Un nouveau blasphème, la corruption

Alors que la France, comme d’autres régions du monde, se bat avec le blasphème, ridiculisé ici, puni par la loi là-bas, le pape vient de pointer du doigt une forme de blasphème bien enracinée dans le monde : la corruption.

Commentant le texte de l’Apocalypse (18-19) sur la chute de Babylonne, le pape François “dévoile” selon le sens du mot apocalypse, ce blasphème lancinant.

« celle qui semait la corruption dans le cœur des gens » et nous porte « tous vers le chemin de la corruption ». « La corruption est une façon de vivre dans le blasphème, c’est une forme de blasphème » dénonce le Pape, « le langage de cette Babylone, de cette mondanité, c’est un blasphème, ce n’est pas Dieu, c’est le dieu de l’argent, de la richesse et de l’exploitation ». Mais cette civilisation, cette « mondanité qui séduit les grands du monde tombera, l’empire de la vanité, de l’orgueil tomberont », comme l’annonce le cri de victoire de l’ange de l’Apocalypse.

Source

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.