Travail et politique familiale conditions d’une croissance harmonieuse. Pape François

A l’occasion de son discours au Qurinal, le pape François a rappelé le lien entre le travail et la politique familiale.

Un travail stable ainsi qu’une politique effectivement engagée en faveur de la famille, lieu premier et principal où se forme la personne-en-relation, sont les conditions d’un développement durable authentique et d’une croissance harmonieuse de la société. Ce sont les deux piliers qui soutiennent la maison commune et qui la fortifient pour affronter l’avenir avec un esprit non pas résigné ni craintif, mais créatif et confiant. Les nouvelles générations ont le droit de pouvoir marcher vers des objectifs importants et à la portée de leur destin de façon à ce que, poussés par de nobles idéaux, ils trouvent la force et le courage d’accomplir à leur tous les sacrifices nécessaire pour atteindre le but, pour construire un avenir digne de l’homme, dans les relations, dans le travail, dans la famille et dans la société.

 

Dans ce dessein, on attend de tous ceux qui ont une responsabilité dans le domaine politique et administratif un travail patient et humble pour le bien commun, qui cherche à renforcer les liens entre les personnes et les institutions, afin que, grâce à ce tissage tenace et par ce commun engagement, se développe la vraie démocratie, et que l’on mette en route des solutions aux questions que, du fait de leur complexité,  personne ne peut se targuer de résoudre tout seul.

Source

Comments are closed.