous ?
Au sein d’une communauté à Notre Dame de l’Ouÿe dans des chambres individuelles avec des espaces de vie communautaires et dans une certaine autonomie

Avec qui vivrez-vous ?
Une dizaine de jeunes Nazareth, hommes et femmes à parité vivront cette année avec la fraternité qui vit sur place (deux familles, un prêtre, une laïc consacrée).

Rythme de vie ?
C’est le même que celui d’une année scolaire classique. La semaine : cours magistraux, travail en groupe, service. Certains week-ends : mission auprès des jeunes. Possibilité de retourner dans sa famille les week-ends et pendant une partie des vacances scolaires.

Coût ?
Année entièrement financée par Notre-Dame de l’Ouÿe. Chaque étudiant sera indemnisé.

Le projet

Se donner
Le jeune de Nazareth se met au service de la mission de Notre-Dame de l’Ouÿe, lieu d’accueil pour la jeunesse : avec la Fraternité de Notre-Dame de l’Ouÿe, il témoigne, transmet ses connaissances et évangélise les adolescents et enfants qui lui sont confiés. En pratique, cette mission comprend :
- L’encadrement auprès des jeunes des groupes qui sont accueillis
- La préparation et l’animation des ateliers (théâtre, musique, prière, catéchèse, activités sportives, ballade dans la nature, activités à la ferme,…)
Pour répondre à ces deux missions, l’année comprend la préparation au BAFA/BAFD.
- La participation à l’entretien du site suivant une démarche écologique : jardinage, potager en permaculture, travaux à la ferme, entretien des locaux (bricolage, réparations diverses, ménage…)

Mieux se connaître
- Un accompagnement personnel et spirituel
Chaque jeune sera suivi individuellement dans sa progression par un parrain ou une marraine n’habitant pas sur place. Le parrain ou la marraine est un homme ou une femme marié(e), religieux ou prêtre. Rencontres régulières avec le responsable.
- Discernement professionnel : stage de coaching, bilan de compétences…
- Vivre une rencontre avec Dieu : retraite spirituelle (vacances de la Toussaint).
- Apprendre à aimer et à être aimé à l’école des pauvres : participation à 2 semaines de stage dans une communauté accueillant des personnes portant un handicap.

Apprendre
Mieux connaître l’homme et la femme et mieux connaître Dieu : un approfondissement théologique et anthropologique
Qu’est-ce que Dieu nous révèle de l’homme et de la femme ?
Quel est le sens profond de l’existence humaine ?
En quoi la relation homme – femme est une belle aventure à oser et à vivre ?
Qu’est-ce que Dieu nous révèle sur ces questions ?
Qu’est-ce que la Tradition et la Sagesse Judéo-chrétienne nous apprennent ?
Suis-je capable d’une vrai relation avec Dieu ?

Une méthode originale
Un travail à trois temps : des cours magistraux, des travaux en petits groupes autour d’un texte et des recherches personnelles
L’ensemble s’organise autour de quatre cycles : les Écritures (Ancien et Nouveau Testament), le contenu de la Foi, la conception chrétienne de l’homme et la femme (individuellement et en société) ainsi que son rapport à la nature, enfin la vie intérieure, la prière et la liturgie.

Vivre ensemble
« Qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble et d’être unis » (Ps. 133)
Vie communautaire entre jeunes de Nazareth : chaque étudiant aura sa propre chambre avec douche. Les repas sont gérés par les jeunes de Nazareth sauf 3 par semaine qui sont pris avec les membres de la fraternité (adultes permanents qui vivent sur place). Chaque semaine, une réunion de communauté rassemble les jeunes de Nazareth. Plusieurs temps de prière en commun (louange, adoration…) sont prévus. En début d’année, les jeunes élaborent eux-mêmes une charte commune autour de trois points :

  • Simplicité de vie
  • Respect des règles et du projet
  • Respect des personnes
    Un espace communautaire est mis à disposition des jeunes de Nazareth (salon, salle à manger, cuisine…).

Contact

Pour toutes questions ou inscriptions :
nazareth.notredamedelouye.fr
Mail : nazareth@diocese-paris.net
Adresse : Route de l’Ouÿe 91410 Les Granges-le-Roi

Votre candidature en 3 étapes :
- Demandez votre dossier d’inscription : nazareth@diocese-paris.net
- Envoyez votre dossier, CV et lettre de motivation à aesnault@diocese-paris.net
- Témoignez de vos motivations lors d’entretiens avec le directeur et un membre du projet