Un site dédiée à la prière continuelle

Un site dédié à la prière continuelle a été créé par le père Ciprian Gradinaru, recteur de la paroisse orthodoxe roumaine de Tous-les-Saints à Vedrin (Belgique). 

 

En juin 2013, le prêtre d’une paroisse orthodoxe de Belgique accordait une interview à la revue « La famille orthodoxe », la publication orthodoxe la plus connue et lue en Roumanie, dans laquelle il évoquait la vie de la paroisse qu’il a fondée. Parmi les œuvres qui amènent le don du Saint Esprit dans la paroisse, il mentionnait aussi « la veillée de la prière », une chaîne de prière de toute la nuit qu’il a proposée à ses fils spirituels pour les aider dans leurs efforts de s’approcher du Christ et les uns des autres. Ce type de prière a suscité l’intérêt de plusieurs personnes qui ont lu l’article et ont écrit ou appelé à la rédaction de la revue, dans le souci d’avoir des détails et si possible d’y participer aussi. Quelques mois après, il a été demandé au père de donner une deuxième interview, dédiée entièrement à la « veillée de la prière ». À nouveau, l’article a suscité beaucoup d’intérêt dans le monde orthodoxe, ainsi que des échos positifs. C’est ce qui a donné naissance à ce site, qui a été créé à la suite des nombreux appels téléphoniques, courriels et lettres parvenus du monde entier, pour organiser et promouvoir une veillée de prière continue. Il semblerait que de nombreux chrétiens souhaitent changer quelque chose et sont las de toutes les lamentations,  analyses politiques et autres querelles stériles sur le présent et l’avenir de nos pays, ou encore sur le monde dans lequel nous vivons. 

Ces personnes sont conscientes  que si nous ne faisons pas quelque chose de concret sur le plan spirituel et que si nous attendons par ailleurs des solutions politiques et sociales à nos problèmes spirituels, nous sommes dans l’erreur. Ces personnes sont conscientes également qu’une action au plan spirituel doit aussi se situer au niveau de l’Église en tant que Corps du Christ, au niveau communautaire, et non plus seulement au niveau individuel, où nous savons que beaucoup déjà sont engagés dans ce combat spirituel. 

Cette initiative de prière a déjà commencé à porter ses fruits dans de nombreux endroits en Roumanie et à l’étranger, avec la bénédiction de nos pères spirituels et de plusieurs évêques. Les « veilleuses » qui se sont allumées jusqu’à présent ont déjà fait rayonner la bonne nouvelle de cette œuvre même dans les coins le plus éloignés du monde. 

Cela ne va pas sans difficultés, bien entendu. Des problèmes d’organisation et de compréhension ont bien prouvé qu’il peut y avoir  divers obstacles et d’autres tentations. Dans ce contexte, parce qu’il s’agit des chrétiens  dispersés dans le monde entier et qu’il s’avère difficile de communiquer par d’autres moyens, nous avons pensé que ce serait très utile de créer une plateforme en ligne fournissant  les informations nécessaires pour organiser une veillée de prière. Il ne nous a pas fallu longtemps pour voir l’évidente importance de faire connaître cette œuvre bénie à tous ceux qui le souhaitent, pour le salut de nos âmes, de nos familles et des sociétés dans lesquelles nous vivons.  Nous avons donc conçu  ce site pour fournir  non seulement les informations nécessaires de nature pratique, mais aussi un appel à l’unité et à la prière commune,  afin que nous puissions survivre dans le contexte de plus en plus inhumain du monde dans lequel nous vivons. 

Voici donc notre message, nous qui avons déjà gouté les fruits de ce travail. Nous devons serrer les rangs, nous unir, nous mettre en relation pour réaliser quelque chose ensemble. 

Nous ignorons  quelles répercussions  aura la veillée de  prière proposée ici, mais nous pensons que nous vivons à une époque où nous sommes appelés à fournir plus d’efforts : plus de lutte spirituelle, plus de sacrifice, plus d’unité dans le Christ. 

Comme toujours, l’Église, le Corps du Christ est le lieu où l’homme peut réellement accomplir sa vie, où l’on peut guérir de toute maladie de l’esprit. Mais aujourd’hui, plus que dans le passé, l’Église est restée le seul facteur qui peut rétablir l’équilibre de la société lorsque l’État ou d’autres institutions sont incapables de  protéger les hommes, la famille,  la santé, l’éducation, l’avenir des enfants et la société dans son ensemble. Au contraire, nous constatons aujourd’hui que les  branches législatives et exécutives de l’État et la plupart des médias et de « l’intelligentsia » attaquant  plus ouvertement l’Église du Christ, ce qui n’est pas sans rappeler les années de la grande persécution contre le christianisme au pays de l’Est aux temps soviétiques. 

Nous pensons qu’il est temps de comprendre que nous – évêques, prêtres et laïcs – que toi et MOI, nous sommes l’Église et que nous ne devons pas attendre des autres les solutions à nos problèmes. De plus, il faut comprendre qu’il est de notre devoir en tant que chrétiens d’être « la lumière du monde »(cf. Matthieu 5,14) pour offrir à notre prochain une échappatoire à l’obscurité de ce monde. 

 

Lire la suite

Comments are closed.