UNESCO – Le Saint-Siège plaide pour une reconnaissance mondiale des diplômes

Mgr Follo plaide à l’UNESCO pour la promotion et la reconnaissance « des diplômes par une Convention mondiale qui représente un défi nécessaire à relever parce que les migrants sont aussi une ressource culturelle et pas seulement économique ».

Francesco FOLLO, Observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’UNESCO, est en effet intervenu, ce mardi 25 avril 2017, lors de la 201e session du Conseil exécutif de l’UNESCO, à Paris (France).

« Il est vrai que, souvent, les migrants participent activement à la croissance économique et sociale des pays d’accueil, mais ils contribuent aussi à la « croissance » culturelle de ces derniers », ajoute Mgr Follo.

Le représentant du Saint-Siège soutient donc notamment « l’importance de la reconnaissance des titres universitaires dans le monde et en particulier pour ce qui concerne les migrants et les réfugiés ».

Mgr Follo insiste aussi sur « l’intégration » qui n’est pas « assimilation » mais « fécondation réciproque ».

L’archevêque italien fait observer la nécessité de ce que le pape François appelle la « culture du rapprochemen », faite « d’éducation interculturelle dans les écoles et avec les écoles, mais aussi les musées ».

Enfin, il rappelle l’importance de propose un chemin « préférentiel » pour les migrants.

 

 Source et discours complet

Comments are closed.