Annonces #Conférences/Formations #NLQ

Entreprise et Homme augmenté le 6 avril 2019 à Chambéry (73)

Les Assises régionales des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens le 6 avril 2019 à Chambéry (Centre des congrès Le Manège, 331 Rue de la République)vous propose de réfléchir sur « Entreprise et Homme augmenté, jusqu’où ? »

Venez nombreux pour réfléchir à ce thème et prier ensemble pour que nous trouvions collectivement une place de l’Homme dans ces évolutions technologiques.

Ce thème concerne tous les chefs d’entreprise dans leur quotidien. Il nous renvoie à des réalités qui peuvent nous paraitre encore lointaines, voire futuristes, et pourtant ;

– la performance technologique et humaine toujours plus pressante peut mener vers un stress accru, signe d’une pression toujours plus grande pour pousser l’homme vers toujours plus de performances !

– Les discussions en cours sur la révision des lois de bioéthique intègrent, des questions relatives à un homme qu’il pourra être tentant de vouloir « augmenter » dès son origine. Et ses visées futuristes marquent déjà nos débats de bioéthique.

Ces réalités nous rattrapent plus vite que nous l’imaginons, et un dirigeant averti en vaut deux. Il s’agit pour nous, dirigeants chrétiens, d’anticiper les enjeux philosophiques et spirituels auxquels nous allons être confrontés. Ne nous y trompons pas, aujourd’hui, c’est déjà demain !

Ces assises sont ouvertes à toutes et à tous, dirigeants et entrepreneurs ou non, membre des EDC ou non.

Inscrivez-vous en ligne

Annonces #Conférences/Formations #NLH #NLQ

Conférence : « Transhumanisme : Qu’est ce qui nous attend ? Faut-il avoir peur ? » le 15 mars 2019 à Avignon (84)

«  Face à ces grands défis, il ne s’agit pas tant de condamner le transhumanisme, que de ne pas être naïf sur ce qui est en jeu. Pour dire les choses un peu vite, l’homme augmenté qu’il propose est un robot très sophistiqué, c’est-à-dire à un esclave (c’est le sens du mot robot en tchèque)… Mais un robot sophistiqué c’est toujours moins que le plus petit des enfants des hommes, y compris lorsqu’il porte les plus lourds handicaps. Car l’homme passe l’homme, pour parler à la manière de Pascal. Mais il faut prendre le temps de le comprendre. Aussi le temps est-il venu de redécouvrir le sens profond de l’homme  » (Emmanuel Brochier, Revue Génétique)

***

Emmanuel Brochier est docteur en philosophie. Maître de conférences (IPC, Paris). Coordinateur des études et spécialiste de Philosophie de la Nature. Il fait partie du conseil scientifique de la Revue thomiste et collabore dans des nombreuses publications, consacrées à la recherche sur la philosophie de la personne. Il est professeur notamment à l’Institut Catholique de Toulouse, à l’Institut Catholique de Paris et au Collège des Bernardins.

Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique
18 avenue Fontcouverte
84000 Avignon

tel. : 04.90.13.20.40
ddec84@ddec84.com

Articles #NLQ #Rome

« Click To Pray » : le pape François présente sa plateforme de prière mondiale

« Click To Pray«  : c’est l’App officielle de la JMJ de Panama : le pape a activé son profil en direct après l’angélus de ce dimanche 20 janvier 2019, Place Saint-Pierre, et pour ceux qui suivent l’angélus grâce aux média ou à Internet. Le pape a invité spécialement les jeunes à télécharger Click To Pray.

Actuellement, plus de 1 300 000 personnes qui utilisent Click To Pray dans tous ses réseaux sociaux, en 6 langues. C’est le troisième réseau social officiel du pape François, après Twitter et Instagram, et il y a un profil. C’est aussi l’App officielle de la JMJ de Panama 2019. On peut la télécharger sur  iPhone et iPad, et sur Android.

Lire la suite

Conférences/Formations #NLQ

Conférence – “Transhumanisme – Résurrection : quel avenir pour l’homme ?” le 18 avril 2018 à Saint-Claude (39)

Conférence de Mgr Jordy
“Transhumanisme – Résurrection 
quel avenir pour l’homme ? “
Mercredi 18 avril à 20h30
Saint-Claude – presbytère

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Colloque Science et Foi le 17 mars 2018 à Montpellier (34)

Le Centre Universitaire Guilhem de Gellone en partenariat avec l’Institut Diocésain de la Formation organise le Colloque Science et Foi sur le thème :

“Quand croyants et scientifiques se laissent interroger par les progrés de la science.”

