Turquie : l’affaire du pasteur Brunson a renforcé le protestantisme

C’est ce que nous apprend un communiqué du Fil Rouge de Portes Ouvertes

Aux côtés du pasteur Brunson se tient l’un de ses plus fidèles amis : Soner Tufan. « Nous nous sentons plus forts ! Pour nous chrétiens, la souffrance est un honneur », déclare Soner en affichant un large sourire. Quelques heures plus tôt, la cour de justice vient de rendre son verdict : Andrew Brunson est libre. Il est autorisé à quitter la Turquie pour les États-Unis, son pays d’origine. C’était le 12 octobre. Beaucoup s’attendaient à ce que les accusations d’espionnage portées contre Andrew Brunson affaiblissent l’Église protestante turque, qui compte environ 7 000 chrétiens. D’autant plus que les médias, en le décrivant comme un conspirateur, avaient semé la confusion parmi les chrétiens. « Curieusement, l’attachement des gens à l’Église est devenu plus fort. Dans l’église que je fréquente, le nombre de fidèles a triplé depuis l’affaire Brunson » confie, Soner Tufan, du conseil d’administration  de l’Association des Églises Protestantes de Turquie. Encore surpris, il ajoute : « Non seulement les protestants, mais aussi les catholiques et les orthodoxes se sont rapprochés les uns des autres et nous ont montré leur solidarité. »

Source : Portes Ouvertes, 24 octobre

Via : Christianophobie.fr

Comments are closed.