Articles #NLH #NLQ #Théologie

(Re)découvrir Jesus Box – vidéos pédagogiques pour transmettre la foi

JesusBox, c’est le nom de la nouvelle plateforme de vidéos chrétiennes au service de la transmission de la foi : un site dédié à l’évangélisation par le biais de courtes séries ludiques et créatives.

 

La plate-forme web JesusBox était déjà opérationnelle depuis l’été 2018 mais elle a été lancée officiellement le lundi 11 février par le biais d’un crowdfunding (financement participatif) pour financer l’achèvement du projet. Derrière le site se trouve Amaru Cazenave, auteur et réalisateur que vous connaissez peut-être pour le programme « Les tablettes de la foi » diffusé sur France 2 dans « Le Jour du Seigneur ».

Cette série éducative se trouve d’ailleurs sur la plateforme aux côtés de concepts originaux. On peut par exemple découvrir la vie des personnages de la Bible racontée en dessins dans « Draw my Bible » ou encore l’histoire d’un jeune catholique qui devient pratiquant dans « Bref ».

On vous laisse découvrir !

Articles #En France #NLH #NLQ

Hozana : six communautés de prière pour trouver son chemin de Carême

Nous vous faisions (re)découvrir hier le site Hozana, communauté de prière en ligne, qui vous propose pour le Carême six propositions. Vous pouvez aussi déposer des intentions de prière ou créer votre communauté.

5 ans après son lancement, le réseau social de prière Hozana.org rassemble plus de 220 000 membres des quatre coins du monde. Hozana vous connecte avec d’autres chrétiens de tous horizons afin de vous aider à trouver le chemin de Carême qui vous correspond le mieux.
Lequel choisirez-vous ?

Six propositions pour le Carême 2019 sur Hozana

Hozana permet à chacun de créer ou rejoindre une communauté de prière, autour d’une proposition spirituelle. Pendant le Carême, six communautés de prière différentes vous permettront de préparer votre cœur avant Pâques :

Concrètement, comment ça marche ?

Pour vous inscrire à la proposition spirituelle de votre choix, rendez-vous sur la page de la communauté qui vous intéresse, cliquez sur « Je m’inscris », puis connectez-vous ou inscrivez-vous.
Une fois inscrit, vous recevrez tout au long du Carême le contenu spirituel pour vous aider à vous rapprocher de Jésus ! Chaque fois qu’une publication apparaîtra dans la communauté de prière, vous la recevrez sur votre boite mail et sur votre coin prière sur Hozana (ordinateur et smartphone), afin de vous permettre de prier à n’importe quel moment de la journée, où que vous soyez !
Hozana est une association portée par des laïcs catholiques, dans une perspective œcuménique. Sa mission est d’encourager la prière chrétienne par tous moyens, notamment en rassemblant une immense communauté de prière. L’association développe le site Hozana.org, qui permet de créer ou rejoindre des communautés de prière autour de propositions spirituelles, et qui réunit à ce jour plus de 220 000 membres.

 

 

Articles #En France #NLH #NLQ

(Re)Découvrir Hozana.org : la communauté de prière en ligne !

Hozana est une start-up chrétienne créée en 2014 en France par Thomas Delenda, un jeune HEC, qui est parti d’une intuition simple : « les plateformes de crowdfunding (« financement par la foule ») connaissent un grand succès en permettant de présenter des projets sur Internet pour récolter de l’argent. Pourquoi ne pas créer une plateforme qui permettrait de déposer des intentions pour recevoir… des prières ? ». C’est ainsi qu’est né Hozana.org, un réseau social de prière dont la vision est d’utiliser le formidable potentiel de mise en relation d’Internet pour rassembler une immense communauté de priants sur Internet, et permettre ainsi à Jésus de changer les cœurs et le monde.


Les débuts sont prometteurs puisque le site rassemble aujourd’hui plus de 200 000 priants,
partout dans le monde, et a reçu plusieurs milliers de témoignages.

