Une étude sur les Jeunes, l’Eglise et les religions en Asie

Les jeunes du continent asiatique représentent une réalité prometteuse pour l’Eglise catholique mais également un défi à cause de leurs attentes set des circonstances particulières de leur vie. Entre la déshumanisation des conditions sociales et culturelles, la discrimination ethnique et religieuse, les caractéristiques numériques et postmodernes de la mondialisation, les jeunes d’Asie crient leur besoin existentiel de vie, de sens et d’amour. Ce désir peut être satisfait par la rencontre avec Jésus-Christ, le Dieu vivant, qui les invite à Le rencontrer personnellement dans Son Eglise, afin qu’ils puissent découvrir et réaliser leur vraie vie. Dans un tel contexte, le recueil d’essais intitulé « La Jeunesse, l’Eglise catholique et les religions en Asie » publié par les Presses de l’Université pontificale urbanienne (UUP 2018) en langue anglaise, examine différentes questions concernant les nouvelles générations en rapport avec la mission de l’Eglise dans les pays asiatiques. Comment l’Eglise peut-être proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus, Sa croix et Sa résurrection aux jeunes d’Asie ? Commente peuvent-ils être accompagnés efficacement dans leur voyage de vie vers le salut dans le Christ ? La formation spirituelle des jeunes chrétiens d’Asie revêt la plus grande importance pour l’Eglise, conformément à ce qui a été prévu par le Pape François pour le prochain Synode dédié aux jeunes, à la foi et au discernement vocationnel, qui aura lieu en octobre prochain. L’Eglise en Asie doit s’impliquer avec les jeunes chrétiens, sans craindre de les encourager à embrasser une vie chrétienne authentique.

Pour continuer à lire l’analyse sur le site d’Omnis Terra -> http://omnisterra.fides.org/articles/view/102

Comments are closed.