Un prêtre à la tête de l’université de Strasbourg : je suis un enseignant chercheur nommé par le président de la république

Après une polémique de l’ampleur d’une tempête dans un bénitier, le Père Deneken a été élu à la présidence de l’université d’Etat de Strasbourg.

Il semble donc que ses pairs aient vu en lui le chercheur compétent et n’aient pas cédé aux pressions laïcardes, puisqu’il a été élu avec 26 voix contre 9.

 

Le P. Deneken qui a assuré que son état de prêtre n’influerait pas sur sa gestion de l’Université a également rappelé  : « Il n’y a pas d’atteinte à la laïcité. Je suis un enseignant-chercheur nommé par le président de la république avec les mêmes devoirs, la même liberté que tous les enseignants-chercheurs ».

Ce que contestent les syndicalistes affilés à la FSU pour qui : « le fait qu’un prêtre et théologien (…) puisse être président d’une grande université de recherche, constitue un très mauvais signal envoyé à la communauté scientifique de notre pays et à une société très divisée sur la question de la laïcité »

Comments are closed.