Rejoindre des communautés de prières, déposer des intentions personnelles


Concrètement, Hozana est une plateforme qui permet de créer et partager des communautés de
prière autour de propositions spirituelles : neuvaines, retraites spirituelles en ligne, méditations de l’évangile du jour, prières quotidiennes, chants de louange, témoignages…. Ces communautés peuvent être animées par de simples fidèles, ou bien par des prêtres, des religieux et des organisations chrétiennes diverses (communautés, associations, mouvements, media,…).
Tout au long de l’année, ces communautés offrent ainsi
un contenu spirituel de grande qualité suivant les fêtes du calendrier liturgique, avec une offre très variée : le site francophone présente plus d’une centaine de communautés actives chaque mois, que l’on peut retrouver sur la page
hozana.org/communautes. Chacun peut ainsi rejoindre les communautés de prière de son choix selon sa sensibilité et sa manière de prier. On retrouve chaque jour sur son « coin prière Hozana » les publications des communautés que l’on a rejointes, que l’on peut également choisir de recevoir par email.
Par ailleurs, il est également possible de
déposer une courte intention de prière qui sera diffusée
pendant 48h auprès des autres priants d’Hozana. Parallèlement, on peut prier pour les intentions
déposées par les autres priants : chaque intention reçoit ainsi en moyenne une quinzaine de prières.
Cette fonctionnalité est disponible sur la page
hozana.org/intentions.

Un outil gratuit au service des organisations chrétiennes


Pour les personnes ou les organisations qui créent une communauté de prière, Hozana offre
l’opportunité de faire découvrir aux chrétiens du monde entier leur charisme, ou leurs activités ! Cela constitue pour eux
un beau moyen de communication, autour de la prière.
Claire, responsable de la communication au sein de la paroisse Notre Dame des Victoires à Paris, est d’ailleurs très satisfaite de leur communauté de prière sur Hozana : « Travailler avec Hozana nous a permis de toucher des personnes dans le monde entier ainsi que de dynamiser nos actions avec nos paroissiens qui ressentaient toute la puissance de la prière en fraternité. Une fraternité qui, grâce à Hozana, a su dépasser les frontières géographiques de notre monde. Un nouvel élan fraternel dans la mission ! ».


Il en est de même pour Tatiana de CN Media, une communauté nouvelle brésilienne : « Nous avons lancé notre première communauté de prière sur Hozana en février 2016 et depuis ce réseau social est devenu un grand partenaire pour nous. Nous sommes heureux de pouvoir transmettre à travers Hozana la Parole de Dieu à son peuple assoiffé. Béni soit Dieu pour tous ceux qui font vivre cette belle œuvre d’évangélisation ! ».


Les frères Carmes ont également leur communauté de prière sur Hozana et témoignent : « Collaborer avec Hozana, c’est d’une certaine manière, pour la revue du Carmel, rendre visible ce qui constitue son cœur profond. Prier dans la communion des saints, c’est recevoir les trésors du ciel, les mérites infinis de Jésus et de Marie et ceux des saints, et les répandre les uns sur les autres et sur le monde. Voilà ce qu’Hozana, grâce aux moyens de communication moderne, rend possible ».


Des milliers de témoignages de priants


Parmi les milliers de témoignages reçus, l’idée qui revient la plus souvent est celle qu’exprime
Nathalie : « Hozana, c’est comme une famille ». En effet, rejoindre Hozana est une manière pour
beaucoup de
se sentir accompagnés dans leur vie spirituelle, de se sentir en communauté, de vaincre la solitude. Des personnes isolées dans leur foi – voire dans leur vie en général – en raison de leur âge, de leur situation géographique, ou de leur entourage, trouvent en Hozana la manière de prier en communauté, de ne plus se sentir seuls dans leur vie de foi. Par exemple Collette, âgée de 96 ans qui écrivait : « Quelle joie de sentir qu’on est ensemble ! Je suis âgée et ne peux plus monter les escaliers conduisant à l’église ! Merci ! » Ou encore Anastasie, qui écrivait depuis Alger : « Je suis très heureuse de prier avec vous bien que je sois dans le pays d’Islam. Ici, pas de vocations. Nous sommes 4 chrétiens, signe de la présence du Christ ».

Le deuxième type de témoignages qui revient le plus souvent est celui de personnes qui ont petit à petit renoué avec une habitude de prière, comme Gaëlle : « grâce à Hozana, je me suis rapprochée de Dieu chaque jour ». Ou Céline et Laure-Hélène, deux jeunes filles de 20 ans qui disaient « grâce à Hozana, nous avons remis dans notre quotidien la messe en semaine, ainsi que la confession plus régulièrement ». En effet Hozana offre une aide puissante à la prière régulière, en proposant à portée de main un contenu régulier et de qualité. « Cette diffusion sur votre site de la parole de Dieu et de la méditation quotidienne est vraiment au cœur de ma vie personnelle » confie Henri, un priant d’Hozana.


