Une démocratie authentique n’est possible que dans une conception correcte de la personne humaine

Le Pape Jean-Paul II, dans son encyclique Centesimus annus, rappelait que

l’Eglise apprécie le système démocratique comme système qui assure la participation des citoyens aux choix politiques et garantit aux gouvernés la possibilité de choisir et de contrôler leurs gouvernants ou de les remplacer de manière pacifique lorsque cela s’avère opportun. Il est donc important pour un chrétien de respecter le choix démocratique. (…) Cependant, une démocratie authentique n’est possible que dans un état de droit et sur la base d’une conception correcte de la personne humaine.

Dans ce court entretien audio, Mgr Aupetit, évêque de Nanterre, rappelle que, si globalement la personne humaine est respectée dans notre pays, dans certains cas elle ne l’est pas : l’enfant à naître et la personne en fin de vie.

Comments are closed.