UE – Des chrétiens irakiens boycottent une conférence consacrée à leur avenir

À l’initiative de l’eurodéputé Lars Adaktusson, élu du Parti chrétien démocrate, une conférence s’est tenue à Bruxelles, mercredi 28 juin, sur le thème « Un avenir pour les chrétiens et pour l’Irak ». Selon l’opinion de son initiateur, cette conférence serait un événement décisif pour la survie des Assyriens en Irak.

Ce n’est pas l’opinion de plusieurs partis chrétiens irakiens – Abnaa al Nahrain (Parti des Fils de la Mésopotamie) et Mouvement démocratique assyrien – qui ont décidé de boycotter cette conférence, ni celle du Patriarcat de Babylone des Chaldéens qui l’a boyccotté aussi, comme l’indique son communiqué du 22 juin.

L’Église chaldéenne ne participera pas à la conférence qui se tiendra à Bruxelles le 28 juin, et qui doit discuter de l’avenir des chrétiens en Irak, estimant que l’avenir des chrétiens est lié à celui de tous les Irakiens, et qu’ils sont partie intégrante du tissu de la patrie et donc que leur avenir ne peut être discuté qu’à l’intérieur de la Maison Irak par le dialogue sincère et avec sagesse, et non en dehors d’elle. Si l’Occident a la ferme intention d’apporter son aide et ses conseils, il devra soutenir l’Irak dans son combat contre le terrorisme et dans ses efforts pour aboutir à la réconciliation nationale, rétablir la sécurité et la stabilité et contribuer à la reconstruction et à la réhabilitation des villes libérées pour accélérer le retour dans leurs maisons des personnes déplacées. Nous souhaitons également que les partis politiques chrétiens assument leurs responsabilités historiques et qu’ils fassent preuve de raison et de réalisme en présentant leurs exigences, afin qu’elles soient réalisables et non impossibles. Nous demandons à Dieu de protéger l’Irak et les Irakiens.

Communiqué du Patriarcat de Babylone des Chaldéens, 22 juin –

 

© traduction CH.

Source Observatoire de la christianophobie

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement

Comments are closed.