Un prêtre enlevé au Mexique pour une rançon puis libéré

 « Le Père Oscar Lopez Navarro, âgé de 40 ans, a été libéré dans la journée du 30 mars ». C’est ce qu’a communiqué l’Evêque de Tampico à Tamaulipas en personne, S.Exc. Mgr José Luis Dibildox Martinez. Il a tenu à informer la presse locale que, bien qu’il ne soit pas parvenu à parler directement avec le prêtre parce que ce dernier était épuisé et qu’il se reposait après sa difficile expérience, il a cependant su qu’il allait bien.

S’agissant de sa libération, l’Evêque, a déclaré : « Il ne s’agit pas de la quantité d’argent mais, je pense, des prières de nombreuses personnes, de la pression exercée par les moyens de communication et de l’intérêt démontré par les autorités pour résoudre cette situation ». Il a par ailleurs réaffirmé : « Ce qui importe est qu’il aille bien ».

 

Selon une radio locale, les ravisseurs avaient contacté les prêtres de la communauté des Missionnaires du Christ Médiateur, qui sont chargés de la Paroisse de San José Obrero d’Altamira, dans laquelle le Père Lopez Navarro exerce son ministère, pour demander une très forte rançon. Les prêtres ont déclaré qu’il était impossible de réunir un tel montant et ne pas avoir porté plainte auprès des autorités de police par crainte de mettre en danger la vie du prêtre enlevé.

Lu sur Fides

Comments are closed.