Une soirée avec Joseph Thouvenel vice-président de la CFTC – L’histoire sociale de la France ne commence pas avec 1789

InfoCatho était ce 15 novembre à la soirée organisée par le Cercle Guillaume et Mathilde de Caen autour du syndicaliste chrétien Joseph Thouvenel. L’émission retransmise en direct sur la chaîne normande Tvnc est encore visible ici.

(Reprise estivale d’un article du 16 novembre 2016)

Le leader syndical connu pour son engagement contre le mariage pour tous est revenu longuement sur le syndicalisme chrétien et sur la France.

Extraits

La France deuxième empire maritime mondiale. Où est notre projet avec ça ?

L’Europe est un espace de civilisation commun

Ne pas respecter la morale est suicidaire pour l’économie car les lois de l’économie rejoignent la morale

Si capitalisme c’est investir pour faire fructifier le bien commun c’est bien. Si c’est engranger du capital non.

Le travail du dimanche est d’abord un choix de société. Quelle société voulons-nous ? Transcendance et vivre ensemble ou consommation ?

La lutte des classes est un système destructeur. Le courant social chrétien construit différemment

La Révolution Française a réussi à mettre en place l’ultra libéralisme  d’où loi Le Chapelier qui tue les corporations.

L’histoire sociale de la France ne commence pas avec 1789. Elle commence avec la France et la chrétienté.

Les papes appellent à s’engager dans le syndicalisme parce que c’est un service. Evidemment il faut le rendre tel

On oublie souvent que l’entreprise est une communauté humaine. Les entreprises sont dirigées par des financiers et non des entrepreneurs

Il est possible de très bien travailler avec la direction. Le chef d’entreprise est un être humain pas un ennemi.

 

Les commandos nous apprennent à avancer au pas du plus fragile. Et pourtant nos commandos st efficaces.

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.