Enfin pour quelques-uns… Hozana a provoqué une conversion radicale ! Comme Maud, qui a confié qu’Hozana lui avait donné la force et l’envie d’aller demander le sacrement de réconciliation, sacrement qu’elle n’avait pas reçu depuis plus de trente ans ! Ou Florence qui exprime sa joie d’avoir découvert le Seigneur : « La découverte d’Hozana transforme ma vie, je démarre une fabuleuse aventure avec le Christ grâce à vous. Merci de tout cœur. »


Hozana souhaite de permettre à l’Esprit Saint de pouvoir toucher encore de nombreux cœurs !

Vous pouvez aider Hozana à continuer en faisant un don.

Annonces #NLH #NLQ #Sorties/Animations

Firminy-Vert (42) : Exposition de Henri Guérin, peintre verrier – jusqu’au 3 mars 2019

Exposition de Henri Guérin, peintre verrier, proposée à St-Pierre de Firminy-Vert par Art Culture et Foi et le Site Le Corbusier jusqu’au 3 mars 2019.

Articles #En France #NLH #NLQ

Un site pour aider à prier le chapelet

Le site Prier le chapelet vous propose des raisons, des conseils et des astuces pour prier le chapelet et découvrir ou redécouvrir cette merveilleuse prière, qui permet avec Marie de rejoindre le coeur du Christ en méditant les Evangiles.

De petits articles sont écrits pour vous motiver et faciliter la prière ; il est par ailleurs possible de commander des chapelets, et des versions audio du chapelet, à écouter et méditer en mp3 dans la voiture ou dans les transports…

Saint Louis-Marie Grignon de Montfort nous dit, dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, « je fais tout en elle et par elle, c’est un secret de sainteté, pour être à Dieu toujours fidèle, pour faire en tout sa volonté  » et saint Jean-Paul II nous rappellera que « par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant presque des mains de la Mère du Rédempteur  ».

Nous n’avons désormais plus d’excuse pour ne pas nous y (re)mettre ! :)

Relire notre édito sur le rosaire.

 

Brèves #NLQ

Des associations pour l’accueil de migrants occupent illicitement un site du diocèse de Tours (37)

Le diocèse de Tours demande aux associations présentes sur le site de l’église St-Libert, à Tours Nord, de cesser, sans délai, l’occupation illicite des lieux. Voici le communiqué envoyé samedi 21 avril aux médias…

Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque de Tours, s’est rendu personnellement sur le site de l’église Saint-Libert, ce samedi 21 avril 2018, pour rencontrer les responsables des associations présentes sur place et leur demander solennellement de cesser l’occupation illicite du site.

En effet, des associations tourangelles ont fait venir des familles de migrants sur un site du diocèse, sans avis ni autorisation et en dépit de la dangerosité du lieu. Ce terrain, comportant une maison d’habitation et une chapelle, a été fermé depuis plusieurs mois. Il est destiné à être vendu et rasé car les bâtiments présentent des fissures et sont sur un terrain instable. Il est donc impératif de cesser l’utilisation de ce site de toute urgence.

Lire la suite…

A la une #NLH #NLQ

Le service national de liturgie envoie un drôle de questionnaire aux prêtres de France au sujet de la diffusion des homélies

C’est avec un certain amusement que nous avons pu lire un questionnaire que le Service National de liturgie envoie actuellement aux diocèses pour que les prêtres y répondent avant le 30 avril, au sujet des pratiques de diffusion des homélies. Nous vous rapportons le document accompagné de notre regard (les NDLR : notes de la rédaction) sur cette petite affaire un tant soit peu surprenante… Ici nous comprenons à quel point l’Eglise de France semble malheureusement en retard par rapport au monde actuel…

Initiatives actuelles autour de la diffusion d’homélies

Exemples

  • Diffusion d’extraits d’homélies dans les bulletins paroissiaux
  • Diffusion par mise en ligne des enregistrements sur un site Internet

·         Depuis 2017, une paroisse du diocèse d’Aix et Arles met en ligne des enregistrements d’homélies. Ils durent une quinzaine de minutes.

