Conférences/Formations #NLQ

Pornographie et éducation à la sexualité : conférence de Marion Sigaut et François Billot de Lochner à Paris

Pornographie et éducation à la sexualité : 

La destruction programmée de notre humanité ?

Une conférence sur ce véritable tsunami sera donnée par Marion Sigaut et François Billot de Lochner le dimanche 18 juin à 15h au théâtre de la Main d’Or (passage de la Main d’Or, Paris 11°)

 

Conférences/Formations #NLH #NLQ

Orléans – “Le tsunami pornographique : une fatalité ?” Conférence de François Billot de Lochner

À l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, “Les parfums du château“, Monsieur François Billot de Lochner, président de Liberté politique, donnera une conférence (suivie d’un débat) :

Le tsunami pornographique : une fatalité ?

Le jeudi 27 avril à 20h30

Auditorium de la médiathèque – 1, place Gambetta – Orléans

Entrée libre

François Billot de Lochner a écrit de nombreux ouvrages sur la déconstruction de la société française. Il pointe ici l’un des principaux moyens utilisés par les acteurs de cette déconstruction : la pornographie, qui ravage les dernières défenses naturelles des valeurs morales. Cependant, une jeunesse d’exception, à laquelle il rend un hommage appuyé, entend contrer à sa façon ce violent tsunami.

Brèves #NLH

Décidément ce gouvernement ne pense qu’au sexe – Ultime ( ?) mesure socialiste contre les mineurs

Le ministère de la Culture va publier d’ici début février un décret assouplissant les critères d’interdiction des films aux moins de 18 ans.

Avant de quitter ses fonctions, Audrey Azoulay a décidé d’assouplir le régime de classification des films. La ministre de la Culture va signer d’ici début février un décret relatif aux critères d’interdiction aux mineurs.

 

Le nouveau décret va mettre fin à cette automaticité. “L’interdiction aux moins de 18 ans ne sera plus appliquée automatiquement aux œuvres comportant des scènes de sexe non simulé, mais réservée aux œuvres comportant des scènes de sexe ou de violence de nature à heurter gravement la sensibilité des mineurs”, explique le ministère de la Culture.

Source

Une initiative qui semble donner raison au dernier livre de François BIllot de Lochner Le tsunami pornographique.

Voir ce gouvernement ne pense qu’au sexe