Il aura lieu Villa Maguelone (à Montpellier) le samedi 17 mars de 9h30 à 16h30. Renseignements et inscriptions : cugg@diocese34.fr

PROGRAMME

9h15 :  Ouverture de la session par Mgr Pierre Debergé

9h30 : Entre l’infiniment grand et l’infiniment petit : quel devenir pour l’Homme et quelle place pour la foi ? – Fr Jean-Michel Maldamé, op, intervention suivie de questions au conférencier

11h : Quand la Science du Cosmos nous ouvre à un infini vertigineux : quel horizon pour l’Homme ? – M. Henri Reboul

11h30 : Quand la technologie entre dans notre intimité : quelle liberté pour l’Homme ? – M. Guy Cathebras

12h : échange avec les conférenciers

12h30 : Repas tiré du sac

14h : Quand l’actualité de la science interpelle la foi en Jésus-Christ – M. Daniel Sicard

14h30 : Comment la foi en Jésus-Christ accueille ces questions venues de la science et y répond ? – Fr Jean-Michel Maldamé, op, intervention suivie d’une table ronde

16h30 : Fin du colloque

NLQ #Rome

Pape François : les idées ou la technologie ne réconfortent pas comme Marie

Le Pape François a célébré ce dimanche 28 janvier en la basilique romaine de Sainte-Marie-Majeure la messe pour la fête de la translation de la Salus Populi romani, une image de la Vierge particulièrement populaire à Rome. Dans son homélie, il a expliqué le sens de l’antiphone marial.

(source : article de Xavier Sartre – Cité du Vatican)

« Sous ta protection nous nous refugions, Sainte Mère de Dieu : ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais délivre-nous de tous les dangers, ô Vierge glorieuse et bénie. » Le Pape François a développé tout au long de son homélie le sens de cet antiphone marial.

En cherchant refuge, « la Vierge Marie, la plus haute femme du genre humain » nous abrite et nous accueille de son manteau, « toujours ouvert », explique François. Elle « protège la foi, elle protège les relations, sauve dans les intempéries et préserve du mal. Là où la Vierge est chez elle, le diable n’entre pas ; là où la Mère est présente, l’inquiétude ne prévaut pas, la peur ne l’emporte pas. » « Marie est l’arche sûre au milieu du déluge. Ce ne seront pas les idées ou la technologie qui nous donneront réconfort et espérance, mais le visage de la Mère, ses mains qui caressent la vie, son manteau qui nous abrite. Apprenons à trouver refuge, en allant chaque jour vers la Mère », recommande le Pape.

Ne méprise pas nos prières

« Quand l’espérance nous manque, poursuit le Pape, suivant toujours le texte de l’antiphone, quand la joie diminue, quand les forces s’épuisent, quand l’étoile de la vie s’obscurcit, la Mère intervient. Elle est attentive aux peines, sensible aux difficultés, proche du cœur ».

« Elle n’a jamais honte de nous, au contraire elle attend seulement de pouvoir aider ses enfants », précise-t-il. À travers toutes nos épreuves, « la Mère de Dieu et la nôtre sait prendre sur elle, consoler, veiller, guérir », conclut le Pape.

Délivre-nous de tous les dangers

« La Mère n’est pas en option, elle est le testament du Christ », affirme François. « C’est un grand danger pour la foi que de vivre sans Mère, sans protection, nous laissant balloter par la vie comme les feuilles par le vent. Le Seigneur le sait et nous recommande d’accueillir la Mère. Ce sont ne sont pas de bonnes manières spirituelles, c’est une exigence de vie.  L’aimer, ce n’est pas de la poésie, c’est savoir vivre. Car sans Mère, nous ne pouvons pas être des enfants. Et nous, avant tout, nous sommes des enfants, des enfants bien-aimés, qui ont Dieu pour Père et la Vierge pour Mère », continue le Pape.

C’est pourquoi « on ne peut pas rester neutre ou séparé de la Mère, autrement nous perdons notre identité de fils et de peuple, et nous vivons un christianisme fait d’idées et de programmes, sans confiance, sans tendresse, sans cœur. Mais sans cœur, il n’y a pas d’amour et la foi risque de devenir une belle fable d’un autre temps ».

Tribunes et entretiens

Ouverture des Etats généraux de la bioéthique : “Tout ce qui est techniquement possible n’a pas vocation à être autorisé”

Conférences/Formations #NLQ

“Eglise et société : un dialogue impossible pour l’éthique ?” Conférence de Mgr d’Ornellas à l’ICES

À l’heure où les avancées technologiques transforment profondément le monde, et où l’Homme devient également l’objet de la recherche, Monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, chargé de la bioéthique au sein de la conférence des évêques de France, apportera son analyse et son éclairage sur ce thème plus que jamais d’actualité.

Mardi 21 mars – 20h30

ICES – 17 bd des Belges – La Roche-sur-Yon