Ukraine : les évêques demandent l’interdiction de la GPA

Alors que la gestation pour autrui (GPA) est admise en Ukraine, les épiscopats de rit grec et latin demandent aux autorités publiques de « condamner et interdire » une pratique qui, selon leurs termes, « foule aux pieds la dignité humaine ». C’est en effet ce qu’ils ont exigé dans une déclaration commune signée par Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, archevêque de Kyiv-Halyč et archevêque majeur de l’Église gréco-catholique ukrainienne, et par Mgr Mieczysław Mokshytskyi, métropolite latin de Lviv et président par intérim de la Conférence des évêques de l’Église catholique romaine du pays.

Les évêques catholique d’Ukraine ont en effet réagi à une vidéo polémique où des bébés avaient été laissés dans une chambre parce que les commanditaires des pratiques de GPA n’avaient pu les chercher en raison des restrictions aux circulations pour cause de Covid-19. «  Une telle démonstration de mépris pour la personne humaine et sa dignité, rendue possible par la légalisation de la maternité de substitution, est inacceptable », estiment les évêques ukrainiens. Pour ces derniers, la GPA constitue  bien « un mal moral qui cause d’innombrables souffrances et désagréments » parce qu’elle se fonde notamment sur un principe d’« achat et de vente des fonctions du corps humain ».

Pour les évêques des deux rit, « aucune circonstance ne peut justifier cette pratique ». En effet, « tout enfant est un don de Dieu qui doit être accepté avec reconnaissance dans le cadre du mariage entre un homme et une femme ; tout enfant a le droit d’être conçu naturellement, et tout enfant a le droit de naître dans une famille et d’être élevé dans une atmosphère d’amour par son père et sa mère ».

« Nous demandons l’interdiction de la maternité de substitution sous quelque forme que ce soit et la garantie d’une garde et d’une adoption adéquates des nouveau-nés », affirment aussi les évêques ukrainiens. Les évêques appuient également les initiatives politique et internationales qui visent à l’interdiction de la GPA.

Source : Vatican News

Comments are closed.