·         Depuis 2017, le site de la paroisse Saint-Louis d’Antin présente un onglet intitulé « Les homélies du curé » réécoutables en replay.

  • Diffusion par téléchargement des textes à partir d’un site Internet

·         Sur le site du diocèse de Paris, figurent un grand nombre d’homélies de Mgr Vingt-Trois ;

·         Depuis 2015, l’abbaye de Tamié met des homélies en ligne, précédées des textes du jour ;

·         Le diocèse de Bafoussam au Cameroun met en ligne la plupart des homélies de l’évêque ;

·         Un centre orthodoxe en Moselle met en ligne les homélies téléchargeables d’un diacre.

  • Diffusion sur un blog personnel

·         Depuis 2007 dans une paroisse rurale du diocèse de Laval, un curé poste sur son blog « un prêtre en ligne » des homélies mais également des recensions, etc…

NDLR : qu’en est-il de saint Maximilien Kolbe, qui fut le premier à utiliser les grands médias de son temps en montant son journal quotidien (1922) et une radio (1930 !) afin de promouvoir la vénération de la Sainte Vierge ? Une homélie ne doit pas être un simple commentaire de texte, mais une prédication qui éclaire, rayonne de la joie du Christ et transporte les fidèles dans l’émerveillement du mystère de Dieu ! Il est quand même incroyable que près d’un siècle plus tard, on se pose encore la question de la pertinence de la diffusion des homélies, alors qu’on devrait déjà mettre en place leur diffusion.

Verbatim

  • Arguments défavorables à la diffusion

·         Une homélie est un acte liturgique. Proclamée devant une assemblée, en un temps et un lieu spécifiques, elle est un dialogue avec l’assemblée présente et ne peut donc être diffusée a posteriori, hormis dans le cas spécifique d’un mariage (un diacre) ;

·         « La diffuser m’obligerait à retravailler mon texte car je dis plus et parfois différemment de que ce que j’écris ; le temps manque » (un prêtre) ;

·         « Une diffusion ne peut pas être systématique : il faut toujours en demander l’accord à l’auteur qui doit pouvoir accepter ou refuser au coup par coup » (un prêtre) ;

·         « Déjà qu’un prêtre n’aime pas prononcer une homélie en présence d’autres prêtres … » ;

·         Une homélie ne se réduit pas à un texte. La voix, le ton, le geste la portent ;

·         Il ne faut pas surcharger le site d’une paroisse. (NDLR : Que peut-on mettre sur un site de paroisse à part des annonces, des horaires et des homélies ?)

NDLR : A l’heure du déferlement des youtubeurs sur internet, on se demande comment on peut encore faire la fine bouche, alors que de moins en moins de gens se rendent dans les églises, et qu’internet devient la première source d’information. Peut-être que la formation à la prêtrise pourrait s’adapter en cultivant la rhétorique et le théâtre afin de développer l’aisance audiovisuelle, car si le contenu reste le plus important, la façon de s’exprimer l’est tout autant et se travaille, sans qu’elle devienne une caricature. La vidéo reste malgré tout le média le plus plébiscité aujourd’hui, et c’est sur ce terrain que doivent s’orienter les initiatives. Saluons au passage SOH : Service d’optimisation des homélies, initiative qui offre des formations gratuites au prédicateurs catholiques et dont l’activité gagnerait à se développer en ce sens.

  • Arguments favorables à la diffusion

·         Une homélie en ligne est un moyen de prolonger chez soi la célébration, de la partager avec ses proches, famille ou amis ;

·         Les Oraisons funèbres de Bossuet nous seraient-elles jamais parvenues, si elles n’avaient pas été retranscrites ?

·         Une homélie en ligne est un moyen d’entrer en relation avec ceux qui ne franchissent pas le seuil de l’église, soit qu’ils ne le peuvent pas, soit qu’ils n’osent ou ne le veuillent pas ;

·         Publier les homélies, n’est-ce pas répondre à l’invitation du pape Paul VI qui, dans sa Lettre encyclique Ecclesiam suam, soulignait que le dialogue est un « aspect capital de la vie actuelle de l’Église », et que celle-ci « doit entrer en dialogue avec le monde dans lequel elle vit. L’Église se fait parole ; l’Église se fait message ; l’Église se fait conversation » ?

