Un coup de téléphone entre le pape et Macron pour parler de la pluie et du beau temps ?

Le climat aurait-il été à l’ordre du jour (ou le sujet) de l’appel entre le pape et le président Macron ?

Le pape François et le président de la République française Emmanuel Macron se seraient entretenus une dizaine de minutes au téléphone, le 2 juin 2017, a rapporté la presse française. Au menu de la conversation : le climat, les réfugiés, et une invitation à un voyage apostolique dans l’Hexagone.

Il s’agissait de leur premier entretien depuis l’élection d’Emmanuel Macron le 7 mai dernier. D’après l’Agence France-Presse (AFP) qui cite l’Elysée, le président français a invité le pape à venir en France « à la date qui lui conviendrait le mieux ».

Le pape et le président ont notamment parlé « de la lutte contre le dérèglement climatique et des réfugiés » : Emmanuel Macron « a remercié le pape François pour son action avant et pendant la COP21 et sa mobilisation en faveur de l’accord de Paris ». L’échange intervenait dix jours après la visite du président américain Donald Trump au Vatican, et au lendemain de la sortie des Etats-Unis de cet accord.

« Les deux dirigeants se sont mis d’accord pour échanger sur les initiatives qui seront prises dans les semaines qui viennent en faveur du climat », rapporte encore l’AFP. Le pape François a « rappelé l’importance de l’accueil décent des réfugiés en Europe ».

Dans un télégramme envoyé au nouveau président à l’occasion de son investiture, le pape argentin avait souhaité « que la France continue à favoriser, au sein de l’Europe et dans le monde, la recherche de la paix et du bien commun, le respect de la vie ainsi que la défense de la dignité de chaque personne et de tous les peuples ».

 

Source Zenit

Comments are closed.