NDLR : Il est surprenant de noter que pas une seule allusion est faite à propos du Père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail, dont le travail audiovisuel de qualité et accessible est suivi avec assiduité ; du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine, précurseur en la matière, qui depuis 2008 met à disposition sur son site ses homélies – près de 1200 ! – au format audio et vidéo (qui atteignent des milliers de vues), sans compter ses prédications récentes sur la chaîne québécoise TVA au sein de l’émission La Victoire de l’Amour, présentée par Sylvain Charron et qui compte 250 000 spectateurs… et bien d’autres prêtres qui œuvrent en ce sens.

Partage de pratiques

A la lecture de ce qui précède, nous vous remercions de participer à une enquête sur des initiatives actuelles concernant la diffusion des homélies.

 

1-      Vous observez ou pratiquez la diffusion d’homélies : D’où est venue l’initiative ? Dans quelles circonstances ? Quelles ont été les motivations exprimées ?

NDLR : drôle de question : notre rôle en tant que catholique, et surtout lorsqu’on est prêtre, n’est-il pas de partager et diffuser la Bonne Nouvelle en s’adressant le mieux possible au monde actuel ?

2-      Ce que l’initiative est devenue : Par quel biais les homélies sont-elles diffusées aujourd’hui ? Est‑ce occasionnel ou régulier ? Y a-t-il eu des évolutions dans la pratique ?

3-      Si vous aviez à reformuler aujourd’hui l’intérêt de l’initiative, ses enjeux…

4-      Quelles limites voyez-vous ? Quelles améliorations faudrait-il envisager ?

 

Merci de décrire si besoin en quelques mots votre contexte pastoral (par exemple type de paroisse)

 

NDLR :  Nous pouvons nous demander pourquoi l’Eglise de France propose un tel sondage : la diffusion des homélies devrait être tout bonnement encouragée pour tous. Chacun doit pouvoir s’y adapter comme il peut : nous pouvons comprendre que certains prêtres ne soient pas à l’aise avec cela et on ne peut pas les forcer, mais il est sûr que beaucoup d’entre eux n’ont pas attendu l’enquête administrative pour prendre des initiatives évangélisatrice, à commencer par saint Maximilien Kolbe ! Peut-être serait-il plus opportun de mettre en place des cellules de formation ou bien des équipes à disposition des prêtres pour la réalisation de vidéos, et de s’enquérir directement auprès de ceux qui effectuent déjà ce travail, afin de l’optimiser ou de prendre exemple sur eux.

 

En France #NLH #NLQ

Le site Hozana.org recrute un(e) responsable Hozana francophone

(version pdf)

Le site d’Hozana.

Envoyez CV et courriel de motivation à rh@hozana.org

 

En France #NLH #NLQ

Théobule.org, un site pour les enfants sur la vie de Jésus

Théobule, les enfants connectés à la parole de Dieu

Théobule propose aux enfants de rencontrer Jésus avec des vidéos, des activités ludiques et un coin prière. Complément de supports de catéchisme ou outil unique, Théobule est un bon allié pour la pastorale en école primaire. Théobule est aussi l’ami des familles et des parents désireux de partager et de transmettre leur foi à leurs enfants. Conçu par les religieux dominicains, Théobule vous aide aussi pour l’éveil à la foi, le partage de la parole et de l’Évangile le dimanche, la prière en famille. Avec Théobule, la Bible, la parole de Dieu est donnée, commentée et éclairée pour la joie des plus jeunes !

 

https://www.theobule.org/

En France #NLQ

Un site pour les crèches paroissiales du diocèse d’Avignon (84)

 

Lieux de piété populaire, nos crèches sont également des lieux d’évangélisation (cf la Lettre pastorale de Mgr Cattenoz) : c’est pour les rendre plus visibles que le CrossMedia crée le site www.crechesenvaucluse.fr.

Sur ce site, vous trouverez :

  • la liste des crèches des églises et chapelles du Vaucluse
  • leurs horaires d’ouverture et de visite
  • les photos et descriptifs

Le site est alimenté uniquement par les informations transmises par les paroisses : si la vôtre manque à l’appel, faites-le savoir  !

Contact : contact@crechesenvaucluse.fr